Accueil > S’informer > Revue de presse

Revue de presse

actualité

A Fleurance, commune de 6 500 habitants, le contrat de réciprocité entre le Pays Portes de Gascogne et Toulouse Métropole prévoit la création d'un fab lab, adossé à une pépinière de start-up dans une demeure ancienne au cœur de la bastide du XIIIe siècle.On parle de la Lomagne Gersoise dans le Monde !
Toulouse embarque ses territoires dans son sillage aéronautique
La capitale française de l’aérospatiale est au premier rang des métropoles qui entraînent avec elles l’économie de leurs territoires proches. Aiguisant l’appétit de communes plus éloignées…
Un fablab et une pépinière de start-up à la campagne
Parmi les premiers chantiers déjà financés par la région et l’Etat figure un tiers-lieu situé au cœur de la bastide du XIIIe siècle de Fleurance, commune de 6 500 habitants. Difficile d’imaginer, en visitant la demeure ancienne aux parquets vermoulus, que s’ouvrira bientôt ici un fab lab, adossé à une pépinière de start-up.
La société Geosigweb, spécialisée dans la gestion de données dans les territoires ruraux, a prévu de s’y installer. « Nous recrutons aussi des start-up dédiées aux méthodes de production agricoles bio ou à l’aquaponie », explique Pascal Lafont, patron des Vergers de Gascogne, une PME réputée pour ses conserves de pêches blanches, et membre du Pôle 21, qui regroupe les entreprises locales…
. Article Le Monde smart city du 16/11/2017

visite de Fleurance Nature par le sous-préfet et les élus et responsables qui accompagnent les travailleurs handicapésEmploi - Fleurance Nature : un exemple pour l’emploi des handicapés
C’est au siège de Fleurance Nature que la 21e édition de la Semaine européenne de l’emploi pour les personnes handicapées a été lancée ce mardi dans le Gers, en présence de Jean-Charles Jobart, sous-préfet de Condom ; Raymond Vall, sénateur ; Jean-Louis Castell, président de la CCLG ; Émilie Muñoz-Dennig, maire ; Mme Clusa Weber, directrice de la Direccte ; Mme Guilbaudeau, directrice de Pôle-Emploi, et de M. Laforgue, président de Cap-Emploi 32, qui accompagne les entreprises gersoises dans leur obligation d’emploi des personnes reconnues travailleurs handicapés.
Fleurance Nature, spécialisée dans les compléments alimentaires et les cosmétiques bio, compte 73 salariés et est particulièrement engagée dans le champ du handicap : 3 personnes ont été recrutées sur des postes adaptés avec l’aide de Cap-Emploi, et une personne a été maintenue à son poste de travail avec l’aide de l’équipe du service de maintien dans l’emploi de travailleurs handicapés.
Le directeur Philippe Billerot a rappelé combien cette démarche, engageante pour l’entreprise, est enrichissante pour les équipes…
. Article du 17/11/2017 - La Dépêche

Exposition « Il était une fois le territoire » au centre photo de LectoureExposition « Il était une fois le territoire » au centre photo de Lectoure
Le Centre d’art et de photographie de Lectoure (CAPL) propose une nouvelle exposition sur le thème : « Il était une fois le territoire », avec des œuvres de Sabine Delcour et Géraud Soulhiol. Cette nouvelle exposition sera présentée du 18 novembre au 4 mars (fermeture du 23 décembre au 5 janvier). À travers l’usage de médiums et techniques variés (photographies argentiques à la chambre, dessins, grand mural en photomontage, objets, sculptures, images projetées), les deux artistes conviés pour l’exposition d’automne-hiver au CAPL approchent la notion de territoire. Le territoire, espace géographique, réel, traversé, le territoire recomposé, objet de rêve et d’utopie, fenêtre sur l’intime.
La photographe Sabine Delcour accorde une grande importance au paysage, principalement sous une forme sauvage, résistante, que les images se situent dans des environnements urbains ou ruraux. Le CAPL présente deux de ses séries : « Cheminements » (2005-2009) et « Paysages fabriqués » (2015), cinq boîtes à lumière…
. Article du 17/11/2017 - La Dépêche

Le château d'eau de la rue du Docteur Schweitzer est en travauxTravaux - Le château d’eau de la rue du Docteur Schweitzer à Fleurance en réfection
Le Syndicat d’eau potable de la région de Fleurance (Serf) a décidé d’engager la réhabilitation complète du château d’eau de la rue du Docteur-Schweitzer, situé dans cette rue et qui est aussi à l’intersection de la rue de la Providence. Ce réservoir sur tour de 29 mètres a une capacité de 500 m3. C’est un ouvrage en béton armé datant des années « 50 » et aujourd’hui affecté par divers types de désordres. Ces travaux de réhabilitation permettront notamment de réaliser la réfection extérieure et sous-face de la coupole (extrados et intrados) avec remise en état de la toiture tuiles, la réfection extérieure de l’ouvrage (fût et cuve), la réalisation de l’étanchéité de la cuve, la reprise de l’ensemble des canalisations (colonnes montantes et adduction), le renouvellement des menuiseries métalliques et, enfin, la sécurisation du site par la mise en œuvre d’une clôture de protection. Ces travaux ont débuté le mois dernier pour s’achever fin novembre…
. Article du 16/11/2017 - La Dépêche

Les travaux pour la création d'un tunnel entre le centre thermal et le nouvel hôtel des Doctrinaires vont commencerThermalisme à Lectoure : « l’avenir économique de la cité »
Bientôt vont commencer les travaux pour la création d’un tunnel entre le centre thermal et le nouvel hôtel des Doctrinaires, 148, rue Nationale. Entretien avec Gérard Duclos, maire de Lectoure.
Le thermalisme est un vrai atout pour Lectoure ?
Depuis 1989, nous avons mis en place à Lectoure une politique pour faire de la ville une station thermale. Nous avons relancé un forage qui ne servait à rien, et les études cliniques ont démontré que l’eau de Lectoure pouvait soigner les rhumatismes et les séquelles de traumatisme ostéo-articulaires. Actuellement, nous étudions comment soigner la phlébologie. Ce qui signifie que grâce au thermalisme, on soignera les rhumatismes et les maladies de la circulation veineuse, soit la plus grosse part du thermalisme en France.
Cette activité économique investit des lieux prestigieux ?
Oui, puisque le centre thermal est implanté dans l’hôtel Goulard, l’un des plus beaux établissements thermaux français. Pour mieux rentabiliser ce centre et donc le pérenniser, Bernard Riac, le dirigeant de Valvital, qui exploite les thermes par délégation de service public, avait besoin d’un hôtel…
. Article du 15/11/2017 - La Dépêche

Le sénateur Raymond Vall a félicité Francis Carol et l'équipe dirigeante actuelle Gaël Scordia et Robert Pepet avec Jean-Louis Castell président de la Lomagne GersoiseÉconomie - Double anniversaire pour la société Carol
Le garage de la société Carol était très bien décoré vendredi soir pour marquer un double événement, celui des 55 ans de l’entreprise et de 11 ans d’implantation en zone industrielle.
C’est devant une assemblée de plus de deux cents personnes, en présence du sénateur Raymond Vall et du président de la communauté des communes Jean Louis Castell, que le gérant et directeur Gaël Scordia a rappelé l’histoire de cette entreprise qui a été fondée dans les années soixante par le père de Francis Carol, qui lui a transmis en 1980. Celui-ci l’a à son tour transmise au Groupe Alvarez en 2000 et a confié la gérance à Gaël Scordia afin d’assurer la continuité et la pérennité de la société.
Et cela fait 11 ans, quasi jour pour jour (novembre 2006), que ce nouveau garage est installé en zone industrielle. Il l’est l’un des plus fonctionnel du groupe, qui a permis plus de synergie avec l’activité carrosserie et avec « enfin ! », un parking digne de ce nom. En 2012 Francis Carol a décidé de faire valoir ses droits à la retraite (qu’il n’a pas voulu fêter), cette soirée fut donc aussi la sienne.
Une succession assurée…
. Article du 13/11/2017 - La Dépêche

Le club Entreprendre reçoit Rémi LarrousseRendez-vous - Le club Entreprendre reçoit Rémi Larrousse
Comme tous les ans au mois de novembre, le club Entreprendre en Gascogne organise son temps fort. Avec cette année encore la volonté d’un rendez-vous atypique, où chacun puisera du nouveau et de l’enrichissant. Le rendez-vous est fixé au vendredi 24 novembre, dans la salle Eloi-Castaing, à 18h30. Le club a invité Rémi Larrousse. Diplômé de Sciences-Po Paris, Rémi Larousse mène une double carrière de consultant en entreprise et d’artiste mentaliste. Reconnu comme un innovateur dans ce domaine, il a reçu le « Mandrake d’or » récompensant les meilleurs illusionnistes. Lors de ses interventions, il utilise l’illusionnisme et le mentalisme comme outil de formation pour poser un regard différent sur des sujets clés pour l’entreprise, tels que la persuasion et les stratégies pour convaincre. Au cours de cette conférence, Rémi Larrousse invitera à poser un nouveau regard sur « l’art de convaincre autrement ». Comme toujours, la conférence sera suivie d’un buffet dînatoire et Rémi Larousse restera pour échanger avec le public. Tarif unique : 20 €. Une billetterie en ligne est disponible, ouverte 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Des billets sont également en vente à l’office de tourisme de Fleurance. Renseignements sur www.weezevent.com/remi-larrousse-l-....
. Article du 11/11/2017 - La Dépêche

Patrick Lescos, président directeur général du groupe, et Eric de Nadai, de l'agence de Colomiers, fiers du trophéeEntreprise - Le trophée Acier Eiffel 2017 à la société Troisel
L’entreprise Troisel vient d’être récompensée par un prix dans la construction métallique, le trophée Acier Eiffel 2017, qui a été remis dernièrement à Paris, en présence de plus de 450 personnes du secteur acier. C’est donc une grande fierté pour le dirigeant, Patrick Lescos, président-directeur général du groupe, et pour tous ceux qui ont participé à la construction d’un bâtiment de 130 tonnes de structure métallique moderne à Toulouse, au centre de ressources de l’Ecole nationale de l’aviation civile (Enac), que de recevoir ce trophée.
ConstruirAcier est une association qui contribue à la promotion de la filière acier ; elle a organisé pour la troisième fois ce trophée Eiffel. Ce prix permet de faire connaître des œuvres architecturales variées et significatives réalisés tout ou partie grâce au matériau acier. C’est une distinction d’envergure nationale, attribuée par un jury indépendant, à des œuvres construites en France, conçues par des architectes, sans restriction de nationalité. Il s’inscrit dans une perspective de promotion de l’architecture métallique et de ses concepteurs, architectes et ingénieurs. Il a aussi l’ambition de souligner les savoir-faire des entreprises de construction métalliques et de métallerie et toutes les qualités du matériau acier…
. Article du 10/11/2017 - La Dépêche

Du 10 au 12 novembre se déroulera la Foire-Exposition de la Saint-Martin à LectoureLectoure - Plus de 300 exposants pour la Saint-Martin
Du 10 au 12 novembre, de 8 heures à 19 heures, se déroulera la Foire-Exposition de la Saint-Martin. Un évènement convivial et fédérateur qui, pour sa 35e édition, attend plus de 150 exposants sur la place Descamps et sur la promenade du Bastion, une centaine de commerçants ambulants dans la rue Nationale et 80 participants au vide-greniers, place Boué-de-Lapeyrère.
Durant trois jours, tous les secteurs sont représentés, de l’automobile à l’habillement, en passant par les produits régionaux. Rendez-vous commercial grand public incontournable, la Foire-Exposition de Lectoure accueille près de 30 000 visiteurs qui viennent s’informer, s’équiper et se détendre, en profitant du patrimoine exceptionnel de la cité qui vient d’être reconnue au niveau national par la mise en place du Secteur Sauvegardé « intra muros »…
. Article du 06/11/2017 - La Dépêche
. Article du 07/11/2017 - La Dépêche
. Article du 08/11/2017 - La Dépêche
. Article du 10/11/2017 - La Dépêche
. Article du 11/11/2017 - La Dépêche
. Article du 12/11/2017 - La Dépêche

Philippe Martin, président du conseil départemental, et Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, ont signé mardi le contrat départemental de développement de la Lomagne GersoiseCommunauté de communes - Le Département alloue 600 000 € à la Lomagne Gersoise
Philippe Martin, président du conseil départemental, et Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes, ont signé, mardi dernier, le contrat départemental de développement de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise en présence des maires du territoire et des délégués communautaires.
Plusieurs premiers projets prioritaires ont été identifiés d’un commun accord par l’EPCI et le département qui a mis à la disposition de la CCLG une enveloppe de 600 000 € sur trois ans.
Les premiers projets qui ont été identifiés sont portés par l’EPCI : travaux sur les écoles de Lectoure et de Fleurance, aménagement de l’office de tourisme à la Romieu, aménagement du château des Comtes d’Armagnac à Lectoure, travaux place du Mercadet à Fleurance et acquisition d’une classe modulaire à Sempesserre…
. Article du 03/11/2017 - La Dépêche

Portes ouvertes au centre thermal de Lectoure du 10 au 12 novembrePortes ouvertes au centre thermal
À l’occasion de la Foire de la St Martin, qui aura lieu à Lectoure du 10 au 12 novembre, le Centre Thermal de Lectoure (spécialisé dans les cures en rhumatologie et spa thermal) organise une journée Portes Ouvertes le 11 novembre de 13 h 30 à 19 heures.
À ce titre, l’entrée adulte de l’espace aqua détente est à 9 € au lieu de 11 € et pour cette occasion, avec l’entrée de l’espace aqua détente (piscine d’eau thermale à 32 °C, hammam et sauna), le maître-nageur proposera des mini cours d’aquagym. Sera également disponible une dégustation de produits régionaux avec la participation de la boutique des Fleurons de Lomagne à Lectoure. Contact : 05 62 68 56 15 Site web : www.valvital.fr
. Article du 03/11/2017 - La Dépêche

Gérard Duclos, maire de Lectoure : « Cette économie autour de la santé est indispensable pour l'avenir de Lectoure ».Economie - Le projet tourisme, culture, santé patrimoine, prend corps
L’Association des professionnels de santé du bassin du Lectourois œuvre pour la création d’une maison de santé (cf. notre édition du 30 juin 2017). Gérard Duclos, maire de Lectoure, est passionné par ce projet. Entretien.
Vous avez joué un rôle déterminant dans ce projet de création de la maison de santé. Où en est-on aujourd’hui ?
C’est un énorme projet socio-économique qui fait partie d’une longue chaîne, un des nombreux éléments de ce que nous avons mis en place depuis des années, en commençant par le thermalisme, où la vision était en même temps de réhabiliter du patrimoine et de lui donner une vocation économique. Nous sommes à 1 500 curistes cette année ; avec la phlébologie dans les années à venir, nous arriverons à 2 500. Et avec la création de l’hôtel…
. Article du 02/11/2017 - La Dépêche

Émilie Muñoz-Dennig, maire de Fleurance reçoit le trophée de la ville préférée des internautes gersois La ville préférée des internautes gersois
Émilie Muñoz-Dennig était heureuse, mardi matin, de recevoir, pour la ville de Fleurance, le prix de la « commune gersoise préférée des internautes ». À cette amicale cérémonie, qui s’est déroulée salle du conseil municipal, étaient présents le sénateur Raymond Vall, Ronny Guardia-Mazzoléni, conseiller régional ; Philippe Martin, président du conseil départemental ; Bernard Gendre, conseiller départemental, élus et directeurs de service ainsi que les organisateurs de ce concours.
Edwin Dubarry, de l’agence de communication « Edwin Création », est à l’origine de ce concours et a su « captiver les publics et participer au rayonnement de notre terre gasconne », a souligné le maire…
. Article du 02/11/2017 - La Dépêche

Pierre Carté et son équipeHorticulture - Sommes-nous la capitale régionale de la production des « fleurs de Toussaint » ?
Avec plus de 60 salariés, 11 camions, 6 hectares pour la production de plantes de saison, Fleurance est bien la capitale régionale de la « fleur de Toussaint » grâce aux Établissements Pierre Carté qui dirige cette entreprise depuis des décennies. Située sur la RN 21 à la sortie de la ville, c’est un beau jardin que l’on peut voir, sous une vague de serres toutes parfaitement entretenues et équipées d’un matériel moderne.
Pierre Carté s’adapte au marché « C’est une chance pour les Fleurantins d’avoir sur place un lieu de production qui ne nécessite pas moins de 5 mois de travail en continu pour les chrysanthèmes sans compter les autres plantes de saison (pensées, cyclamens) ou de fêtes qui occupent toute l’année mes 60 employés…
. Article du 01/11/2017 - La Dépêche

Philippe Joseph, du magasin de prêt-à-porter « Garçons concept », et « La Galerie d'art Alexandra Blonde » participent à la troisième édition du grand défilé de mode de LectoureLectoure - Grand défilé de mode avec des mannequins et surprises
Philippe Joseph et Véronique Priou sont les chevilles ouvrières de la troisième édition du grand défilé de mode organisé le 11 novembre à 20 h 30 par six commerçants lectourois : « Oserez-vous ? », « Garçons concept », « le Bleu de Lectoure » (costumes), Jean-Claude Aubry (coiffure), « La Galerie d’art Alexandra Blonde » (décors) et « Lla Maison Baudequin » (chocolatier). Le titre de la manifestation est « défilé de mode », et ce sera au « théâtre ce soir » car cette manifestation d’1 h 30 se déroulera à la salle de la Comédie. Ce sera un défilé de mode de plus de vingt mannequins (enfants, femmes et hommes) avec une dimension pièce de théâtre et des interventions de comédiens et de la musique. Il ne s’agira pas d’un défilé classique et sera présentée une création surprise de « La Maison Baudequin »…
. Article du 01/11/2017 - La Dépêche

M. Patrick de Montal vient de recevoir dans son domaine viticole du domaine d'Arton son importateur exclusif aux États-UnisTerroir - Armagnac : la meilleure eau-de-vie française est lectouroise
Comme l’an dernier, M. Patrick de Montal vient de recevoir dans son domaine viticole son importateur exclusif aux États-Unis, qui était accompagné de l’un de ses distributeurs sur la côte Est de l’Amérique (New York et Massachusetts). À l’occasion de la semaine de distillation, qui est l’âme de la vie armagnacaise, le propriétaire gascon leur a fait visiter le château, en particulier les chais de vieillissement et l’atelier de distillation de l’armagnac. Les trois quarts de la production sont exportés à l’international (dont 50 % aux États-Unis).
Cette année est tout à fait particulière car le domaine d’Arton s’est vu décerner par le ministre de l’Agriculture (à l’époque, M. Stéphane Le Foll) le Prix de l’Excellence, c’est-à-dire de la meilleure eau-de-vie du marché français, Patrick de Montal se félicite naturellement de cette consécration du travail effectué au domaine d’Arton depuis des années…
. Article du 31/10/2017 - La Dépêche

Ronde des crèches : l'équipe avanceRonde des crèches : ils ont bien avancé !
La 23e édition de « La Ronde des crèches » autour de Miradoux se prépare activement. Sur un thème générique défini au mois de mars par tous les bénévoles, la conquête de l’Ouest Américain sera proposée aux visiteurs des 8 villages participants du 2 décembre au 7 janvier 2018. Miradoux est en train de travailler sur le sujet d’un village du Far West…
Pour rappel, voici les thèmes des 8 villages : Castet-Arrouy : « La diligence », Flamarens : « La ruée vers l’or noir », Gimbrède : « L’orpaillage », Mansonville : « Le Pony Express », Peyrecave : « Les Indiens », Plieux : « Les trappeurs » et Saint-Antoine : « Le cheval de fer ».
. Article du 29/10/2017 - La Dépêche

L'ECOnviviales du 26 octobre : Plateforme Emploi Formation CompétencesEmploi - Communauté de communes - Recrutement et formation : des enjeux pour les entreprises
Jeudi, s’est tenu, au siège de la Lomagne Gersoise, « L’ECOnviviales », l’afterwork économique de la communauté de communes, sur le thème de la Plateforme emploi formation compétences à destination des acteurs économiques, de la métallurgie et de l’agroalimentaire.
Le président de la Lomagne Gersoise, Jean-Louis Castell, était heureux d’accueillir son homologue Pierre Duffaut, président des Coteaux Arrats-Gimone, qui assure pour le compte de l’Etat l’animation de la Plateforme emploi formation compétences pour laquelle les deux communautés de communes ont signé une convention de partenariat. Anne Laborde, en charge de cette plateforme, qui s’adresse à l’ensemble des entreprises de la métallurgie et de l’agroalimentaire de la Lomagne Gersoise, a présenté le dispositif devant une assemblée attentive d’une dizaine de chefs d’entreprise, venus échanger autour de leurs besoins de recrutement et formation…
. Communiqué de presse
. Article du 28/10/2017 - La Dépêche

Santé - La Lomagne Gersoise a remis des équipements à une étudiante en médecineSanté - Communauté de communes - Un équipement pour une étudiante en médecine
Dans le cadre de sa politique active pour lutter contre la désertification médicale sur son territoire, la communauté de communes de la Lomagne gersoise (CCLG) a passé une convention cet été avec Ophélie Porthault, étudiante en 6e année de médecine à Toulouse, afin de l’accompagner dans ses études et, pour Ophélie Porthault, afin de s’engager à s’installer sur le territoire communautaire dès l’acquisition du diplôme. Le dispositif de la communauté de communes prévoit notamment la mise à disposition d’équipements informatiques et scolaires, ainsi que l’octroi d’une bourse annuelle de rentrée pour l’acquisition de manuels scolaires. Vendredi dernier, au siège de la CCLG, le président Jean-Louis Castell a remis à Ophélie Porthault un ordinateur portable et de nombreux ouvrages nécessaires à sa formation, en présence d’élus du groupe de travail d’élus communautaires spécialement mis en place sur cette question. A cette occasion, il a remercié Patrice Ligardes, gérant de la maison de la presse de Fleurance, et Fabien Rispe, de la société OPS à Montestruc (auprès desquels la Lomagne gersoise a fait l’acquisition des équipements et ouvrages), pour leur geste commercial envers l’étudiante, qui traduit bien la mobilisation des acteurs locaux sur cette problématique…
. Article du 23/10/2017 - La Dépêche

Les lauréats des Septuors Gers 2017Septuors Gers 2017 - Lauréats 2017 - Le Gers honore ses talents
La chambre de commerce et d’industrie du Gers accueillait, hier soir, l’édition 2017 des trophées des Septuors du Gers, la seconde du genre dans le département. L’objectif des Septuors : tout à la fois saluer les réussites économiques des entreprises locales, quelle qu’en soit l’importance, souvent méconnues ; les faire connaître du grand public, et contribuer à leur rayonnement. L’événement, comme l’an passé, a rassemblé un large parterre de décideurs du département : chefs d’entreprise, responsables, etc.
Le concours, mis en place et géré par le Groupe Dépêche du Midi, sacre chaque année une entreprise locale, dans différentes catégories : Commerce et artisanat, Entreprise naissante, Développement durable, Santé, Tourisme, Numérique, Industrie, Export, Agriculture, Agroalimentaire, auxquelles s’ajoutent deux Septuors particuliers : le prix de la Région Occitanie, et le prix Coup de cœur de la CCI…
. Article du 20/10/2017 - La Dépêche

Myriam Ferradou et Jean-Paul Lafforgue ont présidé la réunion de Fleurance ActionFleuranc’action - La patinoire géante reviendra pour Noël
Mardi dernier, l’association des commerçants de Fleuranc’action donnait rendez-vous à l’ensemble de ses adhérents et non adhérents pour évoquer et échanger sur les projets festifs de fin d’année.
Cyril Lepachelet, nouveau responsable chargé du développement économique à la communauté des communes, a ouvert cette réunion. Après avoir détaillé l’essentiel de ses fonctions, il a surtout parlé du dispositif Fisac (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce). Il se tient à disposition et à l’écoute de chacun afin de discuter des projets au cas par cas.
Les autres animations de Noël
Ont suivi les sujets principaux qui portaient sur l’organisation du loto, qui aura lieu le vendredi 3 novembre, à la salle Eloi Castaing, mais surtout la mise en place de la patinoire, qui sera inaugurée le samedi 23 décembre et se clôturera le mercredi 3 janvier. Lors de cette réunion, il a été rappelé qu’elle avait été un succès auprès des enfants et, de ce fait, une bonne opération pour les commerçants puisque les parents les accompagnaient et faisaient ensuite leurs achats au centre ville…
. Article du 17/10/2017 - La Dépêche

Conseil de communauté du 10 octobre 2017Communauté de communes - Les services publics au cœur des débats
Le principal point à l’ordre du jour du dernier conseil communautaire qui s’est déroulé lundi soir devant une nombreuse assemblée, résidait dans l’avis à émettre concernant le schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public (SDAASP). Cette démarche partenariale pilotée par l’Etat et le conseil départemental, associe les habitants du territoire, les communautés de communes, les opérateurs de services et les autres partenaires associatifs. Le président Jean-Louis Castell a rappelé les différentes contributions de la Lomagne Gersoise lors de la phase de concertation de ce schéma qui se propose d’établir un programme d’actions sur 6 années autour de thèmes aussi variés que prépondérants au regard des compétences communautaires comme l’offre médicale, le maillage des équipements scolaires, l’accès aux réseaux et infrastructures numériques ou encore la problématique de la mobilité…
Preuve de l’importance que souhaite apporter la Lomagne Gersoise pour un maillage équilibré de services sur le territoire, le conseil communautaire a également approuvé à l’occasion de cette assemblée l’attribution de fonds de concours pour les communes de Castelnau-d’Arbieu (salle des fêtes) et Sempesserre (salle municipale) qui s’ajoutent aux soutiens financiers apportés également pour l’amélioration de la performance énergétique des équipements publics du territoire (Miradoux et Sempesserre)…
. Article du 16/10/2017 - La Dépêche
. Communiqué de presse

Laurine, secrétaire de l'ACAL, au local de l'association, 120 rue NationaleACAL Lectoure - Le commerce au cœur de la vie de la cité
Après un été chargé en animations et événements, Lectoure retrouve ses couleurs automnales et l’Association des commerçants et artisans de Lectoure (ACAL) ses cartes de fidélité. Le nouveau tirage au sort de septembre vient d’être effectué ; les gagnants sont… Les commerçants qui n’ont plus de stock de cartes peuvent contacter Laurine, secrétaire de l’ACAL. Par ailleurs, le bureau de l’ACAL a salué le départ de quelques commerçants chers à Lectoure… Le bureau leur souhaite une bonne retraite pour certains et une bonne reconversion pour d’autres. Le bureau souhaite également la bienvenue à leurs successeurs…
. Article du 13/10/2017 - La Dépêche

Rémi Branet, le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Gers, parrainera le prix Industrie dont les trois nominés sont : SGRP, Shaerer et Arqué.Septuors Gers 2017 - Une filière industrielle qui se maintient et qui s’appuie sur de belles réussites
Fort de sa présence sur 10 départements de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, le Groupe La Dépêche du Midi a souhaité depuis de nombreuses années, mettre en avant les entrepreneurs locaux via une remise de trophées, au cours d’une soirée exceptionnelle qui récompense les projets innovants et les développements récents des entreprises de notre territoire. Depuis 2001 au niveau régional et depuis 2014 dans les départements, les Septuors ont acquis une certaine renommée et une reconnaissance de la part des acteurs les plus influents qui parrainent chaque édition. Cette année, la sélection gersoise s’est articulée autour de 12 catégories : Export, Tourisme, Commerce/Artisanat, Développement durable, Industrie, Agriculture, Agro-alimentaire, Entreprise Naissante, Coup de Cœur, Santé, Prix Région et Numérique…
Prévue le jeudi 19 octobre à Auch, la Cérémonie des Septuors récompensera une entreprise dans chacune des catégories énoncées. Rémi Branet, le nouveau Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Gers, parrainera le prix Industrie dont les trois nominés sont : SGRP, Shaerer et Arqué…
. Article du 11/10/2017 - La Dépêche

Septuors Gers 2017 - Le secteur du numérique se développe également dans le Gers
Fort de sa présence sur 10 départements de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, le Groupe La Dépêche du Midi a souhaité depuis de nombreuses années, mettre en avant les entrepreneurs locaux via une remise de trophées, au cours d’une soirée exceptionnelle qui récompense les projets innovants et les développements récents des entreprises de notre territoire. Depuis 2001 au niveau régional et depuis 2014 dans les départements, les Septuors ont acquis une certaine renommée et une reconnaissance de la part des acteurs les plus influents qui parrainent chaque édition. Cette année, la sélection gersoise s’est articulée autour de 12 catégories : Export, Tourisme, Commerce/Artisanat, Développement durable, Industrie, Agriculture, Agro-alimentaire, Entreprise Naissante, Coup de Cœur, Santé, Prix Région et Numérique…
Prévue le jeudi 19 octobre à Auch, la Cérémonie des Septuors récompensera une entreprise dans chacune des catégories énoncées. Christian Bresson, directeur territorial Gers ENEDIS, parrainera le prix Numérique dont les trois nominés sont : Tiria, Teklynx et J’Nov…
. Article du 10/10/2017 - La Dépêche

Le sentier karstique du Gers est ouvert !Le sentier karstique du Gers est ouvert !
Il y avait du monde ce samedi 7 octobre 2017 à La Romieu. Et pour cause, le quatrième sentier karstique du réseau régional était inauguré.
Sous un beau soleil gersois, plus d’une cinquantaine de personnes ont parcouru le sentier karstique de La Romieu et Gazaupouy. Tout au long des huit kilomètres, Philippe Ducassé, Président du Comité Départemental de Spéléologie du Gers, a guidé les participants sur ce nouvel itinéraire, 2h30 de parcours qui leur ont permis de découvrir les mystères du paysage agricole et forestier emprunté par le sentier…
. Article du 10/10/2017 - Sentiers karstiques Réseau Midi-Pyrénées

Fête de la scienceFête de la science
Pour la Fête de la science, A Ciel Ouvert organise quelques animations libres et gratuites à Fleurance et aux alentours. L’association propose, en partenariat avec le cinéma Grand-Angle, un cycle science et cinéma car le cinéma peut être un excellent vecteur de la vulgarisation scientifique au travers des films pour tout public. Des séances pour le grand public et les centres de loisirs auront lieu demain, avec « Wall-E » à 14 heures et « Premier contact » à 21 heures. Puis, samedi 14 octobre, de 14 heures à 17 h 30, au centre pédagogique du développement durable, le public pourra participer à un atelier ludique sur les météorites, « Quand le ciel nous tombe sur la tête ». Les météorites ont martelé la surface de la Terre et d’autres planètes, qui en portent encore les traces. Les personnes qui souhaitent découvrir les secrets de leur origine, leurs différences et leurs particularités, pourront, parmi de nombreux échantillons, classer les météorites, rocheuses ou ferreuses, les impactites ou les roches bien terrestres…
. Article du 10/10/2017 - La Dépêche

Limac's : succès de la rando gourmandeVTT et marche - Limac’s : succès de la rando gourmande
Dimanche 1er octobre s’est déroulée, comme toutes les années précédentes, la randonnée gourmande des Limac’s. Cette fois, le soleil n’était pas de la partie. Mais cela n’a pas trop découragé les mordus de VTT : plus d’une centaine et une trentaine de courageux marcheurs s’étaient donné rendez-vous pour s’élancer sur les différents circuits mis en place par les équipes et les bénévoles de l’association sportive. Pour les vététistes, trois circuits de 20, 35 et 48 km et un parcours de 12 km pour les marcheurs. Une forte participation de l’école VTT était aussi constatée (une quinzaine de 8 à 15 ans). Les ravitaillements gourmands et le pot d’arrivée étaient assurés par les producteurs locaux et les sponsors, à qui les Limac’s ont présenté leurs remerciements…
. Article du 10/10/2017 - La Dépêche

L'aéroport d'Auch accueille déjà une formation de pompiers aéroportuaires. (Crédits : Aéroport Auch)Le Gers se dote d’un nouveau campus dédié aux métiers de l’aéronautique
L’aéroport d’Auch accueille désormais un pôle de formation aéronautique. Une trentaine d’entreprises de la filière sont déjà implantées dans le Gers mais elles peinent à trouver certaines compétences.
Il n’y a pas que Toulouse pour se former à l’aéronautique. À l’occasion du premier forum de l’industrie aéronautique gersoise, qui s’est tenu le 6 octobre dernier à l’aéroport d’Auch, la création du nouveau campus AéroGers, dédié aux métiers de l’aéroportuaire et de l’aéronautique, a été annoncée par la CCI et le syndicat mixte de la plateforme aéroportuaire. "Ce site accueille déjà l’une des trois écoles en France à former les pompiers des aéroports", explique Jean-Louis Brunin, vice-président de France Aviation, pôle chargé de piloter le projet. L’arrivée du nouveau campus doit permettre de compléter cette offre…
. Article du 09/10/2017 - La Tribune Toulouse

Réduction des dechets : une 1e rencontre avec les acteurs du réemploiRéduction des déchets - Une première rencontre avec les acteurs du réemploi
Deux jours après la fin de la Semaine européenne de la réduction des déchets, s’est tenue dans notre localité la « Première rencontre régionale des acteurs du réemploi des déchets d’équipements électriques et électroniques » sous la halle Eloi-Castaing. Elle était organisée par la CRESS Occitanie (Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire), en partenariat avec AG2i (Ateliers gersois d’innovation et d’insertion). Animée et présentée par Muriel Nivert-Boudou, la matinée s’est engagée sur différents témoignages d’acteurs régionaux suivis d’échanges questions-réponses avec la salle. Durant ces échanges, ce fut l’occasion d’entendre les témoignages des différentes structures telles que : Eco Tempo, présentée par Jean-Luc Bernerd ; Envie, par Cindy Héronville, Le programme Ordi 3.0 présenté par Pierre Perez, l’association AG2i, par Christophe Loizon, et Enedis, par Christian Bresson…
. Article du 06/10/2017 - La Dépêche

Remise des Coqs d'Or du Guide des Gourmands aux gersoisLa poule au pot et les pêches blanches au sirop, à l’honneur dans le Guide des Gourmands 2018 !
A l’occasion de la sortie du 30 ème Guide des Gourmands deux nouveaux Gersois recevaient à Paris un Coq d’Or . Tout d’abord Jean Paul Beuste, des Plaisirs du Vidalies à l’Isle de Noé, éleveur de volailles festives dont le fameux chapon gascon, le Noir d’Astarac Bigorre…
…Un Coq d’Or aussi à Pascal Lafont des Vergers de Gascogne pour sa pêche blanche au sirop, issue de cette fameuse conserverie née en 1946 qui vient de se donner un nouveau départ en 2017 en déménagent dans des locaux tout neuf à Fleurance. "… Effectivement ces pêches blanches sont délicieuses, à tel point que nous leur accordons sans hésiter un Coq d’Or. Les gourmands ne s’arrêteront pas là et goûteront également les autres fruits au sirop comme les poires et les abricots, les "fruits rafraîchis" (d’un peu d’alcool), les confitures mais aussi les légumes bio au naturel, mijotés, en soupe, en purée, …Une trouvaille !"…
. Article du 05/10/2017 - Le Journal du Gers

Comité de pilotage FISACCommunauté de communes - Lancement du programme FISAC
Le programme FISAC 2017-2020 permet d’accompagner les commerces de proximité pour revitaliser les centres bourgs.
Lauréate de l’appel à projet national du Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et les commerces (FISAC), la Lomagne Gersoise entame le lancement d’une opération collective en faveur du commerce de proximité de son territoire.
Le FISAC est un fonds d’Etat dédié à l’accompagnement du tissu économique local qui permet de contribuer et d’accompagner les initiatives de modernisation et d’adaptation des entreprises commerciales, artisanales et de services.
La Lomagne Gersoise bénéficie ainsi sur une période de 3 ans d’un effet de levier pour débloquer des enveloppes financières de l’Etat, pour accompagner des actions menées par les commerçants et artisans et leurs associations, en faveur de la consolidation et du développement du commerce de proximité…
. Lire le communiqué
. Article du 04/10/2017 - La Dépêche

Fête de la zone à LectoureLa fête de la zone à Lectoure est bien lancée et fédère
Avec la fête de la zone initiée l’année dernière, Daniel Ligardes a su fédérer 20 entreprises participantes, soit 5 de plus que l’an passé, afin de valoriser cette zone artisanale et commerciale dont les atouts gagnent à être connus. L’idée est aussi de créer une synergie entre les entreprises de la zone, d’arriver à mieux se connaître pour mieux se vendre et mieux se compléter pour apporter un meilleur service à la clientèle… Ainsi les visiteurs du week-end, attirés par les dégustations et les bonnes affaires, ont pu découvrir les nombreux métiers présents ici et les différents potentiels.
Ils en ont fait une réussite. Une manifestation facilitée par l’ACAL, la municipalité et la communauté de communes…
. Article du 04/10/2017 - La Dépêche

Eté photographique 2017 : la meilleure édition depuis 10 ans
L’équipe du Centre d’art et de photographie de Lectoure (CAPL) dispose déjà d’un premier bilan de l’édition 2017 de l’Été photographique. Tout d’abord, quelques chiffres de fréquentation : un total de 6 387 visiteurs, dont 745 scolaires et périscolaires. Il s’agit du meilleur « chiffre » de l’été depuis plus de dix ans. Le CAPL a eu de très bons retours sur les expositions et sait que beaucoup de Lectourois sont venus cette année, ce qui correspondait à l’un des objectifs prioritaires de la directrice, Mme Marie-Frédérique Hallin. Les coups de cœur des visiteurs étaient souvent pour Hans Op de Beeck (à l’ancien tribunal), Eva Borner et Stéphane Thidet (à la halle).
Une multitude de rendez-vous culturels et festifs. Concernant les événements, on a compté entre 300 et 350 personnes au vernissage, sur le parvis de la halle, avec de nombreux partenaires locaux : le café des Sports, le Melon de Lectoure, Magic Nature…
. Article du 03/10/2017 - La Dépêche

Benoît Dupuy avec Guillaume Fauqué et Xavier Duffau responsables JA 32Agriculture - Jeunes agriculteurs - Benoît s’installe… en Occitanie
Pour sécuriser son revenu de JA qui s’installe, Benoît développe une activité de maraîcher bio qui s’ajoute à la culture de céréales en agriculture conventionnelle
Agriculteur par vocation Benoît Dupuy, 29 ans, qui vient de s’installer à Brugnens après de solides études (bac +3), un séjour « formateur » en Australie et diverses expériences professionnelles en lien avec l’agriculture. « En 3ème, comme il avait de bonnes notes, les enseignants ont voulu le dissuader de devenir agriculteur », se souvient son père, agriculteur retraité. Benoît s’installe « doublement » en prenant des parts dans la société que ses parents et un voisin font fonctionner avec un salarié. Ils exploitent en commun, 170 hectares dédiés aux céréales. Une installation « collective » à laquelle le JA ajoute son entreprise individuelle. « Un voisin vendait une parcelle de 1,5 hectare en bio ». Benoît a dit banco pour y faire pousser des courgettes bio d’un excellent rapport précise-t-il. « Ainsi mon installation ne coûte pas son emploi au salarié avec lequel mes parents et le voisin, travaillent depuis 25 ans ». Et ainsi par le maraîchage, Benoît « consolide » son revenu d’exploitant agricole tout en contribuant au développement du bio et de ses bonnes pratiques avec le recours à l’agroforesterie pour favoriser la biodiversité…
. Article du 29/09/2017 - La Dépêche

Le théâtre du Méridional sera fonctionnel dans quelques joursTravaux Fleurance - Le théâtre du Méridional sera fonctionnel dans quelques jours
Avec la participation d’Anne Laybourne, sous préfète de Mirande, le sénateur Raymond Vall, accompagné d’Émilie Dennig, (encore ce jour-là) adjointe au maire, du conseiller régional Ronny Mazzoléni et de Charlotte Boué conseillère départementale, il a été proposé la visite des travaux en cours dans la ville.
Leur parcours comprenait un arrêt dans le théâtre du Méridional, adjacent à la Maison des services au public où d’importants travaux de rénovation sont engagés depuis quelques mois et aujourd’hui touchent à leurs fins.
Il s’agissait, pour ce théâtre municipal qui date du siècle dernier et qui a longtemps servi de salle de cinéma, d’abaisser la scène de spectacle qui cachait la vue aux spectateurs du premier rang, de modifier l’implantation des fauteuils et d’en mettre de plus confortables de couleur verte, de changer le parquet et de repeindre l’ensemble de la salle…
. Article du 29/09/2017 - La Dépêche

Emilie Munoz Dennig, maire de FleuranceEmilie Munoz-Dennig élue maire de Fleurance
Pour la première fois dans l’histoire de Fleurance, une femme va occuper les fonctions de maire. Emilie Munoz-Dennig, 75 ans, a été élue ce jeudi soir, lors du conseil municipal convoqué suite à la démission de Raymond Vall. Frappé par la loi sur le non-cumul des mandats, le sénateur PRG du Gers avait dû rendre l’écharpe de maire qu’il détenait depuis 1995. Sans surprise, c’est sa première adjointe qui lui succède. Emilie Munoz-Dennig obtient 24 voix face au candidat de l’opposition, le président départemental Les Républicains Grégory Bobbato qui n’a recueilli que 5 suffrages. 27 des 29 conseillers municipaux étaient présents ce soir dans la salle du conseil, les deux manquants ayant donné procuration. Bruno Mattel est le nouveau premier adjoint…
. Article du 30/09/2017 - La Dépêche
. Article du 28/09/2017 - La Dépêche

Edouard Detrez, créateur du Fauteuil Roulant FrançaisCréateurs et passionnés - Edouard Detrez choisit le Gers
C’est la belle histoire d’une start-up, le fauteuil roulant français, qui compte décoller depuis la Lomagne Gersoise et sa pépinière d’entreprises de Lectoure
Il s’appelle donc Edouard Detrez. Et dans le petit monde du handicap, il est en train de se faire un nom. Car le créateur du « Fauteuil roulant français », c’est lui. Handicapé de naissance dorénavant en fauteuil.
Edouard Detrez s’est passionné pour cet objet si particulier et a fait le pari de « rouler français » en fabriquant des fauteuils issus de son imagination. Et de son expérience…
Le Fauteuil Roulant Français
. Article du 28/09/2017 - Presse Lib’

Visite de la maison des services au public à FleuranceMaison des services à Fleurance : nouveau pavillon ouvert au public
La semaine dernière, une visite de la maison des services au public (MSAP) était organisée pour montrer les derniers travaux qui sont en cours de finition. Le sénateur Raymond Vall, Ronny Guardia Mazzoléni conseiller régional, Emilie Munoz Dennig maire adjointe, Charlette Boué conseillère départementale, Maxime Cluchier directeur, les cadres et le personnel des différents services d’État ou municipaux étaient présents pour une visite mais aussi pour découvrir les services qui sont proposés.
Cette MSAP est ouverte 252 jours dans l’année et 1 865 heures. Deux animatrices sont présentes pour accompagner les administrés dans leurs démarches administratives ou en informatique qui est en libre accès. Les partenaires sont : Pôle Emploi, MSA, CAF, CPAM. Les structures permanentes : CCAS (center communal d’action sociale), Conseil départemental et Maison départementale de la Solidarité. Six permanences hebdomadaires sont assurées par le CCAS, Mission locale, MDPH (handicapés) le centre d’information et de conseil, Travail et Partage, ADPAM (suite Néoproxy)…
. Article du 28/09/2017 - La Dépêche

Rénovation énergétique à la résidence Bagatelle à LectoureRénovation énergétique à la résidence Bagatelle à Lectoure
Dans le cadre de son plan de rénovation énergétique engagé depuis 2012, l’Office public de l’habitat (OPH) du Gers a pour objectif de transformer son parc immobilier afin qu’il soit plus performant énergétiquement et source de modération de la facture énergétique pour les locataires. À ce jour, 545 logements ont fait l’objet de travaux d’isolation et d’installations d’équipements plus efficaces, réduisant en moyenne la consommation d’énergies de 50 %. La réhabilitation de la résidence Bagatelle à Lectoure fait partie des logements qui seront plus performants à partir du 1er janvier 2018, à la fin de la période de six mois de travaux en cours. Le bouquet de travaux alliant l’isolation sous toiture, de parties extérieures avec le remplacement de menuiseries, de chaudières et de la ventilation, va permettre un gain énergétique de 120 kilowatts par mètre carré et par an. Soit une économie réelle pour le locataire de l’ordre de 75 euros par mois (en fonction de la taille du logement) sur ses factures d’énergies…
. Article du 27/09/2017 - La Dépêche

réhabilitation d'un ancien chemin par les villageois à RéjaumontEnvironnement à Réjaumont - Des villageois ont participé à réhabiliter un ancien chemin
Samedi dernier, plus d’une vingtaine de personnes du village, toutes générations confondues, a répondu à l’appel lancé par la municipalité pour restaurer un chemin rural obstrué par une nature anarchique. Digne d’intérêt, ce chemin rural, qui présente un dénivelé harmonieux avec, dans le bas-fond, la traversée d’un ruisseau (la lauze), relie deux voies communales…
…Tous les acteurs engagés dans la restauration du chemin ont bien saisi les enjeux afin de conserver ce patrimoine environnemental : exigence écologiste, amélioration du cadre de vie, création d’un lieu propice aux circulations douces exclusivement (promenades, randonnées pédestres et cyclistes). Cette action sera poursuivie par une réglementation de circulation et par la mise en place d’un projet artistique qui donnera une spécificité au chemin.
. Article du 27/09/2017 - La Dépêche

Le Bleu de Lectoure est nominé aux Septuors du Gers dans la catégorie Commerce & ArtisanatSeptuors Gers 2017 - Tout autour d’Auch, des dynamiques commerciales et artisanales
Fort de sa présence sur 10 départements de la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, le Groupe La Dépêche du Midi a souhaité, depuis de nombreuses années, mettre en avant les entrepreneurs locaux avec la remise de trophées, au cours d’une soirée exceptionnelle qui récompense les projets innovants et les entreprises de notre territoire qui ont connu des développements récents. Depuis 2001, au niveau régional, et, depuis 2014, dans les départements, les Septuors ont acquis une certaine renommée et une reconnaissance de la part des acteurs les plus influents qui parrainent chaque édition. Cette année, la sélection gersoise s’est articulée autour de 11 catégories : Export, Tourisme, Commerce/Artisanat, Développement durable, Industrie, Agro-alimentaire, Entreprise Naissante, Coup de Cœur, Santé, Prix Région et Numérique…
… Prévue le jeudi 19 octobre à Auch, la Cérémonie des Septuors récompensera une entreprise dans chacune des catégories énoncées. Christine Huppert, directrice générale Cerfrance Gascogne-Adour, parrainera le prix Commerce & Artisanat dont les trois nominés sont : la Chemiserie Gayraud, Jean Brasse et Bleu de Lectoure…
. Article du 27/09/2017 - La Dépêche

Femmes de l'Economie : Christine Huppert, directrice de Cerfrance Gers à l'honneurFemmes de l’Economie : Christine Huppert à l’honneur
La directrice générale de Cerfrance dans le Gers, lauréate d’or en Occitanie, est désormais en lice pour la Finale nationale des territoires en décembre, à Paris
Où sont les femmes ? Où étaient-elles, plus exactement, ce 19 septembre 2017 ? En ce qui concerne les talents féminins de la Région Occitanie, elles étaient réunies à la Cité de l’Espace à Toulouse, pour la 2ème édition des Trophées « Les Femmes de l’Economie ».
Cette année, elles furent 6 en or, récompensées pour leur « dynamisme au sein du tissu économique régional » et pour leur carrière professionnelle exemplaire.
Et cocorico, c’est la directrice générale de Cerfrance dans le Gers, Christine Huppert, qui a reçu le Trophée Femme Dirigeante des mains de Nathalie Morize (directrice des relations entreprises du Groupe IGS Toulouse) et Annelyse Chibarie (responsable commerciale régionale du Figaro Classifieds)…
CERFRANCE dans le Gers
. Article du 26/09/2017 - Presse Lib’

Les Pays de France réunis à Fleurance
Société - Vie des territoires - Les Pays de France réunis à Fleurance
La météo pluvieuse était bien le seul motif de contrariété hier matin à Fleurance, à l’heure où s’ouvraient les Rencontres techniques des pôles territoriaux et des pays. Certes, les participants aux RTPP ne sont pas venus dans le Gers pour faire du tourisme mais après le week-end estival qu’on a connu, c’était un peu la douche écossaise sous un ciel d’encre.
En présence de Bénédicte Dupré, conseillère en aménagement du territoire au cabinet de la présidente de Région Carole Delga et du conseiller régional Ronny Guardia-Mazzoleni, le sénateur Raymond Vall, président de l’ANPP (association nationale des pôles d’équilibre territoriaux et ruraux et des pays), était ravi d’accueillir, à l’abri dans la salle Eloi-Castaing, plus de 180 personnes, venues des quatre coins de l’hexagone. Des élus, à la tête de conseils syndicaux de Pays, mais surtout des directeurs de ces territoires de projets que sont les PETR…
. Article du 26/09/2017 - La Dépêche

Les travaux ont débuté rue de Metz à Fleurance pour accueillir la future boutique de Croc et miamArtisanat - Un atelier-boutique « biscuits » rue de Metz à Fleurance
Gil Masselin, « Biscuits artisanaux Croc et Miam », a créé son entreprise en 2010 et installé son atelier dans une partie de sa grange dans la campagne fleurantine au lieu-dit « Las Cabannes ». Après 7 années d’aventure sur les marchés traditionnels, marchés à la ferme, marchés de nuit… et de revente dans diverses boutiques du département, il a décidé, après une réflexion et une recherche d’un local depuis 3 ans, de créer un nouvel atelier-boutique en ville : l’atelier 27, au boulevard de Metz, proche de la halle Eloi -Castaing.
Cet atelier-boutique sera ouvert au public prochainement, avec un accès facilité par la présence d’un grand parking gratuit et de la proximité du centre ville. Dans cet antre aux gourmandises, il sera possible d’apercevoir Gil Masselin préparer ses diverses recettes de biscuits, gâteaux, fudges… et surtout ses fameux bagels,…
. Article du 25/09/2017 - La Dépêche

Visite de la maison des services publics à FleuranceMaison des services au public - Partenariat et échanges entre professionnels
La sous-préfète de Mirande, Anne Laybourne, chargée du suivi de la politique spécifique à la ruralité et donc notamment au maillage des services publics sur le département, a participé à l’événement « portes ouvertes » organisé par la commune de Fleurance à la maison de services au public (MSAP), mercredi dernier. Reçue par Emilie Muñoz-Dennig, maire-adjointe, Charlette Boué, maire adjointe et conseillère départementale ; Raymond Vall, sénateur ; Ronny Guardia-Mazzoléni, conseiller régional et directeur ; et Jean-Luc Bonnet, du Pôle Emploi de Condom, elle a pu découvrir le fonctionnement de cette MSAP d’envergure. Grâce à l’action de l’équipe composée des animatrices du lieu (Aurélie Adam et Audrey Ciani) et du directeur du centre communal d’action sociale (CCAS) Maxime Cluchier, la population de Fleurance et des communes avoisinantes bénéficient d’un accompagnement pour leurs démarches dans de nombreux domaines…
. Article du 23/09/2017 - La Dépêche

Site de l'ANPP : www.anpp.fr200 présidents de Pays réunis à Fleurance et Toulouse pour faire avancer la coopération territoriale
La coopération entre métropoles et territoires ruraux sera au coeur des Rencontres techniques des pôles territoriaux et des Pays, manifestation organisée lundi 25 septembre à Fleurance et mardi 26 septembre à Toulouse à l’initiative de l’association nationale des pôles d’équilibre territoriaux et ruraux et des Pays (ANPP). 150 à 200 présidents de ces territoires de projets que sont les PETR seront réunis pour échanger aussi sur le métier de développeur territorial et faire le point, deux ans après l’entrée en application des lois NOTRe et Maptam, dite loi "métropoles", sur les initiatives à mener pour lutter contre la fracture territoriale…
. Article du 21/09/2017 - La Dépêche
. Site de l’ANPP

Raymond Vall rend son écharpe de maireNon-cumul des mandats - Raymond Vall rend son écharpe de maire
« Je ne suis plus maire de Fleurance depuis le 15 septembre. J’ai envoyé ma lettre de démission au préfet qui l’a acceptée », annonce Raymond Vall qui a aussi abandonné ses mandats de vice-président de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise et de président du Pays Portes de Gascogne. L’élu s’applique donc à lui-même la loi sur le non-cumul des mandats contre laquelle il avait voté lorsque le texte était venu devant le Sénat. « Si j’ai fait le choix de rester sénateur, c’est qu’il faut plus que jamais défendre à Paris la ruralité et peser sur certains sujets trop centralisés », explique Raymond Vall…
. Article du 21/09/2017 - La Dépêche

François Hollande intronisé à la Confrérie du melon de Lectoure lors des marchés flottants du Sud-OuestMelons de Lectoure à Paris
Lundi après-midi, l’Association pour la promotion du melon de Lectoure rentrait de Paris après avoir participé aux Marchés flottants du Sud-Ouest pendant le week-end. Le temps était assez clément, 2 tonnes et demie de melons se sont écoulées, dont plus de 600 gobelets de cubes de melon, ce qui signifie un énorme travail de préparation. L’association a remercié producteurs et bénévoles pour leur aide. L’association a également écoulé toutes les tresses d’ail de Lomagne préparées par la famille Signetti, Sabrina étant coprésidente de l’association. Marie-Hélène Lagardère, coprésidente de l’association, constate une fréquentation moindre le matin, mais aussi une fidélisation de la clientèle qui revient avec plaisir chaque année chercher un peu du soleil de la région. Les élus gersois sont venus accompagnés du Président François Hollande, qui a été intronisé dans la Confrérie du melon de Lectoure.
. Article du 20/09/2017 - La Dépêche
. Blog de France 3 Occitanie

Portes ouvertes à l'école des métiersEcole des Métiers - Osez l’apprentissage à Pavie ! Portes ouvertes à l’Ecole des métiers du Gers : 40 diplômes, 18 ateliers équipés et 7.000 m2 dédiés à la formation. A découvrir…
Parents, jeunes, futurs apprentis, si vous avez des talents, ils ont des métiers à vous proposer ! Rendez-vous ce mercredi 20 septembre à l’EDM.
Vraiment, vous voulez trouver du boulot à l’issue de votre formation ? Vraiment-Vraiment ? Alors, pourquoi bouder l’apprentissage ? C’est un peu le message que voudra vous faire passer le CFA (Centre de formation des apprentis) de Pavie, faisant partie de l’Ecole des métiers du Gers, à l’occasion de ses deux journées portes ouvertes, ce mercredi 20 septembre, puis le 18 octobre, de 13h30 à 17 heures. Tous les jeunes de 15 à 25 ans peuvent y trouver leur bonheur (professionnel, du moins).
Mais, avec ses 40 diplômes du CAP au BTS, ses 7.000 mètres carrés dédiés à la formation, ses 18 ateliers entièrement équipés, son restaurant d’application, et ses 650 jeunes en alternance formés pour 28 métiers différents, c’est toute l’Ecole qui sera à découvrir. Ce serait bien le diable que vous ne trouviez pas chaussure à votre pied… Pas pour rien que leur slogan est : « Vous avez des talents, nous avons des métiers ».
Comme l’entrée est gratuite, vous pourrez même vous offrir le menu du restaurant d’application (entre 12 et 15 euros, réserver au plus tard la veille au 05.62.61.22.30)…
Site de l’école des métiers du Gers
. Article du 18/09/2017 - Presse Lib’

Récolte des noisettes dans le GersAgriculture - La récolte des noisettes dans le Gers
La France est un petit producteur de noisettes. 5 000 hectares lui sont consacrés, notamment dans le Tarn-et-Garonne et dans le Gers. La récolte s’y déroule entre le mois d’août et le mois de novembre.
Une micro-filière : voilà ce que représente la production de noisettes en France, au 7ème rang mondial des producteurs de ce petit fruit sec… C’est dans le Tarn-et-Garonne et le Gers que l’on trouve les plus grands vergers. Dans la Lomagne gersoise, les frères Carayon ont planté leurs premiers noisetiers dans les années 80. Il s’agissait alors de diversifier l’activité. Depuis cette reconversion, 300 hectares couvrent désormais le département…
. Reportage de Marie Martin du 17/09/2017 - France 3 Occitanie

Partenariat pour l'emploi et la formation entre Coteaux Arrats Gimone - Lomagne GersoiseEmploi – formation - Un partenariat entre la Lomagne Gersoise et Coteaux Arrats Gimone
Les présidents des communautés de communes Coteaux Arrats Gimone et de la Lomagne Gersoise ont signé mardi 12 septembre une convention de partenariat pour mutualiser la plateforme mise en œuvre par Coteaux Arrats Gimone pour faciliter la mise en relation entre les acteurs de l’emploi, de la formation et des entreprises des secteurs de l’aéronautique, la métallurgie et l’agroalimentaire. Ce dispositif bénéficiera donc désormais aux acteurs économiques de la Lomagne Gersoise et complète l’éventail des actions déjà menées (bourse de l’emploi, forum du recrutement). Avec la mutualisation de cet outil, les services économie des 2 communautés de communes visent à simplifier la vie des entreprises et des entrepreneurs et favoriser l’innovation et la création d’emplois…
. La plateforme Emploi Formation Compétences de la 3CAG
. Communiqué de presse
. Article du 15/09/2017 - La Dépêche

Charcuterie Mazzonetto à LectoureCommerces - Marchés flottants - Un charcutier gascon à Paris
Dans le cadre des marchés flottants du Sud-Ouest, organisés par le comité départemental du tourisme et des loisirs du Gers, dirigé par José-Louis Pereira, et qui ont lieu pendant les Journées du patrimoine à Paris, sur les quais de Seine, l’Association pour la promotion du melon de Lectoure se déplace comme chaque année dans la capitale pour proposer une dégustation.
Particularité cette année, le Gersois Jérôme Pla, qui tient la « Galerie Pla Jérôme et Patricia », 18, rue de Beaune, 75007 Paris, a décidé d’accueillir Pascal Mazzonetto, charcutier gascon, pour une dégustation-vente le jeudi 14 septembre à partir de 18 heures.
. Article du 12/09/2017 - La Dépêche

EthiquableCréateurs et passionnés - Ethiquable à Fleurance - La belle aventure du numéro Un des « marques positives » : quand le Gers explose les chiffres !
Il y a plusieurs mois, nous appelions déjà votre attention sur la société Ethiquable, installée à Fleurance dans le Gers. Une petite opération de crowfunding – financement participatif – devait leur permettre de mieux envisager leur développement.
Obligatoire pour celle qui venait d’être élue « numéro Un des marques positives » par l’Observatoire des Marques, devant Biocoop, Ecover ou Blablacar. La Scop (comprendre entreprise coopérative, où les salariés détiennent le capital de l’entreprise) n’en finit plus de faire parler d’elle.
Car avec ses produits de qualité doublés de vertus gourmandes, elle a su résister à la crise économique et depuis 2013 s’envole littéralement. Des chiffres qui pourraient faire des jaloux : en 2014, une hausse de 23% de son chiffre d’affaires ; 26% en 2015 et plus de 30% en 2016…
. Article du 11/09/2017 - Presse Lib’

Club Entreprendre en Gascogne - Pole 21 - Lomagne GersoiseEconomie - Lomagne Gersoise - Un partenariat qui s’affirme avec le Club entreprendre
Le Club entreprendre en Gascogne, véritable lieu d’échanges d’informations et d’expériences pour les entrepreneurs locaux, est depuis longtemps un interlocuteur privilégié de la Lomagne Gersoise. Dans le cadre de sa compétence économique, la communauté de communes signe une convention avec le club pour continuer de développer et amplifier cette relation. Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, et Vincent Bloc, président du Club entreprendre en Gascogne, ont signé une convention de partenariat mardi au siège de la Lomagne Gersoise à Fleurance en présence de Philippe Billerot, représentant Pôle 21. Ce partenariat s’inscrit dans la politique de la Lomagne Gersoise qui fait du développement économique sa priorité…
www.entreprendreengascogne.fr
. Communiqué de presse
. Article du 07/09/2017 - La Dépêche

Article sur Morgan H paru dans le magazine "Style Campagne" de septembre octobre 2017Métier d’art - Morgan H - Un rêveur d’ACIER
Entre les mains de Morgan Hecquet, l’acier devient meuble d’exception et pièce unique. Dans son atelier du Gers, ce créateur infatigable donne à la matière brute la forme de ses rêves.
Enracinée dans le terroir lectourois, au coeur des vallons du Gers, l’entreprise Morgan H est le fruit de la passion de Morgan Hecquet et ses associés pour l’artisanat et le travail d’exception. Ensemble, ils se sont alors donné pour objectif de mettre son savoir-faire à disposition de tous ceux qui recherchent l’expérience d’une création artisanale authentique, au travers d’un mobilier singulier haut de gamme…
www.morgan-h.com
. Article dans le magazine "Style Campagne" de septembre octobre 2017

27e festival d'astronomie de FleuranceFestival d’Astronomie de Fleurance, une semaine dans les étoiles
Début août. Nous sommes dans le Gers. Quelque part entre les champs et les fermes d’élevage de canards, Fleurance ! Depuis 27 ans, cette petite bourgade de 6300 habitants dresse la tête vers le ciel, le temps d’une semaine à l’occasion du Festival d’Astronomie.
Scientifiques, médiateurs, bénévoles et curieux de tous âges se rencontrent à Fleurance pour rêver ensembles, mais aussi découvrir, comprendre la place de l’Homme dans l’univers, et profiter de la clarté du ciel pour prendre conscience de la Terre.
Oui, c’est ce que le festival revendique ! Son directeur, Bruno Monflier le clame haut et fort dès l’inauguration « Le 2 août 2017 marque le "jour du dépassement" : l’intégralité des ressources que la Terre peut produire en un an a été consommée par l’humanité. Cette date ne fait qu’avancer d’année en année alors pourquoi s’intéresser à l’Astronomie ? Justement pour comprendre ! Comprendre comment nous en sommes arrivés là, ouvrir les yeux et trouver ensemble les solutions pour y remédier ! »
Pour comprendre ce qui fait le succès de cet événement unique en France, nous sommes allés à la rencontre de ses fidèles visiteurs, mais aussi de celles et ceux qui l’organisent et qui y participent depuis tant d’années.
. Article du 06/09/2017 - Echosciences Occitanie

L'espace de remise en forme Prélude à LectoureL’espace de remise en forme Prélude vient d’ouvrir avenue de la Gare à Lectoure
C’est le lundi 4 septembre qu’a ouvert, au 40 de l’avenue de la Gare, un nouvel espace de remise en forme, dénommé Prélude. Il ne s’agit pas d’une salle de sport telle qu’on la conçoit habituellement mais précisément de remise en forme autour de trois types d’activités : marche nordique, gym fonctionnelle inspirée du cross fit et de gym ballon. Le but recherché est l’amélioration de l’aisance gestuelle et posturale, favorisant une pratique sportive ou sa reprise mais aussi la facilitation de la vie quotidienne et domestique. Le travail en groupe d’une dizaine de personnes permet un suivi plus personnalisé par un professionnel de santé et s’adresse à tous les âges, à partir de 8 ans… Pour tout renseignement et information supplémentaires, il est possible de se rendre sur le site www.prelude-lectoure.fr ou de téléphoner au 06 67 29 09 25.
. Article du 06/09/2017 - La Dépêche

le Bleu de Lectoure, l'or bleu du pays de LomagneBleu de Lectoure - Découvrez l’or bleu du pays de Lomagne

Depuis 1994, Lectoure a son bleu, sa couleur. La boutique décline tous ses bleus, pour le plus grand bonheur des artistes et des esthètes ou des coquettes. A voir
Bien entendu, l’artiste, que je te passe un « bleu », mais lequel exactement ? Acier, barbeau, canard, céleste, charrette, ciel, cobalt, de Prusse, électrique, givré, Klein, Majorelle, marine, nuit, outremer, paon, Persan, pétrole, roi, turquin ? Plaît-il ? Un Bleu de Lectoure sinon rien ?
Eh oui, depuis 1994, les artistes utilisent le Bleu de Lectoure, ce qui n’est pas si simple qu’il y paraît, car la matière colorante bleue n’existe pas, en tant que telle, dans les feuilles de la plante…
. Article du 05/09/2017 - Presse Lib’


SCOP - Fleurance capitale française du commerce équitableEntreprise - Scop - Fleurance capitale française du commerce équitable
La Scop Ethiquable, qui a son siège en zone industrielle, organisait cette semaine ses Ateliers d’été à la Halle Eloi Castaing.
Avec une croissance de 30 % depuis le début de l’année, la société coopérative a embauché et dépasse maintenant les 80 salariés ce qui en fait l’une des plus importante de France…
En effet, c’est en 2014 que la Loi Hamon sur l’économie Sociale et Solidaire, a institutionnalisé ce Commerce équitable qui permet aux agriculteurs de chez nous de pouvoir bénéficier aussi d’une meilleure rémunération et d’une stabilité de prix. Le ministre s’était à l’époque inspiré de la démarche « Paysans d’Ici », lancée par Ethiquable depuis Fleurance. Et c’est grâce à un amendement déposé au Sénat par le sénateur Raymond Vall que cela fut possible.
Fleurance est donc devenu la capitale du Commerce équitable, comme le mentionnait dernièrement le titre d’un reportage qu’avait fait un journal national cet été. Et c’est au journal télévisé de 20 heures, que les produits éthiquable et Paysans d’Ici ont été présentés la semaine dernière…
. Article du 02/09/2017 - La Dépêche

Salon des antiquaires à TerraubeÉlégance et « brocs » au salon des antiquités de Terraube
La fête locale de Terraube se tiendra les 1er, 2 et 3 septembre… Dimanche 3 septembre… repas magret 13 € sur réservation au 06 75 78 04 41 ou 06 26 05 96 35. Snack et buvette les deux jours.
L’association Arts et Antiquités en Lomagne organise en parallèle, dans le cadre exceptionnel du château, son 23e Salon d’Antiquités samedi et dimanche de 10 heures à 19 heures. Les amateurs d’art et les chineurs vont se retrouver dans cette ambiance que génèrent les « belles choses », qui font toujours rêver. 30 professionnels fidèles et passionnés seront réunis pour cette nouvelle édition. Les visiteurs pourront découvrir une marchandise riche et variée. Entrée : 4 € (gratuit – de 14 ans). Une restauration locale et goûteuse sera proposée aux visiteurs…
. Article du 03/09/2017 - La Dépêche
. Article du 01/09/2017 - La Dépêche
. Article du 31/08/2017 - La Dépêche

Rassemblement de montgolfières à Lectoure pendant les nuits de feuInsolite - Nuits du feu - Grand rassemblement de montgolfières
Les Montgolfières de Gascogne vous attendent lors du festival de Pyrotechnie de Lectoure pour leur rassemblement annuel de Montgolfières. 22 ballons décolleront depuis le terrain en dessous du stade, ce soir et samedi soir, à partir de 18 heures. Un spectacle impressionnant à ne pas manquer en ouverture des nuits de feu qui draine toujours un public fidèle et émerveillé.
Guy, le père, Thomas et Vincent, ses fils ont créé les Montgolfières de Gascogne en 2005 pour faire partager leur passion de cette merveilleuse machine volante, et faire découvrir les émotions qu’elle procure. Attention, pas de baptême lors du festival…
. Article du 01/09/2017 - La Dépêche

Bientôt des images de la Bastide de Fleurance par dronePatrimoine - Un drone pour immortaliser le cœur de la bastide
Devant le succès des deux premières vidéos : « Tourisme à Fleurance », « Base de loisirs et aire de camping-car », la commune poursuit sa volonté de faire découvrir la ville avec une troisième vidéo consacrée celle-ci au « Cœur de la bastide ». C’est donc la place avec ses arcades, la mairie et enfin l’intérieur de l’église St Laurent avec son orgue et ses vitraux, qui ont été mis en valeur lors de ce tournage.
Pour cela, la commune a fait appel à des professionnels locaux de l’image : la société Clever-Drone qui est installée à Fleurance. C’est d’ailleurs eux qui ont signé les deux précédentes vidéos. Jean-Yves Dupin, pilote le drone, et Mickaël Dulewski à la caméra articulée, c’est le « steadicamer » (cameraman technicien expert dans la manipulation de caméra stabilisée) sont les auteurs de cette séquence…
. Article du 01/09/2017 - La Dépêche

Visite des champs de pastel - Bleu de LectoureIls créent un Bleu de Lectoure made in Lomagne gersoise
Lundi dernier, Jean-Marie Neels, président de la SAS Bleu de Lectoure, a reçu Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, Gérard Duclos et Philippe Blancquart, maires de Lectoure et de Sempesserre, sur le site de sa ferme où il cultive sur 2,5 ha la célèbre « Isatis Tinctoria », qui sert à produire le pigment bleu dont a besoin l’entreprise pour teindre.
Jean-Marie Neels et ses deux associées Séverine de Breucker et Cécile Gex ont repris l’entreprise en juin 2016. Dès le départ, leur objectif était de relancer la filière du pastel en intégrant l’ensemble des étapes de l’amont à l’aval : de la culture de la plante à sa transformation en pigment.
C’est la première année, après des phases de test, que les premiers grammes de pigment ont été produits à Sempesserre…
. Article du 31/08/2017 - La Dépêche
. Lire le communiqué du 29/08/2017

Domaine des Capots à FleuranceAgriculture - Vendanges - Le premier jus coule au domaine des Capots à Fleurance
Il est loin le temps où l’on entendait les sécateurs cliqueter dans les rangs de vigne et les jeunes qui lançaient des grands éclats de rire ou encore des chants « polissons ». C’était une autre époque. Aujourd’hui la machine à vendanger a balayé toutes ces images que l’on se raconte encore dans certains foyers et qui font partie de l’histoire de nos campagnes. Mercredi matin, au domaine des Capots, Jacques et Chantal Castelli et leur fils Florent, ont allumé cette grosse machine rouge qui a réveillé le voisinage dès 6 heures pour récolter et broyer les grains de raisins de cépages précoces…
. Article du 31/08/2017 - La Dépêche

14e édition des nuits de feu à Lectoure les 1er et 2 septembreFeux d’artifice - La 14e édition du festival de pyrotechnie va mettre le feu
Les 1er et 2 septembre à Lectoure
Durant deux jours la commune gersoise de Lectoure devient la capitale nationale des feux d’artifice. L’art de la pyrotechnie y prend son envol. La 14e édition s’annonce.
Les 1er et 2 septembre au Stade Ernest-Vila se déroulera la 14e édition des « Nuits de Feu » de Lectoure. Événement unique dans le Grand Sud-Ouest, le festival Pyrotechnique donne rendez-vous à un large public, chaque année au pied de la cité médiévale de Lectoure, dont les richesses patrimoniales ont été reconnues au niveau national puisqu’un Secteur Sauvegardé (seulement 111 en France) couvrant les 20,6 hectares du centre ancien à l’intérieur des remparts, y a été créé par arrêté préfectoral du 12 mai 2016. Cette manifestation dont la première édition date de 2004, est organisée en étroite collaboration entre la Ville de Lectoure et la société Storm Artifices de Sabaillan dans le Gers. Elle a été conçue pour mettre en valeur la cité et n’a cessé d’évoluer et de se moderniser pour aujourd’hui compter parmi les plus prestigieux shows pyrotechniques en France. Les Nuits de Feu de Lectoure, ce sont deux spectacles différents chaque soir où pendant environ deux heures…
. Article du 30/08/2017 - La Dépêche

Le village des sciences pendant le festival d'astronomieFestival d’astronomie de Fleurance - Bruno Monflier, président du festival : « On aura besoin de bénévoles en 2018 »
Le festival d’astronomie de Fleurance sitôt achevé, Bruno Monflier, son président, a encore la tête dans les chiffres et « pas encore de thème pour l’édition 2018 ». Quel que soit le thème, il sait qu’il devra composer avec une difficulté : « Tous les intervenants veulent revenir ! ils font tous des propositions, lancent des idées… Cette année, on est vraiment sortis d’un schéma classique, pour les conférences. La diversification a beaucoup plu au public, quelque chose a changé dans la façon d’aborder la science. » Avec presque 17 000 entrées payantes (+5 %) le festival assure une progression continue, même si elle est un peu moins forte que les années précédentes — « mais on ne peut pas maintenir constamment des croissances à deux chiffres », plaide Bruno Monflier. Le festival a en effet doublé sa fréquentation en 5 ans. S’ajoute à ces chiffres tout de même appréciables, le poids invisible des entrées gratuites. « Cette année, nous avons mis en avant le Village des Sciences. Il a remporté un grand succès, on estime entre 2500 et 3000 personnes le nombre de visiteurs gratuits. »…
. Article du 30/08/2017 - La Dépêche

Le melon de Lectoure est apprécié à Saint-LouisGrand succès pour le Melon de Lectoure à Saint-Louis
Dans le cadre de son jumelage avec la ville de Lectoure, Saint-Louis en Alsace propose tous les ans la Fête du melon de Lectoure le dernier week-end d’août. Au menu : vente de melons, mais aussi d’ail, de foie gras, de terrines, de rillettes et autres produits de notre terroir. L’association pour la promotion du melon de Lectoure a donc envoyé un nouveau lot de 1 800 kg de melons pour le comité d’action sociale de la ville que les employés communaux se sont chargés de vendre. Cette fête fut mise en place par la ville de Saint Louis en 1976, avec l’aide de Robert Castaing, alors maire de Lectoure. La recette de cette opération va au comité d’action sociale de St-Louis. Depuis lors, pas une année, sans le melon de Lectoure à Saint Louis pour le dernier week-end d’août ! Lors de ce marché aux melons, ce sont aussi 500 kg d’ail de Lomagne (700 tresses) qui sont vendus aux Ludoviciens…
. Article du 30/08/2017 - La Dépêche

Websérie #32 - épisode 1 : Chloé
Websérie #32 - épisode 2 : Camille
Websérie #32 - épisode 3 : Sonia
Wébsérie #32 - épisode 4 : Anthony
Websérie #32 - épisode 5 : Samuel
Websérie #32 - épisode 6 - final
Web série #32 - Cinq amis découvrent les résultats du bac dans une websérie 100% gersoise

La websérie gersoise raconte l’histoire de 5 amis qui découvrent les résultats du bac. Elle a été écrite, réalisée et tournée dans le Gers.

Cette série, c’est d’abord l’histoire de retrouvailles. Celles de Matthieu Regnaut et Guillaume Laval, les deux réalisateurs de #32. Les deux amis se sont rencontrés sur les bancs du lycée de Lectoure puis s’étaient éloignés. Car pour Guillaume Laval, « quand on est jeune, le Gers est un département que l’on quitte, pour ses études ou pour trouver du travail ». Cette fois, le département n’est pas celui qu’ils ont quitté mais celui qu’ils mettent en scène « loin du cliché carte postale pour les touristes ».

L’histoire est simple : une bande de cinq amis découvrent les résultats du bac. Une période charnière dont la séparation en vue du départ à la ville accélère les relations entre les personnages. La série se passe sur quatre jours ; chaque épisode étant centré sur un personnage. Les cinq premiers durent tous moins d’un quart d’heure tandis que le dernier s’étend sur une vingtaine de minutes. Avec comme toile de fond, les paysages gersois. Car la série a été intégralement tournée en Lomagne : Lectoure, Fleurance, Sainte-Mère etc.

. La bande-annonce de #32
. La chaîne youtube de la websérie

. Article du 29/08/2017 - La Dépêche
. Article du 28/08/2017 - Presselib’
. Article du 17/08/2017 - Actu Toulouse
. Article du 16/08/2017 - Le journal du Gers
. Article du 14/08/2017 - La Dépêche
. Article du 02/08/2017 - La Dépêche
. Article du 01/08/2017 - Le journal du Gers
. Article du 26/07/2017 - La Dépêche
. Article du 25/07/2017 - Le journal du Gers
. Article du 18/07/2017 - Le journal du Gers
. Article du 13/07/2017 - La Dépêche
. Article du 12/07/2017 - Le journal du Gers
. Article du 05/07/2017 - La Dépêche
. Article du 02/07/2017 - Le journal du Gers


Nuits de feu à LectoureFeux d’artifice - Pyrotechnie - Les 14es Nuits de Feu en quelques chiffres
14e édition des Nuits de Feu les 1er et 2 septembre à Lectoure
Avant de revenir sur le programme détaillé de cette manifestation exceptionnelle dans nos éditions de la semaine, voici quelques chiffres sur la 14e édition des Nuits de Feu de Lectoure. Tout d’abord, l’équipe : un artificier de renom, Éric Horvath, de la Société Storm Artifices à Sabaillan, accompagné de 20 artificiers pendant 4 jours ; un sonorisateur, un DJ, un présentateur ; un cuistot, 18 heures par jour.
Pour les feux d’artifice, ce seront 2 000 ordres de tir, plusieurs kilomètres de câbles, six camions de matériel et des centaines de produits différents en provenance d’Italie, de France, d’Espagne, du Portugal, de Pologne et de Chine…
. Article du 29/08/2017 - La Dépêche

Travaux à la maison des services publicsTravaux Fleurance - La maison des services publics s’agrandit
Au bout d’une démarche qui aura duré 7 ans, la maison des services publics rassemblant les services de l’État, l’Unité Territoriale d’Action Sociale du Conseil Général et le Centre communal d’action sociale, a déjà ouvert ses portes et son extension se termine.
Cet espace, pensé et voulu par la mairie, a été réalisé grâce au soutien de l’État, de la région et de la signature d’une convention avec le département. Cette maison constitue une véritable plate-forme destinée à accueillir, écouter, informer, conseiller et orienter les usagers dans leurs démarches administratives quotidiennes. Cet ancien hôpital, dit « St Jacques » est la propriété de la ville…
. Article du 29/08/2017 - La Dépêche

Le Gers soigne les futurs médecinsSanté - Le Gers soigne les futurs médecins
C’est l’opération séduction du conseil départemental : les internes en médecine, présents pour un stage de 6 mois, sont amenés à découvrir le Gers, à travers plusieurs sorties, comme à Tempo Latino, Jazz in Marciac…. Le Conseil de l’Ordre avec le Docteur Cancio comme interlocutrice, est partenaire de ces opérations, tout comme la plupart des communes et intercommunalités gersoises désireuses d’attirer des médecins sur leur territoire. La lutte contre la désertification médicale est une problématique majeure, de santé publique en premier lieu. Mais aussi à conséquences économiques ou sociales. La problématique est nationale et encore plus prégnante dans les territoires ruraux puisqu’on évalue à 30 % le nombre de médecins gersois partant en retraite d’ici 4 ans. Le Département du Gers, sollicité par l’association des internes en médecine, participera au 2e forum de l’installation de Toulouse le 16 septembre, aux côtés de médecins, de l’ARS et de la CPAM…
. Article du 27/08/2017 - La Dépêche

Zoom sur l'organisation du festival pyrotechniqueNuits de feu à Lectoure - Zoom sur l’organisation du festival pyrotechnique
La mise en œuvre des nuits de feu du festival pyrotechnique nécessite des moyens humains et matériels très importants : c’est une logistique très lourde avec plus de 10 artificiers présents sur le site et plus de 5 tonnes de bombes réparties sur les différents lieux de tirs. Des moyens techniques à la pointe du progrès, sans compter la sonorisation, le gardiennage, la sécurité, etc. C’est la société Storm Artifices (plus de soixante employés) qui, depuis quatorze ans, pilote le festival, avec, à la tête de cette entreprise familiale gersoise, Erick Horvath et Delphine Planchard. Aujourd’hui, Storm Artifices est internationalement reconnue après notamment des prestations remarquées lors du prestigieux festival international de Monaco…
. Article du 26/08/2017 - La Dépêche

Le clip « Le melon de Lectoure » en ligneLe clip « Le melon de Lectoure » en ligne
Après le tournage du vendredi 11 août à l’occasion de la fête du melon (dont Serge Mauro fait maintenant partie puisqu’il a été intronisé ce jour-là dans la confrérie du melon de Lectoure) et de la journée des Carriolades du samedi 12 août, le clip vidéo de la chanson « Le melon de Lectoure oh con » est en ligne. Serge Mauro et Sabrina Jimenez tiennent à remercier d’une part les personnes qui les ont aidés pour cette réalisation telles que Tartine, Pierre et Daniel dit « Pépé », ainsi que les établissements Ulian, l’amicale laïque, la ferme du Pitrac, le café des sports, le bar « Le XIII » et bien entendu, l’Association pour la Promotion du Melon de Lectoure…
. voir le clip sur youtube
. Article du 25/08/2017 - La Dépêche

« Festival du Film Court en Armagnac » : 8e projection à Marsolan jeudi 24 août« Festival du Film Court en Armagnac » : 8e projection à Marsolan jeudi 24 août
Le jeudi 24 août, l’association « Le Tarin », en partenariat avec « Double Mètre Animation » organise sa huitième projection de courts-métrages, afin de demander l’avis du public : il s’agit de voter pour les films que ce dernier aime et qu’il souhaiterait voir (ou revoir) lors du « Festival du Film Court en Armagnac » qui aura lieu à Condom au cinéma « Le Gascogne » le week-end des 21 et 22 octobre. Pour cette dernière projection, Florian Duval propose une nouvelle série de courts-métrages en lice pour la présélection du Festival. Pendant ces deux heures de films courts, il sera possible de voir des films de fiction et d’animation, poétiques, drôles, moins drôles, sans queue ni tête, expérimentaux avec comme seule contrainte de ne pas dépasser quinze minutes. Ces projections ne sont pas destinées au jeune public. Florian Duval vous attend dès 19 h 30 au lieu-dit « Le Hournerat » à Marsolan. N’oubliez pas d’amener votre pique-nique afin de partager un moment convivial. La première projection commencera à 21 h 30. Contact : florian@doublemetre.com
. Article du 22/08/2017 - La Dépêche

Les Gasconnades à Lectoure les 25, 26, 27 aoûtFêtes et festivals - Voici les Gasconnades
Les Gasconnades vous donnent rendez-vous à Lectoure pour leur 3e édition, du vendredi 25, au dimanche 27 août compris. Cette année, la fête prend de l’ampleur, une équipe de bénévoles s’est structurée pour offrir à tous ceux qui aiment la Gascogne — ou qui souhaitent la connaître – un aperçu de sa culture et de ses traditions. Pendant ces 3 jours, venez partager son art de vivre dans une belle ambiance de fête, authentique et contagieuse. Vendredi matin, des animations lanceront le programme sur le marché, en fin de journée, « passe rue » animé par le groupe Zinga Zanga, suivi d’un apéritif offert, puis du hamburger gascon prolongé par le bal trad. Samedi matin, c’est au tour de Regain de conduire la parade. L’après-midi, le trio Les Tripoux prend le relais, avant « Questions pour un Gascon », jeu de connaissance ouvert au public et le « Béhourd », baston médiévale orchestrée de main de maître par les Bécuts de Gascogne…
. Article du 22/08/2017 - La Dépêche

S'engager pour l'avenir de la santé en Lomagne GersoiseS’engager pour l’avenir de la santé en Lomagne Gersoise
Mardi après-midi, au local de la pépinière d’entreprises, Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise (CCLG), se réjouissait de signer la seconde convention d’accompagnement en études de médecine avec Ophélie Porthault, étudiante en 6e année à la faculté de Toulouse et originaire de Lectoure. Cela s’est passé en présence de Claude Dumas, maire adjoint de Lectoure, qui a été ravi d’engager avec cette étudiante cet accompagnement qui lui permettra de bénéficier rapidement d’équipements informatiques (ordinateur portable, imprimante, disque dur…) qui l’aideront dans ses études et lui garantir une bourse de rentrée annuelle pour faire face à l’acquisition des ouvrages nécessaires. Depuis mars 2017, la politique volontariste de la Lomagne gersoise pour inciter les médecins et les étudiants fraîchement diplômés à venir s’installer et construire un projet de santé basé sur un engagement collectif connaît un réel succès…
. Article du 10/08/2017 - La Dépêche

Les internes en médecine en visite à Lectoure samedi 22 juilletSanté - « Futurs médecins » : les internes visitent la Lomagne
Dans le cadre de sa politique de lutte contre la désertification médicale intitulée « Futurs médecins, Dites 32 », en partenariat avec le Conseil de l’ordre des médecins, le département organise, à chacune de leur session semestrielle de stage, des journées découvertes du Gers pour les internes en médecine. Sont parfois partenaires de ces journées les communes et intercommunalités gersoises qui proposent des visites de leur territoire. Cette fois, c’est la communauté de communes de la Lomagne Gersoise qui a organisé l’après-midi et la soirée avec la complicité de l’office de tourisme intercommunautaire. L’objectif affiché et assumé pourrait se résumer ainsi : « Découvrir le Gers, l’aimer et s’y installer ! ». Et qui mieux que les Gersois pour parler avec passion et amour de leur territoire ?
C’est donc à la rencontre de citoyens ou de professionnels qu’un bus d’internes, accompagné de médecins gersois, et de la responsable départementale « Dites32 », Marie-Neige Passarieu, s’est récemment rendu en Lomagne avec une visite des thermes de Lectoure suivie d’un moment détente et plaisir, très attendu, à l’espace thermo-ludique. Puis cap sur une exploitation agricole bio, au milieu des vignes, suivi de dégustations bien appréciées. Moment d’échanges et de découverte avec un point de vue exceptionnel sur la ville de Lectoure. Vers 18 heures, arrivée au verdoyant golf de Fleurance pour une initiation précédée d’échauffements et d’explications, le tout dans une ambiance conviviale avec une température de 26°, temps idéal pour ce road trip dans le Gers. Après l’effort, le réconfort avec un buffet de qualité, le tout accompagné de vins bio et locaux. Et c’est aux Cuivro’Foliz que la journée s’est achevée dans une ambiance festive, au son des fanfares et des cuivres…
. Article du 27/07/2017 - La Dépêche

Les internes en médecine se sont initiés au golf lors de leur visite du 22 juilletSanté - Internes en médecine : Découvrir le Gers, l’aimer et s’y installer !
Pour les séduire, le Conseil Départemental leur a offert une journée découverte en Lomagne Dans le cadre de sa politique de lutte contre la désertification médicale intitulée « Futurs médecins, Dites 32 », en partenariat avec le Conseil de l’Ordre des médecins, le département organise, à chacune de leur session semestrielle de stage, des journées découvertes du Gers pour les internes en médecine. Sont parfois partenaires de ces journées les communes et intercommunalités gersoises qui proposent des visites de leur territoire. Cette fois le 25 juillet, c’est la communauté de communes de la Lomagne Gersoise qui a organisé l’après-midi et la soirée avec la complicité de l’office de tourisme communautaire…
. Article du 25/07/2017 - Le journal du Gers

Safran de Lectoure : nouveau logo et espace dégustationEconomie - Safran de Lectoure : nouveau logo et espace dégustation
Le Safran de Lectoure se dote d’un nouveau logo, et bientôt d’un nouveau packaging. Par ailleurs, Isabelle et Michel viennent de créer un espace dégustation dans leur maison, où les visiteurs pourront découvrir des produits au safran qu’il n’est pas possible de présenter sur les marchés : assiette salée ou sucrée, café gourmand avec assortiment de biscuits au safran, etc. Isabelle et Michel organisent aujourd’hui, lundi 24 juillet, une rencontre pour les professionnels, essentiellement avec les gîtes et chambres d’hôtes afin de leur présenter ce nouveau concept qui devrait intéresser leur clientèle.
Dès le début du mois d’août, ils accueilleront avec plaisir, tous les après-midi, de 14 heures à 18 heures, au Lieu-dit Au Diné à Lectoure, leurs visiteurs, lectourois ou touristes.
Contact Tél. : 06 17 10 73 55 ou sur www.safran-de-lectoure.com - Facebook : Safran de Lectoure.
. Article du 24/07/2017 - La Dépêche

Pica Consultant a fêté ses quinze ansEntreprise - Pica Consultant a fêté ses quinze ans
À l’occasion de son 15e anniversaire, l’ensemble de l’équipe Pica consultant qui se trouve en zone industrielle souhaitait partager un moment de convivialité avec ses clients et partenaires.
Ce sont donc près de 70 personnes qui se sont retrouvées vendredi à midi, en présence notamment d’Émilie Munoz-Dennig, première adjointe au maire de Fleurance, du conseiller régional Ronny Guardia-Mazzoleni, la participation du CG 82 ainsi que de la CCI du Gers, la CAPEB, le CFA 32 et les entreprises locales comme Castel et Fromaget, Grain de Pierre, le domaine d’Embidoure, sans oublier d’autres clients et partenaires venus de la Haute-Garonne, du Pays Basque, des Landes, des Hautes-Pyrénées…
. Article du 23/07/2017 - La Dépêche

Festival d'astronomie - des tarifs spéciaux pour les FleurantinsFestival d’astronomie - Des tarifs spéciaux pour les Fleurantins
Le 27e Festival d’astronomie de Fleurance aura lieu du 5 au 11 août. Il sera inauguré le vendredi 4 août, à partir de 18 heures. Comme chaque année, le Festival d’astronomie de Fleurance offre des entrées au festival aux habitants de Fleurance et fait bénéficier les enfants d’une réduction sur le Festival Astrojeunes.
Chaque Fleurantin a le choix entre : 1 entrée pour 1 personne au 9e Marathon des Sciences le samedi 5 août, de midi à minuit ; 1 entrée pour 2 personnes à la conférence de leur choix (voir programme sur www.festival-astronomie.fr). Il leur suffit de se présenter au bureau du festival muni d’un justificatif de domicile, situé au Moulin du Roy-Centre pédagogique du développement durable, avenue Pierre-de-Coubertin à Fleurance. Un coupon nominatif leur sera remis afin qu’ils le présentent à l’entrée le jour choisi.
Par ailleurs, chaque Fleurantin de 4 à 17 ans bénéficie d’une réduction de 50 % sur les entrées au 12e Festival Astrojeunes de Fleurance…
. Article du 22/07/2017 - La Dépêche

Le Fauteuil Roulant Français à LectoureEntreprise - Fauteuil Roulant français un fleuron lectourois
En 2015, Édouard Detrez a créé, avec le soutien de sa famille, la société Le Fauteuil Roulant français (FRF), spécialisée dans les fauteuils roulants actifs et sportifs. On comprend par fauteuil actif, un fauteuil de ville maniable et léger, à mi-chemin entre le fauteuil médical et le fauteuil électrique, destiné à des personnes majoritairement paraplégiques ou en situation de handicap moteur ayant la mobilité des membres supérieurs.
Considéré comme un matériel médical, le fauteuil roulant nécessite des normes et homologations avant toute commercialisation, en raison d’un circuit de prises en charges et de remboursements avant achat (Sécurité sociale, MDPH).
Développement international
Le premier fauteuil de la gamme est donc commercialisé en octobre 2016. L’équipe a choisi de s’installer sur le territoire de la Lomagne Gersoise, à la pépinière d’entreprises de Lectoure du fait de sa situation géographique (proximité d’Agen et axe autoroutier).
Un bureau et 100 m² d’ateliers en font le site idéal d’assemblage, le but étant de réunir le savoir-faire de chaque sous-traitant (châssis, tissus, roues…), assembler avec un contrôle qualité (finitions et pièces) puis expédier…
Site web : www.le-fauteuil-roulant-francais.fr
. Article du 19/07/2017 - La Dépêche

Cuivro'Foliz à Fleurance les 21, 22 et 23 juilletFestival - Cuivro’Foliz : un long week-end de musique en fanfare
Le festival Cuivro’Foliz démarre vendredi et durera jusqu’à dimanche soir. Trois jours de musique et d’animations. Cette fête souffle cette année sa 19e bougie et, à cette occasion, a invité des fanfares des quatre coins de l’hexagone et même du Brésil. Destinée à toute la famille, comme on dit ici : « chacun trouvera fanfare à son pied ! ». Avec du funk rock, cumbia, afro, chansons françaises qui seront à ce rendez-vous de l’été.
En tête d’affiche : « Pastors off Muppets », de Bordeaux, a pour objectif de reprendre exclusivement des morceaux de métal en formation Brass-Band. Chaque acteur de ce groupe représente un musicien ou chanteur de metal, hard rock ou grunge, qui, maudit par un batteur démoniaque, aurait été obligé d’échanger son instrument électrique pour un instrument à vent, tout en continuant à jouer du métal… Évidemment ! Ce groupe animera la fanfar’class vendredi, à partir de 9 h 30. C’est ouvert à tous les musiciens. Déjà annoncé l’an passé et pour la première fois, une fanfare brésilienne vibrera au centre-ville et sous les arcades : « Bagunça ». Elle donnera un concert festif et chaleureux vendredi, à partir de 22 h, lançant ainsi sa tournée de l’été en France…
. Article du 18/07/2017 - La Dépêche

Commerce à Lectoure - Les EphémèresCommerce - Une boutique de six créateurs à Lectoure
Une boutique d’un genre nouveau s’installe rue Nationale : un regroupement de six créateurs gersois, « Les Éphémères ». C’est un véritable cabinet de curiosité, où se mêlent avec harmonie céramiques (ABCeramic), textile croché (Filfleur), bijoux (La Fabrique semi-précieuse), dessins et estampes (Carla Talopp), meubles, luminaires et sculptures (Fernand Barbe) et créations textiles pour le plus grand plaisir des petits comme des grands.
La boutique sera ouverte jusqu’au 15 septembre, du mardi au dimanche et en nocturne lors des marchés de nuit du lundi.
Contact : 06 79 19 88 49, 06 89 17 93 81.
. Article du 18/07/2017 - La Dépêche

Projection à Pauilhac le 18 juillet - Festival du film court en ArmagnacPauilhac - Festival du film court aujourd’hui « Au Brana »
ARIAC de Gascogne accueille une séance de présélection du Festival film court en Armagnac aujourd’hui, mardi 18 juillet, au lieu-dit « Au Brana » à Pauilhac. Le Tarin organise donc son 5e rendez-vous de présélection, et vous propose 2 séances d’une heure chacune. On y verra des films courts de fiction et d’animation, poétiques, drôles, moins drôles, sans queue ni tête, expérimentaux. Un moment inédit pour les amateurs de cinéma ou de films courts, car les œuvres projetées sont de toutes sortes, viennent de réalisateurs reconnus comme d’inconnus, ce qui en fait la richesse et la diversité. Dès 19 h 30, partage d’un pique-nique tiré du sac pour une première projection à 21 h 30. Les organisateurs demandent au public de voter pour les films qu’il souhaite voir (ou revoir) lors du Festival du film court en Armagnac qui aura lieu à Condom au cinéma « Le Gascogne » le week-end des 21 et 22 octobre. Pour ce faire, ces séances de présélection ont lieu dans différentes villes et villages de juin à septembre. Ces projections ne sont pas destinées au très jeune public. Pour plus d’info et connaître les prochaines séances de présélection : consultez la page facebook du festival. Participation libre…
. Article du 18/07/2017 - La Dépêche

Marché à la ferme au domaine d'Embidoure à Réjaumont le mercredi 19 juilletMarchés à la ferme - 24 producteurs au domaine d’Embidoure à Réjaumont
Pour cette nouvelle édition des « Marchés à la ferme », le premier marché se déroulera au domaine d’Embidoure chez Nathalie et Sandrine Ménégazzo, mercredi 19 juillet, à partir de 16 h 30.
Ce sera l’occasion de venir découvrir les nombreux stands de producteurs fermiers locaux et d’artisanat, de visiter le domaine, de déguster les vins qui ont obtenu de très nombreuses récompenses cette année comme le blanc moelleux 2016 récompensé par la médaille d’or au concours général agricole 2017, le rosé tradition, médaille d’argent et la cuvée des filles blanc, médaille de bronze.
Ce domaine est inscrit dans la Guide Hachette des vins 2017 et a obtenu au concours des Vignerons indépendants la médaille d’argent 2017.
Des animations gratuites seront prévues pour les enfants…
. Article du 17/07/2017 - La Dépêche

Environnement à Fleurance - Lutte contre les inondations : les travaux ont commencéEnvironnement à Fleurance - Lutte contre les inondations : les travaux ont commencé
Depuis le 26 juin, l’on peut voir du côté du stade de rugby de nombreux engins remuer des montagnes de terre. Ils s’affairent à construire des digues de protection contre les éventuelles inondations afin de protéger toutes les installations du stade Marius- Lacoste.
Précédemment, les digues faisaient un entonnoir qui renvoyait les eaux contre les bâtiments sportifs et les terrains qui s’y trouvent autour. Seul s les terrains « Gimbert » étaient protégés au détriment de ceux précités. Le but est donc de protéger ces installations et limiter les désagréments aux habitants voisins, surtout ceux de la cité Jean-Mérat, tout en redonnant de l’espace aux eaux du Gers et protéger la biodiversité, faune et flore. Ainsi, et comme l’a expliqué lors de la visite des travaux le sénateur maire Raymond Vall, accompagné de Ronny Guardia Mazzoléni conseiller régional, d’Émilie Dennig-Munoz première adjointe chargée des travaux et de Nicolas Lacroix directeur du service technique, « 3 à 4 hectares vont être protégés pour redonner 5 à 6 hectares de part belle à la nature. Cela, en contournant par une digue les terrains de sport et de ce fait en gagnant un espace qui servira d’aire de jeux »…
. Article du 17/07/2017 - La Dépêche

Eté photographique à LectoureL’Eté photographique entre fiction et réalité
L’été photographique de Lectoure commence aujourd’hui. Cette année, l’art visuel nous amène à la frontière entre la réalité et la fiction. A voir jusqu’au 24 septembre.
Réalité, fiction ? Comment savoir, pourquoi choisir. Pourquoi ne pas se laisser absorber par l’interstice envoûtant qu’il existe entre les faits et l’imagination, entre ce que l’on vit et ce que l’on peut ressentir. Cet été, Lectoure fait un pas de côté et laisse le rêve transcender la réalité. Des photos mélancoliques, presque surnaturelles de la vie intime de Julien Magre ; aux scènes de vie qui deviennent inquiétantes chez Brodbeck & de Barbuat, on se retrouve captivé par un sujet réel qui communique avec des mondes imaginaires. Le talent de l’artiste est là, les mises en scènes sont calculées, les photos retouchées, minutieusement travaillées pour que l’émotion se passe. Au centre de la halle au grain s’érige « le refuge » de Stéphane Thidet, une construction de bois où il pleut à l’intérieur. L’atmosphère est étrange, humide, et cette grande halle au grain pourtant si rassurante avec ses solides poutres et ses épais murs de pierre s’avère être le temple d’un interrègne la réalité et le surnaturel…
. Article du 15/07/2017 - La Dépêche

Un morceau de la brèche de Vredefort à FleuranceUn fragment d’astéroïde de la brèche de Vredefort en décor
Une belle décoration vient d’être implantée devant le centre pédagogique du développement durable au Moulin du Roy. Il s’agit d’un morceau d’astéroïde pesant 780 kg et placé dans un encadrement bien adapté, fabriqué par l’entreprise locale Castel et Fromaget. Elle sera une curiosité cet été, lors du festival de l’astronomie et des divers stages qui vont se faire en cours d’année.
Samedi matin, le sénateur maire Raymond Vall, accompagné de Ronny Guardia Mazzoléni, conseiller régional, et d’Émilie Dennig, première adjointe au maire, ont rencontré le président de l’association À Ciel Ouvert et du festival d’Astronomie, Bruno Monflier, qui a donné de nombreuses explications sur l’origine de cette belle plaque naturelle qui pourrait être confondue avec une œuvre d’un artiste contemporain.
Cette pièce unique provient de la structure de Vredefort, qui se trouve en Afrique du Sud à une centaine de kilomètres de Johannesburg, provoqué par la chute d’un astéroïde de 10 à 20 km de diamètre il a 2,1 milliards d’années. Il s’agit d’un cratère complexe avec un piton central comme on peut en voir parfois sur les images de la Lune…
. Article du 15/07/2017 - La Dépêche

Signature de la convention avec Faustine RouxOffre médicale - Un engagement sur l’avenir de la santé
Face au constat de la chute importante de la démographie médicale en territoire rural, les élus locaux ont souhaité mettre en œuvre une politique volontariste pour inciter les médecins et les étudiants fraîchement diplômés à venir s’installer sur le territoire.
En complémentarité de l’action du Conseil départemental (# Futurs médecins, dites 32), la Lomagne Gersoise a décidé de mettre en œuvre un dispositif d’aides incitatif pour accompagner les étudiants en médecine pendant leurs études, à partir de leur rentrée en 4e année, en contrepartie d’un engagement d’implantation sur le territoire communautaire en activité libérale de 5 ans.
Ce mardi, Jean-Louis Castell, président de la CCLG, ne cachait pas sa joie de signer la première convention avec Faustine Roux, étudiante en médecine à la faculté de Toulouse, et originaire de la commune de Goutz. En présence d’Eric Laborde, maire, il a été ravi de pouvoir lui remettre des équipements informatiques (ordinateur portable, imprimante, disque dur…) qui l’accompagneront dans ses études et lui garantir une bourse de rentrée chaque année de 600 € qui lui permettra de faire face à l’acquisition des ouvrages nécessaires…
. Article du 13/07/2017 - La Dépêche

Signature du contrat de réciprocité le 10 juillet à FleuranceContrat de réciprocité ville-campagne - Le ministre salue un contrat « gagnant-gagnant »
Hier à Fleurance, le ministre de la cohésion des territoires Jacques Mézard a qualifié d’exemplaire le contrat de réciprocité signé entre le PETR Portes de Gascogne et Toulouse Métropole.
« Pour moi, opposer la France urbaine et la France rurale, ça n’a guère de sens. » En revenant hier à Fleurance, 9 mois après y avoir présidé les journées parlementaires RDSE, cette fois dans l’habit du ministre de la cohésion des territoires, Jacques Mézard n’a pas caché sa satisfaction de voir deux territoires voisins et pourtant si différents s’engager concrètement dans la coopération. Acteurs de ce dialogue ville-campagne, Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole, et Raymond Vall, président du Pays Portes de Gascogne, ont signé hier, sous l’œil bienveillant du ministre, un contrat de réciprocité, expérimentation nationale promue par l’État présentée comme un partenariat « gagnant-gagnant » entre l’urbain et le rural…
. Article du 11/07/2017 - La Dépêche
. Vidéo de Toulouse Metropole sur YouTube

Le concept store de P. JosephCommerce - Le concept store de P. Joseph à Lectoure
Philippe Joseph vient de déménager sa boutique du 82 au 94 rue nationale et à l’occasion, il a changé le concept de sa boutique « Les Garçons - Concept » : « autrefois, c’était une boutique de vêtements, maintenant c’est un concept store. Avec du vêtement, du parfum, des objets, des objets connectés, des accessoires, etc. Le principe d’un concept store est de vendre ce qui me plaît et ce que j’aime. Et comme j’ai beaucoup la musique, il y aura des objets comme des tourne-disques, des radios, des disques vinyles. Mon magasin sera ouvert tous les jours, pendant la saison touristique, de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 19 h 30 (le dimanche de 11 h à 13 h et 15 h à 19 h) ».
. Article du 10/07/2017 - La Dépêche

Cybersécurité et territoires - 3e édition à Fleurance les 6 et 7 juillet 2017Cybersécurité & Territoires - 3e édition à Fleurance les 6 et 7 juillet
Rendez-vous incontournable des acteurs publics et privés des territoires péri-urbains, ces journées permettent de se former aux enjeux de sécurité numérique, dimension indispensable pour un développement par le numérique harmonieux et sécurisé, à l’heure où le THD arrive sur les territoires.
Combinant table ronde, interventions ex cathedra, ateliers pratiques, démonstrations, développement des réseaux, Cybersécurité et Territoires favorise le partage d’expertises entre des experts de la cybersécurité et les acteurs locaux, dans une ambiance conviviale.
Participation gratuite – éligible à la formation - inscription obligatoire.
Informations et inscriptions sur le site de Cybercercle

. Article du 07/07/2017 - La Dépêche 3e colloque cybersécurité à Fleurance
. Article du 07/07/2017 - La Dépêche 3e colloque cybersécurité à Fleurance
. Article du 03/07/2017 - La Dépêche
. Article du 30/06/2017 - La Dépêche
. Guide de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information)

Le ministre Jacques Mézard lundi à Fleurance pour signer le contrat de réciprocité ville-campagneLe ministre Jacques Mézard lundi à Fleurance pour signer le contrat de réciprocité ville-campagne
Le ministre de la cohésion des territoires Jacques Mézard est attendu lundi matin à Fleurance. Il viendra signer, avec Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Metropole et Raymond Vall, président du PETR Portes de Gascogne, le contrat de réciprocité ville-campagne, premier du genre expérimenté dans le Grand Sud.
Nés des Assises des ruralités en 2014, ces contrats de réciprocité ont été lancés à titre expérimental au printemps 2015 à l’issue du comité interministériel à la ruralité, dans quatre ensembles territoriaux : Brest métropole et le Pays Centre Ouest Bretagne, le Grand Lyon et Aurillac, la communauté urbaine Creusot-Montceau et le parc naturel régional du Morvan et, donc, Toulouse Métropole et le PETR Portes de Gascogne. Ces contrats ont pour objectif de dépasser le clivage ville/campagne en encourageant les complémentarités et les coopérations entre les espaces ruraux, périurbains et urbains.
Le contrat qui sera signé lundi à Fleurance va permettre d’engager des coopérations entre la métropole toulousaine et le Pays Portes de Gascogne (un territoire de 160 communes et 71500 habitants qui couvre la partie Est du Gers, celle qui connaît le plus fort essor démographique) dans les domaines de l’aéronautique, du tourisme, de la culture ou de la croissance verte…
. Article du 04/07/2017 - La Dépêche

Cybersécurité : « Mieux vaut prévenir que guérir »J’Nov - Cybersécurité : « Mieux vaut prévenir que guérir »
Depuis plus de 15 ans, l’entreprise J’NOV, dirigée par Jean-François Jouet et Guillaume Parache, développe des sites internet vitrine et e-commerce depuis ses bureaux situés à Fleurance dans la zone industrielle.
Les deux entrepreneurs constatent depuis quelques années une très forte augmentation des attaques envers les sites internet, qu’il s’agisse de sites vitrines mais aussi de sites de vente en ligne (e-commerce). Ces attaques, toujours plus fréquentes et massives, proviennent du monde entier, mais principalement d’Asie et d’Europe de l’Est. « Selon une étude Accenture, les grands groupes français subiraient deux ou trois cyberattaques effectives par mois. S’agissant des attaques de sites internet, les « pirates » ou « hackers » ont des profils et des objectifs très différents. Il y a ceux qui se lancent, qui suivent des « tuto » sur internet et s’essayent au piratage. En dehors de faire leurs preuves, ils n’ont pas vraiment d’objectif et génèrent peu de dégâts », explique Jean-François Jouet. « Ensuite, il y a ceux qui désirent propager une idéologie. On parle de « défaçage de sites »…
. Article du 04/07/2017 - La Dépêche

La fête de la zone à Lectoure en préparationLes entreprises préparent la Fête de la zone à Lectoure
Le jeudi 15 juin, la quatrième réunion d’organisation de la Fête de la zone 2017 s’est déroulée à la pépinière d’entreprises de la Lomagne en présence de Rémi, représentant de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (CCLG), ainsi que des artisans et commerçants lectourois : des gérants de la société Ligardes Brico Elec ; Karine et Daniel Ligardes, qui sont à l’origine de la fête de la zone avec Valérie Gaussens de la Pizzeria La Gersoise, Gaëlle Lacombe coprésidente de l’ACAL (Association des commerçants et artisans de Lectoure) et gérante de la société Duckprint, Fabienne, représentant les Fleurons de Lomagne, Fabrice Franczak du garage Renault et Patrick Salles du magasin de motos.
Les organisateurs ont noté avec satisfaction que presque toutes les entreprises de la zone vont participer à cette deuxième édition, qui se déroulera les vendredi 22 et samedi 23 septembre à la Zone Industrielle de Lectoure…
. Article du 03/07/2017 - La Dépêche

Websérie #32#32 : les résultats du bac et après…
Le premier épisode de la web série tournée dans le Gers sort mercredi 5 juillet

Le premier épisode de la websérie #32 sort le mercredi 5 juillet prochain ! Vous le retrouverez, dès 18h, sur la chaîne youtube du projet. #32 raconte l’histoire de cinq lycéens gersois qui viennent de découvrir les résultats du bac. La date de sortie du premier épisode n’est pas anodine, puisque les vrais lycéens et les personnages de l’histoire découvriront le même jour s’ils ont réussi leurs examens. Vous pouvez d’ores et déjà retrouver la bande-annonce de #32 sur internet et à Ciné 32 avant la projection de votre film. #32 est une websérie composée de six épisodes, qui sortiront à une semaine d’intervalle les uns des autres. Disponible gratuitement sur internet, #32 est l’œuvre de deux amis, Matthieu Regnaut et Guillaume Laval, anciennement scolarisés dans le Gers, et aujourd’hui diplômés respectivement en théâtre et en cinéma. Ils avaient à cœur de présenter le Gers, non pas comme un lieu touristique, mais comme une terre où une jeunesse évolue quotidiennement. Le choix de diffuser #32 sur internet a été fait pour la rendre accessible à tous, partout et tout le temps. Si le public cible reste les jeunes des zones rurales et ceux qui y en sont issus, les deux réalisateurs espèrent que #32 mettra également un coup de projecteur sur le Gers et qu’elle renforcera l’attractivité du territoire. Pour ceux qui souhaiteraient découvrir les six épisodes d’une seule traite et dans des conditions optimales, l’association auscitaine Ciné 32 proposera une Grande Soirée #32 dans son cinéma, en présence de l’équipe de tournage, le jeudi 10 août prochain à 21h. Le prix d’entrée sera de 5€.
. Article du 02/07/2017 - Le journal du Gers

Patrimoine : l'Hôtel des Doctrinaires à LectourePatrimoine à Lectoure - le collège de Doctrinaires
Le premier dimanche du mois, le rendez-vous avec le Patrimoine lectourois (qui n’implique pas de visite) vous propose de découvrir un élément du patrimoine à partir du travail de Gaëlle Prost, chargée de l’inventaire du patrimoine. Aujourd’hui découvrons : le collège de Doctrinaires.
Du collège de Doctrinaires construit sur l’emplacement de l’ancien hôpital du Saint-Esprit au début des années 1630, il ne reste probablement que l’étage de soubassement voûté de l’aile principale. Ce collège est reconstruit de 1772 à 1774, avec un jardin à l’est et une chapelle à l’extrémité sud de l’aile ouest. Il ferme en 1792 et rouvre en tant que collège communal en 1809. En 1899, la moitié des bâtiments est détruite par un incendie…
. Article du 02/07/2017 - La Dépêche

Fleurance Nature a fêté ses 45 ansEntreprise - Fleurance Nature fête ses 45 ans et sa belle santé
Fleurance Nature propose une très large gamme de produits naturels et bio pour la santé, la beauté et le bien-être depuis 1972. L’entreprise a à cœur de fédérer ses équipes, elle leur a offert une belle journée de détente pour fêter ses 45 ans dans le superbe cadre des Jardins de Coursiana à la Romieu.
La société s’offre également un vrai lifting : à Fleurance les bâtiments bénéficient d’une nouvelle façade et d’un aménagement extérieur fleuri et adapté mais aussi rationnel avec une aire de retournement pour les camions et un parking rénové. Suivra une boutique avec présentation-vente des produits. Le site internet déjà très didactique qui permet un rajeunissement de la clientèle, et un travail au quotidien qui contribue à sa croissance fait l’objet d’une refonte ; la vente à distance par catalogue continue à choyer la clientèle senior. Une autre boutique ouvrira bientôt à proximité du siège parisien, rue du Commerce dans le XVIIe. La société continue à se développer et s’exporte dans différents pays : Espagne, Asie…
. Article du 01/07/2017 - La Dépêche

Ex-situ à FleurancePatrimoine à Fleurance - Le travail d’archives, poésie, théâtre et vidéo d’Ex-Situ
Ex-Situ est un projet de médiation pluridisciplinaire mêlant travail d’archives, poésie, théâtre et vidéo, qui invite les populations à découvrir des sites architecturaux de leur patrimoine à travers un échange avec « Obra et Videofeet ». Actuellement, l’équipe de Kate-Hannah Papi, Oliviero Papi, Matt Smith et Sarah Bernadou immortalise par petits reportages filmés la maison de l’ancien ambassadeur à l’ONU Camille Aboussouan. Elle appartient actuellement à la communauté des communes de la Lomagne Gersoise et sera dans quelque temps aménagée en office de tourisme.
Ex-Situ (signifiant « dans son site naturel ») est donc un projet de collaboration entre la compagnie Obra, une compagnie de théâtre internationale et pluridisciplinaire basée à Pauilhac, et Videofeet qui est une société de production anglaise. Il propose donc de partir à la découverte d’espaces architecturaux, désaffectés ou réhabilités (c’est le cas à Fleurance) et dans trois communes du Pays des Portes de Gascogne…
. Article du 30/06/2017 - La Dépêche

Festival d'Astronomie : le Gers se pose sur MarsFestival d’Astronomie : le Gers se pose sur Mars
Fleurance, dans le Gers, une fois encore, va avoir la tête dans les étoiles au mois d’août, lors du 27e Festival d’astronomie, du 5 au 11 août. Avec toujours cette recette unique qui rend l’astronomie accessible à tous les publics et à tous les âges. L’événement s’articule autour de trois manifestations distinctes : le Festival, plutôt adapté à un public adulte, est précédé par le Marathon des Sciences, dont 2017 verra la 9e édition, et doublé par le 12e Festival Astro-Jeunes. Début en fanfare le samedi 5 août, avec le Marathon des Sciences, unique en Europe, qui de midi à minuit propose aux festivaliers endurants de suivre 12 conférences, données par de grands spécialistes, scientifiques, philosophes, écrivains… Ils vont aborder sous des angles complémentaires, un grand sujet de la science contemporaine : attraction et répulsion. Ces notions à la fois opposées et complémentaires sont omniprésentes dans toutes les disciplines, comme les deux faces d’une seule et même force qui mène le monde…
. Article du 30/06/2017 - La Dépêche

Commerce - Deux jeunes repreneurs pour la boucherie Prévitali à LectoureCommerce - Deux jeunes repreneurs pour la boucherie Prévitali à Lectoure
Kévin Reinaudo est issu d’une famille d’agriculteurs et d’éleveurs, il est passionné par le métier depuis son plus jeune âge. Il a d’abord obtenu un CAP agricole pour élever quelques vaches blondes d’Aquitaine, puis a décroché le CAP boucherie après avoir fait son apprentissage chez Patrick et Antoine Pujol. Grâce à ces diplômes, il saura sélectionner les meilleurs éleveurs pour vous proposer des produits de qualité. Kévin a ensuite été responsable d’une boucherie à Fleurance. Quant à Clément Lacoste, son associé, il a fait ses études dans la gestion de la faune sauvage et obtenu un BTA (brevet de technicien agricole). Novice dans le métier de boucher après une reconversion professionnelle, il vient de passer le CAP boucherie après avoir fait son apprentissage dans la maison Pujol, de la Sodeco…
. Article du 30/06/2017 - La Dépêche

23 professionnels de santé veulent travailler ensemble23 professionnels de santé veulent travailler ensemble
Fédérés dans l’Association des professionnels de santé du bassin du Lectourois (axe Miradoux-Lectoure-Terraube), 23 professionnels de santé ont le souhait de travailler ensemble. Mardi 20, ils présentaient leur projet devant les membres de l’Agence régionale de santé d’Occitanie (ARS) et Jean-Louis Castell et Jean-Christophe Ferrer, respectivement président et directeur de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (CCLG), et les élus du territoire. Florian Godet apportait l’expertise de la société Hippocrate auprès d’Hélène Marti, Thierry Noël, Marie Claire et Arnauld Cabelguenne, les initiateurs du projet. Il s’agit d’obtenir la validation du projet de santé par l’ARS (octobre 2017), puis de mettre en place une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) et multisites grâce à un système d’information partagée pour accéder aux dossiers patients et faciliter leur prise en charge (janvier 2018)….
. Article du 30/06/2017 - La Dépêche

Festival du film court en ArmagnacCinéma - Festival du Court en Armagnac : votre avis compte
Ce jeudi 29 juin, aura lieu la troisième séance de présélection du « Festival du Court en Armagnac » dans la salle de la Comédie à Lectoure. À 18 heures, projection « Jeune Public « ; à 21 heures, projection « ado-adulte ». Florian Duval, le réalisateur et producteur installé à Marsolan, de l’association « Le Tarin », vous attend nombreux pour ces deux projections. Accessibles à tous et gratuites, ces séances permettent au spectateur de se mettre dans la peau d’un programmateur le temps d’une soirée. Le public bénéficie de la possibilité de découvrir des films de fiction et d’animation qui concourent pour la prochaine compétition officielle du Festival du Film Court en Armagnac. Chaque séance se compose d’un programme de 7 à 9 courts-métrages et est suivie d’un débat, pour exprimer son opinion et impliquer le public dans la présélection du prochain festival. Un bulletin de vote sera remis à chaque séance pour permettre au spectateur d’exprimer ses choix. La sélection finale sera dévoilée lors du Festival du Film Court en Armagnac qui aura lieu le week-end des 21 et 22 octobre au cinéma « Le Gascogne » à Condom…
. Article du 29/06/2017 - La Dépêche

melon de LectoureMelon de Lectoure - Premiers melons et nouveaux plateaux
Vendredi soir l’Association pour la promotion du melon de Lectoure offrait ses premiers plateaux de melons au maire, au sous-préfet et aux conseillers départementaux lors d’une cérémonie devenue rituelle depuis quelques années. Dans son discours, Marie-Hélène Lagardère, co-présidente de l’association avec Sabrina Signetti a parlé du récent dépôt de marque, né sous l’impulsion de quelques-uns, mais réussi grâce à l’implication et à la motivation des producteurs. Ils étaient 38 adhérents, mais de nouveaux producteurs se font connaître encore et parmi eux des jeunes ce qui réjouit la profession. Pour l’avoir déjà expérimenté il s’avère que le dessin et le logo qui habillent désormais les plateaux plaisent beaucoup sur les marchés. Ce nouvel emballage a été créé pour préserver l’identité du melon de Lectoure, produit de patrimoine culturel et gastronomique…
. Article du 28/06/2017 - La Dépêche

Salon du bien-êtreSalon du bien-être - Se faire une santé des pieds à la tête
Le douzième salon du bien-être a été inauguré hier matin à l’heure où la sirène sonne midi. Avant de passer au vin d’honneur généreusement offert par l’association des commerçants le président, Jean Paul Lafforgue a remercié de leur présence le sénateur maire Raymond Vall, Ronny Mazzoléni conseiller régional, les élus Gérard Auret maire adjoint, Jean Louis Castell président de la communauté des communes, sa coprésidente Myriam Ferradou et toutes les personnes qui ont travaillé dans l’organisation de ce salon. « Cette année nous avons souhaité une manifestation placée sous le signe du mieux-être et du mieux vivre. C’est donc avec plaisir que nous accueillons des praticiens, de thérapeutes, des artisans, des producteurs et des acteurs impliqués dans le développement durable issus du tissu économique, tous implantés au cœur de la lomagne gersoise ». C’est par ces mots que Jean Paul Lafforgue a ouvert cette manifestation qui héberge les plus grands experts et scientifiques des plantes aromatiques, qui sont garants de la distribution des meilleurs produits issus de la nature avec un savoir faire historique. Cela, toujours dans le respect de l’environnement et de l’agriculture biologique. Il a également remercié son partenaire « Fleurance-Nature » et a souhaité à tous les participants un salon convivial, riche de rencontres et d’expériences…
. Article du 25/06/2017 - La Dépêche
. Article du 27/06/2017 - La Dépêche

Melon de LectoureMelon de Lectoure - Les producteurs sont désormais « encartés »
Alors que les premiers melons sont apparus sur les étals, l’Association pour la promotion du melon de Lectoure fédère les producteurs autour de la marque « Melon de Lectoure », et un nouveau logo a été établi pour de nouveaux plateaux. Les anciens plateaux restent en circulation jusqu’à épuisement des stocks, aux côtés des nouveaux emballages.
Pour cette année, le fabricant de plateaux bois reste les établissements Père Frères, le seul à avoir pris conscience du problème et à avoir joué le jeu en faveur de l’association. Pour les années à venir, un appel d’offres sera lancé auprès de trois entreprises.
Les cartes pour les 38 producteurs adhérents, fabriquées par Duck Print, ont été délivrées le 14 juin, lors d’une réunion à la Pépinière d’entreprises, la livraison des plateaux a commencé dès le lendemain. Marie-Hélène Lagardère, coprésidente de l’association avec Sabrina Signetti, expliquait à cette occasion : « On ne peut plus se laisser prendre notre identité…
. Article du 24/06/2017 - La Dépêche

OT Gascogne Lomagne : Jérôme DauzatsOffice de tourisme Gascogne Lomagne - Jérôme Dauzats veut « une valeur humaine ajoutée »
Mettre l’humain au premier plan, c’est ce que souhaite Jérôme Dauzats, directeur de l’office de tourisme communautaire Gascogne Lomagne (OTGL), il apporte une vision renouvelée de l’accueil et du tourisme. Suite au lancement de la première saison touristique communautaire, il a répondu à quelques questions.
Quelle image de nous et de notre territoire souhaitez-vous donner à l’extérieur ?
Un territoire d’hommes et de femmes fait par des hommes et des femmes qui vont permettre l’expérience d’une rencontre, d’un partage, d’une émotion avec les visiteurs, tout cela créant les conditions d’un bien-être dans un environnement de qualité. Nous sommes tous invités à participer à cela, qui que nous soyons, car les acteurs sur le terrain sont les plus à même de développer l’esprit du territoire qui devient central. Nous comptons aussi beaucoup sur les professionnels associés, chacun en fait, pour sa capacité d’accueil, avec l’aide indispensable des élus.
Comment pensez-vous faire évoluer les choses ?
Nous développons une nouvelle démarche pour le marketing et l’accueil. Nous serons présents partout sur le territoire, visibles et proches. Jusqu’à maintenant nous avons toujours mis en avant ce que nous avons (par exemple le patrimoine), ce que nous consommons (notre belle gastronomie). Il est important maintenant de montrer ce que nous sommes…
. Article du 24/06/2017 - La Dépêche

Radio fil de l'eau« Radio Fil de l’eau » : de nouvelles émissions en préparation
« Radio Fil de l’eau » existe par les émissions proposées par ces animateurs bénévoles. Ils présentent un programme autour de thématiques très larges comme sur l’environnement, la santé, le social, l’éducation… Pour cela, ils invitent régulièrement les acteurs de la zone d’émission (élus, entrepreneurs, associations, artistes…) à venir présenter leur travail et mettre en avant les initiatives locales, pour que chacun puisse mieux comprendre le territoire et son fonctionnement.
Ils interviennent régulièrement dans les classes pour sensibiliser les élèves aux médias et, l’un des projets principaux de « Radio Fil de l’eau Fleurance », est de mener des ateliers radios avec des groupes : écoles primaires, collèges, lycées, EHPAD, CLAE…
C’est pourquoi, cet été encore, les animateurs vont travailler avec l’espace jeunes de Fleurance, comme depuis près de 5 ans, mais aussi avec celui de Gimont. La compilation de l’agenda, qui est une des séquences phare de la « matinale », prend beaucoup de temps. C’est un travail qui leur tient à cœur car il sert de lien entre ceux qui donnent de leur temps pour que le territoire soit dynamique et ceux qui peuvent en profiter…
. Article du 24/06/2017 - La Dépêche

12e sallon du bien être les 24 et 25 juin 2017 à Fleurance12e Salon du Bien-Etre à Fleurance samedi 24 et dimanche 25 juin
Fleurance Action vous invite à son rendez-vous annuel ce week-end pour partager un moment zen et à rencontrer une multitude d’acteurs du domaine du bien-être, des loisirs et du développement durable…
Sous la halle place de la République – Entrée gratuite.
Pour la 12e fois, place de la République et sous les arcades de la mairie, l’association de commerçants Fleurance Action organise le Salon du bien-être, des loisirs et du développement durable. L’organisation, efficace et conviviale, met en œuvre cette manifestation qui, chaque année, draine des visiteurs, passionnés ou néophytes, toujours plus nombreux sur ce site du centre ville. Pendant deux jours donc, les Fleurantins et toutes les personnes de la région intéressées pourront venir partager un moment « zen », demain et dimanche 25 juin. Ils pourront découvrir des praticiens (naturopathe, sophrologie, réflexologie, guérisiologie, coaching…) ou encore des produits bios ou issus de l’agriculture raisonnée (safran, melon, vins, miel, confitures, huile d’olive, aliments pour animaux…). Les visiteurs pourront aussi se rendre sur des stands de l’habillement et des produits de soin 100 % naturels pour toute la famille…
. Article du 23/06/2017 - La Dépêche

Websérie #32Web série « #32 » bientôt sur internet et au cinéma
La web série « #32 » en a fini avec le montage ! Elle est partie en mixage son et en étalonnage le 17 juin. La bande-annonce sortira ce week-end sur internet et sera diffusée à Ciné 32, avant chaque film pendant tout l’été, à partir du 5 juillet. Une grande soirée y sera également organisée (la date n’a pas encore été fixée, mais cela devrait se faire aux alentours du 10 août), où tous les épisodes seront diffusés, y compris le dernier de la saison 1 de « #32 » en avant-première.
Ce sera l’occasion pour le public de rencontrer et d’échanger avec les comédiens, les réalisateurs et l’équipe de tournage. Toutes les personnes intéressées par la web série seront ainsi invitées à rejoindre l’équipe de tournage et à partager avec elle ce moment de fête : « #32 » au cinéma ! Un buffet suivra après la diffusion des épisodes…
. Article du 22/06/2017 - La Dépêche

Paysage de la Lomagne GersoiseAgir pour les paysages quotidiens
4 ateliers-balades près de chez soi
Demain (mercredi 21 juin). De 9 heures à 12 h 30, entre Sempesserre et Miradoux ; rendez-vous à 9 heures, devant la mairie de Sempesserre. De 14 heures à 18 heures, entre Castéra-Lectourois et La Romieu ; rendez-vous à 14 heures, devant la salle des fêtes de Castéra. Jeudi 22 juin. De 9 heures à 12 h 30, entre Mas-d’Auvignon et Pauilhac ; rendez-vous à 9 heures, devant l’école du Mas-d’Auvignon. De 18 heures à 21 heures, entre Miramont-Latour et Fleurance ; rendez-vous à 18 heures, devant le château de Latour. Gratuit. Les balades se font à pied et/ou en voiture. Clôture des balades par un apéro de pays. Inscriptions au 05.62.64.22.55 ou par mail (dir-urba@lomagne-gersoise.com)…
. Article du 20/06/2017 - La Dépêche

Festival du court métrageLancement du Festival du court en Armagnac réussi
L’association Le Tarin a organisé sa première projection de courts-métrages dans le cadre de son Festival du court en Armagnac, le nouveau rendez-vous fiction et animation dans le Gers, qui aura lieu à Condom les 21 et 22 octobre. Cette soirée, à laquelle ont assisté une trentaine de personnes, était composée de deux séances d’une heure chacune, avec une petite pause afin de se retrouver et partager un rafraîchissement. Cette soirée s’est très bien déroulée. Florian Duval, le réalisateur et producteur installé à Marsolan, a projeté une série « de films courts de fiction et d’animation, poétiques, drôles, moins drôles, sans queue ni tête, expérimentaux », des projections non destinées au très jeune public. L’association Le Tarin a prévu de nombreux autres rendez-vous, de juin à septembre, pour les séances de pré-sélection des films de son festival : jeudi 22 juin, à 21 heures, à Terraube…
. Article du 20/06/2017 - La Dépêche

Le fauteuil roulant français a choisi le GersLe fauteuil roulant français a choisi le Gers
C’est la belle histoire d’une start-up lancée par Edouard Detrez et qui compte décoller depuis la Lomagne gersoise et sa pépinière d’entreprise de Lectoure.
Il s’appelle donc Edouard Detrez. Et dans le petit monde du handicap, il est en train de se faire un nom. Car le créateur du « Fauteuil roulant français », c’est lui. Handicapé de naissance dorénavant en fauteuil.
Edouard Detrez s’est passionné pour cet objet si particulier et a fait le pari de « rouler français » en fabriquant des fauteuils issus de son imagination. Et de son expérience…
. Article du 14/06/2017 - Presselib’

18 tables du Gers à l'initiative18 tables du Gers à l’initiative
Durant l’été, ces restaurants vont proposer les 3 produits viticoles prestigieux, portant haut les saveurs de la Gascogne…
Au moment de choisir un restaurant, nombreux sont ceux qui font confiance à un sigle. Le Routard pour les plus jeunes, ou les plus audacieux, le Gault-Millau pour les plus bobos, le Michelin pour les plus traditionnels.
Mais il existe d’autres possibilités, comme celle de faire confiance à une asso locale, qui connaît mieux que quiconque les qualités de ses membres. Honneur donc aux Tables du Gers, un label réunissant des restaurateurs engagés et volontaires.
Et si nous avons en ce jour une pensée pour les Tables du Gers, c’est pour saluer leur dernière initiative, consistant à proposer, dans 18 de leurs restaurants affiliés, une carte accueillant vins, apéritifs et digestifs. Mais du pays !…
. Article du 12/06/2017 - Presselib’

Vincent Blesz était l'invité de Philippe Sans dans la matinale ce 9 juinL’école de musique de la Lomagne Gersoise à l’honneur dans la matinale de France 3 Occitanie du 9 juin 2017
Les élèves de l’école de musique ont interprété "la musique des étoiles" pour le film documentaire de Christian Passuello, enregistré en 2014 à Fleurance.
Sylvie Vauclair, éminente astrophysicienne toulousaine, et Vincent Blesz, le directeur de l’école de musique, étaient les invités du plateau de la matinale de France 3 Occitanie du 9 juin 2017 pour raconter cette expérience inédite.
. Voir l’émission en replay (diffusion du 9/06/2017)

Bienvenue dans mon jardin au naturel Goutz les 10 et 11 juin« Bienvenue dans mon jardin au naturel »
À l’initiative de l’association CPIE (Centre permanent d’initiative pour l’environnement), ces 10 et 11 juin, Christine Cazergues ouvre son jardin (au naturel) au lieu-dit « Le Brana », de 10 heures à 18 heures.
Ce jardin agroécologique de 600 m² est à visiter pour découvrir un ensemble de pratiques agricoles simples, pour minimiser l’impact sur l’environnement, économes, respectueuses de la biodiversité et accessibles à tous.
Cette pratique de l’agroécologie est basée sur le respect du vivant ou la création d’humus. En un mot, elle soigne la terre. Christine Cazergues est une « ambassadrice » de l’agroécologie, en transmettant ces pratiques et en œuvrant à sa dissémination. Elle s’est « aventurée » dans le jardinage en 2007 et s’est formée à « Terre et Humanisme », une association créée par Pierre Rabhi, paysan philosophe, pour apprendre les techniques agroécologiques. Jardin de Christine Cazergues, « Le Brana », 32500 Goutz…
. Article du 08/06/2017 - La Dépêche

Lancement de la saison estivale pour l'office de tourisme Gascogne LomagneTourisme - 20 ans plus tard, un office de tourisme communautaire
L’office de tourisme Gascogne Lomagne (OTGL) voit le jour. Cette nouvelle formule au service du tourisme local et l’ouverture de la saison 2017 ont été présentées aux prestataires mardi soir par son président Pierre-Luc Pellicer, et le président de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (CCLG) Jean-Louis Castell, en présence de Jean-Christophe Ferrer, directeur général.
En 1997 déjà, Gérard Duclos, José-Louis Pereira et d’autres avaient commencé à imaginer la fusion des offices de tourisme. Elle a pris près de 20 ans, rappelle Jean-Louis Castell, qui était alors président de l’office de tourisme de Fleurance. Cette volonté collective et la loi NOTRe sur la réforme territoriale ont fait avancer les choses. Les objectifs sont de maintenir et développer le flux avec une mise en adéquation des moyens et des objectifs et d’enrichir l’offre, ce qui implique d’être créatifs en regroupant les 43 communes.
L’économie touristique arrive en troisième position dans la région, derrière l’agriculture, l’agroalimentaire et l’aéronautique…
. Article du 03/06/2017 - La Dépêche

Lectoure s'expose à ParisLectoure s’expose à Paris
L’exposition « Patrimoines, l’histoire en mouvement », présentée pour la première fois par le Sénat sur les grilles du Luxembourg à Paris en septembre 2013, est la première campagne nationale de promotion des villes et territoires engagés dans la mise en valeur de leurs patrimoines. « Sites & Cités remarquables de France - Association des Villes et Pays d’art et d’Histoire et des Sites Patrimoniaux », réunit plus de 200 villes et territoires porteurs d’un label « Ville et Pays d’art et d’histoire » ou d’un classement au titre des « Sites patrimoniaux remarquables ». Elle est présidée par Martin Malvy, ancien ministre et ancien Président de la Région Midi-Pyrénées. En partenariat avec les Aéroports de Paris, elle présente 68 des 80 photographies de l’exposition « Patrimoines, l’histoire en mouvement ». Constituant la première étape de l’itinérance de l’exposition, les photographies sont accueillies au sein du satellite 1 du Terminal 1 de l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle jusqu’au 17 juillet. Grâce à la reconduction du partenariat avec Aéroports de Paris et pendant trois ans, les voyageurs français et internationaux ont pu aller à la rencontre des régions françaises à travers ces photographies qui représentent des territoires, des monuments historiques et des ouvrages d’art mondialement appréciés, dont Lectoure. En effet, elle fait partie des sites remarquables sélectionnés pour cette exposition de prestige, qui va faire le tour de l’Europe (Roumanie, Pologne) et même de la Chine !
. Article du 01/06/2017 - La Dépêche

Le jardin du grand chêne à Larroque-Engalin participe à la 15 e édition des « Rendez-vous aux Jardins »Larroque-Engalin - Détour au Grand Chêne pour les 15es Rendez-vous aux Jardins
Le jardin du grand chêne, de Thérèse et Bernard Hardy, est une parcelle privée de 7 000 m2, composée d’une mosaïque de jardins : à l’anglaise, sec, roseraie, potager, bassins, verger, mixed-borders. Les visites guidées sont accessibles aux personnes en situation de handicap auditif et mental, sur demande. Outre la visite, est possible une présentation du livre « Le tour du jardin », écrit par le propriétaire du jardin, Bernard Hardy. Ce jardin est ouvert du 1er mai au 30 juin, de 9 heures à midi et de 16 heures à 19 heures (les samedis et dimanches de 9 h 30 à 19 heures). Le tarif d’entrée est de 5 €, reversés à Handicap international, gratuit pour les moins de 12 ans, personnes en situation de handicap et demandeur d’emploi (www.lejardindugrandchene.fr).
En outre, Le jardin du grand chêne est l’un des nombreux jardins qui participe à l’action Rendez-vous aux jardins 2017 : Le partage au jardin, organisée par la Drac Occitanie. Pour leur 15e édition, les « Rendez-vous aux Jardins » vous invitent à vivre « le partage au jardin »…
. Article du 01/06/2017 - La Dépêche

Lancement de la saison estivale en Gascogne LomagneOffice de tourisme Gascogne Lomagne : top départ de la saison estivale
Et c’est une grande première pour cette toute nouvelle structure créée officiellement le 1er janvier 2017, et qui pour l’occasion, avait tenu à réunir tous les acteurs du tourisme concernés (hébergeurs, restaurateurs, viticulteurs, artisans, commerçants…) dans le parc de la mairie de Lectoure.
Pierre Luc PELLICER, vice-président délégué au tourisme et à l’attractivité du territoire, fut le premier à prendre la parole pour rappeler la genèse de ce nouvel office qui regroupe 43 communes du territoire. Il n’oublia pas de remercier les structures précédentes pour l’excellence du travail fourni…
. Article du 30/05/2017 - Le journal du Gers

Deux jours pour découvrir le chemin de la biodiversitéEnvironnement - Deux jours pour découvrir le chemin de la biodiversité
Pendant deux jours , les fleurantins et les amoureux de la nature pourront découvrir les richesses du patrimoine naturel que possède notre ville et en particulier partir sur le chemin de la biodiversité qui a été récemment réaménagé.
Cette seconde édition, qui se déroulera vendredi et samedi, est proposée par la régie festive municipale et par la commission municipale en charge des espaces verts. Dans ce lieu paisible qui suit les méandres du Gers et est entouré de prairies et de bocages , les visiteurs pourront découvrir des plantes rares comme La jacinthe de Rome (Bellevalia romana) qui développe sa grappe de fleurs blanches entre mi-avril et mi-mai. C’est un peu tard maintenant mais elle est reconnaissable aussi lorsqu’elle n’est pas en fleur, grâce à sa rosette de feuilles qu’il ne faut pas confondre avec le muscari à toupet. C est une plante qui est protégée au niveau national.
Pour cette 2e édition, les oiseaux seront mis à l’honneur afin de vous aider à les reconnaître en écoutant leur chant ou en les regardant…
. Article du 28/05/2017 - La Dépêche

Le guide pratique de la ville de Fleurance est arrivéFleurance - Le guide pratique de la ville est arrivé
« Afin d’améliorer les relations avec les concitoyens, les informer et renseigner sur les associations présentes sur la ville, qu’elles soient sportives, éducatives, festives ou culturelles, sans omettre celles à vocation sociale et enfin celles qui font vivre le devoir de mémoire, nous avons réalisé ce guide pratique 2017 », explique le sénateur maire dans l’éditorial. Il a été également nécessaire de répertorier les services au public, les institutions à caractère d’utilité publique pour faciliter le rapport avec les administrations, créer du lien pour pouvoir plus aisément effectuer les démarches ordinaires, prendre des informations de leurs contacts. Dans une autre partie de ce guide l’on peut suivre les festivités culturelles locales ainsi que les expositions artistiques qui se dérouleront tout au long de l’année à la Galerie d’art Robert Laurentie.
Agenda et histoire de la ville
Ce document, qui sera bientôt distribué dans les boîtes aux lettres…
. Article du 26/05/2017 - La Dépêche

Le domaine des capots ouvre ses portes le 4 juinLe domaine des capots ouvre ses portes
La famille Castelli faisant partie des Vignerons Indépendants, invite le dimanche 4 juin de 11 heures à 18 à venir découvrir et passer la journée sur le domaine viticole des capots. Présentation du domaine, visite du chai et dégustation des vins, balade guidée dans les vignes, initiation à la plantation de plants de vignes, histoires et chants gascons animation pour les enfants. Réservation avant le 31 mai au 06 73 58 10 58.Apporter son pique-nique. Jacques, Chantal, Florent et Chloé vous attendent pour cette journée conviviale.
. Article du 26/05/2017 - La Dépêche

3e réunion pour la fête de la zone à LectoureFête de la Zone à Lectoure : un projet dynamique
La troisième réunion préparatoire de la fête de la Zone s’est tenue dernièrement à la pépinière d’entreprises de la Lomagne, réunissant Olivier et Rémi, représentants de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (CCLG), ainsi que des artisans et commerçants lectourois. Il est maintenant acquis que quinze entreprises participeront. Une tombola proposera comme lots un tour en ULM plus deux lots de 65 euros, soit 130 euros, offerts par les Thermes de Lectoure. Six gros ballons seront placés sur les entreprises « vitrines » le long de la RN et des petits ballons dans toute la zone. Un fléchage sera mis en place pour les entreprises en retrait. L’USL rugby Lectoure s’occupera de la buvette pendant le week-end, sous réserve d’avoir des bénévoles disponibles à ces dates. La 4e réunion préparatoire de la fête de la Zone aura lieu le jeudi 15 juin, à 14 h 30, toujours à la pépinière d’entreprises de la Lomagne.
. Article du 25/05/2017 - La Dépêche

Berrac : Découvrir les plantes sauvages comestiblesEnvironnement - Découvrir les plantes sauvages comestibles
Mais qui donc pourrait imaginer qu’en foulant un tapis d’herbe verte, nous marchons, en fait sur ce qui pourrait être notre prochain repas ? L’Association Berrac Village gersois et sa présidente Chantal Laban ont invité celle qui en est profondément convaincue, Aline Salanié, à diffuser son savoir auprès d’une trentaine de personnes. Aline est la propriétaire de La Mouline de Belin (www.lamoulinedebelin.com), chambres et tables d’hôtes. Elle a eu la chance de faire un stage avec un maître en la matière : François Couplan (www.couplan.com). Pour cette 2e rencontre botanique berracaise, à ses côtés, Gisèle Daubas, prof de science et vie de la terre, apportait sa caution. Elles ont tout d’abord posé différentes mises en garde. Avant de goûter, renseignez-vous et attention aux tiques. Il faut savoir préserver des lieux pour que l’on puisse continuer à cueillir en toute sécurité et transmettre ce savoir acquis, comme les chasseurs-cueilleurs ! Enfin, un point sur les conditions de ramassage : autorisation, espace public ou privé, espèces protégées…
. Article du 24/05/2017 - La Dépêche

Minuit à LectoureCommerces - Minuit fait son nid à Lectoure
Swan Scalabre Marie est un oiseau venu d’ailleurs et a inauguré, le jeudi 11 mai, son nouvel espace « Minuit », une grande boutique lumineuse au 84 ter, rue Nationale à Lectoure.
Quel est votre parcours ? Depuis mes études aux Beaux-Arts de Paris, j’ai mené frénétiquement plusieurs aventures. Mannequin, animatrice télé, comédienne, styliste et illustratrice. En août, j’ai quitté ma chic boutique parisienne du 7e arrondissement pour venir vivre à Lectoure avec mon mari et mes filles. Nous avions envie de plus d’authenticité et d’espaces pures. À mon arrivée, Pascale Pitras m’a généreusement invité à partager son lieu Peau d’Âne. Aujourd’hui, je vais voler de mes propres ailes.
Quels sont vos projets ? Je vais continuer…
. Article du 23/05/2017 - La Dépêche

Le marché : un service de proximité et des produits frais à dispositionMarché à Fleurance - Un service de proximité et des produits frais à disposition
« Nous privilégions les producteurs locaux et des environs proches pour ce marché du samedi matin. Ils apportent des produits de saison et frais », explique Gérard Auret, maire adjoint chargé des affaires économiques. En même temps, il vend le miel de ses abeilles, étant apiculteur. Les consommateurs et les éventuels visiteurs trouvent donc des étals traditionnels de légumes, volailles, fruits, fromages et produits laitiers, charcuterie, produits de salaison, épices et même un boulanger bio. Et, pour donner un air de fête à ce marché, il y a de temps en temps Christian, qui vient donner de la voix avec sa fidèle guitare et des chansons qu’il remémore du siècle dernier. Il présente également son lot de bâtons de marche qui sont sculptés suivant son imagination, de véritables œuvres d’art que les touristes achètent. « Ce marché est aussi un lieu vivant de rencontres, d’échanges pour toutes les générations…
. Article du 21/05/2017 - La Dépêche

Le Fauteuil Roulant Français s'implante à la pépinièreEntreprise - « Le Fauteuil roulant français » choisit la pépinière
« Le Fauteuil roulant français » a choisi la pépinière d’entreprises de la Lomagne Gersoise pour son développement. Jean-Louis Castell, président de la communauté des communes, a convié, mardi, le comité d’agrément, pour présenter la demande d’intégration au sein des nouveaux ateliers de production, par l’entreprise « Le Fauteuil roulant français ».
À l’origine de ce projet, un jeune sportif de 25 ans, en fauteuil roulant, Édouard Detrez, a fait le constat que, sur le secteur du fauteuil roulant actif et sportif, 80 % du marché national est concentré par deux entreprises américaines. Il fait le pari fou de rouler français et lance le « Fauteuil roulant français » (FRF), un fauteuil roulant actif personnalisable, « made in France », tout droit sorti de l’industrie française…
. Article du 19/05/2017 - La Dépêche
. Communiqué

Le président des Cuivro'Foliz dévoile le programmeFestival - Cuivro’Foliz : le programme dévoilé par Jérôme Lhospital
Le président de l’association Cuivro’Foliz peut aujourd’hui afficher sa satisfaction en montrant le flyer qui va être distribué dans quelques jours dans la ville, mais aussi dans toute la Lomagne Gersoise. Cette fête des cuivres aura lieu les 21, 22 et 23 juillet et affiche au programme 90 musiciens, 8 fanfares qui seront présentes lors de cette 19e édition pour partager ensemble un week-end de musique et de fête.
Les fanfares, entre funk, rock, cumbia, afro et chansons françaises seront à ce rendez-vous incontournable de l’été fleurantin.
Master class par les Pastors of Muppets « Tout sera prêt pour cette fête de la musique », dit le président, qui, depuis des mois avec son équipe de bénévoles, s’est investi dans cette manifestation. Il va même plus loin en dévoilant le programme de ces trois journées. Déjà, il annonce le top départ avec la Fanfar’class qui, pendant deux jours, formera les jeunes musiciens à cet art musical. Et ce sont les « Pastors of Muppets », de Bordeaux, qui seront les maîtres formateurs. Pour cette première journée, l’école de musique intercommunale viendra apporter sa contribution dans « fanfares en liberté » à partir du vendredi 21 juillet, à 20h30, et sera suivie d’un grand concert avec la fanfare brésilienne « Bagunça »…
…La Nuit des fanfares sera donc samedi 22 juillet, à partir de 19 heures avec repas au son des groupes : Zibeline (Clermont-Ferrand), Fanfar’ov (Montpellier), Krakens (Paris), Nymphoniks (Paris), Super Panela (Toulouse), Westcostars (Nantes). Entrée libre. L’été fleurantin s’annonce chaud…
. Article du 17/05/2017 - La Dépêche

Réunion pour la fête de la zoneLectoure - Fête de la zone : 2e réunion
La deuxième réunion préparatoire de la Fête de la Zone s’est tenue à la pépinière d’entreprises de la Lomagne, réunissant des représentants de la Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise (CCLG) ainsi que des artisans et commerçants lectourois. Il est d’ores et déjà acquis qu’entre 12 et 15 entreprises participeront. Le tour en ULM à gagner pour la tombola est confirmé. Un « catalogue » sera envoyé à 10 000 boîtes aux lettres, avec les produits des participants. Pour les entreprises ne souhaitant pas participer à la fête de la zone, elles pourront néanmoins, via une contribution, être présentes sur le « catalogue ». L’USL rugby Lectoure sera contactée pour savoir si elle sera disponible à la date prévue pour cette deuxième édition de la Fête de la Zone. La 3e réunion de la fête de la zone sera demain, mardi 16 mai à 14 h 30, toujours à la pépinière d’entreprises de la Lomagne.
. Article du 15/05/2017 - La Dépêche

Travaux d'agrandissement de la maison des services à FleuranceFleurance - travaux : l’agrandissement de la maison des services prend forme
La maison des services publics est un lieu destiné à accueillir, écouter, informer, conseiller et orienter les usagers dans leurs démarches sociales quotidiennes. L’objectif est d’assurer une meilleure accessibilité des services à la population et d’améliorer les prestations afin que toute demande puisse déboucher sur une solution rapide. Elle se trouve face à la halle Eloi-Castaing. Sur ce même lieu, tous les services sociaux sont rassemblés : centre communal d’action sociale de la ville (CCAS), Unité territoriale d’action sociale du conseil départemental et services de l’Etat. Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison avec les institutions publiques et privées. A ce titre, il développe différentes activités et missions légales ou facultatives, directement orientées vers les populations concernées : petite enfance, enfance-jeunesse, soutien aux personnes en situation de handicap, aide et accompagnement des personnes âgées, aux familles en difficulté, lutte contre les exclusions (en particulier l’aide alimentaire), soutien au logement et à l’hébergement…
. Article du 12/05/2017 - La Dépêche

La quinzaine du commerce équitableQuinzaine du commerce équitable : Ethiquable en tête de gondole
La Quinzaine du Commerce équitable démarre la semaine prochaine. Dans toute la France, des associations, des bénévoles et des entreprises vont agir pour faire découvrir au grand public le Commerce équitable : un système d’échange international basé sur des relations commerciales plus justes, plus directes et plus transparentes, avec des petits producteurs défavorisés. Aujourd’hui, on peut aussi acheter des produits du Commerce équitable venant de producteurs Français. Cette démarche a été initiée par la SCOP Ethiquable, en créant la marque « Paysans d’ici » dès 2011. On peut trouver des farines anciennes, de l’huile de tournesol, des pois chiche et des légumineuses cultivées en Bio par des producteurs Gersois ! Pour le lancement de cette Quinzaine, …
. Article du 06/05/2017 - La Dépêche

Alexandre FaulinFleurance - Un informaticien installé rue du Portagion
Originaire de notre localité, Alexandre Faulin a installé son atelier informatique au 5, rue Portagion (tel 07 81 43 17 09). C’est là qu’il exerce son métier, dont il a acquis les compétences grâce à une solide formation. Titulaire d’une licence professionnelle réseau et télécoms, d’un BTS Iris, d’un Bac STI génie électronique, ce jeune Fleurantin de 27 ans en connaît un rayon dans ce domaine. Les ordinateurs quel que soit le système n’ont aucun secret pour lui. Après avoir travaillé comme technicien informatique pendant plusieurs années notamment chez France Télécom Orange, il a décidé de s’installer à son compte pour partager ses connaissances et venir en aide à ceux qui ont des difficultés dans l’utilisation de leur ordinateur. Il n’hésite pas à se déplacer pour dépanner une machine, donner une formation, installer des logiciels, prodiguer des conseils techniques et dans l’achat du « matos »…
. Article du 06/05/2017 - La Dépêche

Sciences et cinéma pour tous à Fleurance du 8 au 14 maiCinéma Fleurance - Un festival pour se faire une toile dans les étoiles
Voir E.T., Apollo 13, Avatar en grand écran… Difficile en l’absence de cinéclub. Alors, du 8 au 14 mai, ne manquez pas le premier festival Science et cinéma pour tous, né du partenariat entre l’association de médiation scientifique A Ciel Ouvert et le Cinéma Grand Angle de Fleurance. Plusieurs films seront projetés puis commentés par des médiateurs scientifiques. L’opération : rapprocher le grand public des grands thèmes de la science grâce au cinéma, en proposant des films variés bien connus du grand public, récents ou non. Ce festival se tient simultanément dans 4 autres départements d’Occitanie.
Le festival gersois, organisé cette année à Fleurance, propose une sélection de blockbusters d’hier et d’aujourd’hui. En plus du plaisir de les revoir sur grand écran, le spectateur pourra profiter des explications d’un médiateur spécialisé, présent pour répondre aux nombreuses questions que peuvent soulever ces films, associés à chaque fois à une thématique scientifique…
. Article du 05/05/2017 - La Dépêche

Partenariat de la cité scolaire Maréchal Lannes avec les entreprises de la Lomagne GersoiseCité scolaire Maréchal Lannes - Partenariat avec des entreprises
Le 25 avril, Olivier Martin, proviseur de la cité scolaire Maréchal Lannes, a pris la parole à l’occasion de la signature de conventions de partenariat entre l’établissement scolaire et neuf entreprises de la Lomagne. Il a salué « un moment important pour le lycée qui n’est pas coupé du monde économique, professionnel et social qui l’entoure. Je tiens à saluer l’excellent travail de M. Rusig, DDFPT et M. de Witte, de la communauté de communes, qui ont concrétisé ce projet au service d’une formation de qualité pour nos élèves et étudiants ».
Il s’agit donc de créer des liens durables avec des entreprises du secteur, dans le cadre des périodes de formation en milieu professionnel. Des élèves étaient présents et ont fait part de leurs expériences dans le milieu du travail. Quant aux chefs d’entreprise partenaires (Benton, Cogex, Turbocar, LIP, Ligardes Électricité, À Ciel Ouvert, Bleu de Lectoure, Laboratoires Messegué, Fleurance Nature), ils ont souligné leur volonté de s’impliquer aux côtés de l’établissement.
. Article du 04/05/2017 - La Dépêche

Inauguration de Publi services à FleuranceFleurance - L’imprimerie Publi services a été inaugurée
Créée il y a 25 ans, Publi Services est une entreprise locale qui emploie aujourd’hui 6 personnes. Depuis maintenant plus d’un an, Sophie Allegrini a pris les rennes de cette PME à caractère familiale et ne demande qu’à exploiter le potentiel de ses divers pôles d’activités : imprimerie, enseigne, marquage véhicule, marquage Textile, ainsi qu’agence de communication. Les ateliers de fabrication et le siège social sont basés à Beaumont de Lomagne (82 120) dans le Zone Artisanale sur une surface de plus de 300 m2 d’atelier. En plein cœur de la Lomagne, elle s’adresse aux professionnels, particuliers ou aux associations. Elle propose aussi bien des services de proximité comme la photocopie, le développement, l’accompagnement et la réalisation de tous les projets de communication suivant la demande.
L’inauguration de cette nouvelle enseigne fleurantine, basée boulevard Paul Valéry, a eu lieu vendredi soir…
. Article du 04/05/2017 - La Dépêche

Audrey Durand, nouvelle gérante du Petit Casino à LectoureCommerces Lectoure - Audrey et Sabrina Durand nouvelles gérantes du Casino
Audrey Durand est la nouvelle gérante du petit Casino du 77 de la rue nationale, qui a rouvert ses portes. Elle est assistée par son épouse Sabrina Durand, avec laquelle elle a trois enfants : un qui est déjà scolarisé dans le Gers plus deux petites jumelles qui commenceront l’école en septembre, date à laquelle Sabrina participera elle aussi à la gestion du magasin. Les deux jeunes femmes ont choisi Lectoure « pour la campagne, la petite ville, la convivialité, le côté familial. » Le petit Casino sera fermé uniquement le mercredi et le dimanche après-midi. Pour le moment, la fermeture du petit Casino de Lectoure n’est pas prévue par le Groupe car les anciens gérants ont bien remonté le chiffre d’affaires et ce commerce de proximité répond à une réelle demande de la clientèle lectouroise.
. Article du 04/05/2017 - La Dépêche

Année fertile pour les Jardins de CocagneAnnée fertile pour les Jardins de Cocagne
Les Jardins de Cocagne ont tout récemment fait leur bilan annuel. Avant d’ouvrir leur assemblée générale, Rémi Roux et Bruno Mattel, les président et directeur de cette structure ont accueilli Gisèle Biémouret, députée de la circonscription ainsi que le sénateur-maire Raymond Vall, sans oublier le conseiller régional Ronny Mazzoléni.
D’entrée, pas de mystère, le bilan est en tout point largement positif. Sur le plan des personnels, tout au long de l’année ce sont 57 personnes qui sont ou ont été salariées dans l’association. Il faut noter 14 postes d’insertion conventionnés et 3 postes d’encadrants à temps complet.
60 tonnes de produits bios
Concernant la production maraîchère et les « paniers », autre bonne nouvelle l’augmentation est là. En effet, ont été réalisés 4 700 paniers contre 4 200 en 2015 (+ 12 %) avec une moyenne de 90 paniers par semaine. Cela représente 60 tonnes de produits biologiques. Cette année, les 5 000 paniers devraient être atteints…
. Article du 02/05/2017 - La Dépêche

les distinctions affichées à l'entrée de LectoureLectoure : Les commerçants ont le sourire
Pour la deuxième édition de la Journée nationale du commerce de proximité, l’Association des commerçants et artisans lectourois (ACAL) a postulé pour décrocher un sourire. En effet, cette journée nationale permet de mettre la lumière sur le commerce local, qui est présent tout au long de l’année auprès de la clientèle, et par ce biais peut tisser une relation privilégiée au quotidien. Pour l’année 2016, cette journée avait lieu le 8 octobre 2016, et grâce à l’implication de nos commerces et artisans, de nombreuses actions ont pu être mises en place ce jour-là, afin de créer un vrai échange avec la clientèle.
L’ACAL, organisatrice locale de l’événement, avait mis en place …
Bravo à tous pour votre participation significative, l’ACAL vous donne rendez-vous le samedi 17 octobre pour une nouvelle opération de la Journée nationale du commerce de proximité et viser le troisième sourire !
. Article du 02/05/2017 - La Dépêche

La Collègiale à La RomieuLa Romieu - Pour visiter la collégiale
La commune de La Romieu, qui compte 465 habitants, est un pôle touristique majeur du département. Grâce, en grande partie, à l’attractivité de la collégiale, son cloître, ses tours, son escalier à double révolution, ses fresques dans la sacristie, etc. En effet, chaque année, près de 25.000 entrées payantes (pour un total de 30.000 visiteurs) sont enregistrées. La visite est possible du lundi au samedi, de 9 h 30 à 18 h 30, le dimanche, de 14 heures à 18 h 30 (dernière entrée à 12 heures ou 17 heures). La visite de la collégiale peut se jumeler avec celle des jardins de Coursiana en acquérant un billet « Tandem ». Tarifs des billets : 5 € pour les adultes ; 4 € en tarif réduit et pour les groupes à partir de 10 personnes ; 2 € pour les enfants entre 7 et 12 ans ; gratuit pour les moins de 7 ans. Renseignements à la collégiale (au 05.62.28.86.33), à la mairie (au 05.62.28.15.72), sur www.la-romieu.fr ou par mail (laromieu-i@wanadoo.fr ou mairie.la.romieu@wanadoo.fr).
. Article du 30/04/2017 - La Dépêche

Les commerçants de Fleurance préparent le salon du bien êtreCommerçants à Fleurance : en route pour le salon du bien-être
Le président de l’association Fleurance Action, Jean Paul Lafforgue, a réuni son bureau autour de Myriam Ferradou Gwenola Pineau pour recevoir une partie du staff de « Fleurance Nature », Philippe Rombi son directeur général, Philippe Billerot directeur du site fleurantin ainsi que Brigitte Roux et Sabah Sartoris. L’occasion pour Philippe Rombi de remettre un chèque de 1 500 € à l’association, pour son partenariat au salon du Bien-Être, des Loisirs et du Développement Durable. C’est dans la convivialité et l’esprit d’entreprise et autour d’une ronde gastronomique qu’ont été évoqués, d’une part les projets de rénovation des locaux de Fleurance-Nature, ainsi que, plus globalement, les activités produits et le développement à venir pour l’entreprise partenaire historique de Fleurance Action.
Thérapeutes et produits bios Ont suivi les discussions portant sur la 12e édition du salon du Bien-Être des Loisirs et du développement Durable, qui reprend sa place cette année au mois de juin, les 24 et 25. Pour cette 12e édition la tendance portera…
. Article du 28/04/2017 - La Dépêche

30 professionnels de santé réunis à LectoureSanté - Bassin lectourois - Un projet pilote en matière de santé
L’Association des Professionnels de Santé du Bassin du Lectourois voit le jour. Les professionnels de santé de Lectoure veulent donner une dynamique nouvelle et collective, autour du projet de construction d’une Maison de Santé Pluridisciplinaire, porté par la Mairie depuis plusieurs années. Leur volonté : rassembler l’ensemble des partenaires professionnels de la santé installés sur les communes de Terraube, Lectoure et Miradoux autour d’un pôle santé pluri-professionnel. Le projet s’est construit progressivement sur un vrai travail de préparation. D’abord la visite de plusieurs équipes professionnelles animant des maisons de santé : Montricoux (82), Mauvezin, Fleurance, Nogaro, Astaffort, Nérac (47), Nailloux (31), Avoine (37)… Puis adhésion à la Fédération Occitanie Roussillon des Maisons de Santé (FORMS) et des échanges soutenus avec des responsables ou animateurs de projets de santé similaires de la région.
Quel est le principe de ce pôle santé ? Les professionnels de santé libéraux ont la volonté de travailler ensemble, de manière coordonnée et cohérente…
. Article du 28/04/2017 - La Dépêche

Petit déjeuner éco : bilan du forum du recrutementÉchanges autour du forum du recrutement
Jeudi matin, Jean Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, Suzanne Macabiau et Xavier Ballenghien, vice-présidents en charge du développement économique, ont reçu une dizaine d’entreprises qui étaient présentes sur le forum du recrutement du 15 mars dernier à Fleurance, au complexe sportif et culturel.
Autour d’un petit-déjeuner économique à la pépinière d’entreprises de Lomagne, les décideurs économiques présents ce matin-là ont dressé un premier bilan intermédiaire de cette édition.
Pour rappel, quelques éléments sur cette troisième édition du forum : la présence de 42 entreprises locales qui proposaient 350 offres d’emploi, plus de 600 visiteurs et un forum qui attire au-delà des frontières de la Lomagne Gersoise.
Un rendez-vous incontournable Ce moment de convivialité a permis d’échanger autour des problématiques que rencontrent les entreprises à trouver des profils correspondants aux qualifications demandées. Toutes les entreprises présentes lors de cette manifestation ont salué cette initiative conduite en partenariat par la Lomagne Gersoise, le CCAS de Fleurance et le service public de l’emploi…
. Article du 23/04/2017 - La Dépêche

Numérisation de l'école à FleuranceEcoles de Fleurance - Fin des travaux de numérisation
Les travaux de numérisation des écoles élémentaires étant achevés, une présentation du matériel a été faite mercredi après midi aux enseignants ainsi qu’aux élus, dont le sénateur maire Raymond Vall, Ronny Mazzoléni conseiller régional, Charlette Boué conseillère départementale et Laure Lopez directrice de l’établissement.
Jean Baptiste Boussat, vidéo projectionniste d’une société de distribution a présenté la gamme des vidéoprojecteurs interactifs dit NEC-eBeam qui est constituée du meilleur vidéoprojecteur tactile à ultra-courte focale du marché et du logiciel pour tableau interactif eBeam, déjà utilisé dans des milliers de classes en France. Ce technicien a expliqué que les vidéoprojecteurs interactifs « NEC » se fixent très simplement au mur…
. Article du 23/04/2017 - La Dépêche

Alpag'afternoonCastet-Arrouy - Réservez vos Alpag’afternoon
Céline Seban, éleveuse d’alpagas à Castet-Arrouy, petit village du Gers, propose deux après-midi découverte au milieu des alpagas de son élevage, les vendredis 19 mai et 9 juin.
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’élevage d’alpagas pour bien préparer votre projet vous l’apprendrez. Plus qu’une simple visite au pays des alpagas, c’est une approche pratique que Céline Seban vous propose !
Vous avez en projet d’acquérir des alpagas, mais tant de questions se bousculent que vous ne savez pas par où commencer !
Céline vous ouvre ses prairies pour un contact au plus près des animaux. « Nous aborderons toutes les problématiques d’un élevage d’alpagas, personnel et professionnel. Je répondrai à toutes les questions que vous vous posez…
. Article du 22/04/2017 - La Dépêche

Commerces - Brocante et mode rétro se développentCommerces - Brocante et mode rétro se développent à Lectoure
Pour les chineurs, Lectoure est un coin de paradis car, de la fripe vintage de la Divine Comédie au Village des Brocs, on peut créer soi-même son parcours de la trouvaille. 6, bientôt 7 lieux entièrement dédiés à la brocante attendent le public. Rencontre avec Laurence Zakine, coprésidente de l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Lectoure (Acal) et elle-même gérante d’une boutique de brocante.
On assiste à une floraison des commerces et lieux de brocante à Lectoure…
« Oui. Ce phénomène est relativement nouveau et s’inscrit dans l’évolution de notre ville d’une façon très positive. On peut citer plusieurs espaces consacrés à la brocante : tout d’abord à l’ancienne gare pour ceux qui arrivent par la route de Condom, aux styles variés, de la mode 100 % vintage ainsi que meubles et objets ; à La Divine Comédie (64, rue Nationale), les années « 50 » à « 70 » seront à la fête dès le 1er avril au 49, rue Nationale ; Peau d’Ane propose objets divers et robes du soir (71, rue Nationale) ; chez Toscani Antiquités, rue Montebello, tout n’est que luxe, calme et volupté. Si vous allez chiner au Rouge-gorge, 123, rue Nationale, profitez-en pour faire une pause repas car c’est aussi un restaurant étonnant où les plats originaux côtoient les bons vins. Enfin, vous serez d’attaque pour votre périple au Village des Brocs, meubles, disques, tableaux, vous ne saurez plus de quel côté regarder ! Alors, à vos marques, prêts, chinez ».
L’avenir du commerce lectourois passe donc aussi par la brocante ?
« C’est un bon créneau, effectivement, dans une ville à vocation touristique, qui va connaître un fort développement grâce au thermalisme et au casino. D’autant plus que ces brocantes…
. Article du 19/04/2017 - La Dépêche

Fête de la zone à LectoureFête de la zone à Lectoure les 22 et 23 septembre - Les projets pour cette année
A la pépinière d’entreprises de la Lomagne s’est tenue la 1e réunion relative à la 2e édition de la Fête de la zone avec les artisans et commerçants de la zone industrielle lectouroise. Les dates retenues sont les vendredi 22 et samedi 23 septembre, de 9 heures à 18 heures, et l’inauguration officielle aura lieu vendredi 22 septembre, à 19 heures. Pour cette année, il a été décidé que toute la « première ligne » (les entreprises le long de la RN 21) accrochera des ballons aux couleurs de la Fête de la zone. Le premier prix de la tombola sera une journée-séjour aux thermes de Lectoure. Est également prévue l’organisation d’une chasse aux trésors avec trois ou cinq objets insolites à trouver chez les participants à la Fête de la zone, ce qui incitera les gens à venir chez les participants ; ce projet sera approfondi lors de la prochaine réunion. L’urne pour les tickets de tombola sera placée cette année à côté des manèges et des jeux gonflables pour les enfants. La deuxième réunion relative à cette Fête de la zone aura lieu lundi 24 avril, à 14 h 30. En outre, il a été décidé que, comme l’an dernier, aura lieu le repas des voisins, jeudi 8 juin, au restaurant « La Gersoise », sur la zone.
. Article du 14/04/2017 - La Dépêche

Une web série #32 en tournageMedia - Tournage d’une web-série sur la jeunesse des zones rurales
L’association Carnets de Voyages, située à La Romieu, filme, depuis le 5 et jusqu’au 19 avril, une web-série, intitulée « #32 », dans le département du Gers. Le premier des six épisodes paraîtra sur internet le jour des résultats du bac 2017. Un nouvel épisode sortira chaque semaine pendant l’été. « #32 » raconte l’histoire de cinq amis qui viennent de découvrir les résultats du bac. Si certains l’ont et vont partir poursuivre leurs études hors du Gers, d’autres ont échoué et vont devoir rester une année de plus au lycée. A l’approche de cette séparation inévitable, la relation des cinq lycéens va évoluer subitement, comme s’ils devaient aller à tout prix au bout de leur histoire. Ce projet a reçu le soutien de nombreux partenaires, dont celui de la communauté de communes de la Lomagne gersoise, de l’office de tourisme Gascogne-Lomagne, d’Intermarché Lectoure, du Crédit Agricole Mutuel Pyrénées-Gascogne, du domaine de Mirail, du Centre d’art et de photographie de Lectoure, …
. Article du 14/04/2017 - La Dépêche

Duckprint dans leurs nouveaux locauxEntreprise - Duckprint dans ses nouveaux locaux
Unis dans la vie comme à l’écran, Gaëlle Lacombe et Pierre Culot viennent de fêter leurs 20 ans de vie commune et les 3 ans de Duckprint, studio de création graphique lectourois installé depuis 2014 à la pépinière d’entreprises. « Nous avons toujours voulu travailler ensemble et, lorsque l’occasion s’est présentée de créer notre entreprise, nous avons osé franchir le pas ». Leur grande complicité se traduit par une complémentarité sans faille. Gaëlle a une formation technique en design industriel et en menuiserie agencement, Pierre une formation artistique en graphisme. « Cela nous permet de mener un projet de A à Z. J’ai des idées, parfois farfelues, et Gaëlle voit si c’est réalisable. Il lui faut parfois beaucoup de prototypes avant de parvenir à ses fins ». Et pour fêter cet anniversaire, Duckprint vient d’emménager dans ses nouveaux locaux, ZI Naudet (ancien Bigmat-Camozzi). Des locaux plus spacieux, plus lumineux, mieux vus. « C’est beaucoup plus agréable pour travailler et recevoir les clients ».
. Article du 12/04/2017 - La Dépêche

Hôtel des Doctrinaires à LectoureHôtel des doctrinaires à Lectoure - Un grand chantier essentiel pour l’avenir
La SARL Hôtel des Doctrinaires, maître d’ouvrage, porte la restructuration et l’aménagement de l’ancien collège des Doctrinaires en hôtel 3 étoiles. La rénovation de ce site inscrit à l’inventaire général du patrimoine, ancienne place d’armes, occupé ensuite par le collège des Doctrinaires puis une annexe de l’hôpital, ne laisse personne indifférent. Cette réhabilitation de 6 millions d’euros consiste en la création d’un hôtel 3 étoiles de 45 chambres (9 chambres au second étage, 22 chambres au premier étage, 14 chambres au rez-de-chaussée).
Il est conduit par les architectes Sébastien Desroches et Gilles Lefébure (Atelier 2A +)…
. Article du 08/04/2017 - La Dépêche

Signature de la 1e convention d'aide à l'implantation de médecin en Lomagne Gersoise jeudi 6 avrilSanté - La 1e convention d’aide à l’implantation de médecin
…La Lomagne Gersoise s’engage pour favoriser l’installation de nouveaux professionnels de santé, en complémentarité de l’action du conseil départemental (# Futurs médecins, dites 32). La Lomagne Gersoise a décidé de mettre en œuvre un dispositif d’aides incitatif pour favoriser l’installation de nouveaux médecins sur le territoire communautaire…
En partenariat avec l’ensemble des acteurs concernés (Ordre des médecins, CPAM…), il s’agit d’accompagner ces professionnels de santé dans toutes les dimensions (personnelle, professionnelle, financière, immobilière et fiscale) de leur projet.
Ce jeudi, Jean-Louis Castell a donc accueilli le Dr Thierry Danisevicius pour signer la première convention d’aide suite à son installation à Fleurance le 6 mars.
Le docteur Thierry Danisevicius, médecin généraliste, est originaire des Hauts-de-France et a commencé ses études à la Faculté de médecine de Lille pour les terminer à la Faculté de médecine de Lyon…
. Article du 08/04/2017 - La Dépêche

La Lomagne Gersoise a fait l'acquisition de 3 véhicules électriquesLa Lomagne gersoise, un territoire d’@ccueil et d’excellence qui se convertit à l’électromobilité
Jean-Louis Castell, Président de la Lomagne Gersoise et Philippe Blancquart, Vice-président à l’environnement, nous avaient conviés à découvrir les investissements de la communauté de communes dans l’électromobilité.
"Le parc de 11 véhicules compte maintenant 3 VE achetés depuis 2016 chez des concessionnaires locaux pour l’usage des services communautaires. Ces investissements sont cofinancés par l’Etat (à hauteur de 36%) dans le cadre du label « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » obtenu par le Pays Portes de Gascogne, qui permet à la Lomagne Gersoise de poursuivre son engagement vers le développement durable et la préservation de l’environnement."
"A ce titre, elle met en œuvre cette année des actions en faveur de la réduction de son empreinte carbone avec, entre autres, la rénovation de l’éclairage public en zones d’activités et une étude sur les capacités de valoriser des déchets du territoire,"…
. Article du 07/04/2017 - Blog Le V.E. je le veux

Visite du nouvel immeuble du CMP par le sénateur-maire Raymond Vall, Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, Thierry Laplanche, directeur du CMP d'Auch, et Thierry Danisevicius, médecinSanté - Un immeuble plus fonctionnel et mieux adapté pour le CMP
La visite de la maison Cadéot par le sénateur-maire Raymond Vall, lundi après-midi, a permis de faire le point sur cet achat par la ville, et l’occupation récente par le centre médicopsychologique d’Auch (CMP) et d’un nouveau médecin.
Le directeur du centre hospitalier du Gers, Thierry Laplanche, a expliqué que, depuis 1990, la structure auscitaine était implantée dans une simple maison d’habitation louée par l’hôpital d’Auch. Il faisait partie des cinq immeubles déployés sur le département, les autres étant situés à Auch, L’Isle-Jourdain, Mirande et Nogaro. Il a accueilli, en 2016, 200 enfants. Les prises en charge sont de durée très variable (parfois une seule consultation, parfois un suivi jusqu’à la majorité). L’an passé, il a été réalisé 1 402 actes. « La mise en place de cette structure à Fleurance est une vraie réussite. Après trois mois de fonctionnement, les locaux sont très appréciés des personnels et des usagers et la situation en cœur de ville est également un gros progrès », explique le directeur, qui souligne aussi que l’enjeu de cette opération était particulièrement important…
. Article du 07/04/2017 - La Dépêche

Fleurons de Lomagne : de nouveaux produitsCommerce - « Fleurons de Lomagne » : de nouveaux produits
La boutique lectouroise des « Fleurons de Lomagne » organise, aujourd’hui, à 11 heures, un apéritif dédié aux professionnels du tourisme (lire page 22). Il sera possible d’apprécier leurs produits et surtout leurs nouveautés. Les professionnels du tourisme sont l’une des clefs du succès de l’activité des « Fleurons de Lomagne » dans leur rôle de prescripteur. Ce moment de convivialité sera également l’occasion de mutualiser les compétences et les réseaux. Les professionnels du tourisme sont invités à venir avec leurs supports de communication que les employés des « Fleurons de Lomagne » disposeront en magasin. Tél. 05 62 68 53 62.
. Article du 07/04/2017 - La Dépêche

Les commerçants de Lectoure ont fêté le 1er avrilCommerces - Les commerçants de Lectoure ont fêté le 1er avril !
« Votez pour moi, je vous le rendra », slogan accolé à un beau poisson et la mention « C’est maintenant ! ». Il était impossible ce samedi 1er avril d’ignorer dans la rue Nationale la présence du « ministre de la pondération alimentaire ! » ou encore du « ministre des plages & parasols », car ces belles affiches ornaient plusieurs vitrines des commerçants de la ville. Et ce n’était pas le seul événement de la journée ! Chantal, du magasin des « Broderies de Lectoure », a invité la population lectouroise à aller « manger sans payer : ni hier, ni demain, ni aujourd’hui, chez ses voisins ; regardez Pierrot : il a pris 7 kg en un mois et Bernadette, elle, c’est la vedette : 11 kg ». Enfin, la maison Baudequin a décidé de devenir un « Point relais charcuterie Mazzonetto »…
. Article du 07/04/2017 - La Dépêche

Réouverture du centre thermal de LectoureCentre thermal : réouverture aujourd’hui
Frédéric Prades, directeur régional Grand Sud pour le groupe Valvital, évoque la réouverture des thermes de Lectoure aujourd’hui : « Dans l’urgence se terminent d’importants travaux qui ont deux objectifs : l’ouverture printanière et l’anticipation de l’arrivée du tunnel de l’Hôtel des Doctrinaires l’an prochain. Ces travaux entrent dans une logique d’intégration de la résidence hôtelière dans le complexe thermal. Ils ont pour but d’augmenter la capacité d’accueil de l’établissement ». Avec la résidence hôtelière, il s’agit de fixer les curistes sur Lectoure, où l’hébergement manque. L’objectif final est d’amener les thermes à l’équilibre financier, puis à un résultat positif. Pour cela, il faut augmenter la capacité ; cela passe par la réorganisation de tous les espaces communs (locaux d’accueil et vestiaires, ce qui est fait cette année) ; cela passera ensuite par une petite restructuration de la partie technique, notamment la production d’eau thermale et la lingerie ; enfin, seront modifiés certains espaces de soins pour accueillir plus de monde. De nouveaux soins sont prévus et, dès cette année, sera inauguré le vaporarium (étuve générale). Le hammam sera transformé en hammam thermal. Grâce à ces changements, l’objectif est de passer de 1.300 à 2.000 curistes reçus chaque saison…
. Article du 03/04/2017 - La Dépêche

Régie rurale de LomagneEnvironnement - La Régie rurale élargit ses activités
Le vendredi 10 et le samedi 11 mars, la Régie rurale a organisé des journées « portes ouvertes » avec démonstration de broyage de déchets verts et distribution gratuite de broyat. De nombreuses personnes (adhérents et non adhérents) se sont déplacées et ont ainsi pu récupérer du broyat et aussi découvrir les diverses activités de l’association. Du 30 mars au 8 avril, la Régie va, en partenariat avec Trigone, participer à des journées de sensibilisation à la réduction des déchets verts. La Régie rurale sera ainsi présente, avec son broyeur de végétaux, sur différentes déchetteries (dont Lectoure le 8 avril, toute la journée). Ce broyeur de végétaux peut être loué à l’heure, à la demi-journée ou à la journée, avec ou sans salarié de la Régie.
Les activités de l’association sont très diverses, puisqu’elles vont de l’entretien des espaces verts au bricolage, petits travaux de peinture, aides à la personne, etc., tous ces travaux bénéficiant pour les particuliers d’une déduction fiscale…
. Article du 31/03/2017 - La Dépêche

Domaine du Mirail à Lectoure - Famille Hochman ©Amat Michel Agriculture bio - Les vins d’Occitanie ont le goût du bio
Domaine de Mirail : "Dans 20 ans tout le monde sera bio"
Charles Hochman et son fils Charles-Antoine produisent 120 000 bouteilles sur le domaine de Mirail, près de Lectoure, dans le Gers. Après avoir arraché, puis replanté 20 ha de vignes, Charles, qui a racheté la propriété en 1998, a abandonné les traitements chimiques pour se lancer dans la production d’un vin naturel, « un vin comme autrefois ». « Les premiers essais ont commencé en 2004, raconte Charles-Antoine, qui dirige aujourd’hui le domaine. On voulait faire du vin qui ressemble au terroir. Ce fut une longue aventure, compliquée, qui nous a obligés à diviser les rendements par deux et à prendre des risques pour l’équilibre économique de l’exploitation. On s’est beaucoup cherché pour trouver la bonne voie. Il faut rappeler que le bio n’est pas un gage de qualité mais une façon de travailler. On voulait redonner vie au sous-sol, exprimer de façon plus intéressante le caractère du vignoble. » Engagée véritablement en 2009, la démarche vers l’agriculture biologique n’aboutira à une certification officielle qu’en 2013. Sur le domaine de Mirail, on mise sur le temps, avec des vendanges à la main, une vinification bio, filtrations naturelles en barriques. Résultat, des merveilles en blancs, rosés et rouges. Prochainement, un Armagnac bio sortira des chais de Mirail, une rareté puisque ceux qui ont osé se comptent à peine sur les doigts d’une main, en Gascogne…
. Article du 30/03/2017 - La Dépêche

Ferme ouverte chez Alain Mares à Pis samedi 1er avrilAgriculture - Ferme ouverte chez Alain Mares à Pis samedi 1er avril
Samedi 1er avril, à partir de 10 heures, journée « Fermes ouvertes » organisée par la chambre d’agriculture du Gers et les Jeunes Agriculteurs afin de « mieux se connaître pour mieux vivre ensemble ». La ferme accueillante dans notre secteur se trouve à Pis au lieu-dit « Le Bousquet », c’est l’exploitation d’Alain Mares (céréales, aviculture, ail et traitement des eaux). Il expliquera le métier d’agriculteur et lors de la visite pédagogique fera découvrir la diversité de l’agriculture en général et les techniques de pointe qui consistent à cibler le traitement des parcelles et protéger l’environnement. Sont prévus également des animations et des ateliers pour les enfants. Le parcours sera fléché. Un buffet campagnard sera offert sur inscription au 05 62 61 79 40…
. Article du 30/03/2017 - La Dépêche

Réunion de l'association de promotion du melon de LectoureAgriculture - Melon de Lectoure : la marque prend forme
L’Association pour la promotion du melon de Lectoure mobilise ses troupes pour faire avancer le dépôt de marque et en fixer les conditions. La réunion du jeudi 23 fut constructive, elle rassemblait une trentaine de producteurs de melon. Suzanne Macabiau, qui représentait la CCLG, a introduit l’objet de la réunion avant que Marie-Hélène Lagardère, coprésidente de l’association, présente la marque « Melon de Lectoure » relookée et colorisée pour s’adapter aux plateaux. Après un petit débat, la majorité des producteurs y était favorable. Le prix de la maquette de 480 € sera supporté par l’association. Cette année, le fabricant de plateaux bois reste les établissements Père Frères, pour les années à venir un appel d’offres sera lancé. Il importe aussi de préciser les volumes des commandes afin que l’association puisse négocier le meilleur prix…
. Article du 30/03/2017 - La Dépêche

Le Gers a reçu 1,2 million de visiteurs en 2016Tourisme - Le Gers a reçu 1,2 million de visiteurs
L’abbaye de Flaran, la cathédrale d’Auch et la Collégiale de La Romieu font toujours recette, comme les grands évènements
Changement de tête au Comité départemental du Tourisme Destination Gers ; Philippe Martin prend du recul, à cause de sa nomination comme président de l’Agence Française de la Biodiversité. Du coup, la présidence va à Gisèle Biémouret, par ailleurs depuis 2007 députée de la deuxième circonscription (et première vice-présidente du Conseil départemental). L’occasion de procéder à un court bilan de la situation touristique du département.
En un mot comme en trois, tout va bien. Le Gers maintient ses positions en s’affirmant comme un département qu’il fait bon visiter, et où il fait bon vivre. Mais ça, on le savait déjà. Des tendances de l’an passé, il faut retenir que si l’avant-saison a été marquée par de mauvaises conditions météo, juillet, août et septembre ont enregistré un bon niveau d’activité. Plusieurs grandes tendances se dégagent, de la saison passée : des réservations de dernière minute ; une progression des courts séjours ; et une fréquentation toujours soutenue des pèlerins sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle…
. Article du 29/03/2017 - Presslib

Tourisme - Gisèle Biémouret : « Le Gers met en avant des valeurs »Tourisme - Gisèle Biémouret : "Le Gers met en avant des valeurs"
Mardi, tous les professionnels du tourisme se réuniront à Simorre pour le forum slow tourisme Terra Gers®. L’occasion pour la nouvelle présidente du CDTL Gisèle Biémouret de lancer une saison 2017 qui devrait confirmer les atouts de la destination Gers.
Gisèle Biémouret vient de succéder à Philippe Martin à la présidence du comité départemental du tourisme et des loisirs. La nouvelle « VRP » du Gers s’est confiée à La Dépêche en cette avant-saison.
Que retenez-vous de la saison touristique 2016 ?
Je retiens les bons chiffres. Les vacanciers français ont été plus nombreux à choisir la France comme destination. Ce choix s’est fait vers la campagne et notamment le Gers qui a été une destination refuge, dans ce climat anxiogène post-attentats.
Qu’est-ce qui fait l’attrait du Gers ?
Nous avons de nombreux atouts. De plus en plus de touristes ont la volonté de revenir vers des valeurs simples, de partage, de solidarité, de convivialité. Le Gers, avec cet esprit Sud-Ouest, sait cultiver ces valeurs. Ce que l’on doit vendre, c’est un mode de vie, une façon de vivre qui, pour certains, peut sembler sans intérêt, or c’est tout le contraire…
Que pèse cette économie touristique ?
Le tourisme emploie 2700 personnes toute l’année, un chiffre qui monte à 3500 en juillet et août. Il génère un chiffre d’affaire de 213 millions d’euros. Un touriste dépense en moyenne 768 euros durant son séjour dans le Gers : c’était 634 euros en 2009. Le tourisme pèse entre 6 et 7% du PIB, ce qui nous situe dans la moyenne régionale et nationale alors qu’on a longtemps été vers 3% du PIB. L’essor du tourisme est donc remarquable…
. Article du 27/03/2017 - La Dépêche

Opération arts et sciences sur l'apesanteurEducation - Opération arts et sciences sur l’apesanteur
Aujourd’hui et demain, la ville de Fleurance accueille l’opération Arts et Science sur le thème de l’apesanteur et des élèves de Condom, Eauze et Auch participeront à de nombreux ateliers de découverte scientifique et artistique. Le projet est coordonné en partenariat avec l’artiste et danseuse Kitsou Dubois, l’Inspection Académique du Gers, l’association de médiation scientifique À Ciel Ouvert, Circa et Canope Gers.
Il a pour ambition de mêler les arts corporels, numériques et scientifiques afin de découvrir à travers de multiples facettes le thème fascinant de l’apesanteur. L’autre objectif consiste à accompagner la liaison entre l’école et le collège. Ce projet de création artistique…
. Article du 27/03/2017 - La Dépêche

Conseil de communauté du 20 février 2017Lomagne Gersoise - Pas de hausse de fiscalité et un investissement maintenu
Le dernier conseil communautaire s’est déroulé lundi, au sein du siège administratif. Au cours de cette assemblée, l’ordre du jour a principalement porté sur les questions budgétaires et fiscales. Le président Jean-Louis Castell a soumis aux conseillers communautaires l’approbation des comptes 2016 et les projets de budgets pour 2017. Le bilan de l’année 2016 laisse apparaître un excédent confortable, résultat de l’objectif fixé de réduction et d’optimisation des dépenses de fonctionnement. Le président a souligné que 50 % des recettes réelles de la collectivité, après reversement aux communes, sont affectées à l’investissement. Il a exprimé le souhait que, malgré la réforme territoriale, la dépense publique puisse se stabiliser à l’échelle du territoire…
. Article du 25/03/2017 - La Dépêche

Sempesserre - réfection du pont de ManlècheSempesserre - L’importante réfection du pont de Manlèche
Philippe Dupouy, vice-président du conseil départemental, en charge des routes, avait organisé, mercredi matin, une réunion avec Philippe Blancquart, maire de Sempesserre, et Gisèle Mutti, maire de Pergain-Taillac, dans les locaux de la mairie à l’occasion de la réception des travaux de réhabilitation du pont de Manlèche.
Depuis près de deux ans, il a été retenu de procéder à la mise en sécurité de ce pont par une réfection des garde-corps, un élargissement du pont permettant ainsi le passage de poids lourds et engins agricoles. Malgré la faiblesse de sa fréquentation (moins de 50 véhicules/jour), le Département, conscient de son importance et de sa forte utilité pour l’activité agricole locale, a souhaité procéder à sa réfection en tenant compte de la forte contrainte architecturale liée à la proximité du château de Manlèche, site inscrit aux Monuments historiques…
. Article du 25/03/2017 - La Dépêche

Echange avec l'AragonCollège : Fleurantins et Aragonais vont se retrouver
Comme l’année dernière, à l’initiative de Sabine et Felipe Ferrer, professeurs d’espagnol, et en collaboration avec Jocelyne Gillet, professeur d’éducation musicale, enseignants aux collèges Maréchal-Lannes de Lectoure et Hubert-Reeves de Fleurance, un projet pour les élèves de troisième bilangue a été lancé. Il s’agit d’un échange linguistique d’une semaine en France et en Espagne où chaque élève est logé chez son correspondant avec quelques heures de cours et la découverte de la région de son correspondant. Les objectifs pédagogiques sont l’amélioration des compétences linguistiques, la découverte d’un pays et d’un système éducatif différent, l’ouverture sur une autre culture, un autre mode de vie, le développement de l’autonomie et de la citoyenneté dans le cadre du parcours d’éducation artistique et culturelle et du parcours citoyen.
Cette année, les 32 élèves français se sont d’abord rendu en Aragon, au nord-est de l’Espagne, dans la province de Saragosse durant une semaine, du 28 janvier au 3 février.
Les élèves espagnols, quant à eux, viennent retrouver leurs correspondants français du 25 au 31 mars.
Cette initiative pédagogique s’inscrit dans la continuité du partenariat entre le collège Hubert-Reeves et la cité scolaire Maréchal-Lannes et dans l’optique de la section bachibac.
. Article du 24/03/2017 - La Dépêche

Marie-Hélène et Sabrina, coprésidentes de l'Association pour la promotion du melon de LectoureAgriculture - Réunion de l’association pour la promotion du melon de Lectoure
L’Association pour la promotion du melon de Lectoure invite ses membres à une nouvelle réunion d’information, ce jeudi 23 mars, à 20h30, à la pépinière d’entreprises à Lectoure. À l’ordre du jour : présentation de la marque Melon de Lectoure ; réflexion et décision sur la zone de production ; récupération des coordonnées pour établir les cartes producteurs qui donneront accès à l’achat des emballages « melon de Lectoure » ; détermination du prix de la carte. Un buffet dînatoire sera offert pour terminer la réunion. La présence des producteurs est indispensable pour cette réunion décisive.
. Article du 23/03/2017 - La Dépêche

Apprentissage : l'école des métiers ouvre ses portes samedi 25 marsFormation - Changez d’avis sur l’apprentissage ce samedi
L’École des métiers de Pavie ouvre ses portes aux candidats à l’apprentissage ce samedi 25 mars, de 9 heures à 17 heures en continu. Et il y a de quoi voir : plus de 40 diplômes, du CAP au BTS, et 28 métiers sont proposés à l’EdM de Pavie aux élèves sortant de 3e ou bacheliers. « L’établissement tout entier sera ouvert, explique Alexis Pham, le directeur. Des salles de cours d’enseignement aux ateliers de cours professionnels. » On parlera aussi taux d’insertion professionnel (plus d’un apprenti sur trois trouve du travail dès la sortie de son cursus) et de l’effort que requiert cette façon d’apprendre : « Il faut tout à la fois suivre des cours généraux et bosser en entreprise, souligne Guy Sorbadère, le président de la Chambre de métiers. Je dis que c’est une école de l’excellence, bien loin de la voie de garage qu’on présente à tort ! » Machines à commandes numériques, matériels professionnels, l’EdM propose une autre façon de s’insérer, de forger leur avenir professionnel à des élèves que rebute le système scolaire général. « N’oublions pas que beaucoup d’anciens apprentis sont aujourd’hui les patrons de leur propre entreprise », s’amuse Guy Sorbadère.
. Article du 21/03/2017 - La Dépêche

Economie et marché localEconomie - Le marché local, un fort enjeu pour les PME gersoises
Les entrepreneurs, les commerçants ou les artisans gersois le constatent chaque jour : les consommateurs vont parfois chercher très loin ce qui se trouve à deux pas de là… Un déficit de communication que tous tentent de résoudre à leur façon.
« Pour ma cuisine, il me faut des épices asiatiques, que j’allais chercher dans un magasin spécialisé à Toulouse. Et puis un collègue m’a appris hier qu’un revendeur de la même marque existait à Marsolan… Je l’ignorais, et même plus : je n’aurais jamais pensé en trouver dans le Gers. Ça m’évite portant de faire des allers-retours pour 50 € de produits ! » Ce constat, Sébastien Cailleau, le propriétaire du Domaine de Baulieu, le fait pourtant pour sa propre activité : si l’établissement remplit sans problème ses chambres et ses salons pour des séminaires ou des mariages, son restaurant est encore méconnu. « On a organisé le salon des CE l’autre semaine, et plein d’exposants m’ont dit qu’ils découvraient ce restaurant… qui existe depuis 2 ans ! »…
. Article du 21/03/2017 - La Dépêche

Reportage du 20 mars France 3 : Le Gers, nouvelle destination refuge pour les touristesTourisme - Le Gers, nouvelle destination refuge
C’est un département connu pour sa nature, sa nourriture, son accent chantant, et son soleil : le Gers. Face à un climat anxiogène et à la peur des attentats, c’est devenu une destination refuge pour les touristes.
La quiétude des vieilles pierres, des vallons, de la verdure sont des valeurs montantes en ces temps agités. Et c’est cet apaisement que sont venus chercher les vacanciers en 2016. La part de la clientèle étrangère par exemple a bondi de 11% avec en tête les Britanniques, convertis de longue date à la douceur du département. "C’est très calme, c’est très beau, il y a de l’espace et l’architecture est belle", estime cette touriste britannique…
. Reportage du 20/03/2017 - France TV info / France 3

Rencontre au forum du recrutementEmploi - Le 3e forum du recrutement a connu une forte participation
La communauté de communes de la Lomagne Gersoise et le CCAS avaient décidé de mettre sur pied, et ce pour la troisième fois, un forum de l’emploi, dans la salle culturelle et sportive. Le nombre exact de personnes présentes n’a pas été communiqué, mais on peut dire sans modestie que les personnes venues rencontrer les professionnels de l’emploi étaient nombreuses.
Ces professionnels, pas moins d’une quarantaine, auxquels il faut ajouter les chambres consulaires, recherchaient des profils variés. Et tous, sans exception, à l’issue de la journée, se sont déclarés satisfaits et ont pourvu une grande partie des postes recherchés…
. Article du 16/03/2017 - La Dépêche

L'office de tourisme Gascogne Lomagne édite de nouvelles publicationsTourisme - L’office de tourisme édite pour séduire
L’office de tourisme Gascogne Lomagne (OTGL), nouvelle structure étendue à l’ensemble du territoire de la communauté de communes depuis le 1er janvier 2017, éditera cette année plusieurs supports tels que la carte touristique, le dépliant d’appel, la brochure groupe, le guide de l’hébergement et le guide curiste, couvrant ainsi l’offre des 43 communes.
Sont déjà disponibles les brochures dédiées à la préparation du séjour, le guide de l’hébergement ainsi que le guide curistes. Parmi les nouveautés éditoriales, « Le Guide des saveurs » sortira prochainement. Les restaurants, auberges, producteurs, recettes, etc., y sont mis à l’honneur. La force de vente touristique qu’est la gastronomie se dote ici d’un outil de promotion, encore peu rencontré dans le département…
. Article du 16/03/2017 - La Dépêche

Le Gers : destination touristique refuge en 2016Tourisme - Les chiffres de l’hôtellerie confirment que le Gers a été une destination refuge en 2016
Le comité départemental du tourisme et des loisirs du Gers vient de rendre public le bilan 2016 de l’hôtellerie… qui confirme que, dans le contexte national anxiogène lié au risque terroriste dont ont tant pâti Paris, Nice et les grandes agglomérations, le Gers a été une destination refuge très prisée.
Les chiffres de l’hôtellerie en témoignent avec un total de 246 754 nuitées en 2016… soit une augmentation de 6% par rapport à 2015. Tous les voyants sont au vert : un total d’arrivées (146 829) en hausse de 2%, un taux d’occupation moyen (45%) des hôtels supérieur de 3 points par rapport à l’année 2015 et une part de la clientèle étrangère qui a bondi de 11%. A noter que les Britanniques restent la première clientèle étrangère dans le Gers, les sujets de Sa Très Gracieuse Majesté pesant à eux seuls 18% des nuitées.
Avec 75 hôtels, ce sont 2 750 lits qui sont proposés par la Destination Gers.
. Article du 13/03/2017 - La Dépêche

Forum du recrutement mercredi 15 mars à FleuranceForum du recrutement : Plus de 300 offres d’emploi seront proposées
La troisième édition du Forum du recrutement se tiendra mercredi 15 mars de 14 heures à 18 heures à l’espace culturel de Fleurance.
Ce rendez-vous annuel organisé sur le territoire de la Lomagne Gersoise est devenu, en trois éditions, un temps fort à destination des entreprises qui souhaitent rencontrer de futurs candidats à l’embauche, de profils variés, et recruter de nouveaux collaborateurs. C’est également pour les demandeurs d’emploi une opportunité de rencontrer en un même lieu l’ensemble des entreprises, organismes, et institutions qui recrutent.
Une réelle opportunité
Ce forum est organisé par la communauté de communes de la Lomagne Gersoise et le centre communal d’action sociale (CCAS) en partenariat avec les services de l’Emploi.
Il va proposer cette année encore un peu plus de 300 offres d’emplois locales et de nombreuses offres complémentaires au niveau départemental et national (avec notamment la présence des services de la Défense Nationale).
« Que vous soyez demandeurs d’emploi, en reconversion professionnelle, lycéens ou étudiants, cet événement unique sur le territoire sera pour chaque visiteur une réelle opportunité ». Il est ouvert à tous, en accès libre et gratuit…
. Article du 13/03/2017 - La Dépêche

Réunion Soho SoloMiradoux est partenaire Soho-Solo
La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Gers, en collaboration avec Gers Développement, a engagé le plan d’action « Soho- Solo Gers » dont l’objectif est d’attirer et d’installer dans le département des « net entrepreneurs » qui désirent vivre et travailler à la campagne et peuvent donc exercer leur activité professionnelle depuis leur domicile grâce à Internet. Comme chaque début d’année, la CCI du Gers a organisé lundi matin une réunion avec les villages et communautés de communes partenaires du dispositif Soho- Solo Gers afin de dresser le bilan de l’action 2016 et détailler les diverses actions de promotion, de communication et de prospection de nouveaux Soho- Solo. Rémi Branet, président de la CCI d’Auch et Audrey Fievet, responsable de projet, ont animé cette rencontre qui a laissé apparaître 340 installations de Solos membres fin 2016 et 47 villages gersois se mobilisant dans l’accueil des Soho-Solo…
Pour toute information complémentaire : www.soho-solo-gers.com
. Article du 10/03/2017 - La Dépêche

Epicerie Bio d'ici à LectoureCommerce - L’épicerie "Bio d’ici" vient d’ouvrir à Lectoure
Joffrey et Marc viennent d’ouvrir "Bio d’ici", un nouveau magasin bio à Lectoure : légumes, fruits, viande, œufs, cosmétiques, boissons, fromages, etc., issus en grande partie de l’agriculture locale. Joffrey, gérant du magasin, donne quelques précisions sur ce nouveau commerce lectourois : "Marc, mon collègue, est maraîcher bio et a aussi 6 000 poules pondeuses. Au fur et à mesure du temps, nous allons avoir de plus en plus de ses produits. Nous travaillons avec environ 35 producteurs. Environ 80 % sont Gersois, le reste venant de Tarn-et-Garonne, Landes et Lot-et-Garonne. Nous nous différencions des franchises, en travaillant en circuit court et qu’avec des produits de saisons et locaux.
Le magasin est situé au 105, rue Nationale (ancienne auto-école), ouvert du mardi au samedi, de 9 à 13 heures et de 15 heures à 19 h 30 (et en juillet et août, aussi le dimanche de 9 à 13 heures)."
Contact : 06 85 70 79 11.
. Article du 09/03/2017 - La Dépêche

Gérard Duclos et Antoine ArevianTourisme - Casino de Lectoure : les jeux sont faits !
Après Barbotan et Castéra-Verduzan, Lectoure sera la 3e ville thermale du Gers à disposer d’un casino. Le projet, porté par le groupe Arevian, a été présenté hier par Gérard Duclos, un maire comblé.
Plus de 25 ans qu’on en parle, mais l’Arlésienne devient enfin réalité : Lectoure aura son casino ! Après être passé devant la commission consultative des jeux de cercles et de casinos le 7 février dernier, le maire de Lectoure Gérard Duclos vient de recevoir, par un arrêté du ministère de l’Intérieur, l’autorisation pour la SAS Casino de Lectoure d’exploiter une table de jeu Black Jack, une roulette anglaise électronique et 50 machines à sous jusqu’au 28 février 2022. C’est le groupe Arevian qui va construire le casino, route d’Agen, sur le site de l’ancien magasin Intermarché. Hier, en accueillant à Lectoure Antoine Arevian pour officialiser la nouvelle, Gérard Duclos ne cachait pas sa satisfaction. Le maire revient sur les étapes clés…
. Article et vidéo du 07/03/2017 - La Dépêche

La régie rurale de Lomagne fait une distribution gratuite de broyatEnvironnement - La régie rurale fait une distribution gratuite de broyat
Depuis plus d’un an, la Régie rurale a ajouté à son offre de services le broyage de végétaux, service proposé tant aux particuliers que collectivités, entreprises ou associations. Cela permet une gestion moderne, écologique et économique des déchets verts. En effet, il n’est plus nécessaire de transporter ces déchets à la déchetterie. Ils sont broyés sur place et le broyat peut être conservé par le client ou bien évacué. Ce broyat ainsi obtenu peut avoir diverses utilisations, comme du compost, du fertilisant ou protection et conservation de l’humidité des plantations. Pour promouvoir et mieux faire connaître ce service, l’association organise, le vendredi 10 et le samedi 11 mars, une distribution de broyat (gratuit pour tous les adhérents). Il suffit de venir avec ses propres récipients (sacs, poubelles, bidons, etc.), pour pouvoir le récupérer.
En même temps, une démonstration de broyage sera aussi organisée. Si des personnes veulent venir avec leurs déchets verts, ils pourront repartir avec le broyat obtenu.
À cette occasion aussi, des journées « portes ouvertes » permettront de découvrir les activités proposées par l’association Régie rurale, tout en découvrant son fonctionnement. Et, bien entendu, un accueil convivial est prévu pour tous les visiteurs.
La Régie rurale vous attend, donc, les vendredi 10 mars, de 9 heures à 17 heures, et samedi 11 mars, de 9 heures à 13 heures, sur son site, ZI Couture à Lectoure.
. Article du 07/03/2017 - La Dépêche

Forum du recrutement : RV le 15 mars à FleuranceForum du recrutement : plus de 150 offres d’emploi
La 3e édition du Forum du recrutement se tiendra cette année mercredi 15 mars, de 14 heures à 18 heures, à l’espace culturel. Ce rendez-vous annuel sur le territoire de la Lomagne gersoise est devenu, en 3 éditions, un temps fort à destination des entreprises qui souhaitent rencontrer de futurs candidats à l’embauche, de profils variés et recruter de nouveaux collaborateurs. C’est également pour les demandeurs d’emploi une opportunité de rencontrer en un même lieu l’ensemble des entreprises, organismes et institutions qui recrutent. Ce forum est organisé par la communauté de communes de la Lomagne gersoise et le centre communal d’action sociale (CCAS) de Fleurance, en partenariat avec les services de l’emploi. Il va proposer cette année encore un peu plus de 150 offres d’emplois locales et de nombreuses offres complémentaires au niveau départemental et national (avec notamment la présence des services de la défense nationale). Dans ce forum pour tous, avec plus de 40 exposants, 150 offres d’emploi sur la Lomagne gersoise seront encore proposées au cours de cette demi-journée. Des espaces seront réservés aux services de l’emploi (Pôle Emploi, Mission locale, Cap Emploi), à l’accompagnement et la création-reprise d’entreprises (chambre de métiers et de l’artisanat, chambre d’agriculture, BGE Arte, Lomagne gersoise, chambre de commerce et d’industrie, CCI), à la maison de la formation et de l’apprentissage (Sud Management, CCI…). En nouveauté pour cette troisième édition, un espace dédié aux « jobs d’été et saisonniers » locaux complétera les stands d’entreprises. Ce sont les entreprises présentes qui font le succès de ce forum avec, en moyenne, 150 offres d’emploi à pourvoir par édition car ce sont elles qui permettent au bassin d’emploi d’être dynamique. Renseignements au 05.62.64.28.29 ou par mail pole21@lomagne-gersoise.com.
. Article du 06/03/2017 - La Dépêche
. Communiqué de presse

Un casino à LectoureTourisme - Le groupe Arevian va ouvrir un casino à Lectoure
Après Barbotan et Castéra-Verduzan, Lectoure sera la troisième station thermale du Gers à disposer d’un casino.
L’établissement de jeux ouvrira à l’été 2018.
Le maire de Lectoure Gérard Duclos doit officialiser l’information cet après-midi, aux côtés d’un représentant d’Arev Finances, groupe casinotier propriété de la famille Arevian qui gère déjà une douzaine d’établissements en France notamment dans le Sud-Ouest à Alvignac dans le Lot, Cransac en Aveyron ou à Casteljaloux en Lot-et-Garonne. De quoi ravir les amateurs de jeux.
. Article du 06/03/2017 - La Dépêche

Pole Emploi : L'emploi reprend des couleursPole Emploi - L’emploi reprend des couleurs
Plus que la baisse de 3% du nombre de chômeurs, Pole Emploi met en exergue les 9369 retours à l’emploi enregistrés en 2016 dans le Gers, où l’effort a porté sur la formation et l’accompagnement renforcé en particulier des jeunes et des seniors.
Les 98 conseillers Pole Emploi du Gers n’ont pas chômé en 2016. Pour accompagner les demandeurs d’emploi dans leur recherche, leur proposer une formation et suivre bien sûr leur dossier d’indemnisation.
A l’heure de dresser le bilan, Catherine Guilbaudeau retient que « 2016 a été pour nous celle d’un très grand changement, celui de la numérisation. Les inscriptions en ligne des demandeurs d’emploi, depuis février 2016, nous ont fait gagner du temps pour pouvoir derrière recevoir les gens et avoir plus de monde pour un accompagnement renforcé ».
La directrice territoriale met en exergue le plan de formation. « On a remis 1246 demandeurs d’emploi sur des formations qualifiantes. Pour ces formations, organisées en partenariat avec la Région, on a ciblé les métiers porteurs dans le Gers : métallurgie, transport logistique et bien sûr agriculture qui représente un emploi sur deux. 60,8% des personnes ayant bénéficié de ces formations ont retrouvé un emploi six mois après. C’est un bon résultat. »…
. Article du 06/03/2017 - La Dépêche

Gérard Duclos, le SIDEL encourage le compostageDéveloppement durable - Distribution de composteurs et visites de Trigone
Le Sidel et Trigone incitent les Gersois à composter. Ainsi, la saison pour la distribution de composteurs reprendra mercredi 22 mars. On peut bénéficier d’un kit de compostage à 10 € qui se compose d’un composteur de 400 litres, 1 bio seau et une tige aératrice. Un kit compostage est proposé par foyer. Comme pour les années précédentes, le nombre de composteurs étant limité, une inscription est obligatoire. Elle peut se faire en ligne sur le site internet du Sidel (http://www.syndicats-lectoure.com) ou au 05.62.68.71.44. Les visites pour les particuliers du centre de tri d’Auch se poursuivent en 2017. La prochaine aura lieu demain, à 17 h 30. Cette visite gratuite d’une heure est l’occasion de revoir les déchets qui se mettent dans la poubelle jaune et de visiter la chaîne de tri. Les inscriptions peuvent se faire en ligne sur le site internet de Trigone (www.trigone-gers.fr) ou bien par téléphone (au 05.62.61.25.15).
. Article du 06/03/2017 - La Dépêche

Un nouvel outil au coeur de FleuranceCulture scientifique - La ville de Fleurance passe l’année la tête dans les étoiles
Le sénateur-maire n’a pas pour seule ambition de mettre en valeur la culture scientifique. « Pour le moment, l’opération vise le public des jeunes, analyse Raymond Vall. Mais, à terme, il s’agit pour nous de mettre en place un outil en cœur de ville, dans de nouveaux bâtiments. » L’objectif est d’allier, et dans le même lieu, l’économique et le culturel. Ces locaux, situés à deux pas de la place de la République, devraient accueillir l’office de tourisme ainsi qu’un incubateur d’entreprises « start-up » et des pièces destinées aux associations, dont A Ciel Ouvert.
« Il faut redynamiser le cœur de la bastide, et pour cela, nous disposerons de 1.200 m2, derrière le Café du Centre, et d’un équipement polyvalent. L’association A Ciel Ouvert pourra y bénéficier d’un espace pour une activité permanente. L’idée, c’est bien de créer un centre de ressources, où parler économie, mais aussi développement durable, sciences, etc. »
Et les amoureux des étoiles disposeraient même d’une grande terrasse où mener des observations astronomiques en pleine ville ! Fleurance, nouvelle cité des étoiles ? C’est le but du protocole mis en œuvre entre la municipalité et l’association A Ciel Ouvert. Tout au long de l’année, les Fleurantins, à commencer par les plus jeunes, vont bénéficier d’une ouverture vers la culture scientifique et les notions de développement durable…
. Article du 04/03/2017 - La Dépêche

Alain Scudellaro, maire de Lamothe-GoasLamothe-Goas - Ma commune a du cœur
Alain Scudellaro, maire de Lamothe-Goas, vient de recevoir le label « Ma commune a du cœur », 2 cœurs (3 cœurs étant le maximum) pour avoir engagé une politique d’aide et de sensibilisation aux risques cardiaques. Après avoir équipé le village d’un défibrillateur, les deux agents ont été formés aux premiers secours et la population a pu suivre une formation à l’utilisation de ce dernier.
L’idée d’engager la commune de Lamothe-Goas dans ce programme est venue suite à un accident cardio-vasculaire qui aurait pu mal se terminer, lors d’un repas dans la salle d’accueil et de loisirs, précise le maire, qui poursuivra la diffusion d’information et la sensibilisation en direction des administrés.
. Article du 02/03/2017 - La Dépêche

La bibliothèque municipale de Pergain-TaillacPergain-Taillac - Une bibliothèque municipale très fréquentée
La commune est très satisfaite de sa bibliothèque. Celle-ci est ouverte tous les samedis matins, à tous les habitants de la commune. Elle est gratuite et très bien alimentée par le bibliobus de la médiathèque d’Auch qui, en plus, a mis du matériel à disposition du public : étagères, pouf, tables, chaises pour enfants, etc. Cela en fait un lieu agréable et convivial, très fréquenté par les grands mais aussi les plus petits de 3 à 12 ans. Et des enfants il y en a, puisque la commune en a accueilli une vingtaine en 2016. Gisèle Mutti, maire de Pergain-Taillac, est d’autant plus satisfaite que l’arrivée de ces familles nouvelles a permis de renforcer l’effectif du RPI de Pergain-Saint-Mézard et a contribué, en partie, à sauver l’école, du moins pour cette année scolaire. La bibliothèque est tenue par Myriam, une bénévole particulièrement investie.
. Article du 01/03/2017 - La Dépêche

Les producteurs gersois ont reçu des médaillesSalon de l’agriculture - Pluie de médailles pour les produits gersois
Temps fort du salon, le concours général agricole vaut encore son lot de satisfactions cette année pour les viticulteurs et les producteurs gersois. Ainsi, les vins IGP côtes-de-gascogne ont frappé fort avec 62 médailles décernées, un record pour la dénomination. Dans le détail, 237 vins ont été présentés et plus d’un quart ont été médaillés. « C’est une belle récompense et cela confirme que le millésime 2016 est d’une finesse incroyable », souligne-t-on au syndicat interprofessionnel des Côtes de Gascogne. Ce week-end, sur le stand d’Excellence Gers, à l’occasion de dégustation au wine bar et d’accords gourmands avec l’ail blanc de Lomagne, le foie gras du Gers ou les huîtres de Bouzigues, les vins côtes-de-gascogne ont surpris tous les visiteurs par leur fruité et fraîcheur. Les Dames du floc ont elles aussi séduit le public en faisant déguster le plus célèbre apéritif gascon, lui aussi paré d’or et d’argent au 126e concours général agricole. Ci-dessous le palmarès du concours des vins, du floc et des produits divers…
Le domaine d’Embidoure et les 3 domaines à Réjaumont récompensés : le domaine d’Embidoure a de nouveau été distingué avec 3 médailles pour ses vins (Médaille d’Or pour le Blanc Moelleux 2016, Médaille d’Argent pour le Rosé Embidoure 2016, Médaille de Bronze pour la Cuvée des Filles Blanc 2016) et une Médaille d’Or pour son Floc de Gascogne Blanc. Le GAEC des 3 domaines a également reçu une médaille d’or pour son Floc rosé.
. Article du 28/02/2017 - La Dépêche

Thermes de LectoureThermalisme - Le nombre de curistes en progression
Le comité départemental du tourisme Destination Gers a livré hier les premiers chiffres du bilan de la saison touristique 2016. S’agissant du thermalisme, le CDTL a comptabilisé 17 173 curistes dans les trois stations thermales de Barbotan, Lectoure et Castéra-Verduzan, soit une progression de 3 % par rapport à 2015. Dans le détail, on observe une progression sur Barbotan et Lectoure et une baisse sur Castéra-Verduzan due à des problèmes techniques. Avec 17 173 curistes et 5 100 accompagnants, la fréquentation sur l’ensemble des stations génère un volume de 467 800 nuitées, une consommation touristique estimée à 23 millions d’euros, soit 11 % du poids économique du tourisme gersois.
. Article du 28/02/2017 - La Dépêche

Melon de LectoureLa marque Melon de Lectoure est approuvée
Ils étaient une trentaine de producteurs présents, jeudi soir, à la Pépinière d’entreprises pour défendre leur produit, le melon de Lectoure. L’Association pour la promotion du melon de Lectoure souhaite mettre en place un dépôt de marque avec l’aide et le soutien des producteurs. Ainsi, les coprésidentes Marie-Hélène Lagardère et Sabrina Signetti ont d’abord expliqué les difficultés pour mettre en place une démarche d’indication géographique protégée (IGP), également très coûteuse, donc actuellement en sommeil. En revanche, le dépôt de marque est bien avancé. Les producteurs qui vendront sous la marque Melon de Lectoure devront utiliser l’emballage fabriqué exclusivement par les établissements Peret et ils seront d’office adhérents à l’association qui est seule propriétaire de la marque. Ils seront titulaires d’une carte d’adhérent et enregistrés auprès de la chambre d’agriculture…
. Article du 28/02/2017 - La Dépêche

Une délégation d'élus s'est rendue à la DASEN vendrediCarte scolaire - Pour la défense d’une offre scolaire équilibrée
Ce vendredi, le président Jean-Louis Castell, accompagné d’une délégation de maires et conseillers municipaux des communes membres composée du Sénateur-maire Raymond Vall, de Vice-présidents de la Lomagne Gersoise, s’est présenté à la Direction Académique des Services de l’Éducation Nationale du Gers pour manifester la forte mobilisation des élus et habitants du territoire communautaire contre le projet de carte scolaire.
Jean-Louis Castell a en premier lieu souhaité insister sur les conditions dans lesquelles la concertation avec les territoires a été menée pour l’élaboration du projet de carte scolaire. Il a rappelé le courrier du Préfet du 25 septembre 2015 qui posait l’Intercommunalité comme interlocuteur privilégié des services de l’Éducation Nationale pour engager des concertations en lien avec le protocole relatif à l’évolution pluriannuelle de la structure territoriale du premier degré dans le Gers…
. Communiqué de presse
. Article du 26/02/2017 - La Dépêche

Plantation de haies à PauilhacEnvironnement - un réservoir à biodiversité
Des haies, des hommes, des projets pour la biodiversité.
Le 18 février, les rouges-gorges, les perdreaux, les bergeronnettes et leurs compagnons, les agriculteurs et les chasseurs sont en joie. Sous ce soleil printanier, 600 mètres de haies champêtres viennent d’être plantés sur la commune de Pauilhac. C’est main dans la main que l’association Arbres et Paysages 32, les chasseurs de Pauilhac et le paysan, meunier, boulanger, Maxime Suiffet, préparaient cet événement depuis l’automne. Une trentaine de variétés endémiques ont été choisies pour réarborer ces abords de champs afin d’embellir ces coteaux désertiques et de créer un réservoir à biodiversité. Ils se sont retrouvés à la ferme Vigneaux, ce samedi, pour concrétiser leur projet. D’ici quelques années, érables, amélanchiers, viornes, cerisiers, chênes et poiriers, pour ne citer qu’eux, viendront apporter nectar, fruits et bonnes odeurs pour le plaisir de ces riverains.
. Article du 24/02/2017 - La Dépêche

Conseil de communauté du 20 février 2017Lomagne Gersoise - Mobilisés pour la défense du territoire communautaire
Le dernier conseil communautaire de la Lomagne Gersoise s’est déroulé lundi soir, au sein du siège administratif. Au cours de cette assemblée, l’ordre du jour était principalement dédié au débat d’orientations budgétaires, afin de définir les objectifs et projets à confier à la Lomagne Gersoise dans les années à venir, mais a surtout vu l’assemblée se mobiliser sur 2 sujets d’actualité que sont la carte scolaire et le plan de prévention des risques d’inondation. Le président Jean-Louis Castell et le premier vice-président Denis Castagnet ont présenté le débat d’orientations budgétaires 2017…
. Communiqué de presse
. Article du 23/02/2017 - La Dépêche

Assemblée communautaire réunie le 20 février 2017 Les élus de la Lomagne Gersoise sont opposés au projet de Plan de Prévention des Risques d’Inondations
Lors du conseil communautaire de lundi 20 février, un débat nourri s’est engagé concernant le projet de Plan de Prévention des Risques d’Inondations (PPRI), actuellement à la consultation pour la rivière Gers. Les élus ont marqué leur opposition aux propositions incohérentes qui impacteront les capacités d’accueil de nouveaux acteurs en zones d’activités, mais également l’ensemble des habitations actuellement situées dans ces zonages, en limitant les capacités d’extension, en imposant des contraintes d’assurance rédhibitoires, et en dévalorisant fortement ces biens sans justification précise quant à la réalité des capacités d’immersion de ces zones. Ce schéma étant prescrit à l’échelle du bassin versant du Gers, cette opposition se veut également un soutien aux territoires situés en aval de la Lomagne Gersoise qui seront également lourdement impactés.
. Article du 23/02/2017 - La Dépêche

le Gers, 1er département en Agriculture bioAgriculture : Le Gers, le département le plus bio de France
Selon l’Agence Bio, en 2016, la part de l’alimentation bio a bondi de 20% et les surfaces consacrées à l’agriculture biologique ont progressé de 16%. Le nombre de fermes a progressé aussi (+12%), tirées par les élevages laitiers et les producteurs de viande. Le département le plus bio de France reste le Gers, en nombre de surface et de producteurs…
. Reportage réalisé par Jean-Luc Thomas du 22/02/2017 sur Itélé

Un prix d'excellence pour le domaine d'ArtonUn prix d’excellence pour le domaine d’Arton
Ce 31 janvier, à Paris, se déroulait, au ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, la remise des prix d’excellence 2017. Ce sont 34 lauréats qui ont été désignés et récompensés des mains du ministre Stéphane Le Foll, du président du Ceneca Jean-Luc Poulain, ainsi que du journaliste et critique gastronomique Périco Légasse. Dans la catégorie eaux-de-vie, l’armagnac « Château Arton Haut Armagnac AOP » a été distingué par l’obtention du prix d’excellence 2017 du concours général agricole. Il s’agit de médailles décernées par les jurés du concours général agricole au cours de chacune des trois dernières années qui ouvrent la voie de l’excellence. Le château Arton a obtenu la médaille d’argent en 2014, la médaille d’or en 2015 et la médaille d’argent en 2016…
. Article du 20/02/2017 - La Dépêche

AG de Fleurance ActionCommerces - La programmation des activités 2017 de Fleurance Action
L’assemblée générale de l’Association des commerçants s’est déroulée jeudi soir, dans la salle de réunion de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise. Jean-Paul Lafforgue et Myriam Ferradou ont ouvert la séance en remerciant les élus Ronny Mazzoléni, conseiller régional, Gérard Auret, adjoint au maire chargé de l’économie, Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes, et Suzanne Macabiau, vice-présidente chargée des affaires économiques à la CCLG. Le bilan des activités écoulées a donc été présenté avec des résultats satisfaisants. Jean-Paul Lafforgue et Myriam Ferradou ont énuméré les cinq vide-greniers, le Salon du bien-être avec 25 exposants, le loto qui a été un succès et enfin la patinoire qui a enregistré 3.800 entrées. Cette dernière a fait l’unanimité chez les commerçants, mais aussi chez les jeunes Fleurantins qui ont pu se divertir autrement lors des fêtes de fin d’année. Ce sujet a engagé une large discussion pour convenir que la patinoire reviendra en décembre prochain, au centre ville. L’association compte à ce jour 51 adhérents…
. Article du 20/02/2017 - La Dépêche

Melon de Lectoure : Marie-Hélène Lagardère a rencontré François Hollande lors des marchés flottants à ParisTerroir - IGP - Le melon de Lectoure vers un dépôt de marque
Marie-Hélène Lagardère, coprésidente, avec Sabrina Signetti, de l’Association pour la promotion du melon de Lectoure, a mis cartes sur tables lors de l’assemblée générale, recadrant les producteurs et leur demandant davantage d’implication vis-à-vis des marchés des producteurs du dimanche matin : « venez vous-même vendre votre production, la défendre et vous faire connaître ». Elle a énuméré les autres animations mises en place : la Fête du melon et les Carriolades, mais aussi la présence sur la plupart des grands festivals gersois, et à Paris à l’occasion des marchés flottants.
La démarche pour un dépôt de marque « melon de Lectoure » est en cours ; un comité de pilotage dont font partie quelques producteurs, présidé par Suzanne Macabiau, de la CCLG, avec l’aide de l’INAO (Institut national de l’origine et de la qualité) et l’Ircalim…
. Article du 17/02/2017 - La Dépêche
. Article du 21/02/2017 - Presselib
. Site de l’association pour la promotion du melon de Lectoure

Réunion pour l'aménagement de Lectoure - PLUPlan Local d’Urbanisme - Projet d’aménagement et de développement durable validé à Lectoure
Dans le cadre de la révision générale du plan local d’urbanisme (PLU), qui, conformément à la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains, doit comporter un projet d’aménagement et de développement durable (PADD), le conseil municipal a voté jeudi pour valider les orientations de ce PADD. Julie Delpy, urbaniste auprès du cabinet Urbactis, l’a présenté en séance. Le PADD définit les orientations générales des politiques d’aménagement, d’équipement, d’urbanisme, de paysage, de protection des espaces naturels, agricoles et forestiers de la commune. Il s’agit donc de maîtriser et diversifier le développement urbain avec une gestion économe de l’espace, tout en valorisant et protégeant le patrimoine bâti et paysager de la commune et en encourageant une économie diversifiée garante de l’attractivité du territoire. Au cours des 10 dernières années (2005-2015), 98 logements ont été construits, dont 76 pour des maisons individuelles, soit 10 logements construits par an sur une superficie moyenne de 2.560 m2. Ainsi, 2,5 hectares ont été consommés pour de l’habitat. La commune souhaite limiter cette consommation foncière à 1,5 hectare par an pour les dix ans à venir tout en permettant l’accueil de nouvelles populations. L’objectif est de produire chaque année 10 nouveaux logements sur des parcelles d’en moyenne 1.500 m2 et de mobiliser 10 logements du parc existant, permettant ainsi d’accueillir, à l’horizon 2025, 200 nouveaux ménages, soit environ 460 nouveaux habitants…
. Article du 16/02/2017 - La Dépêche

Réunion pour l'aménagement de la rue de la République à FleuranceAménagement - Les travaux rue de la République à Fleurance commenceront le 20 février
C’est officiel, les travaux de la rue de la République vont débuter lundi 20 février. L’annonce a été faite par Emilie Dennig, première adjointe au maire en charge des travaux, en présence du directeur des services techniques Nicolas Lacroix, du chef de projet, des riverains et des habitants de ces quartiers qui étaient invités à une réunion d’information, dans la salle de la mairie, lundi soir. L’élue a donc présenté le déroulement de ces travaux qui vont, pendant six mois, « perturber » la vie des riverains tout en ménageant les commerces qui se trouvent le long de cette voie. Au final, elle sera à l’identique de la rue Gambetta avec des parkings alternés et en quinconce pour le stationnement des véhicules et des plantations afin de la rendre plus attrayante car elle est très fréquentée et est, de plus, une voie de sortie vers Auch ou les Pyrénées, donc exposée aux gens de passage. Les travaux qui vont débuter lundi 20 février concernent donc, en premier temps, la reprise des réseaux d’eau potable, pluviale, d’électricité, de téléphone et d’assainissement qui seront enterrés. Puis, reprise de la voirie et des trottoirs avec des aménagements pour le stationnement des véhicules et la mise en sécurité de la circulation…
. Article du 16/02/2017 - La Dépêche

Le domaine le Rosier d’Angélique labellisé
Le domaine de 13 hectares du Rosier d’Angélique a obtenu le « label bon cru d’Artagnan, vignobles et découvertes ». Sa gamme de vin se compose d’un blanc sec, d’un rosé et de différents rouges. La famille Corne les a créés à partir des cépages nobles tels que le colombard, le merlot, le cabernet-sauvignon, le tannat et la syrah. L’ensemble de la production est vinifié par leurs soins dans leur cave particulière. Depuis quatre générations se sont succédé des vignerons cultivant la vigne sur les pentes ensoleillées des coteaux argilo-calcaires exposés plein sud qui entourent le domaine. Le développement du domaine s’accompagne par l’arrivée des enfants, après avoir séjourné en Australie et en Californie dans des domaines d’excellence. Leur agrément aujourd’hui s’inscrit dans une démarche d’œnotourisme qui va s’accompagner de différentes activités, notamment l’ouverture du domaine au grand public, proposant de nouvelles prestations à la clientèle de particuliers et de groupes les mois d’été et, de façon plus ponctuelle, toute l’année…
. Article du 15/02/2017 - La Dépêche

Le village des brocanteurs à LectoureLe Château de Lectoure est devenu le palais des brocanteurs
A Lectoure, le village des brocanteurs s’est installé sur le site de l’ancien château et de l’hôpital du 18e siècle. Antiquaires et artistes y vivent de jours paisibles, tout en y accueillant le public.
A l’entrée du site, quelques objets insolites attirent l’œil du curieux. Pour celui qui ose franchir la porte, la surprise est de taille. Dans cet ancien hôpital du 18ème siècle presque chacun des 10 000 mètres carrés a été investi par 30 antiquaires brocanteurs… A chaque pièce son univers qui trahit souvent des années de passions et d’investissements. Un restaurateur de serrures s’est même installé. Il a travaillé sur une importante collection qui lui a demandé plus de 8000 heures de travail.
Du petit prix à l’excellence
C’est le paradis du chineur, un paradis sorti de l’imagination de Didier, l’un des créateur du village des brocs, qui en rêvait depuis 20 ans. La visite réserve encore d’autres surprises : comme une chapelle autrefois fréquentée par les malades de l’hôpital. Au sous-sol du bâtiment les artistes ont remplacé les malades. Dans les couloirs, l’exposition est permanente. Elle se prolonge jusqu’aux ateliers ouverts au public. Willem, un peintre hollandais, s’est installé ici il y a trois ans.
Le château des Comtes d’Armagnac
Au détour d’une galerie, nous voici face aux derniers vestiges du château des comtes d’Armagnac, construit au 14ème siècle. Une partie des vestiges deviendra un temps une prison…
. Reportage de Delphine Gérard et Frédéric Desse du 11/02/2017 - France 3 Occitanie

Restomalin traiteur à BerracRESTOMALIN à Berrac : Un chef à la maison !
Bien entendu, j’entends déjà certains messieurs dire qu’ils sont mariés, et qu’un chef à la maison pour leur donner des tâches à exécuter et rouspéter quand ce n’est pas fait, un seul suffit. Mais vous n’y êtes pas du tout ! Là, il s’agit d’un chef cuisinier. En effet, après avoir officié à LA TENAREZE à Condom et préparé plus de mille repas par jour, Damien CAMPILLO a eu envie de se lancer dans la restauration à domicile. Originaire de Grenoble, après avoir obtenu ses diplômes de cuisinier, une expérience en pâtisserie et en boucherie, il a travaillé plus de dix ans en Suisse. Puis, lassé de la grande ville, il a profité des attaches familiales de son épouse à Ligardes et Nérac pour venir s’établir dans le Gers…
. Article du 08/02/2017 - Le Journal du Gers

Aménagement pour le très haut débitAménagement numérique - 2017, année zéro pour le 100% très haut débit
Il avait été annoncé, certains n’y croyaient pas : l’internet Très haut Débit sera une réalité pour 100% des Gersois en 2017, conformément aux promesses de Gers Numérique.
En 2013, l’idée relevait de l’utopie : parvenir à irriguer en internet à très haut débit l’un des plus grands départements de France, et celui qui détient le record d’isolement des habitations. En 2017, Gers n’est pas peu fier de pouvoir afficher un « mission accomplie » sur le dossier. Cette année, s’achèvent les travaux qui permettront à 100 % des Gersois d’opter pour le très haut débit (THD) sous une forme ou une autre. « Le gros du travail, à savoir l’implantation des 152 sous-répartiteurs, sera achevé dans les temps, affirme Jean-Pierre Salers, le président de Gers Numérique. Les derniers seront mis en service en avril. » Et là où le THD est fonctionnel, le changement est radical. « A la mairie de Sarramon (dont Jean-Pierre Salers est le maire, Ndlr), on a 50 Mbit/s, mais près des « nœuds » de connexion de la fibre, on atteint 80 Mbit/s ! »
Un débit qui n’est pas atteint partout, car si le THD dans le Gers est devenu réalité, c’est au prix d’un mix technologique. Au réseau fibre optique viennent s’ajouter les liaisons Wifi THD et satellite. Le Wifi a déjà remporté un beau succès, avec plus de 1 100 abonnés, qui bénéficient alors de 20 à 10 Mbit/s selon leur éloignement de l’antenne. Le satellite, qui ne concerne que 1 % des foyers, se destine à la couverture des zones les plus difficiles. « L’aide de 400 € pour l’équipement a été versée à 200 foyers, sur les 1 000 qui pourraient en bénéficier, note Romain Gabrielli, le directeur de Gers numérique. Soit 99 % des Gersois qui ont la fibre ou le Wifi THD. »
Second objectif 2020
Le réseau achevé, il faut le temps d’obtenir les autorisations, et au printemps 2017, les premiers clients pourront bénéficier du THD…
. Article du 02/02/2017 - La Dépêche

Lectoure accueille ses nouveaux arrivantsLectoure - Accueil des nouveaux arrivants
Ce sont plus de 45 personnes qui ont participé, samedi, à la visite de la ville proposée aux nouveaux arrivants à Lectoure par Brice Mallet, de l’office de tourisme. Après avoir découvert les lieux emblématiques et patrimoniaux de la ville, ils étaient reçus en mairie autour d’une collation par le maire Gérard Duclos. Celui-ci a dressé le portrait de la ville à grands traits, appuyant sur la qualité du patrimoine, avant que Jérôme Dauzats, directeur général de l’office de tourisme Gascogne-Lomagne, annonce avoir des ambitions pour Lectoure de renouveau et souhaite l’implication de la population.
Pierre-Luc Pellicer, désormais président de cet office communautaire, a souhaité la bienvenue à ces néo-Lectourois afin qu’ils soient bien, espérant qu’ils seront touchés par ce souffle de convivialité, d’humanité, de fraternité et de bien vivre qui caractérise notre région…
. Article du 02/02/2017 - La Dépêche

Bientôt une web-série #32Cinéma : aidez un bon plan
L’association « Carnets de voyage » (sise à La Romieu) et ses comédiens seront en tournage en avril pour la web-série « #32 ». Dans les rôles principaux, des lycéens gersois découvrant les résultats du bac… Est ainsi filmée la relation des cinq lycéens qui évolue comme s’ils devaient aller à tout prix au bout de leur histoire. Pour « Carnets de voyage », c’est l’heure du rush vers les partenaires éventuels pour financer le tournage et la suite (montage, promotion, diffusion, etc). « Notre objectif est de mettre en avant le Gers et les adolescents qui y vivent », révèle Matthieu Regnaut, un des chefs de file de la troupe. « Notre association favorise l’expression intergénérationnelle, interculturelle, le lien social et la prévention des conduites à risque en matière de santé par la création et la diffusion de spectacles musicaux, de théâtre et la communication via internet et les réseaux sociaux ». Ainsi, la web-série « #32 » cherchera à atteindre deux cibles : promouvoir le Gers et zoomer sur les aléas de la vie des jeunes.
Contact : 06 82 72 80 15.
. Article du 01/02/2017 - La Dépêche

Vergers de Gascogne et Pacific West Foods au salon SirhaEconomie - Deux entreprises locales au Sirha à Lyon
Deux entreprises ont représenté Fleurance au Sirha, salon référent pour l’ensemble des professionnels de la restauration et de l’hôtellerie qui s’est tenu du 21 au 25 janvier à Lyon. Ce salon réunit ce qui se fait de mieux pour chaque métier ainsi que les dernières innovations. On compte 26 pays participants et 135 nationalités de visiteurs (soit 200 000 personnes). Chaque exposant présente le meilleur de son offre.
Ces deux sociétés fleurantines ont pu participer grâce au soutien de l’AREA Occitanie (l’Association régionale des entreprises alimentaires d’Occitanie) dont la mission est d’assurer le développement et la promotion de l’industrie alimentaire de la région.
Ainsi, Les Vergers de Gascogne de Pascal Lafont, spécialiste de la transformation des fruits et des légumes, se devaient d’être présents car leurs produits 100 % naturels sont déjà utilisés par de nombreux chefs étoilés tels Alain Ducasse, Michel Gérard qui apprécient tout particulièrement la pêche blanche de Montestruc. C’est surtout l’assortiment Cap Bio …
La deuxième entreprise est Pacific West Foods France. Elle est spécialisée dans les produits surgelés, avec notamment des produits de la mer bruts élaborés…
. Article du 31/01/2017 - La Dépêche

Voeux de Castéra-LectouroisVœux 2017 de Castéra-Lectourois - Des travaux et… des bébés
Lors de la cérémonie des vœux, le maire Guy Verdier a rappelé l’inauguration de l’église Sainte-Madeleine signifiant l’achèvement des travaux intérieurs, l’épilogue d’un dossier ouvert il y a quarante ans…
Les élus restent toujours mobilisés sur le dossier de l’école : les élus du RPI Sempesserre-Castéra-Lectourois-Sainte-Mère, en harmonie avec la communauté de communes de la Lomagne gersoise qui ne possède que la compétence bâtiments scolaires, ont fait des propositions pour concilier les intérêts de tous. Ne pouvant conserver l’école de Castéra-Lectourois, ils ont imaginé des solutions pour préserver le nombre de postes sans porter atteinte à la qualité de vie des élèves et espèrent une issue favorable à ce dossier. Les travaux concernent aussi la voirie : depuis le 1er janvier 2017, sur délibération du conseil communautaire, la commune a récupéré 9 km de voirie entretenue précédemment par la CCLG (route de Peyradis, de Condourat et de Saint-Sevet). Le programme de travaux sera donc encore plus ajusté et la municipalité souhaite un plus grand respect de tous les usagers et une vigilance de tous les instants…
. Article du 25/01/2017 - La Dépêche

Voeux de TerraubeVœux 2017 de Terraube - Le gros dossier concerne l’école
Lors des vœux, le maire Jean-Laurent Fournel a souhaité la bienvenue aux nouveaux arrivants et déploré le départ de jeunes couples. Il a présenté l’état civil : quatre décès, un mariage et deux naissances. Puis, il a assuré les agriculteurs de son soutien. « C’est une année active sans réalisations phares, a-t-il expliqué, que de petites choses ». Malgré tout, il y a eu des travaux de voirie à hauteur de 107.000 € HT. Quelques actions ponctuelles concernent des aménagements à la salle des fêtes, à la salle Runel-Belliard, à l’église, des travaux de mise en conformité et la réfection du mur du monument aux morts. Des achats pour les ateliers communaux ont été faits. Le gros dossier est celui de l‘école puisqu’une classe a fermé cette année et que le personnel évolue. Jean-Laurent Fournel se concerte avec Patrice Suarez, maire de Pauilhac, pour la restructuration du secteur et un rapprochement avec La Sauvetat…
. Article du 25/01/2017 - La Dépêche

Le site de la pépinière à Fleurance est en travauxAménagement - La réhabilitation de la Pépinière à Fleurance avance à grands pas
L’ancien foyer-logement de la Pépinière est en ce moment en plein travaux de rénovation. Ce bâtiment situé, route d’Auch à hauteur de l’ancienne « Porte de Montestruc », a fait l’objet, depuis 2011, de nombreuses tractations. C’est le 14 novembre de cette année-là que la commune a accepté, dans un premier temps, le transfert de propriété de cet établissement qui était initialement affecté au centre communal d’aides sociales. Cela sans autre contrepartie que la reprise des droits et les obligations du propriétaire notamment sur les emprunts en cours. Pour mémoire, il avait déjà été mis en vente en 2010. Ce corps d’immeuble dispose, en bâti et non bâti, d’une surface de 5.422m². Il comprend l’ancien logement-foyer pour les personnes âgées, ainsi que l’ancien logement du gardien et un parc qui donne, côté façade, sur l’avenue Charles-de-Gaulle et, sur l’arrière, sur la rue Albert-Camus. Il comprend aussi un bâtiment ancien qui a longtemps servi de local aux associations fleurantines et est aujourd’hui habité par la société SAS Pacific West Foods qui fait de l’import-export de produits de la mer surgelés et emploie 5 personnes…
. Article du 24/01/2017 - La Dépêche

Raymond Vall, Sénateur-maire de FleuranceVœux 2017 de Fleurance - De grands travaux annoncés pour 2017
La salle du centre culturel était bien remplie vendredi soir pour la traditionnelle cérémonie des vœux où assistait le sous-préfet de Condom Jean-Charles Jobart, les représentants de la gendarmerie, des pompiers et les associations locales.
Le sénateur maire, Raymond Vall, a ouvert cette réunion en rendant hommage à deux élus qui l’ont accompagné pendant quatre mandats. Christian Courtiade est resté, tout au long de ce parcours électif fidèle à sa parole, à ses idéaux et le dévouement dont il a fait preuve jusqu’à la limite de ses forces en font un élu exemplaire. Bernard lapeyrade a été maire adjoint chargé des finances de la ville, président de la communauté de communes et conseiller régional. « C’était un homme de convictions, ne supportant pas l’injustice ».
Puis, il a rappelé l’année 2016 qui a été marquée par une baisse importante des dotations de l’État. Cette décision a obligé à retarder certains projets et aller chercher plus de subventions. Dans ce contexte l’année 2016 a vu le début des travaux de l’extension de la Maison des services publics, la gare multimodale, et l’esthétique des réseaux de la rue de la République. La commune a fait l’acquisition…
. Article du 23/01/2017 - La Dépêche

Imprimerie Publi servicesCommerce - Une nouvelle enseigne boulevard Paul Valéry à Fleurance
L’imprimerie Publi Services a ouvert ses portes au 34, boulevard Paul-Valéry. Créée il y a 25 ans, Publi Services est une entreprise locale qui emploie aujourd’hui 6 personnes. Depuis maintenant plus d’un an, Sophie Allegrini en a pris la direction. Cette société ne demande qu’à exploiter son potentiel de ces divers pôles d’activités : imprimerie, enseigne, marquage véhicule, marquage textile, agence de communication. Les ateliers de fabrication et le siège social sont basés à Beaumont-de-Lomagne (82120) dans la Zone artisanale (plus de 300 m2 d’atelier). Au cœur de la Lomagne, elle s’adresse à une clientèle aussi bien professionnelle que de particuliers en passant par les associations et propose aussi des services de proximité (photocopie, développement, accompagnement) et la réalisation de tous les projets de communication.
Plus d’infos : www.publiservices.fr Accueil téléphonique au 05 63 65 31 80. Ouvert le lundi de 14 heures à 18 heures et tous les jours de 8 h 30 à 18 heures et le samedi de 9 heures à 12 h 30.
. Article du 20/01/2017 - La Dépêche

Jean-Louis CastellVœux 2017 - Un tissu économique dynamique en Lomagne Gersoise
« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin », c’est par ces mots que le président Jean-Louis Castell a conclu son intervention vendredi lors de la cérémonie des vœux de la communauté des communes. Il a même ajouté : « En 2017 continuons d’être audacieux, innovants et imaginatifs ».
Après avoir salué les invités et les maires du territoire Jean-Louis Castell a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur Bernard Lapeyrade qui avait assuré la présidence et la création de cette institution de 1998 à 2014 : « Il a été l’incarnation de cette Lomagne Gersoise dynamique et ambitieuse. Il a toujours su faire le consensus autour de son projet pour ce territoire qu’il a défendu jusqu’aux derniers mandats de conseiller régional ». Puis le président de la CCLG a développé plusieurs points dont la réforme territoriale et a salué les chefs d’entreprises qui ont osé, investi, pris des risques, créé de l’emploi et de la richesse et mis particulièrement en avant les projets. L’année écoulée a été marquée par l’achèvement des ateliers de production de la pépinière d’entreprises avec deux ateliers loués…
. Article du 18/01/2017 - La Dépêche

Gérard DuclosVœux 2017 de Lectoure - Les perspectives pour les années 2017 à 2020
La halle de Lectoure était bien pleine jeudi lorsque Gérard Duclos, maire de Lectoure, présentait ses vœux à la population. Il a balayé tous les secteurs dans une rétrospective de l’année.
Ainsi Lectoure fait partie des 163 stations classées de tourisme en France et c’est un élément fondamental de l’économie lectouroise. Les compétences de « l’accueil, l’information et la promotion touristique » sont maintenant déléguées à la communauté de communes de la Lomagne Gersoise. Le centre thermal est en plein essor avec 1 363 curistes Sécurité sociale et 9 555 personnes en séjour ludique et de remise en forme. Le commerce compte 32 commerces nouvellement installés contre 3 qui ont fermé cette année, et la pépinière d’entreprises - une aide notoire aux jeunes entrepreneurs - a vu la création d’ateliers techniques. Le maire a évoqué les fêtes et animations, avec l’évolution de l’Eté photographique, la réussite des Nuits musicales en Armagnac ainsi que le Festival pyrotechnique.
Quels projets pour 2017 à 2020 ?
. Article du 18/01/2017 - La Dépêche

Les chiffres du chomage dans le GersEmploi : 8 % de chômage dans le Gers
L’aperçu mensuel de l’emploi vient d’être diffusé par les services de la Direccte. En décembre, 8 % de la population active du Gers était au chômage, selon ces données des services de l’État. Soit une baisse de 0,4 point sur un an, soit exactement la même baisse qu’au niveau national. Le préfet du Gers Pierre Ory se félicitait d’ailleurs récemment : « Le Gers a les meilleurs, ou les moins mauvais, résultats en termes de chômage dans la nouvelle grande région. » Au niveau national, avec ces 8 %, le Gers se classe 15e sur 96 départements.
13401 demandeurs d’emploi
En novembre dernier, le département comptait 13 401 demandeurs d’emploi en catégorie A, B et C, autrement dit des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi. En un an, ce chiffre a baissé de 1,7 %. La chute est impressionnante pour les demandeurs d’emploi de moins de 25 ans : -5,8 % en un an. Le nombre de demandeurs d’emploi dits de longue durée (chômage supérieur a un an) a pour sa part baisser de près de 3 %. La tendance est, en revanche, contraire pour les chercheurs d’emploi âgés de plus de 50 ans. Leur nombre augmente de 3,5 % en un an.
Côté emploi, notons que l’intérim a augmenté dans le Gers de 2,1 % au troisième trimestre…
. Article du 14/01/2017 - La Dépêche

Le temps des violettes, service à domicileService à domicile : « Le Temps des violettes » est ouvert
« Le Temps des violettes » a ouvert ses portes en fin d’année 2016, au centre ville de Fleurance, au 7 bis, rue Alexandre-Laffont. Cette structure pour les personnes âgées peut apporter une aide dans la réalisation quotidienne des tâches ménagères, administratives, les courses, l’accompagnement en promenade, la préparation des repas… Elle répond individuellement à toutes les situations, même les plus particulières. Ce service a reçu un agrément auprès du conseil départemental du Gers, l’autorisation permettant au « Temps des violettes » d’intervenir auprès des personnes bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) sur le département du Gers. Quel que soit le degré de dépendance, une équipe d’assistante de vie qualifiée est prête à intervenir…
. Article du 14/01/2017 - La Dépêche

Mère Eclair La RomieuCommerce - L’atelier de Mère Eclair à La Romieu
Après sept mois d’activité, Marie Claire BERNIER alias « Mère Eclair » a gentiment accepté de nous rencontrer pour faire un premier bilan. Et il est plutôt satisfaisant. Mme BERNIER est ravie et ne regrette pas cette initiative. Pourtant, dans son parcours professionnel, rien ne la prédisposait aux travaux de couture sauf une tradition familiale bien ancrée et des travaux pratiques effectués auprès des mères, grand-mère, tantes de sa Picardie natale.
Après des études de chimie, puis un emploi dans la restauration d’art puis pour terminer, dans la gestion d’entreprises, elle a suivi…
Son site web : www.mere-eclair.fr
. Article du 12/01/2017 - Le journal du Gers

Pat'in FleuranceCommerces - 3 800 patineurs à Pat’in Fleurance
Fleurance Action tient à remercier l’ensemble de ses adhérents, les entreprises et leurs comités, les bénévoles, son partenaire Fleurance Nature, les représentants de la CCLG et le personnel de la mairie pour avoir soutenu le projet d’animation des fêtes de fin d’année avec la patinoire.
Ils ont très grandement contribué à la réussite de cette manifestation qui a connu un énorme succès et une fréquentation exceptionnelle de plus de 3 800 patineurs.
L’association souhaite à tous une très belle année 2017 remplie de tout ce que vous attendez et donne rendez-vous très vite pour de nouvelles manifestations et une nouvelle patinoire version 2017.
Les gagnants de la tombola de la patinoire…
. Article du 12/01/2017 - La Dépêche

Les acteurs du tourisme gersois réunisTourisme - Le Gers met le cap sur l’innovation touristique
Le Gers entend jouer un rôle moteur dans l’élaboration du schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. Où l’innovation sera le mot-clé. Cap sur l’innovation touristique, c’était le mot d’ordre lancé, mardi, par la Région Occitanie dans le Gers ! A l’abbaye de Flaran et à la salle des fêtes de Valence-sur-Baïse, le vice-président du conseil régional en charge de l’économie touristique et du thermalisme, Jean-Louis Guilhaumon, était en pays de connaissance pour lancer la concertation départementale autour du schéma régional de de développement du tourisme et des loisirs. Concrètement, la Région lance 13 réunions dans les 13 départements pour « bâtir le tourisme avec l’ensemble des acteurs ». La feuille de route est claire. La présidente de la Région Occitanie Carole Delga veut « une politique d’économie touristique alliant qualité, croissance et innovation pour l’emploi, notre première priorité »…
. Article du 12/01/2017 - La Dépêche

Fête de la LumièreManifestations - Beau succès pour la Fête de la lumière
La Fête de la lumière prendra fin dimanche lors d’un après-midi festif de clôture à la halle polyvalente, à partir de 15 heures. Les Baladins de Lomagne y pousseront la chanson, les danseuses de l’association « Rumba et Sévillanes » seront pétillantes, le concours des « maisons illuminées » désignera ses lauréats et l’Harmonie lectouroise animera en musique avant le partage de la galette des Rois pour l’Épiphanie. Parmi les diverses animations, on a vu cette année encore le succès constant des balades contées. Deux ont eu lieu, la première comptait plus de 250 personnes avec la participation de l’office de tourisme, du Club de randonnée, de l’association « Manivelles Occitanes » (orgue de Barbarie) et 4 conteuses du groupe « Conte goutte d’Armagnac ».
La deuxième était une nouveauté puisque centrée sur la culture gasconne…
. Article du 06/01/2017 - La Dépêche

Banque de FranceEconomie - Accueil sur rendez-vous à la Banque de France
Afin d’éviter l’attente aux guichets, la Banque de France a décidé de mettre en place un accueil personnalisé sur rendez-vous à l’intention des particuliers et des chefs d’entreprise, pour la consultation des fichiers d’incident bancaire, un dépôt de dossier de surendettement ou une demande de mise en œuvre du droit au compte, une information sur la monnaie fiduciaire (billets) ou encore la consultation du Fichier des entreprises (FI BEN). L’accueil personnalisé sur rendez-vous au sein de la succursale d’Auch est proposé du lundi au vendredi, de 13 h 30 à 17 heures. La prise de rendez-vous peut être effectuée directement auprès de la succursale au 05 62 61 90 61 ou par l’intermédiaire du site internet de la Banque de France.
Parallèlement, et pour toute information générale, la plateforme d’information « Assurance banque épargne info service » (ABEIS) de la Banque de France propose un service de renseignements relatifs aux procédures de surendettement et de droit au compte, à la consultation des fichiers, aux comptes bancaires et à l’épargne.
. Article du 04/01/2017 - La Dépêche

« Terra Amata-partie 2, Sans titre #11 » / Photo Laure LedouxAgenda - Programme du Centre Photo
À l’aube de la nouvelle année, le Centre d’art et de photographie de Lectoure (CAPL) a déjà élaboré le programme du mois de janvier pour les Ateliers adultes et enfants, ainsi que les événements autour de la résidence de Laure Ledoux.
Mercredi 4 janvier « Sapairlipopette c’est mercredi : méli-mélo de visages ! » ; pour les 6 - 11 ans. De 14 heures à 16 heures, gratuit, sur inscription et goûter offert.
Mercredi 11 janvier « Mercredi impairtinent : Portraits et métamorphose ! ». Pour les 12 - 15 ans. Avec Laure Ledoux. De 14 heures à 16 heures, gratuit, sur inscription et goûter offert…
. Article du 02/01/2017 - La Dépêche

Ambiance Coiffure labellisé pour ses éco-gestesEco-défis - Ambiance Coiffure labellisé pour ses éco-gestes
Le salon « Ambiance Coiffure » de Gwenola Pineau, situé au 63 rue Adolphe Cadéot, a été lauréat « Ecodéfi 2016 », un prix décerné par la Communauté de communes de la Lomagne Gersoise et la Chambre des métiers et de l’artisanat. Il s’agit d’une action pilote déployée à l’échelle du Pays Portes de Gascogne.
La Lomagne Gersoise est la première des cinq communautés de communes de s’y être investie dans la continuité de son partenariat avec la Chambre des métiers en faveur du développement des entreprises en zones rurales.
Ce salon a donc relevé au moins trois des défis demandés qui concernent les domaines de l’énergie, de l’achat eco-responsable de proximité et du recyclage des déchets…
. Article du 02/01/2017 - La Dépêche

Retrouvez les revues de presse des années précédentes :

. Revue de presse 2016

. Revue de presse 2015


© 2006 Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise. Réalisé sous SPIP

Réalisation financée par le programme européen Leader + Logo