Accueil > S’informer > Revue de presse

Revue de presse

actualité

Augustin Berthier dans la Fanfare des parachutistesMusique - Augustin Berthier dans la Fanfare des parachutistes
Le Fleurantin Augustin Berthier est aujourd’hui un musicien professionnel qui effectue dans l’art musical un bon parcours. Il a rencontré, à l’âge de 8 ans, lors du festival des Cuivro’Foliz à Fleurance, une personne portant un instrument bizarre sur ses épaules, le soubassophone. Cette approche fera germer en lui l’envie d’intégrer l’école de musique de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise, c’est ce qu’il a fait.
Barnabé Wiorowski, responsable de musique à la CCLG de l’époque, l’a accueilli dans sa classe de cuivres en 2003, désireux de jouer du tuba. Il intègre par la suite la banda Los Pagayos, l’harmonie « La Fleurantine », l’Orchestre départemental des Jeunes du Gers, l’Orchestre régional des Harmonies. En septembre 2011, il réussit le concours d’entrée au Conservatoire de Bordeaux, puis de Toulouse où il poursuit en parallèle ses études. Après le bac, il réussit le concours de sous-officier dans l’armée et est incorporé dans l’Orchestre des parachutistes de Toulouse, dans lequel il occupe la place de tubiste…
. Article du 14/10/2018 - La Dépêche

Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise et Coralie Gonzalvez, présidente du Club Entreprendre en GascogneUne conférence-expérience : « Surprendre son cerveau »
La Lomagne Gersoise poursuit son partenariat avec le Club Entreprendre en Gascogne et va organiser le vendredi 23 novembre une « conférence-expérience : surprendre son cerveau ».
Le Club Entreprendre en Gascogne organise chaque année depuis 4 ans une conférence à destination des entrepreneurs locaux, devenue un moment incontournable du calendrier des manifestations de la Lomagne Gersoise. Dans le cadre de sa compétence économique, la communauté de communes, partenaire du Club Entreprendre, soutient la mise en œuvre de cet événement annuel.
Un 5e rendez-vous Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, et Coralie Gonzalvez, présidente du Club Entreprendre en Gascogne, se sont rencontrés lundi au siège de la Lomagne Gersoise pour évoquer cette 5e conférence qui aura lieu à Fleurance…
Pour en savoir plus sur la conférence à venir, suivez les actualités du Club Entreprendre en Gascogne sur Facebook : www.facebook.com/entreprendreengascogne
. Article du 12/10/2018 - La Dépêche

La Maison de Fleurance devient la Boucherie de l'abattoirEntreprise - La Maison de Fleurance devient la Boucherie de l’abattoir
Dans un contexte de consommation morose, les éleveurs de l’ADEL 32 et l’équipe de la Boucherie de l’abattoir et des éleveurs ont marqué vendredi, en fin d’après-midi, la réouverture de la boucherie Fleurance-Viandes après plusieurs mois de fermeture et des travaux d’aménagement qui ont été faits dans le magasin pendant cette période d’inoccupation.
Le sénateur Raymond Vall et le président de la communauté de communes Jean-Louis Castell ont honoré de leur présence ce moment de convivialité.
Dans ce cadre ainsi rénové, la Boucherie de l’abattoir et des éleveurs met en vente des animaux produits localement (la vache de mon voisin, le veau rosé label rouge, le porc Duroc, l’agneau des Pyrénées mais aussi des volailles produites ici dans ce secteur de Lomagne). Elle participe ainsi, à sa place, à appuyer l’économie agricole du département et favorise l’accès au plus grand nombre de consommateurs à des produits du terroir, « élevés avec passion », comme le précise M. Dugros, éleveur à Goutz…
. Article du 12/10/2018 - La Dépêche

Lors des portes ouvertes de la MSAP de FleuranceMSAP - Un lieu qui regroupe de nombreux services
La maison de services au public (MSAP) a ouvert ses portes lundi, à l’occasion de la Semaine nationale des « portes ouvertes » des MSAP. Cette journée « portes ouvertes » a permis à Charlotte Boué, conseillère départementale, mais aussi maire adjointe, chargée des affaires sociales, accompagnée de ses collègues élus et de Ronny Mazzoléni, conseiller régional, de faire découvrir ce lieu qui a reçu l’an passé 10 618 visites, soit en moyenne 30 par jour. Elle a donc présenté cette structure, fait connaître ses missions et les opérateurs partenaires avec lesquels elle est engagée pour les mises en relation avec eux (CAF, CPAM, ATIC, ANPH, MSA, Pôle-Emploi, Caisse de retraite, Prévention Insertion, Protection Sociale, Carsat, Réseau Entour’âge, finances publiques, préfecture pour la plateforme de l’ANTS, médiateur de justice, Mission locale, Jardin de Cocagne, Maison départementale de la solidarité, service aide à domicile, Relais d’assistantes maternelles…)…
. Article du 12/10/2018 - La Dépêche

Emploi : du coaching pour la réinsertion des plus de 50 ansEmploi : du coaching pour la réinsertion des plus de 50 ans
La réunion de lancement de l’action « Coaching seniors », s’est tenue vendredi à la pépinière d’entreprises de la Lomagne Gersoise à Lectoure. Jean-Louis Castell, président, s’est réjoui d’accueillir les partenaires volontaires pour accompagner cette démarche pilotée par les services de l’Etat et menée par Pôle-Emploi.
Dans le cadre de la revitalisation ITM-LAI, l’Etat a signé une convention avec Cécile Szakonyi (coaching individuel et collectif) afin d’accompagner les demandeurs d’emploi de 50 ans et plus, éloignés du marché du travail.
Ce dispositif a pour objectif de redonner confiance à des seniors en perte de vitesse qui connaissent des problématiques d’estime et d’image de soi. Il s’agit aussi de travailler sur l’argumentaire (souvent peu adéquat) et la valorisation de leur expertise professionnelle…
. Article du 06/10/2018 - La Dépêche

travaux boulevard Jean-Jaurès à LectoureLectoure - Les travaux boulevard Jean-Jaurès ont démarré
Depuis jeudi, le boulevard Jean-Jaurès est fermé de la rue des Frères-Danzas jusqu’à la rue du 14-Juillet, et ce jusqu’au 15 décembre. Les travaux sont prévus selon 4 à 6 phases, jusqu’à la fin avril, selon un calendrier prévisionnel aléatoire qui dépend de l’avancement des sols et des recherches archéologiques. On peut retrouver les plans de circulation qui évolueront avec le temps sur la page Facebook de la mairie, et dans la salle des Pas-Perdus de l’hôtel de ville. Cette première phase ne modifie pas les sens de circulation. Une aire de stationnement provisoire de 40 places est installée sur une terrasse le long du carrelot Merdous, sur les anciens terrains dits « de Tolosa », accessible à pieds juste en face de la fontaine Diane…
. Article du 06/10/2018 - La Dépêche

Lors de l'inauguration de la biscuiterie Croc et MiamCommerces Fleurance - Un bon départ pour la biscuiterie
Belle inauguration que celle qui a marqué l’ouverture de la biscuiterie Croc et Miam qui est l’aboutissement d’une volonté farouche de Gilles et Irène Masselin, artisans attachés à la proximité et à travailler des produits locaux. Ronny Mazzoléni, en tant qu’élu régional, a tenu à leur apporter son soutien ainsi qu’Emilie Muñoz-Dennig, maire, et Suzanne Macabiau pour la communauté des communes. Ce moment convivial a permis de se rencontrer entre gourmands et surtout de discuter avec leurs fournisseurs, tous Gersois, afin de comprendre leur démarche qui vise la qualité et le rayonnement de la Gascogne. Tous ont adressé à Irène et Gilles leurs meilleurs vœux.
. Article du 05/10/2018 - La Dépêche

Sur le chantier de l'hôtel des Doctrinaires : Gérard Duclos, maire ; Corinne Legall, assistante de direction ; Louis Benech, Bernard Riac, Sébastien DesrochesPatrimoine - Visite de chantier à l’Hôtel des Doctrinaires
M. Bernard Riac était à Lectoure le vendredi 28 septembre pour une visite de chantier de l’hôtel des Doctrinaires. Entretien.
Une raison particulière à votre venue ?
Oui, Louis Benech est venu à Lectoure pour régler les détails de finition des deux espaces verts que nous souhaitons, à savoir la cour d’honneur et le patio. Sont également avec nous Sébastien Desroches, l’architecte, et Gérard Duclos, le maire de Lectoure.
Vous êtes satisfait de l’état du chantier ?
Le chantier n’avance pas assez vite, c’est souvent le cas malheureusement. Mais tout va dans la bonne direction et notre architecte est très vigilant. Beaucoup de détails sont à régler dans une rénovation de cette envergure.
Vous avez pris l’option du très haut de gamme ?
Oui, nous avons choisi du 4 étoiles pour cet hôtel et la qualité, cela prend du temps. Mais l’ouverture de l’hôtel se fera au printemps 2019 comme prévu.
Quant à Gérard Duclos, il précise…
. Article du 03/10/2018 - La Dépêche

Les Laboratoires Mességué célèbrent leurs 60 ans - Bérénice GuyotEntreprise - 60e anniversaire des laboratoires Mességué à Fleurance - Mességué a su être prophète en son pays
Les Laboratoires Mességué qui fêtent leurs 60 ans furent implantés à Fleurance dans les années 70 par leur créateur « le pape des plantes » qui ainsi s’investissait au pays.
Maurice Mességué décédé l’an dernier n’a (pour l’heure ?) ni une place, ni une rue à son nom à Fleurance… Ingratitude ? Beaucoup le pensent… Lorsque dans les années 70, le célébrissime phytothérapeute implante à Fleurance son « laboratoire » d’abord niçois puis parisien, il ne s’agit pas d’un « parachutage ». Car celui qui deviendra « le pape des plantes » a ses racines paysannes à quelques kilomètres, à Gavarret-sur-Aulouste où son père fut paysan-guérisseur. Mességué a le Gers et la Gascogne chevillés au cœur et lui qui aura pour slogan « la nature a toujours raison » sait que le bonheur est dans le pré… L’implantation de son écolo-entreprise « à la campagne, en pleine nature » ne peut qu’en bonifier l’image…
… Demain samedi, une journée gratuite est organisée dans les locaux des Laboratoires Mességué à Fleurance, au 66, avenue du Corps-Franc Pommiès, pour célébrer les 60 ans de la marque. Au programme, de nombreux ateliers animés par des spécialistes… 10 h à 12 h 30 ; et reprise à 14 h. Le foodtruck Délikatessen sera présent de 11 h à 15 h pour proposer des assiettes véganes & non véganes. Vous pouvez encore réserver vos places au 05 62 64 09 09 ou par mail : martine.dupouy@messegue.com
2 articles du 28/09/2018 - La Dépêche :
. Mességué a su être prophète en son pays
. Bérénice Guyot, directrice des laboratoires Mességué : « Cette marque est un héritage et une éthique »

Sidel : journées itinérantes de broyage de déchets vertsEnvironnement - Sidel : journées itinérantes de broyage de déchets verts
Le brûlage des déchets verts est interdit depuis 2011, ce qui est rappelé dans la circulaire du 18 novembre 2011 de l’article 84 du règlement sanitaire départemental. Afin d’aider les particuliers et les communes à gérer durablement les petits branchages, le Sidel propose des journées de broyage de déchets verts. Ces journées sont itinérantes et mensuelles : une journée par mois sur une commune différente chaque mois. Le principe de ces journées est très simple : venir le jour du broyage avec ses branchages (coupés maximum 2 semaines avant le broyage) et repartir avec (ou sans) le broyat obtenu (pas d’obligation à récupérer le broyat). Les journées de broyage ont débuté en septembre et se poursuivent jusqu’en mars 2019. Voici le calendrier : samedi 29 septembre à Flamarens ; mercredi 24 octobre à Montestruc ; samedi 24 novembre à Mauroux ; vendredi 7 décembre à Lamothe-Goas ; samedi 26 janvier 2019 à Marsolan ; samedi 23 février 2019 à Larroque-Engalin ; samedi 16 mars 2019 à Miradoux. On peut retrouver les horaires, sites de broyage et plus d’informations sur le site internet du Sidel www.syndicats-lectoure.com ou au 05.62.68.71.44.
. Article du 25/09/2018 - La Dépêche

Arnauld Cabelguenne et Mélodie DaretTerritoire - Les professionnels de santé sur le marché
Sur le marché vendredi étaient présents des membres de l’Association des professionnels de santé du Lectourois et ils ont reçu des passants un excellent accueil. Aux côtés du futur médecin Mélodie Daret (interne en médecine générale, qui a fait son 1er stage l’an dernier dans le Lectourois chez le docteur Isabelle Ballenghien, à Miradoux, et qui vient de s’installer en famille à Lectoure cet été), Arnauld Cabelguenne, pharmacien à Lectoure et cheville ouvrière de la vaste opération de communication en faveur de la venue de médecins dans les régions rurales, a précisé que « tous les patients du Lectourois, de Miradoux à Terraube en passant par Lectoure, sont concernés par la désertification médicale ; et pour intéresser de nouveaux médecins, il convient de mettre en avant la qualité de vie en Lomagne, ses entreprises, ses commerces, ses associations culturelles et sportives, ses écoles ».
. Article du 25/09/2018 - La Dépêche

Régis et Cécile Liot aux Fleurons de LomagneCommerces - Inauguration de la fromagerie
Jeudi dernier, Régis et Cécile Liot ont inauguré leur fromagerie au 7, rue Nationale à Lectoure. « Nous recevons ce soir tous les commerçants de la ville mais également les artisans qui ont eu l’occasion de travailler sur ce chantier au printemps et qui ont fait des miracles pour que nous puissions ouvrir pour l’été le 6 juillet », confiait le couple. Pas moins de 85 sortes de fromages sont proposées au client plus un rayon crémerie, des yaourts et toute une sélection de bons produits français. « Et tout cela à des prix raisonnables, comme le veut la philosophie commerciale des Fleurons de Lomagne. Nous avons en effet eu l’opportunité d’agrandir et il était naturel de faire cette fromagerie, car il n’en existait plus sur Lectoure et nous vendons les vins qui vont avec ces fromages », ajoutent Régis et Cécile.
. Article du 20/09/2018 - La Dépêche

Cedric Dugros à Lalanne accueille l'AgricoTourAgriculture - AgricoTour : les agriculteurs connectés ont rendez-vous jeudi dans le Gers
Les agriculteurs sont de plus en plus connectés. Déclenchement de l’irrigation par texto, tracteurs ou épandeurs d’engrais équipés de GPS ou encore applications de gestion de l’exploitation : les outils sont nombreux, mais certains ont encore un coût élevé.
Qu’il est loin le temps de l’agriculteur avec sa charrue et ses bœufs… Aujourd’hui, il est plutôt armé d’un smartphone, sur lequel il gère son exploitation ou encore avec lequel il est à même de programmer son irrigation. « L’AgTech », ou le versant agricole de la French Tech, met désormais à disposition des agriculteurs des outils utilisant toutes les possibilités des nouvelles technologies.
Ces dernières innovations sont à découvrir avec l’AgricoTour, lancé par les cofondateurs de la Ferme digitale, une association réunissant cinq jeunes pousses de l’AgTech. Le Tour fait étape dans le Gers ce jeudi à Lalanne, près de Fleurance…
. Article du 20/09/2018 - La Dépêche

Lors d'une réunion de préparation de la fête de la zoneFête de la zone industrielle à Lectoure
Vendredi 21 et samedi 22 septembre

La fête de la zone industrielle se déroulera les vendredi 21 et samedi 22 septembre. Au programme : vendredi 21 septembre, à 9 heures, accueil avec petit-déjeuner dans les entreprises et déstockage des Fleurons de Lomagne et des établissements Ligardes ; à 16 heures, ouverture des manèges ; à 19 heures, inauguration avec bandas, discours, pot et after à La Gersoise ; samedi 22 septembre, dès 9 heures, petit-déjeuner, déstockages et manèges ; à 18 heures, tirage au sort des lots de la tombola et after à la Gersoise. De nombreuses animations sont organisées sur le parking de La Gersoise avec les stands d’Uji Diffusion et du Sidel (qui met à disposition des gobelets réutilisables), ainsi que les manèges. Des écrivains tiendront un stand. Magret Productions réalisera un aftermovie, avec comme objectif de présenter les entreprises et thèmes clés.
. Article du 18/09/2018 - La Dépêche

2 nouvelles praticiennes à la maison de santé de LomagneMaison de santé - En renfort, 2 nouvelles professionnelles
Le président de la communauté des communes Jean-Louis Castell, accompagné d’Emilie Muñoz-Dennig, vice-présidente et maire, est venu à la rencontre des deux dernières praticiennes qui ont fait le choix d’intégrer la maison de santé de Lomagne, à proximité immédiate de l’hôpital local. Michèle Saimond-Menez, orthophoniste, accueille dès à présent les patients, enfants, adolescents et adultes aux prises avec des difficultés de communication. Jean-Louis Castell a souligné par ailleurs que l’installation de cette praticienne à la maison de santé constituait un symbole fort puisqu’elle est activement engagée dans le projet de maison de santé de Lectoure qu’elle rejoindra au terme des travaux d’aménagement. Il a accueilli ensuite le Dr Aurore Boulet, chirurgien-dentiste, collaboratrice du Dr Presutto, qui a intégré depuis juillet le cabinet dentaire…
. Communiqué
. Article du 17/09/2018 - La Dépêche

Les Lectourois mobilisés autour de l'association des professionnels de santéTournage d’une web série pour recruter des médecins dans le lectourois
4 à 500 personnes se sont rendues sur le stade Ernest-Vila de Lectoure samedi, à l’appel de l’association des professionnels de santé du Lectourois. Il s’agissait de mobiliser un nombre conséquent d’habitants pour continuer le tournage d’une web série : « Sous le désert, il y a de l’eau qui coule ! », dont le propos est de recruter des médecins et un service de santé cohérent sur le lectourois. L’équipe de Magret Productions filmait avec aussi l’aide d’un drone, en présence des élus, des camions de pompiers, de vieux tracteurs, des véhicules d’entreprises, de nombreuses associations avec leurs banderoles… Un reportage est prévu sur TF1, dans le 13 heures en début de semaine.
En soirée, Arnauld Cabelguenne a annoncé que la mobilisation continue, avec en août 2019 des universités d’été « médecine du futur et la santé à la campagne » avec l’aide du Professeur Gayet, les villes de Fleurance et de Lectoure, et de nombreux partenaires dont le Festival d’Astronomie de Fleurance, les NMA…
Contact : assopfsante.lectourois@gmail.com ou Linkedin et Facebook : MSPLectourois
. Article du 17/09/2018 - La Dépêche

Arnauld Cabelguenne invite toute la population du Lectourois à venir au stade samediUn clip de promotion du territoire pour lutter contre le désert médical Pour enrayer le désert médical dans le Lectourois, une association de professionnels de santé mise sur Internet et l’e-réputation. Démonstration samedi à Lectoure.
Face au désert médical, certains refusent toute fatalité. Arnauld Cabelguenne, pharmacien à Lectoure, a choisi Internet pour attirer les professionnels de santé. Samedi, à 16 h 30, tous ceux qui le souhaitent sont conviés à participer à un clip de promotion du territoire, sur le stade Ernest-Vila de Lectoure.
Arnauld Cabelguenne, vous avez créé l’association des professionnels de santé du Lectourois, qui veut fédérer toutes les énergies pour attirer de nouveaux médecins.
Le désert médical, c’est un problème national, qu’on trouve même en ville maintenant. L’originalité de notre projet, c’est qu’il n’est pas porté par une mairie, ou une communauté, mais par des professionnels de santé. Ce projet est reconnu par l’ARS, et maintenant soutenu par 12 communes, la communauté de communes et le conseil départemental. On a l’originalité de conserver tous les libéraux dans leurs bureaux en reliant tout le monde par un système informatique. Il y a des médecins, à Lectoure, mais beaucoup vont partir à la retraite. On a une jeune médecin, un interne en formation. Soit un médecin qui arrive pour 3 qui partent !…
. Article du 14/09/2018 - La Dépêche

La machine à vendanger est en fonction au domaine des CapotsTerroir - Le jus de raisin bio sort du domaine des Capots
Les 12 hectares du vignoble des Capots, situé sur la route de Sainte-Radegonde, sont en pleine reconversion bio. Le propriétaire Jacques Castelli a décidé de donner une nouvelle orientation à son domaine. Il s’agit de produire un peu moins de vin « de le produire mieux ou meilleur en tout cas », souligne-t-il. Les vins traditionnels sont conservés car il y a toujours une clientèle demandeuse. Mais cette année il a décidé avec son épouse Chantal et son fils Florent de lancer un nouveau produit : du jus de raisin bio à destination des personnes qui ont changé leurs habitudes et aussi pour ceux qui doivent prendre la route. Les vendanges 2018 sont déjà bien avancées et son excellentes. Du côté du chai, cette famille est actuellement en plein travail.
« Délicieux, parfumé et sans pesticides »
« C’est un jus délicieux, parfumé et surtout sans pesticides », explique Chantal Castelli qui est en charge de la commercialisation de cette nouvelle production sur les marchés de plein-vent du territoire…
. Article du 14/09/2018 - La Dépêche

Soirée d'anniversaire du Bleu de Lectoure et de Sport and co - Au proramme : expo , dédicace, défilé de mode…Commerces - Associés pour faire la fête
Les boutiques Sport & Co et Le Bleu de Lectoure se sont associées pour fêter leur anniversaire le vendredi 14 septembre, à partir de 19h30, au jardin des Marronniers de la mairie de Lectoure.
Au programme, exposition, dédicace du livre « Un Pastel nommé Waide », inspiré par Le Bleu de Lectoure (texte de Kevin Desmond et aquarelles de Frédérique Nanjod), défilé de mode et cocktail. Contact : 05 62 28 14 93.
Entrée : 3 euros.
. Article du 14/09/2018 - La Dépêche
. Article du 13/09/2018 - La Dépêche

Laurine Rozwalka, secrétaire de l'ACAL, et Gaëlle Lacombe, présidenteACAL : un bon bilan et de nombreux projets
Gaëlle Lacombe, présidente de l’ACAL (Association des commerçants et artisans de Lectoure), a animé la réunion de rentrée du conseil d’administration, consacrée au bilan des marchés de nuit et aux prochains projets. Entretien.
Ce bilan estival ?
Il est très bien avec beaucoup de monde tout l’été. Nous avons réalisé un sondage auprès des exposants qui, dans l’ensemble, étaient satisfaits. Grâce à ces marchés, l’ACAL a un bon équilibre financier. Ils ont suggéré quelques modifications que nous allons prendre en compte l’an prochain ; par exemple, deux marchés gastronomie et métiers, en juillet et en août ; davantage d’animations (musique et bandas, cracheurs de feu, etc.). Nous referons sept marchés de nuit pendant l’été. Et je remercie toute l’équipe de l’ACAL et la mairie de Lectoure qui ont contribué au succès des Nuits de Lectoure.
Des projets de fin d’année ?
Oui, tout à fait. Deux marchés de Noël sont prévus dans la halle polyvalente, ainsi qu’une animation dans la rue Nationale organisée par des commerces de bouche…
. Article du 13/09/2018 - La Dépêche

Au Sénat : Raymond Vall a reçu l'astrophysicien Fleurantin Michel CasséSciences - Écologie scientifique - Biodiversité : l’appel de Michel Cassé, astrophysicien
Michel Cassé et Raymond Vall (sénateur du Gers) se sont rencontrés à Paris récemment au cours d’une réunion de travail au Sénat pour évoquer la sauvegarde de la biodiversité qui est « le plus grand défi de l’histoire de l’humanité ». C’est aussi au titre du manifeste publié dans le journal « Le Monde » du 3 septembre, initié par l’astrophysicien Aurélien Barrau, qui a participé au Festival d’astronomie et signé par 200 personnalités du monde scientifique, intellectuel ou artistique parmi lesquelles Françoise Combes, également astrophysicienne et professeure au collège de France…
. Article du 13/09/2018 - La Dépêche

Déjà vingt ans de commerce à Lectoure pour Éric coiffure et Emmanuelle institut !Commerce - 20e anniversaire pour Emmanuelle et Éric
À l’occasion de leurs vingt ans de vie commerciale, Emmanuelle et Éric s’unissent pour offrir le verre de l’amitié à leurs clients fidèles, le vendredi 14 septembre à partir de 18 heures dans la rue Nationale, entre leurs deux boutiques respectives. Une tombola sera organisée, avec de nombreux cadeaux comme une année de soins du visage et une année de coupes de cheveux ! N’hésitez pas à venir acheter vos tickets de tombola à l’institut Emmanuelle, 60, rue Nationale à Lectoure.
Emmanuelle institut et Éric coiffure vous disent à bientôt !
. Article du 12/09/2018 - La Dépêche

Gaëlle Prost, chargée du patrimoine, montre le décor peint dans une demeure médiévale au 41, rue NationaleJournées du patrimoine - Les trésors de Lectoure se dévoilent ce week-end
15 et 16/09/2018

À Lectoure, les Journées du patrimoine samedi et dimanche proposent un programme dense, dont 7 propriétés privées exceptionnellement ouvertes. A la Tannerie royale, première ouverture de l’ensemble des cours, jardins et étuves de l’édifice (1752).
Découvrez différents hôtels particuliers : le réfectoire et la cuisine en sous-sol de l’hôtel Ducassé, dit « l’Hôtel des Trois boules », aujourd’hui presbytère. Une vue sur la cour d’honneur de l’hôtel Descamps, le porche ouvert de cet hôtel particulier des années 1760, permettra de voir la reproduction des peintures des poutres en remploi (XVIe/XVIIe siècles) de l’étage. La cour de l’hôtel Doazan des années 1860, construit sur une base du XVIe siècle.
La voûte peinte du XIVe siècle au 41, rue Nationale : cette maison a conservé sur toute une voûte un décor peint des années 1300-1335 fait de motifs géométriques colorés et de frises d’animaux.
Visite du jardin et de l’église construite après-guerre du Couvent de la Providence…
. Article du 12/09/2018 - La Dépêche

Tournage du 3e épisode de la web série "sous le desert, il y a de l'eau qui coule" samedi 15 septembre à LectourePour attirer des médecins dans le Gers, une association parodie le film "Forrest Gump"
"Tous derrière Dr Forrest Gump" : c’est le drôle de message lancé par l’association des professionnels de santé du Lectourois aux habitants pour participer au tournage d’une web série samedi 15 septembre, à partir de 16h30, à la plaine des sports Ernest-Vila de Lectoure.
Cette vidéo, parodiant le célèbre film "Forrest Gump" (avec Tom Hanks dans le rôle titre), est le support d’une action de communication lancée depuis quelques mois par cette association dans le but d’attirer de nouveaux médecins et d’enrayer ainsi la désertification médicale à laquelle la Lomagne gersoise n’échappe pas.
"Le 2e épisode de web série Sous le désert y’a de l’eau qui coule a été vue plus de 25 000 fois. On espère vraiment attirer l’attention sur notre magnifique territoire rural. On sait très bien qu’on aura du mal à attirer dans le Gers des professionnels toulousains ou bordelais. Notre cible, ce sont les médecins parisiens qui, à 45 ou 50 ans, se disent qu’ils aimeraient bien poursuivre leur carrière dans un coin tranquille qui offre une vraie qualité de vie", met en avant Arnauld Cabelguenne…
. Article du 11/09/2018 - La Dépêche

Festival du film court en Armagnac 2018Festival du film - Projection de courts-métrages
Dans le cadre de la préparation du Festival du film court en Armagnac 2018, « Le Tarin », en partenariat avec l’espace Fontélie, vous invite aux dernières séances de présélections. Pour ces deux derniers rendez-vous sont prévues deux soirées exceptionnelles ; chaque soir, deux heures de projection et jamais les mêmes films, bien sûr. Le vendredi 7 septembre à 20 heures, à Lectoure, à l’espace Fontélie : petite restauration et buvette sur place. Le samedi 8 septembre : à 21 heures, au lieu-dit « le Hournerat » à Marsolan ; auberge espagnole sur place à partir de 19 heures.
Au total, 32 films courts de fiction et d’animation ; poétiques, drôles, moins drôles, étonnants, sans queue ni tête, surprenants, expérimentaux, etc. Entrée gratuite avec participation libre. Ces projections ne sont pas destinées au jeune public.
Pour plus d’info, consultez la page Facebook du festival : Festival du film court en Armagnac
. Article du 04/09/2018 - La Dépêche

Ethiquable - Nicolas Eberhart responsable de la filière à Quito entouré des deux gérantes Yanet Garay et Evelyne Médina responsable qualitéCommerce - Ces pommes de terre qui viennent du Pérou
Connu comme le « berceau des pommes de terre indigènes dans les Andes péruviennes » 120 producteurs du village de Pazos produisent plus de 400 variétés de ces tubercules sans aucun usage de produits chimiques ou d’engrais. C’est à cet endroit que s’est formée une coopérative (Agropia) regroupant des hommes et des femmes cherchent avant tout d’améliorer les conditions de vie de leurs familles. Ces pommes de terre sont idéales pour la fabrication de snacks et chips. C’est pour cela que depuis 2008, main dans la main avec la coopérative Ethiquable dont une unité se trouve à Fleurance en zone industrielle, ont commencé à valoriser les pommes de terre de couleur rouge et bleu en chips pour l’apéritif. Après huit ans d’efforts constants, les producteurs péruviens ont vu leur rêve se réaliser, avoir leur propre usine de fabrication. Les pommes de terre chips d’Agropia sont aujourd’hui vendues en France et dans plusieurs pays d’Europe, uniquement dans les filières certifiées biologiques et commerce équitable.
L’objectif d’Ethiquable étant toujours de favoriser l’autonomie et la prise en charge de l’activité par les producteurs eux-mêmes. Il a donc été proposé que l’entreprise intervienne comme « prestataire de services », l’exportation du produit fini vers la France étant réalisé par la coopérative Agropia…
. Article du 03/09/2018 - La Dépêche

Salon des antiquaires TerraubeSalon d’antiquités au château à Terraube
Du 01/09/2018 au 02/09/2018

Ces samedi et dimanche, le secteur de la Lomagne va vivre des moments intenses et riches : pyrotechnie à Lectoure, bicentenaire la gendarmerie à Fleurance… et, magnifique salon des antiquaires à Terraube.
Château de Terraube ces 1er et 2 septembre : un rendez-vous incontournable dans ce site prestigieux regroupera 30 antiquaires triés sur le volet. Cette 24e édition qui se veut dynamique et très actuelle fera un clin d’œil à l’art contemporain, ce qui devrait ravir les amoureux de la décoration qui souhaitent intégrer dans leur quotidien le passé et le présent, tout en restant dans l’authentique et dans l’art. De grands noms seront présents dans la peinture, artistes retenus dans de nombreux musées nationaux et internationaux présentés par la galerie Paschos, installée à Pauilhac. Point n’est besoin d’aller aux antipodes pour évoluer, pour voir du beau, du vrai. Par ailleurs, on trouvera, comme toujours, une grande variété de marchandises avec le mobilier, argenterie, porcelaine, faïence, verrerie, linge, tapis, tapisserie, objets d’art, tableaux, livres, bijoux… Un stand de cabinets de curiosité, très prisés par les connaisseurs, fera son entrée au salon cette année. Un espace sera réservé aux artisans restaurateurs de tableaux, tapisserie, dorure… Tout un univers d’art et de savoir-faire. Un service de restauration avec produits du terroir sera à disposition des visiteurs dans la cour du château. Salon ouvert de 10 heures à 19 heures, tarif 4 €…
. Article du 01/09/2018 - La Dépêche
. Article du 31/08/2018 - La Dépêche

15e édition des nuits de feu à LectoureDans le ciel lectourois le Festival pyrotechnique
Du 31/08/2018 au 01/09/2018

Le prochain Festival pyrotechnique de Lectoure aura lieu les 31 août et 1er septembre. Spectacle hors du commun, unique dans le grand Sud-Ouest et sans cesse renouvelé, il est accessible à tous les publics. Les peintres du ciel se donnent rendez-vous à nouveau à Lectoure pour enchanter les nuits des 31 août et 1er septembre, sans oublier en prélude à 18 heures, l’envol de plus de vingt montgolfières.
Toutes les informations sont sur : www.lectoure.fr/fr-festival+pyrotec...
. Article du 01/09/2018 - La Dépêche
. Article du 31/08/2018 - La Dépêche 21 montgolfières dans le ciel lomagnol
. Article du 31/08/2018 - La Dépêche 5 tonnes de bombe pour les nuits de feu
. Article du 30/08/2018 - La Dépêche 15e édition des nuits de feu
. Article du 18/08/2018 - La Dépêche Dans le ciel lectourois le festival pyrotechnique

Groupe scolaire : le centre aéré accueille les élèves le temps des travauxÉducation - Travaux - Le centre aéré deviendra le groupe scolaire
Emilie Muñoz-Dennig, en sa qualité de maire, invite avant la rentrée scolaire et suite aux travaux que la municipalité a effectués cet été, à visiter les locaux de la Côte d’Argent qui étaient occupés par le centre de loisirs « Les petits Princes » et par diverses associations. Ce bâtiment, qui fut une ancienne gendarmerie, va désormais abriter provisoirement certaines classes de l’école Monge, durant tous les travaux du nouveau groupe scolaire qui vont débuter dans quelques jours.
L’élue donne rendez-vous sur place demain jeudi 30 août pour visiter ces locaux. Cette rencontre se veut aussi en direction de la population, Ce sont donc « des portes ouvertes » qui sont organisées de 15 heures à 17 heures afin que les citoyens puissent voir les aménagements réalisés et échanger avec les élus…
. Article du 01/09/2018 - La Dépêche
. Article du 01/09/2018 - La Dépêche
. Article du 29/08/2018 - La Dépêche

Fête des commerçants rue de la RépubliqueCommerçants : mardi, la rue de la République fait sa fête
Après la première fête de la rue Gambetta qui a eu lieu le mardi 17 juillet, ce sont les professionnels de la rue de la République qui organisent une journée commerciale mardi 28 août en partenariat avec la ville de Fleurance et Fleurance’Action (l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance).
Ainsi, l’ensemble des commerces de cette rue offre une journée « en or » en proposant un jeu, avec tirage au sort, afin de gagner un Louis d’or et de nombreux autres lots.
En plus de l’animation commerciale, les professionnels organisent tout au long de cette journée des activités gratuites pour les enfants…
. Article du 02/09/2018 - La Dépêche
. Article du 28/08/2018 - La Dépêche
. Article du 25/08/2018 - La Dépêche

Gasconnades à LectoureRetour des Gasconnades
du 24 au 26 août

Du vendredi 24 au dimanche 26 août, les Gasconnades, festival dédié à la culture gasconne, entre tradition et humour, reviennent. Vendredi 24 août passa carrièra de Regain sur le marché de Lectoure à 10 h 30. A 18 heures, ouverture du site, puis en suivant, à partir de 19 heures : apéritif offert et musique trad, dîner au grand air, et bal trad avec les Tripoux. (Tarif : dîner-bal, 18 €personne et 12 € pour les -12 ans ; bal seul, 5 €/personne ; gratuit pour les –de 16 ans)…
. Article du 21/08/2018 - La Dépêche

Magret Productions à Lectoure« Magret Production » : ça tourne !
L’équipe de « Magret Production » se montre fort active sur le Lectourois. L’occasion d’un entretien.
Qui êtes-vous ?
Magret Productions est une association qui réalise des films artistiques mettant en valeur le département du Gers. Elle est composée de Vivien Laval, président, réalisateur, scénariste, acteur ; Guillaume Laval, trésorier, réalisateur, scénariste, cadreur, monteur ; Daniel Batalha Gonçalves, secrétaire ; Matthieu Régnaut, réalisateur, scénariste, acteur ; Nathan Berthelot, scénariste, assistant réalisateur, monteur. Le siège de l’association est à Saint- Clar mais nos bureaux sont à la pépinière d’entreprises de Lectoure depuis mars dernier. Notre association pratique des tarifs bas pour des films de qualité professionnelle et un contenu original et décalé.
Quelles sont vos actualités  ?
L’association produit « Marche Arrière », réalisé par Guillaume Laval et Vivien Laval, qui s’est tournée du 10 au 30 juin dernier sur les communes de Saint -Clar, Lectoure et Fleurance. La précédente réalisation de Guillaume Laval (La Web Série #32) abordait le départ de bacheliers gersois contraints de quitter le département pour leurs études. Ici, nous avons abordé la thématique inverse d’un retour dans le Gers…
Contact : magretprod@gmail.com
. Article du 16/08/2018 - La Dépêche

Festival du court métrage en ArmagnacProjection de courts-métrages
Dans le cadre de la préparation du Festival du Film Court en Armagnac 2018, l’association « Le Tarin » de Marsolan, en partenariat avec l’association « A3L de Lectoure, organise une projection de courts-métrages le vendredi 17 août à 21 heures à la salle Louise-Labé situé au 30 de la rue de l’Abbé Tournier. Pour ce huitième rendez-vous de présélection, seront proposées deux séances d’une heure chacune, avec un petit entracte afin de se retrouver et partager un moment convivial. Une programmation de seize films courts de fiction et d’animation poétiques, drôles, moins drôles, étonnants, sans queue ni tête, expérimentaux…
Pour plus d’info, consultez la page Facebook du festival : www.facebook.com/Festival-du-Film-C...
. Article du 16/08/2018 - La Dépêche

Les Carriolades à LectoureLes carrioles sont de retour rue Nationale
C’est l’une des animations les plus populaires de l’été à Lectoure. Les carriolades ou ORNI (pour Objet Roulant Non Identifié) seront de retour dans la rue Nationale le samedi 11 août, à 16 h 30.
Ces engins non motorisés, tous plus originaux, farfelus et insolites les uns que les autres, s’affronteront sur une piste semée d’embûches (virages en épingles, chicanes, tremplin, etc.), pour offrir une course festive et bon enfant. Les pilotes d’un jour et amateurs de sensations fortes de tous âges construisent secrètement leur carriolade pour venir la dévoiler et s’amuser en toute sécurité le jour de la course. Les nombreux spectateurs présents chaque année restent sans voix devant l’imagination, la créativité et les prouesses techniques de certains participants…
. Article du 09/08/2018 - La Dépêche

Fête du melon à LectoureFête du melon à Lectoure : encore un grand cru en vue
10 août

Après un début de saison compliqué, la production de melons de Lectoure fait face actuellement à une explosion de la demande. Une bonne nouvelle à la veille de la grande fête du melon au cœur du village.
Ce n’est plus une nouvelle. Il fait chaud, très chaud. Mais si certains s’en plaignent, d’autres, comme les producteurs de melon, ont retrouvé le sourire. Il faut dire qu’ils ont fait face à un début de saison compliqué, marqué par des pluies diluviennes et des orages très localisés. « Sur le département, certains producteurs ont été touchés partiellement, voire totalement, reconnaît Marie-Hélène Lagardère, coprésidente de l’association pour la promotion du melon de Lectoure. On a enregistré un retard de trois semaines environ. Mais, le fort ensoleillement et la chaleur de ces dernières semaines nous ont permis d’avoir un melon d’une qualité remarquable. »…
. Article du 09/08/2018 - La Dépêche
. Article du 09/08/2018 - La Dépêche

28e festival d'astronomie de FleuranceFleurance, Terre de ciel et d’espace - Nuit des étoiles
Dans le ciel, le « triangle d’été » brille en majesté. « Deneb, Véga et Altaïr », le pointe du doigt Bruno Monflier, fondateur de La Ferme des étoiles, dans le Gers.
Ailes déployées, la constellation du Cygne vole vers la Lyre tandis que se déploie la Voie lactée. Dernier rougeoiement du couchant disparu, le noir a enfin envahi le ciel pour révéler l’alignement des planètes. Vénus, la première, là-bas à l’ouest, Mars à l’opposé. Et l’œil rivé au télescope, Adrien, bientôt 13 ans, compte les satellites de Jupiter, Vassili, cherchant le cinquième sur une lunette, à côté. « Dans trois ou quatre minutes, on va voir passer l’ISS, la station spatiale internationale », prévient Christophe, l’un des animateurs. Ponctuel, un gros point lumineux trace bientôt sa route sous l’étoile Polaire direction Cassiopée.Cinq hommes, une femme, à 400 km d’ici, filant « à 28 000 km/h »… Au creux de l’obscurité, une voix annonce « la première étoile filante ». Et revient en mémoire un vers du poète Bernard Noël… "Comme une étoile tombe dans la nuit d’août. Et tombe avec elle une éternité passagère"…
. Article du 15/08/2018 - La Dépêche Festival astro-jeunes
. Article du 10/08/2018 - La Dépêche La pollution lumineuse nous éloigne des étoiles
. Article du 10/08/2018 - La Dépêche Clôture du festival
. Article du 09/08/2018 - La Dépêche La saga de l’univers - festival astro-jeunes
. Article du 07/08/2018 - La Dépêche Village des sciences et veillée aux étoiles
. Article du 06/08/2018 - La Dépêche Bienvenue au village des sciences
. Article du 04/08/2018 - La Dépêche Festival d’astronomie - la tête dans les étoiles
. Article du 03/08/2018 - La Dépêche Un marathon pour ouvrir le festival
. Article du 03/08/2018 - La Dépêche Fleurance, terre de ciel et d’espace

Les musicales de FlamarensFêtes et festivals - Programme des Musicales de Flamarens
Le 03/08/2018

Les Musicales de Flamarens sont un festival rural organisé par les bénévoles de l’association « Art-Terre32 ». Cette 8e édition du festival accueille, ce 3 août, Archibald, un poète, un chanteur, un rappeur, mais surtout un jeune chanteur engagé qui refuse la non-humanité et les injustices. La guitare en bandoulière et la rage au poing, il assène des baffes musicales, ses coups de cœur et ses coups de gueule. Également à l’affiche, Olivier Daguerre, auteur-compositeur-interprète, issu du rock alternatif et de la chanson, quelques superbes albums au compteur et moments de partage sur scène (Cali, Francis Cabrel, Bénabar, Catherine Ringer, etc.). Sa voix chaude, volontaire et pleine de lumière, maîtrise bien l’art qui est le sien. Son répertoire se singularise par une certaine pratique de la poésie, de la tendresse, de l’outrageuse énergie.
Tarifs : Pass un soir, 20 € ; Pass deux soirs, 32 €. Gratuit pour les moins de 12 ans sur présentation de la carte d’identité. Réservations et informations : http://Artterre32.festik.net ou au 06 45 65 71 75.
. Article du 04/08/2018 - La Dépêche
. Article du 03/08/2018 - La Dépêche

« La Ferme à la ville » aura lieu jeudi 9 août à FleuranceCommerces - « La Ferme à la ville » aura lieu jeudi 9 août
Fleurance’Action, l’association des commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance, avec le concours de la ville de Fleurance et de la chambre d’agriculture du Gers, mettra à l’honneur l’ensemble du monde agricole jeudi 9 août, sur la place de l’hôtel de ville, avec toute une journée spécialement dédiée à tous les agriculteurs qui participent à l’activité économique du territoire. Ainsi, Fleurance’Action se mobilise pour cette première édition de « La Ferme à la ville » avec une exposition d’animaux, de machines agricoles anciennes et actuelles, de véhicules, le tout agrémenté d’ateliers pédagogiques afin de mieux expliquer encore et appréhender ce milieu. Puis, cette 1re édition se poursuivra avec un marché de producteurs, du réseau Bienvenue à la Ferme, accompagné d’animations musicales et de jeux pour les enfants. Ensuite, encore une 1re édition, celle de la « Tablée gourmande », avec le brûlot en fin de soirée, toujours en musique. Sans oublier des surprises tout au long de cette journée qui se fait en lien avec le Festival d’astronomie. Les agriculteurs sont invités à venir avec leurs animaux et/ou leurs machines agricoles. Renseignements par mail (fleurance-action@orange.fr) ou au 06.64.28.18.65.
. Article du 15/08/2018 - La Dépêche La ferme à la ville, c’était une première
. Article du 01/08/2018 - La Dépêche

Clément Charron a reçu des mains d'Axel Kahn le prix national OCIRPSociété - Récompense - Clément Charron obtient un prix national
Le Lectourois Clément Charron a développé avec succès un projet numérique professionnel sur la psychiatrie. Un travail pour lequel il vient d’obtenir le prix national OCIRP (Acteurs économiques et handicap), qui a pour objectif de faire connaître et de valoriser les actions innovantes menées par les entreprises privées, publiques ou les acteurs de l’économie sociale au profit d’une meilleure intégration des personnes handicapées dans la société.
Ce trophée a été remis à Clément Charron à la Maison de la radio à Paris, en présence de Sophie Cluzel, ministre du Handicap, des mains d’Axel Kahn (médecin généticien, directeur de recherche de l’Inserm), Marie-Anne Montchamp, ancienne ministre du Handicap, et Patrick Gohet, adjoint au défenseur des droits. Une reconnaissance pour le jeune artiste et infirmier gersois âgé de 24 ans, créateur de la chaîne socio-artistique Youtube « World of Clarence » dans laquelle il interprète et met en scène de façon bienveillante les témoignages de personnes en souffrances mentale, physique ou sociale. Le vidéaste respecte au mot près les témoignages reçus et les valorise en les esthétisant…
. Article du 31/07/2018 - La Dépêche

Le Village des Sciences, un pilier du festival, propose des dizaines d'activités gratuites aux famillesFêtes et festivals - Astronomie - A Fleurance, les étoiles en mettent plein les yeux
Du 04/08/2018 au 10/08/2018

Du 4 au 10 août, le Festival d’astronomie de Fleurance repart pour une 28e édition enrichie, avec un accent tout particulier mis sur le jeune public, au centre de nombreuses animations.
C’est désormais un rendez-vous de réputation européenne : des scientifiques de haute volée, un public fidèle et des programmations de qualité font du Festival d’astronomie de Fleurance un moment privilégié pour qui s’intéresse au ciel… et un peu plus. Le Village des Sciences, devenu en deux éditions « l’un des piliers du festival », selon Bruno Monflier, le fondateur de l’événement, se destine tout particulièrement aux plus jeunes. Sous un ensemble de barnums montés devant le siège du festival, des dizaines d’ateliers, d’animations, sont proposés. Et tout est gratuit. « Cela correspond à notre volonté d’utiliser les nouveaux outils de médiation scientifique, explique Bruno Monflier. On a dopé le numérique, avec des ateliers robotiques renforcés, un pôle autour de la réalité virtuelle, un camion fablab… Il faut vivre avec son temps ! On sait que ce type de médiation attire les jeunes, à tous les âges, et ces outils peuvent être adaptés à tous les âges. » De fait, le Village séduit autant les enfants que leurs parents ! On pourra ainsi visiter le système solaire en 3D, faire tourner une planète du bout des doigts, découvrir les météorites, construire sa propre carte du ciel…
. Article du 31/07/2018 - La Dépêche

Une exposition des photographies grand format de tous les salariés d'Intermarché a été réalisée par le photographe Arno BrignonExpos - Été photographique - Salariés d’Intermarché en photo
Jusqu’au 23/09/2018

A l’invitation du directeur Eric Combebias, Arno Brignon a réalisé avec Intermarché un partenariat : il a effectué des photographies à grand format de tous les salariés de cette grande surface : « Je souhaitais travailler avec divers groupes d’habitants de Lectoure et, du coup, je suis venu un jour, de 6 heures à 9 heures, avant l’ouverture du supermarché, et j’ai pris de nombreuses photographies à l’intérieur des rayons. C’est vrai qu’il était intéressant d’avoir une suite à ces prises de vues, d’où la proposition d’Eric Combebias de remplacer les panneaux publicitaires à l’intérieur du magasin par mes photographies des salariés, mais aussi par des photos prises à l’extérieur, afin de faire le lien avec les autres lieux du festival de l’Eté photographique dans la ville. Tous les salariés présents ce matin-là ont été photographiés ; puis, une sélection a été opérée pour l’exposition ; chaque salarié a obtenu sa photo. D’autres clichés des employés d’Intermarché sont exposés au château des comtes d’Armagnac ». Les expositions de l’Eté photographique de Lectoure sont visibles tous les jours, de 14 heures à 19 heures, jusqu’au 23 septembre.
. Article du 31/07/2018 - La Dépêche

Une première vitrophanie à Fleurance réalisée par Genowefa Pawlak, atelier KCommunauté de communes - Une première « vitrophanie »
La vitrine au 17, place de la République, entre la maison de la presse et le Café du Centre, est actuellement transformée. La Lomagne gersoise a en effet confié à Genowefa Pawlak la réalisation du nouvel habillage provisoire de ce local, à l’emplacement de la future poussinière commerciale du laboratoire d’initiative turale. Genowefa Pawlak a plus d’une corde à son arc : artisan peintre en lettres et en décors, restauratrice de tableaux, spécialisée notamment en peinture trompe-l’œil et enseignes… Pour ce projet, elle peint un trompe-l’œil de commerce d’antan qui va, peu à peu, apparaître, par étapes successives, d’ici fin juillet, pour rester jusqu’à la mise en travaux du laboratoire d’initiative rurale. Il s’agit d’une première expérimentation pour mettre en œuvre la valorisation des vitrines des locaux commerciaux vacants dans le cadre du programme Fisac (fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce). Financé par l’Etat, l’objectif est de contribuer à redynamiser le centre bourg…
. Communiqué
. Article du 28/07/2018 - La Dépêche

Les Musicales à FlamarensFêtes et festivals - Les 8es Musicales auront lieu du 2 au 4 août
Les Musicales de Flamarens, festival rural organisé par les bénévoles de l’association Art-Terre 32, se dérouleront du 2 au 4 août, dans le château du XVe siècle. Depuis huit ans, ce festival met à l’honneur la chanson française d’aujourd’hui dans son ensemble, auteurs, interprètes, compositeurs (comme Emilie Marsh, Benoît Doremus, Gauvin Sers, etc.), mais fait aussi la part belle à celle d’hier (Brassens, Brel, Piaf, Gainsbourg, Balavoine, etc.). Ce festival s’adresse à tous les publics : il y a des puristes, des marcheurs, des pragmatiques, des scolaires, des familles, des lettrés, des fanas de patrimoine et/ou de chansons, des curieux de tout partageant cette même passion de la chanson française en un lieu patrimonial. Cette 8e édition du festival des Musicales de Flamarens accueillera successivement Alain Sebbah pour sa reprise du répertoire de Serge Lama et Davis Sire (2 août), Archibald et Olivier Daguerre (3 août), Marine Bercot et Jack Simard (4 août)… Réservations et informations au 06.45.65.71.75 ou sur http://artterre32.festik.net
. Article du 28/07/2018 - La Dépêche

Fleurance Action : les commerçants rassemblésFleurance Action : les commerçants rassemblés
Ce n’est pas une coutume de rassembler les commerçants et artisans de la ville pour faire le point à mi-saison. Philippe Roseau, le président de l’association Fleurance Action, a, jeudi soir, regroupé une cinquantaine de ses collègues pour d’abord partager un moment de convivialité mais surtout parler des activités faites ou à venir en présence d’Emilie Muñoz-Dennig, maire ; Raymond Vall, sénateur ; Ronny Guardia-Mazzoléni, conseiller régional, et Simone Virelaude, maire adjointe chargée des festivités. Le président a d’abord rappelé le succès des salons (habitat, bien-être) qui ont drainé sur la ville nombre de personnes qui ont des projets de rénovation de leur habitation ou qui sont venues pour satisfaire leur confort personnel. Il a surtout mis en exergue la première animation de la rue Gambetta qui a connu un franc succès, mardi, grâce à l’implication des commerçants qui se sont montrés très actifs. Il a également parlé des opérations d’entraide avec les autres associations, formant ainsi un réseau indispensable pour la bonne marche des activités fleurantines dont celles gérées par la régie festive ainsi que Cuivro’Foliz et Eclats du rire pour lesquels Fleurance Action a prêté main-forte…
. Article du 28/07/2018 - La Dépêche

Xavier Billot, chef au Bastard à LectoureRestaurant à Lectoure - Un enfant du pays, nouveau chef au Bastard
L’hôtel-restaurant de Bastard, affilié à la chaîne indépendante Logis, est de longue date une institution dans le paysage hôtelier et gastronomique gersois. Repris en 2015 par Annick et Philippe Birckel venus d’Alsace s’installer à Lectoure, l’établissement est toujours largement reconnu pour la qualité de son accueil, de sa production culinaire et de son service. Pascal Périgaud, depuis deux ans aux fourneaux de la maison, a quitté l’endroit pour de nouveaux projets dans son Auvergne natale.
« L’immense majorité de nos hôtes et clients ont été vraiment séduits par le travail qui a été fourni par Pascal. Nous l’en remercions beaucoup et lui souhaitons bon vent », affirment les propriétaires du lieu.
Xavier Billot a de solides références
Depuis le 1er juin, c’est un Lectourois, Xavier Billot, qui a endossé la veste de chef au Bastard. Ancien du Puits Saint-Jacques à Pujaudran, de Roger Vergé à Moulins, il a été chef de cuisine à l’Hostellerie des Cèdres puis au Château de Salettes. Xavier revient au pays après une douzaine d’années passées à Rabat au Maroc : d’abord chez Lenôtre, pendant six années…
. Article du 25/07/2018 - La Dépêche

Bravo les Cuivro !Bravo les Cuivro !
Le festival des Cuivro’foliz a encore tenu ses promesses. Trois jours de partage autour de musiques funk, rap, soul, jazz, groove, tzigane, colombienne, big-bang de rue, antillaise… L’orage de cette soirée d’ouverture n’a pas empêché les cuivres de faire des saltos et les joues de se gonfler en rythme.
La musique a résonné sous la halle de la mairie, invitant les festivaliers à se trémousser sur le tempo jusque tard dans la nuit. Un spectacle aussi agréable à entendre qu’à voir : banane psychédélique, costard rose, short léopard et robe satinée étaient de sortie pendant que Blanche-Neige installait sa batterie et que la viande grillait sur deux énormes planchas… La foliz ! Seuls les landaus qui frôlaient l’excès de vitesse entre la halle et le Café du Centre témoignaient des quelques averses qui ont émaillé cette soirée…
. Article du 23/07/2018 - Le journal du Gers

Fête de la zone : les derniers préparatifsFête de la zone : les derniers préparatifs
Dernière réunion le 12 juillet à la pépinière d’entreprises de la Lomagne gersoise avant les vacances d’été pour les organisateurs de la prochaine fête de la zone des 21 et 22 septembre. La mairie prêtera des chaises et des tables et le Crédit Agricole fait partie des sponsors de l’événement, qui est soutenu par l’Association des artisans et commerçants lectourois (Acal) et le syndicat intercommunal de la Lomagne (Sidel). Les entreprises et commerces participant à la fête préparent des lots pour la tombola et prévoient un manège, la banda Los Pagayos, des peintres, des artisans d’art, l’association de vieilles voitures et des stands d’écrivains. Duckprint récupère les logos de la vingtaine d’entreprises qui seront là pour préparer les maquettes publicitaires. La prochaine réunion est prévue jeudi 6 septembre, à 14h30.
. Article du 23/07/2018 - La Dépêche

Le 28e festival d'astronomie met en avant le lien entre biodiversité et observation du cielFêtes et festivals - Inauguration vendredi 3 août - « L’astronomie et la biodiversité sont liées »
Du 03/08/2018 au 10/08/2018

Le 28e festival d’astronomie de Fleurance commence le 3 août au soir, par la Nuit des étoiles. L’occasion pour Bruno Monflier, le président, de rappeler l’importance et la fragilité de la nuit elle-même.
Vendredi 3 août sur la place de la mairie, pour l’inauguration du 28e festival d’astronomie de Fleurance, l’astronomie et la biodiversité seront à l’honneur. Pour le président du festival, Bruno Monflier, les deux thèmes sont liés.
Pourquoi choisir de lancer un festival d’astronomie sous l’angle de la biodiversité ?
Ce soir-là, Hubert Reeves, astrophysicien et parrain du festival, sera accompagné pour l’occasion de Philippe Martin, au titre de président de l’agence française de la biodiversité. Hubert Reeves lui-même se passionne pour ce sujet. La nuit ne se limite pas à l’usage qu’en font les astronomes. C’est aussi une nécessité pour le vivant…
. Article du 22/07/2018 - La Dépêche
. Article sur le village des sciences du 22/07/2018 - La Dépêche

Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, Emilie Muñoz-Dennig, maire, Ronny Mazzoleni, conseiller régional et Jérôme Lhospital, président du festival ont vendredi matin, encouragé les musiciens de la Fanfar'classe et le groupe Super PanelaFêtes et festivals - Cuivro’Foliz
Le festival Cuivro’Foliz fête cette année ses 20 ans à partir de vendredi en soirée jusqu’à dimanche 22 juillet en fin d’après-midi. C’est 20 ans d’agitation, 20 ans de rencontres artistiques et humaines et 20 ans d’un rendez-vous familial et estival incontournable sur le territoire de la Lomagne Gersoise et des alentours.
Au menu de ces trois jours de fête musicale, les organisateurs dont le président Jérôme Lhospital ont construit une programmation variée aux influences des Balkans au rock, avec une fanfar’class aux sonorités cubaines, interprétée par la fanfare Super Panela, une formation 100 % toulousaine et un spectacle jeune public le dimanche 22 juillet à 11 h 30 : « L’histoire du Vieux Black Jœ » avec la compagnie « Ne dites pas non vous avez souri ! ». L’entrée est libre, buvettes et restauration de produits locaux sur place, le tout place de la République et sous les voûtes centenaires de l’hôtel de ville…
. Communiqué
. Article du 21/07/2018 - La Dépêche
. Article du 19/07/2018 - La Dépêche

. Article du 17/07/2018 - La Dépêche


Lors de la réunion publique sur l'école de FleuranceUrbanisme - Le projet de l’école Monge présenté
Après les parents d’élèves et l’équipe pédagogique, la Lomagne Gersoise et la mairie de Fleurance avaient cette fois donné rendez-vous mercredi aux riverains et habitants du quartier de l’école Monge pour présenter ce programme d’ampleur qui porte notamment pour ambition de redonner une nouvelle attractivité à cette partie de la commune.
En effet, la Lomagne Gersoise, au titre de sa compétence « bâtiments scolaires », et la commune de Fleurance, au titre de sa compétence « service scolaire, périscolaire et extrascolaire », travaille depuis plusieurs mois sur le projet de regroupement des écoles primaires sur le seul site de l’école Monge à Fleurance…
. Communiqué

. Article du 20/07/2018 - La Dépêche


La famille Corne vous accueille au Rosier d'AngéliqueBerrac - Les marchés gourmands, c’est parti
Le 19/07/2018

L’été est bien arrivé et la saison des marchés gourmands à Berrac, cette commune charmante du Lectourois, va reprendre avec quelques nouveautés.
Le premier marché gourmand du Rosier d’Angélique se tiendra ce jeudi 19 juillet à partir de 18 heures. Nelly, Francis, Séraphin et « Berrac Village Gersois » (BVG) vous y attendent nombreux pour visiter le chai et faire votre marché gourmand, déguster les produits proposés.
Des plateaux à composer soi-même En famille ou entre amis, il vous sera possible de manger en composant votre repas plateau pour une somme modique – c’est du bon, du très bon, à très bon prix — accompagné des vins de la propriété. Bravo à ce concept pour cette deuxième édition, cette belle initiative pleine d’entrain, souriante et on ne plus accueillante de la famille Corne, appuyée par la municipalité et l’association BVG. 2017 a été une réussite, un vrai succès inattendu où voisins, amis et touristes ne s’y sont pas trompés. À bon entendeur !…
Contact : Le Rosier d’Angélique, Au petit Coutché à Berrac. Tél. 05 62 28 83 40.

. Article du 19/07/2018 - La Dépêche


halie et Sandrine Menegazzo vous accueillent au domaine d'Embidoure à RéjaumontMarché à la ferme au domaine d’Embidoure
Le 18/07/2018

Pour cette nouvelle édition des « Marchés à la ferme », le premier du secteur se déroulera au domaine d’Embidoure chez Nathalie et Sandrine Ménégazzo, ce soir à partir de 16h30.
Ce sera l’occasion de venir découvrir les nombreux stands de producteurs fermiers locaux et d’artisanat, de visiter le domaine, de déguster les vins qui ont obtenu de très nombreuses récompenses cette année comme le blanc moelleux récompensé par la médaille d’or au concours général agricole, le rosé tradition, médaille d’argent et la cuvée des filles blanc, médaille de bronze.
Ce domaine est inscrit dans la Guide Hachette des vins depuis 2017 et a obtenu au concours des Vignerons indépendants la médaille d’argent également en 2017.
Des animations gratuites seront prévues pour les enfants…

. Article du 18/07/2018 - La Dépêche


L'Été photographique est lancéL’Été photographique est lancé
Une foule nombreuse s’est pressée sur le parvis de la halle polyvalente dans la soirée du 14 juillet pour le lancement officiel du 29e Été photographique.
Dominique Paillarse, président de l’association « Arrêt sur Images », a salué cette inauguration au cœur de la cité et signalé qu’en 2019, ce sera le 30e anniversaire de cette manifestation culturelle, avec pour objectif l’obtention du label « Centre d’art d’intérêt national ». Il a souligné que le Centre d’art et de photographie est « une maison ouverte avec une volonté forte d’insertion locale » ; il a aussi évoqué le manifeste lancé par le psychiatre et psychanalyste Serge Tisseron pour une « École inférieure de la photographie », qui se fixe comme objectifs d’encourager et valoriser les pratiques réputées inférieures de la photographie…

. Article du 17/07/2018 - La Dépêche


Visites découvertes par l'office de tourisme Gascogne LomagneVisites-découvertes cet été
L’office de tourisme Gascogne Lomagne (OTGL) veut animer le patrimoine et propose dans ce cadre 9 visites régulières chaque semaine jusqu’à la mi-septembre et 6 visites spéciales. Les visiteurs pourront ainsi suivre le guide à la découverte de la cathédrale de Lectoure et son trésor, des demeures de charme, de l’ancien hôpital château des comtes d’Armagnac, du Moyen Age lectourois, jusqu’au sommet du clocher, mais aussi des châteaux gascons, de la bastide de Fleurance…. Jusqu’au 14 septembre, rendez-vous dans les offices de tourisme du territoire pour s’informer, réserver et suivre les visites guidées qui sauront satisfaire les désirs de découvertes. Pour accompagner cette découverte des lieux patrimoniaux, les découvertes gustatives (des dégustations de produits locaux) seront proposées à l’issue de certaines visites. Brice Mallet, le guide, réserve même une visite-activité surprise pour les curieux. Les visites spéciales…

. Article du 15/07/2018 - La Dépêche


Reine MarmougetLe sourire de Reine Marmouget s’est éteint
Reine Marmouget s’est éteinte jeudi 12 juillet. Elue maire en 2008 de Saint-Martin-de-Goyne, elle était déjà engagée à la mairie comme première adjointe depuis 2001. Très appréciée de tous, son adjointe Martine Latour souligne « sa grande disponibilité, sa bienveillance absolue et son pacifisme ». Originaire de Béraut, elle est née le 7 août 1945. Très attachée à sa famille, elle avait perdu son mari artisan charpentier d’un accident du travail, en 1996. Veuve depuis vingt-deux ans, cela ne l’empêchait pas d’être perpétuellement tournée vers les autres. Elle a accompagné sa maman en fin de vie jusqu’au bout, avant de déclarer elle-même en février 2017 un dysfonctionnement de la moelle osseuse qui a évolué en leucémie, suivie au service onco-gériatrique de Purpan et au service d’hématologie de l’oncopôle à Toulouse. Plutôt que des fleurs ou des plaques, elle a souhaité que des dons soient faits en faveur de ces services. Battante malgré sa maladie, elle restait présente lors des permanences à la mairie…
Ses obsèques auront lieu lundi, à 15 heures, à Saint-Martin-de-Goyne.

. Article du 15/07/2018 - La Dépêche


Marché des producteurs à LectoureLe bon goût des produits locaux
Le marché des producteurs locaux organisé par l’Association pour la Promotion du melon de Lectoure a repris dimanche matin sur le parvis de la cathédrale. Venez nombreux retrouver les saveurs : du melon de Lectoure, de l’ail de Lomagne (Plieux), des conserves de canard (Sainte-Mère), du miel (Saint-Antonin), de l’huile d’olive (Gimbrède), du safran de Lectoure, des biscuits (Fleurance), des fruits du verger (Saint-Léonard). Peuvent s’y rajouter également du vin, du fromage, des légumes. Le dimanche, c’est aussi le rendez-vous des chineurs qui se retrouvent désormais sur l’esplanade du Bastion où ils conquièrent l’espace. Les commerçants sont nombreux à être ouverts dimanche matin. Infos et réservations pour les Puces de l‘été au 06 68 12 75 47 et www.lectoure.fr.

. Article du 14/07/2018 - La Dépêche


Fête des commerces de la rue Gambetta à FleuranceAnimation - La rue Gambetta ouvre la fête des commerces
Cette année, les rues de Fleurance seront en fête grâce au dévouement de Fleuranc’Action, l’Association des commerçants, artisans et professions libérales, présidée par Philippe Roseau.
En effet, pour la première édition, les professionnels de la rue Gambetta organisent une journée en « or » le mardi 17 juillet en partenariat avec la ville de Fleurance et Fleurance’Action.
Ainsi, l’ensemble des entreprises de cette rue offrent une journée « en or » en proposant une grande tombola gratuite avec un louis d’or à gagner et de nombreux autres lots.
En plus, les professionnels proposent de nombreuses animations gratuites pour les enfants tout au long de cette journée : la pêche aux canards, le maquillage gratuit, des jeux en bois, une piste de karting pour les enfants (et pour les grands). Ces professionnels offriront même aux enfants (et aux plus grands !) des sachets de bonbons…

. Article du 14/07/2018 - La Dépêche


La cave lectouroise - nouvelle boutiqueLa cave lectouroise à l’heure du Mondial - Nouvelle boutique pour la famille Mazzonetto
Marc, un des deux gérants de la cave lectouroise, soutient « absolument » (précise-t-il) l’équipe de France de football et a décoré en ce sens sa vitrine de la rue Nationale. Il ajoute que cet événement sportif n’a pas fait augmenter les ventes d’alcool : « Ils sont tous sobres », assure Marc en éclatant de rire./
La famille Mazzonetto, bien connue à Lectoure, a ouvert une nouvelle boutique au 33, de la rue Nationale, juste en face de la précédente : « C’est plus grand, c’est plus spacieux, plus moderne ; l’accueil de la clientèle sera meilleur et la qualité des produits est toujours au rendez-vous », précise Pascal Mazzonetto, qui n’oublie pas de dire que toute son équipe soutient les Bleus de Deschamps.

. Article du 14/07/2018 - La Dépêche


Epicerie ambulante à SempesserreSempesserre - Commerces - L’épicerie qui se déplace à votre porte
C’est un petit camion chargé en victuailles qui démarre tranquillement entre 8 h 30 du matin et 9 h 30, les mercredis, jeudis et vendredis, pour couvrir les villages des alentours de Fleurance et Lectoure, et approvisionner les habitants. Mireille Rouveyrol, 60 ans, est au volant et Martine Marambat, 67 ans, qui tenait auparavant les ambulances Martin à Auch, se charge, elle, des visites à domicile. Sinon, Mireille gare le camion devant la porte du client et ce dernier sort pour faire ses courses. Il s’agit d’un minisupermarché, avec en plus des fruits et légumes, viandes et volailles ainsi que pains en provenance des producteurs locaux.
Jeudi, Mireille commence sa tournée en allant voir Lucienne, 88 ans, à Sempesserre, au bout d’un chemin caillouteux. « C’est pratique, car je ne conduis plus depuis dix ans avec mes problèmes de santé, explique-t-elle. Je me faisais porter des repas mais cela ne valait rien. Le camion est bien commode. » Lucienne sort donc sa liste préparée à l’avance et dicte ce sont elle a besoin…

. Article du 14/07/2018 - La Dépêche


Plus d'une centaine de personnes pour la réunion publique présentant le projet de santé sur le Lectourois. En septembre, il en faudra beaucoup plus !La Santé près de chez vous - Désertification médicale - Santé : maintenant c’est à vous !
Le projet de santé, développé par l’Association des professionnels de santé du Lectourois, intéresse la population : plus de 100 personnes - dont de nombreux élus - étaient présentes et actives pour la réunion publique d’information qui se tenait dernièrement à Lectoure. Marie-Claire Cabelguenne a présenté le projet de santé pluri-professionnel et dressé l’état des lieux des moyens. Thierry Noël a parlé du dossier médical partagé pour assurer la continuité des soins par système informatique d’information partagées, un outil de communication et un puissant moyen de coordination pour cette configuration pluridisciplinaire multisites.
Jouer sur l’attractivité du territoire
Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, a présenté les actions mises en œuvre par le département et par la communauté de communes avec des dispositifs d’aide à l’implantation, et une présentation attractive du territoire #dites 32 ; ainsi que l’aide au financement de la structure immobilière sur Lectoure. Et le maire Gérard Duclos a redit la confiance et la présence de la mairie dès la genèse de ce projet.
Arnauld Cabelguenne a fait l’état des lieux humain face à l’opération de communication « Sous le désert, y’a de l’eau qui coule »…

. Article du 11/07/2018 - La Dépêche


Inauguration du jardin du bien-êtrePlantes médicinales : « Le jardin du bien-être » est né
La communauté de communes de la Lomagne Gersoise, dans le cadre des orientations proposées par les acteurs économiques au sein de Pôle 21, s’est engagée à soutenir la structuration de la filière agroalimentaire plantes aromatiques et aussi médicinales. Elle est bien représentée sur ce territoire avec plus de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires et 200 emplois comptant aussi des fleurons économiques tels que les Laboratoires Mességué, Fleurance Nature, le Bleu de Lectoure…
La création de cet espace inauguré, vendredi, nommé « jardin du bien-être », propose un véritable lieu de vie à vocation pédagogique, à destination des scolaires, des habitants du territoire et également des touristes de passage. Il a pour objectif de valoriser les entreprises locales et leurs savoir-faire à partir du cheminement réalisé par la commune, et visible de la RN 21 qui constitue la plus belle vitrine commerciale.
Ce jardin est aussi un exemple de partenariat public-privé comme la Lomagne Gersoise sait les initier, puisque les Laboratoires Mességué et Fleurance Nature l’ont soutenu financièrement et techniquement…
. Communiqué

. Article du 11/07/2018 - La Dépêche


Le melon de Lectoure est arrivéAgriculture - Le melon nouveau est arrivé, et il est bon !
Le premier marché estival des producteurs ce dimanche sur le parvis de la cathédrale était aussi l’occasion de mettre en avant le produit phare : le melon de Lectoure. Marie-Hélène Lagardère, la coprésidente de l’Association pour la promotion du melon de Lectoure, expliquait ainsi que « Le climat n’a pas été favorable pour la mise en place du melon qui est très tardive cette année, mais il est désormais présent sur tous les marchés et on peut même dire en tête de production. Nous cherchons maintenant comment faire évoluer cette marque déposée, la développer davantage. La marque déposée est un point fort de l’action que nous avons menée, il y a beaucoup moins d’usurpations, nous sommes plus vigilants, les alertes vont très vite en cas de litige et c’est très réactif, y compris dans les grandes surfaces. Nous pensons peut-être créer une charte de l’utilisation de cette marque, pour savoir sur quel support on peut l’utiliser, qui peut l’utiliser. Pour ce qui est de la production, pas de gros volumes pour l’instant mais la qualité est déjà là, on va donc pouvoir le valoriser et l’apprécier beaucoup ».
Cette année, l’association a édité des sacs en tissu au logo de la marque, bien pratiques pour lutter contre l’utilisation des poches plastiques…

. Article du 11/07/2018 - La Dépêche


Gérard Duclos, maire de Lectoure, et les élus municipaux soutiennent le projet de revalorisation des marchés Terra Gers ®Terra Gers® : une action pour revaloriser les marchés
Selon une étude universitaire sur « les marchés forains du Gers » datant de 2013, il apparaît que la quasi-totalité des personnes interrogées font leurs courses principales au supermarché ou dans un hypermarché et s’approvisionnent en produits frais au marché. Les consommateurs expriment l’attente d’une offre plus importante en produits biologiques et en circuits de proximité ainsi que leur confiance dans les productions locales : le recours au marché est essentiel pour eux. C’est la raison pour laquelle a été mise en œuvre une démarche de valorisation touristique des producteurs vendeurs sur les marchés du Gers : elle a pour objectif de mettre en avant les producteurs locaux, gersois, présents sur les marchés et vendant leur production sans intermédiaire, en contact direct avec le consommateur. Après plusieurs échanges sur ce projet, une liste de communes concernées et pouvant être intéressées a été établie : Aubiet, Auch, Eauze, Fleurance, L’Isle-Jourdain, Lectoure, Lupiac, Mirande, Saint-Clar, Samatan, Seissan, Simorre, Vic-Fezensac. Cette liste n’est pas exhaustive, elle sert de point de départ pour le lancement de cette action. Cette action s’inscrit dans les objectifs du contrat SPOTT Terra Gers® (Contrat de structuration des pôles touristiques territoriaux) portant sur la valorisation de la thématique du goût de la Destination Gers. Neuf producteurs locaux sont concernés…

. Article du 10/07/2018 - La Dépêche


Réunion du comité de pilotage du FISACEconomie - Communauté des communes - Des aides directes pour les professionnels
Dans le cadre de son programme Fisac (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce), la Lomagne Gersoise s’est engagée dans l’accompagnement des actions des professionnels de son territoire afin de contribuer à la consolidation et au développement du tissu économique local et à la redynamisation des centres bourgs.
Le comité de pilotage, qui associe les services de l’Etat, les chambres consulaires, les communes et les associations de commerçants, s’est réuni ce lundi 2 juillet afin principalement de prévoir l’examen des dossiers susceptibles de bénéficier d’aides.
Près de 17 000 € de subventions à destination de 7 entreprises du territoire ont été attribuées à cette occasion (après les 32 000 € de la première programmation) : boulangeries Pujo et Debruyne, coiffure Marie-Hélène, Maison Baudequin, Boucherie CK, Tabac le d’Artagnan et Nessuno Info. Ce dispositif, à destination des commerçants et artisans, va permettre de les aider dans leurs dépenses de modernisation et de développement (aménagements, productivité, visibilité, mise aux normes, etc.)…
.Communiqué

. Article du 05/07/2018 - La Dépêche


Santé - Opération « Dites 32 à deux »
Le Département et la CPAM ont décidé de créer un dispositif spécifique d’accompagnement à l’emploi des conjoints de médecins : « Dites 32 à deux ». Cette problématique a été identifiée comme un frein lors de nouvelles installations. Ce nouveau dispositif s’inscrit pleinement dans la politique départementale de lutte contre la désertification médicale, en complémentarité des actions mises en œuvre don, tout récemment, le site www.dites32.fr. Ce partenariat qui implique aussi la collaboration de Pole Emploi, conforte la mise en place d’une synergie et de différents partenariats actifs dans le cadre de #Dites32. Il est d’ores et déjà particulièrement bien accueilli par les professionnels de santé en recherche de collaborateurs ou successeurs et aussi par les élus gersois.
Catherine Guilbaudeau directrice Pole Emploi (à gauche sur notre photo, S.L.) et Charlette Boué, conseillère départementale ont donc signé une convention à laquelle s’est associée le CPAM. « Nous sommes plutôt sur des emplois qualifiés ce qui va nécessiter une valorisation individualisé des profils », a souligné la directrice de Pole Emploi. « Trois médecins prêts à s’installer sont déjà concernés », signale l’élue.

. Article du 04/07/2018 - La Dépêche


Festival d'Astronomie - Le village des sciences se dressera sur l'esplanade devant le Moulin du Roy28e festival d’astronomie - Fleurance met l’astronomie en mouvement
Du 04/08/2018 au 10/08/2018

Le 28e festival d’Astronomie de Fleurance se tient du 4 au 10 août avec un programme toujours aussi dense, et encore plus d’animations destinées aux enfants.
Août commence dans les étoiles, à Fleurance. Du 4 au 10 août, la bastide vivra au rythme du Festival d’astronomie, le 28e du genre, avec cette année encore de nombreuses nouveautés, et des grands noms des sciences, qui viennent dans le Gers pour partager leur savoir et un bon moment avec les festivaliers.
Il y a quatre façons d’aborder le festival. Et aucune n’exclut les autres ! Si vous avez l’esprit curieux, il faut tenter le Marathon des sciences, qui ouvre le festival samedi 4 août. 12 spécialistes parmi les meilleurs dans leur domaine, qu’il s’agisse d’astrophysique, de sociologie ou de littérature, etc., proposent au public pendant 12 heures 12 conférences de midi à minuit. Cette année, ces 12 marathoniens explorent un thème central : « Mouvement(s) »…

. Article du 04/07/2018 - La Dépêche


La Romieu et sa CollègialePatrimoine - Tourisme - La Romieu sixième commune du Gers classée parmi les plus beaux villages de France
C’est officiel. La (bonne !) nouvelle a fait le tour du village comme une traînée de poudre : après Larressingle, Fourcès, Sarrant, Lavardens et Montréal-du-Gers, La Romieu vient d’être admise dans le cercle très fermé des 160 "Plus Beaux Villages de France".
"Eviter les village-musées sans âme, redonner la vie autour de la fontaine et à la place ombragée de tilleuls et platanes centenaires", telle est l’ambition de l’association nationale du même nom attribuant le label. En charge de promouvoir les arguments touristiques des communes rurales riches d’un patrimoine remarquable, "les Plus Beaux Villages de France" viennent donc d’accorder une nouvelle visibilité à La Romieu dans le marché du tourisme français…

. Article du 02/07/2018 - La Dépêche
. Article du 29/06/2018 - La Dépêche


Première programmation d'aides directes FISAC à 7 entreprisesEconomie - Des aides accordées suivant le programme FISAC
Lancé en fin d’année 2017, le programme FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce), de la Lomagne Gersoise vise à soutenir jusqu’en 2020 le tissu économique local dans ses initiatives d’adaptation et de modernisation.
Dans ce cadre, la Lomagne Gersoise s’est engagée dans une politique active et ambitieuse de redynamisation des centres bourgs en accompagnant les actions des professionnels en faveur de la consolidation et du développement du commerce de proximité, en complémentarité avec d’autres démarches comme les avancées remboursables, l’OPAH…
Le programme FISAC 2017-2020 en Lomagne Gersoise prévoit notamment un programme d’aides directes en faveur des investissements des entreprises, doté d’une enveloppe globale de 175 000 € répartie à parts égales entre l’Etat et la communauté de communes. Ce dispositif, à destination des commerçants et artisans, doit permettre de les aider dans leurs dépenses de modernisation et de développement (aménagements, productivité, visibilité, mise aux normes, etc.).
Lundi, Isabelle Sendrané, sous-préfète de Condom, et Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise, accompagné de Suzanne Macabiau, vice-présidente, ont remis les premières subventions attribuées par un comité de pilotage associant les communes et les associations de commerçants, à 7 entreprises du territoire pour une enveloppe globale de 32 424,34 €…
. Communiqué de presse

. Article du 28/06/2018 - La Dépêche


Réunions publiques sur les projets des professionnels de santé du LectouroisContre les déserts médicaux
L’Association des professionnels de santé du Lectourois organisait sa première réunion d’information destinée au public « canton » de Miradoux avec l’aide de Suzanne Macabiau, maire du village, et Florence Hygonnenq, élue de Gimbrède. Les conseillers départementaux Valérie Manissol et Xavier Ballenghien ; Philippe Battiston, maire de Sainte-Mère ; les représentants des villages de Plieux, L’Isle-Bouzon, Flamarens et l’association de la Ronde des crèches, les Miradouzains, avant-gardistes d’une mobilisation croissante dans tout le Lectourois, ont écouté les présentations et les réalisations déjà atteintes avec l’aide de 11 communes du territoire de la Lomagne lectouroise et de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise. Un focus a été réalisé sur la mise en place d’un système d’information partagé entre les professionnels de santé de Lectoure à Miradoux.
Émilie Dennig, maire de Fleurance, au nom de la CCLG, est revenue sur les actions portées par la CCLG afin de rendre le territoire attractif et apporter un soutien marqué aux actions de l’association lectouroise dans un esprit très fédérateur. Valérie Manissol et Xavier Ballenghien, soutiens de la première heure, ont évoqué les actions conjointes menées par le conseil départemental du Gers…

. Article du 27/06/2018 - La Dépêche


Fleurance ActionLes commerçants et Fleuranc’Action vous adressent des remerciements
Fleurance’Action (l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance) vous dit merci. Pourquoi donc ? Le président Philippe Roseau s’explique : « Tout simplement parce que sans vous toutes et tous, Fleurance’Action n’existerait pas. En premier lieu, merci à tous les membres du bureau et du conseil d’administration et à tous les bénévoles qui se succèdent au fil des ans. Merci à tous les commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance, adhérents ou non, qui participent au maintien et au développement d’un cadre de vie fort agréable. Merci à tous les sponsors et partenaires financiers, et notamment merci à notre premier partenaire, la société Fleurance Nature. Merci aux associations et clubs fleurantins qui savent être à notre écoute…
. Article du 23/06/2018 - La Dépêche

Deux Lectourois investis dans la préservation du patrimoineDeux Lectourois investis dans la préservation du patrimoine
Deux chefs d’entreprise lectourois sont très investis dans la préservation du patrimoine gersois. C’est tout d’abord l’agent immobilier Laurent Lameille, délégué territorial du Gers de la Fondation du patrimoine, un organisme national, reconnu d’utilité publique, qui œuvre à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine français. Au travers du label, de la souscription publique et du mécénat d’entreprise, elle accompagne les particuliers, les collectivités et les associations dans des projets de restauration.
Restaurer et sauver le patrimoine gersois La Fondation du patrimoine est la première organisation privée en France dédiée à la préservation du patrimoine de proximité. Déployée sur l’ensemble du territoire, son important réseau de bénévoles, enthousiastes et passionnés, est à l’écoute des associations, collectivités territoriales, entreprises et particuliers autour de programmes de restauration et de valorisation du patrimoine immobilier, mobilier ou d’espaces naturels ; elle aide les propriétaires publics et associatifs à financer des projets, et permet aux propriétaires privés de défiscaliser tout ou partie des travaux ; elle organise le mécénat d’entreprise (www.fondation-patrimoine.org). Elle a également soutenu le lancement à l’Hôtel de France d’Auch, le 14 septembre 2017, en présence de Pierre Ory, préfet du Gers ; Franck Montaugé, sénateur, et de nombreux maires de communes gersoises, du dernier-né des Clubs de mécènes du patrimoine de la Délégation Occitanie-Pyrénées, le Club de mécènes du patrimoine Armagnac-Gers-Baïse.
Parmi les cinq membres fondateurs de ce Club de mécènes du patrimoine apparaît la SGRP (Société gersoise de restauration du patrimoine), représentée par son président Julien Sourbès.
. Article du 19/06/2018 - La Dépêche

Morgan DelageEntreprise - Morgan Delage s’installe dans le Gers
Originaire de Meaux (77), Morgan Delage, maître d’œuvre en bâtiment, avait décidé de se rabattre vers le Sud où il avait appris que la qualité de vie était excellente. C’est donc dans la capitale de la Lomagne qu’il a déposé ses valises il y a déjà quelques mois. Et c’est au 50 bis, de la rue Monge qu’il a décidé d’implanter son bureau d’études. Sportif (tennis, golf, activités théâtrales, musculation…), il a trouvé dans cette localité tout ce qu’il fallait pour bien y vivre tout en exerçant l’activité de dessinateur et de maître d’œuvre qu’il a acquise après un diplôme en « design ». Des projets, il en a, en particulier dans les plantes aromatiques (végétation sans lumière) et en lunettes en immersion 3D.Pour l’instant, il travaille avec les artisans ou les regroupements d’artisans sur le territoire et souhaite développer son entreprise sur tout le département. Il a déjà fait une extension sur Lectoure puisqu’il a ouvert un bureau en collaboration avec Leila Medelsi (architecte) rue Nationale. « J’exerce un super métier, mais j’ai aussi une autre passion, la peinture, et je souhaiterai dans l’avenir m’y remette, » confie-t-il avant de se tourner vers sa planche de travail.
. Article du 16/06/2018 - La Dépêche

Salon du bien-être à Fleurance les 16 et 17 juinSalon du bien-être - jours pour séduire et rayonner de santé
16 et 17/06/2018

Le 13e Salon du bien-être des loisirs et du développement durable ouvrira ses portes demain, à partir de 9 heures, sous les arcades centenaires de la bastide. L’occasion de faire le plein de produits de soin, cosmétiques, du bio artisanal et bien évidemment de rencontrer des thérapeutes lors des conférences et de trouver des minéraux ou des bijoux qui remettent en forme.
. Article du 15/06/2018 - La Dépêche

Les Chemins d'Art en Armagnac donnent rendez-vous à Marsolan, une des haltes sur le chemin de Saint-JacquesPartez sur les Chemins d’Art en Armagnac ce week-end
16 et 17/06/2018

Pour leur 9e édition, les Chemins d’Art en Armagnac s’insèrent dans la célébration des vingt ans de l’inscription des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France au patrimoine mondial de l’Unesco. À Marsolan, une des haltes sur le chemin de Saint-Jacques, les Chemins d’Art en Armagnac vous donnent rendez-vous avec les guides conférencières de Pass’en Gers le samedi 16 juin, à 15 heures, devant l’église de Marsolan et vous invitent à replonger dans l’histoire du pèlerinage millénaire de Compostelle. Puis « La Clé des champs » vous conduira à la jolie fontaine romaine, derrière l’église, où choristes et musiciens de cet ensemble musical vous charmeront.
Le dimanche 17 juin, l’artiste Salomé Fauc donne rendez-vous sur le site à 15 heures pour une interprétation de son œuvre, disséminée dans le village. Enfin, c’est à l’église que tous retrouveront Jérôme Gose qui présentera la facture instrumentale de l’orgue et interprétera quelques pièces.
. Article du 15/06/2018 - La Dépêche
. Article du 14/06/2018 - La Dépêche

La Mouline de Belin et le Moulin de la Hillère ouvriront leurs portes samedi et dimanchePatrimoine de pays et moulins livrent leurs secrets
16 et 17/06/2018 14h-18h

Venez faire un tour, à l’occasion des Journées du patrimoine de pays et moulins, les propriétaires vous ouvrent gratuitement et bénévolement leurs portes les samedi 16 et dimanche 17 juin !
La visite du moulin médiéval de « La Mouline de Belin » sera proposée pour une durée d’environ une heure avec dégustation sur le thème « Le rucher et le moulin ». Les groupes de 15 personnes maximum sont attendus sur place, chemin de la Fontaine Saint-Michel (après le cimetière Saint-Gervais en venant de la ville) à 10 h 30 et à 15 h 30. Inscription indispensable au 05 62 28 57 31.
Le bâtiment d’époque médiévale (XIIIe et XIVe siècles), aménagé en maison d’hôte (www.lamoulinedebelin.com), met en valeur de beaux éléments architecturaux d’origine. L’histoire des moulins fortifiés est abordée à l’aide d’une maquette à l’échelle 1/100e…
. Article du 14/06/2018 - La Dépêche

13e édition du salon du bien-être à FleuranceSalon du bien-être - Une 13e édition pour prendre soin de soi 16 et 17/06/2018
L’association Fleurance’Action (l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance) organise, sous les arcades de la mairie, le treizième Salon du bien-être, des loisirs et du développement durable, samedi 16 et dimanche 17 juin
L’entrée (de 9 heures à 19 heures non-stop) est gratuite, avec en plus une tombola (gratuite aussi) donnant droit au tirage de nombreux lots. Les visiteurs pourront aussi se restaurer durant ces deux jours à proximité immédiate du Salon. L’inauguration officielle aura lieu samedi 16 juin, à 12 heures, suivie d’un apéritif de convivialité qui sera offert. Le marché du samedi matin est maintenu mais à peine décalé…
… Passionnés d’art de vivre en harmonie avec « soi-même et l’environnement », le Salon du bien-être vous attend en nombre samedi et dimanche autour des stands installés place de la mairie. L’entrée est gratuite. Pour plus de renseignements n’hésitez pas à contacter le président de Fleurance Action, Philippe Roseau, au 06 64 28 18 65.
Fleurance nature pour partenaire
La société Fleurance Nature implantée sur Fleurance depuis de nombre d’années et disposant de son camion jaune est un partenaire essentiel de l’association Fleurance’Action…
. Article du 13/06/2018 - La Dépêche

Aménagement cours Gambetta à LectoureLectoure - Nouvelle organisation pour l’école Bladé
L’engagement des travaux d’aménagement de la Maison pluridisciplinaire de santé dans les locaux de l’école Gambetta, sous maîtrise d’ouvrage de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (CCLG), nécessite de regrouper les élèves à l’école Bladé dès la prochaine rentrée.
Des aménagements nouveaux
La mairie s’est engagée à adapter les locaux de l’école Bladé pour accueillir les élèves de Gambetta : deux classes supplémentaires seront ouvertes à l’étage ; une nouvelle salle de classe (arts plastiques et accueil de l’ALAE) a été créée au rez-de-chaussée ; le matériel scolaire de Gambetta sera transporté à Bladé durant les vacances scolaires ; des vidéoprojecteurs interactifs (VPI) seront installés dans toutes les classes ; les 2 BCD de Gambetta et de Bladé seront réorganisées après tri avec l’aide de la médiathèque-ludothèque municipale…
. Article du 13/06/2018 - La Dépêche

Bienvenue au jardin le Brana à GoutzGoutz - Bienvenue dans le jardin de Christine
Week-end 16 et 17/06/2018

A l’initiative de l’association CPIE (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement), se déroule la manifestation « Bienvenue dans mon jardin au naturel ».Pour la 3e fois, Christine ouvre son jardin au lieu-dit « Le Brana ». Le jardin d’environ 600 m2 est à visiter pour découvrir les pratiques agroécologiques simples respectant la biodiversité, accessibles à tous.
Ces pratiques sont basées sur l’entretien de la fertilité du sol en développant l’activité des vers de terre et des micro-organismes par l’apport régulier de compost, source d’humus et en créant un environnement favorable aux plantes et animaux du jardin…
Elle vous y attend de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30 .
D’autres jardins gersois sont à visiter.
Plus de renseignements sur le site : http://mon-jardin-naturel.cpie.fr
. Article du 13/06/2018 - La Dépêche

L'équipe de Magret Production réalise une nouvelle série de films vidéo sur le LectouroisUn nouveau tournage à Lectoure ?
Ce week-end, on a pu voir l’équipe de Magret Production très active sur le Lectourois, auprès de commerces d’entreprises et de professionnels de santé. Mais que faisaient donc ces jeunes, armés de leur matériel de prise de son et de vue ? Bientôt, peut-être, en saura-t-on un peu plus ? Magret Production est le réalisateur de la WebSérie #32 qui mettait en scène de jeunes lycéens gersois à l’heure du bac, et celle des choix pour leur avenir… Mais aussi de vidéos sur le ton humoristique pour #Dites32 qui rassemble professionnels de santé, élus, habitants ou forces vives du territoire gersois dans une démarche commune, afin de faire découvrir le Gers, l’aimer et proposer à des médecins ou internes de s’y installer car le Gers a des atouts, de l’ambition et de l’énergie !
Après investigation, Magret Production tourne une série de films vidéo pour l’association des professionnels de santé du Lectourois intitulée : « Sous le désert, il y a de l’eau qui coule ! »
Rendez-vous à la réunion publique organisée par l’association des professionnels de santé du Lectourois, le jeudi 28 juin, à 20 heures, salle de la comédie à Lectoure pour l’avant-première !
www.dites32.fr/videos-dites32
. Article du 12/06/2018 - La Dépêche

Fête des voisins de la zone à LectoureFête des voisins de la Zone : une 3e édition réussie
Pour la troisième année consécutive s’est tenue la sympathique Fête des voisins de la zone industrielle du Naudet le jeudi 7 juin. Les convives ont partagé dans une ambiance joyeuse des grillades, une excellente saucisse de chez Patrice Péret et des vins goûteux des Fleurons de Lomagne. Tous les participants ont salué le superbe accueil de Valérie du restaurant pizzeria « La Gersoise » et pensent déjà aux préparatifs de la Fête de la Zone, qui aura lieu les 21 et 22 septembre. Les habitants de la zone industrielle ont décidément bien réussi à développer un esprit convivial dans ce secteur de Lectoure.
. Article du 10/06/2018 - La Dépêche

YakabooksYakabooks plante des graines de lecteurs partout en France
Depuis le début de l’année, les auteurs-éditeurs à l’origine du projet de maison d’édition solidaire Yakabooks (un catalogue de 21 titres tous vendus au prix unique de 2 €) interviennent dans les classes de France pour raconter aux élèves le parcours de création d’un livre.
En quelques mois, plusieurs centaines d’enfants en Ile-de-France, en Aquitaine et en Occitanie ont embrassé l’étendue des métiers nécessaires pour passer de l’idée à l’objet. « Voir leurs yeux s’écarquiller en grand en découvrant les énormes bobines de papier ou la réalité du temps de l’édition n’a pas d’équivalent, explique Lucie Brasseur, cofondatrice. Mais le plus extraordinaire réside dans leurs analyses et fulgurances…
. Article du 09/06/2018 - La Dépêche

Morgan H, créateur de meublesEntreprise - Des retombées pour l’entreprise Morgan H
Morgan H, cette jeune entreprise lectouroise, commence à faire parler d’elle. Après son passage il y a quelques semaines dans l’émission « La Maison France 5 », le carnet de commandes commence à se remplir, pour le plus grand bonheur de Morgan, passionné par la création. « Mon rêve se concrétise, pouvoir réaliser pour mes clients des meubles sur-mesure est un réel plaisir ! ».
Morgan, épaulé par sa nièce, Julie Andrada, et un ami de famille, Jean-Pierre Lusar, a concrétisé la création son entreprise : « Morgan H ». « La pépinière a été une chance pour nous »
« Tout cela s’est passé un soir de crémaillère, nous nous sommes retrouvés tous les trois, et l’idée de monter notre entreprise ensemble nous est venue, et nous nous sommes lancés. Julie a même quitté son emploi à Paris pour revenir dans le Gers ! Ensuite, tout est allé très vite, nous avons commencé à travailler dans un garage, puis nous avons rapidement intégré la Pépinière d’entreprises de Lectoure, véritable incubateur de jeunes entreprises, et cela a été une chance pour nous. Nous sommes entourés de personnes bienveillantes. Nous espérons maintenant pouvoir pérenniser notre entreprise et pouvoir montrer encore beaucoup de nouveautés et notre savoir-faire ! » Morgan travaille actuellement sur plusieurs projets sur-mesure, et propose aussi ses créations, très artistiques pour certaines…
. Article du 08/06/2018 - La Dépêche

Salon de l'habitat
Les commerçants et artisans de Fleurance vous invitent au premier salon de l'habitat
Foires et Salons - Le premier salon de l’habitat ce week-end
Du 09/06/2018 au 10/06/2018

En route pour le premier Salon de l’habitat en Lomagne organisé par l’association Fleurance’Action (l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance).
Quel en sera le déroulement ?
Ce Salon se tiendra samedi 9 et le dimanche 10 juin, dans l’Espace culturel et sportif, avenue Pierre-de-Coubertin, en face du stade de football. L’entrée des visiteurs est entièrement gratuite et même une tombola gratuite sera proposée avec plusieurs lots à gagner. Les visiteurs (comme les exposants) pourront se restaurer sur place autour d’une buvette prévue avec l’aimable participation des clubs locaux du gand-ball et du club de basket-ball.
Quels sont les exposants ?
De nombreuses entreprises de la Lomagne et d’ailleurs (de Lot-et-Garonne et de la Haute-Garonne) seront présentes. Nous citerons en exemple : La Boutique du Menuisier (Olivier Ayraud), Ligardes Brico Elec, Pool Prestige France, Aviva Assurances (Eric Romain et Vincent Bloc), Sud-Ouest Habitat, Ambiance Confort Isolation, Pierre Del Sol, France Permis de Construire (Morgan Delage), Axa Assurances (Karine Dupont), Maisolia, Isocombles, Camozzi Big Mat, Dl Habitat, Gaz-Cogne Service, Composite Pool, Les Terrasses Occitanes, La Maison de Fleurance, B et Fenêtres, Igc Construction, Béton Ciré Gers, Flamm Attitudes, Espace Info Energie (Caue), Ami Bois, et bien d’autres encore qui n’ont pas encore validé leurs réservations.
Quelques stands sont encore disponibles (pour réserver, merci de contacter très rapidement l’association Fleurance’Action (fleurance-action@orange.fr ou au 06 64 28 18 65) ou « Hit FM Radio » (habitat-lomagne@grand-sud-evenement.fr ou au 06 87 83 51 15)…
. Article du 10/06/2018 - La Dépêche
. Article du 09/06/2018 - La Dépêche
. Article du 06/06/2018 - La Dépêche

Lors de la visite de chantier des thermes le 24 maiGrands chantiers - Travaux : le tunnel est quasiment terminé
Ce 24 mai, une visite de chantier a permis de constater que la galerie qui relie le centre thermal à l’hôtel des Doctrinaires en cours d’aménagement par Valvital était quasiment terminée, ce qui représentait la difficulté majeure de ce chantier. Jean-Jacques Tosca, adjoint au maire de Lectoure, qui a suivi les travaux pas à pas avec son collègue Claude Dumas, était satisfait de constater que « le chantier suit son cours normalement. Le planning est respecté, la fin des travaux est garantie pour la date prévue et il n’y aura pas de rallonge au niveau de la fermeture de la rue Nationale. Les usagers peuvent être rassurés. Aucun souci pour le moment. La galerie est construite. Il faut maintenant remblayer et intégrer les réseaux. Aucun imprévu n’a retardé les travaux, pas même la découverte archéologique de tombes et de fours de poterie (cf. notre édition du 26 mars 2018). La rue Nationale sera donc rouverte à la circulation comme prévu le 30 juin. » Jean-Jacques Tosca précise, au sujet des réseaux de télécommunications qu’Orange est seul habilité à les réaliser et qu’ils seront livrés dans les délais. L’entreprise Eiffage, à laquelle la commune a confié l’exécution des travaux sous maîtrise d’œuvre de la SCPA Giavarini-Villeneuve de Gimont et de ses cocontractants : Sarl XMGE de Fleurance et Pyrénées Études Ingénierie de Tarbes, a souligné la difficulté de ce chantier…
. Article du 06/06/2018 - La Dépêche

Réunions publiques sur les projets des professionnels de santé du LectouroisColloques et conférences - Réunion sur les projets des professionnels de santé
Le 07/06/2018 à Miradoux

Ce jeudi 7 juin, à 20 heures, dans la salle d’exposition sous la halle de Miradoux, se tiendra une réunion publique sur les projets de l’Association des professionnels de santé.
À l’initiative d’Arnauld Cabelguenne, pharmacien sur Miradoux et Lectoure, qui indique : « Nous avons programmé une réunion publique où nous devrons montrer notre implication dans la construction de nos projets et notamment grâce aux soutiens financiers que nous avons reçus de dix communes dont celles de Miradoux, de Flamarens, Gimbrède, Peyrecave, Castet-Arrouy, Marsolan, Sainte-Mère. L’axe étant la mise en œuvre du système d’information partagé entre tous les professionnels de santé du territoire : construction du pôle immobilier Gambetta à Lectoure, élaboration de formations-informations communes, actions de fidélisation menées par la CCLG auprès des jeunes étudiants en médecine gersois, communication et recherche en « réseau » de nouveaux médecins avec la WEB Série sous « le Désert, il y a de l’eau qui coule ! » traitant la recherche en réseau par le bouche-à-oreille de nouveaux candidats médecins et la présentation du projet de santé du bassin du Lectourois. Afin que chacun devienne acteur de sa santé. »
. Article du 06/06/2018 - La Dépêche

Marsolan - Sur les Chemins d’art en Armagnac
Marsolan est une des haltes sur le chemin de Saint-Jacques retenues par les Chemins d’art en Armagnac. Cette 9e édition s’insère dans la célébration des 20 ans de l’inscription des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France au patrimoine mondial de l’Unesco. L’artiste conviée à cette occasion, Salomé Fauc, disperse ses dessins à l’encre de Chine dans le village. Cette jeune artiste invite le visiteur à se promener au gré des ruelles du village et poursuivre jusqu’à la fontaine ou le lavoir à la découverte de ses œuvres. Si certaines de ses compositions végétales grand format sont tout à fait évidentes à trouver, d’autres sont cachées par la végétation naturelle… La jeune artiste sera sur le site dimanche 17 juin pour une interprétation personnelle. A voir jusqu’au 24 juin. Renseignements sur www.cheminsdartenarmagnac.fr
. Article du 04/06/2018 - La Dépêche

Le festival Astro-Jeunes s'adresse aux 4-17 ansSciences - Festival d’astronomie - Le festival Astro-Jeunes du 5 au 10 août
Du 5 au 10 août, entièrement dédié aux jeunes de 4 à 17 ans, le festival Astro-Jeunes permet une découverte du ciel, des étoiles et de l’astronautique tout en s’amusant. Cette manifestation unique en son genre en Europe est préparée et animée en collaboration entre les associations du groupe Ferme des Etoiles, l’association UniversCiel (composée de jeunes chercheurs issus de laboratoires de recherche nationaux) ainsi que de centres spatiaux, avec le concours de la revue Espace et Exploration, des radios amateurs du Gers et de Planète Sciences. Les conférenciers du festival adulte participent chaque jour à Astro-Jeunes, une occasion unique pour les jeunes de rencontrer des chercheurs qui pourront répondre à leurs questions et satisfaire leur curiosité. Ils pourront également en apprendre davantage sur l’ingénierie, les missions spatiales et les dernières découvertes faites sur l’Univers. Cette année, ils sont invités à entrer dans « La Saga de l’Univers », avec une nouvelle thématique abordée chaque jour : dimanche, « L’attaque du big-bang » ; lundi, « L’éveil des nébuleuses » ; mardi, « La revanche exobiologique » ; mercredi, « Mars contre attaque » ; jeudi, « La menace des bolides » ; vendredi, « Retour sur Terre ». Inscriptions aux ateliers avant le début du festival au 05.62.06.62.76 ou par mail contact@fermedesetoiles.fr.
. Article du 03/06/2018 - La Dépêche

Emilie Muñoz-Dennig, maire, et Simone Virelaude, maire adjointe chargée des festivités, préparent cette animationEnvironnement - Fête de la nature - Tous à l’opération nettoyage des berges du Gers
Du 01/06/2018 au 03/06/2018

Pour ces journées nature, qui débutent en fait demain vendredi, le premier rendez-vous est fixé samedi 2 juin à partir de 14 heures autour d’un nettoyage des berges du Gers et la fabrication de nichoirs (voir encadré). Il s’agit à la fois d’une opération écocitoyenne, pédagogique et festive. Pour cela, la Régie festive mobilisera un maximum de volontaires, le temps d’une demi-journée, pour qu’ils œuvrent ensemble dans ce lieu fort fréquenté et seront ravis d’agir pour la protection de la nature, la sauvegarde de tout l’écosystème et la mise en valeur des paysages. Le but est également de nettoyer cette rivière Gers avant la saison touristique, pour qu’elle soit présentable aux vacanciers et, bien sûr, à tous ceux qui la fréquentent au quotidien…
. Article du 04/06/2018 - La Dépêche - 200 kg de déchets récoltés en deux heures
. Article du 03/06/2018 - La Dépêche - ateliers et présentation de « Suite de Pan »

. Article du 31/05/2018 - La Dépêche


Le jardin du Grand Chêne de Thérèse et Bernard HardyLarroque-Engalin - Rendez-vous aux jardins en Occitanie
Du 01/05/2018 au 30/06/2018

Le jardin du Grand Chêne de Thérèse et Bernard Hardy est une parcelle privée de 7 000 m2, composée d’une mosaïque de jardins : à l’anglaise, sec, roseraie, potager, bassins, verger, mixed-borders. Les visites guidées sont accessibles aux personnes en situation de handicap auditif et mental, sur demande. Outre la visite, est possible une présentation du livre « Le tour du jardin », écrit par le propriétaire du jardin, Bernard Hardy. Ce jardin est ouvert du 1er mai au 30 juin, de 9h à midi et de 16h à 19h (les samedis et dimanches de 9h30 à 19h). Le tarif d’entrée est de 5 €, reversés à Handicap International, gratuit pour les moins de 12 ans, personnes en situation de handicap et demandeur d’emploi (www.lejardindugrandchene.fr). En outre, le jardin du Grand Chêne est l’un des jardins qui participe à l’action « Rendez-vous aux jardins 2018 ». Pour la 16e édition de cette manifestation nationale, un programme riche et diversifié est proposé en Occitanie les 1er, 2 et 3 juin. L’année 2018 ayant été consacrée « Année européenne du patrimoine culturel », c’est tout naturellement que cette nouvelle édition est placée sous le thème de « L’Europe des jardins »… Afin que chacun puisse organiser ses visites, la direction régionale des affaires culturelles a réalisé un guide numérique : www.rdvj-occitanie.fr

. Article du 31/05/2018 - La Dépêche


Gérard Duclos est allé en Croatie pour présenter l'exemple de la revitalisation de l'économie touristique et culturelle de Lectoure à partir de la réhabilitation patrimonialeEconomie - Réhabiliter le patrimoine pour revitaliser l’économique
Gérard Duclos, maire de Lectoure, est passionné par la vie économique et l’architecture de sa ville et il se bat à l’international pour la défendre. Il est allé à Dubrovnik présenter la réhabilitation du patrimoine à des fins économiques, touristiques, patrimoniales et commerciales. En effet, l’association Sites et Cités Remarquables de France, présidée par Martin Malvy et dont il est trésorier, a choisi l’exemple de Lectoure pour la revitalisation de son commerce au cœur d’un patrimoine précieux et ancien.
Quel est le bilan de cette réunion internationale ?
Gérard Duclos explique : « Tout part d’un constat. Laurent Fabius avait confié à Martin Malvy une mission : « Comment à partir d’un patrimoine riche, revaloriser le tourisme, notamment en milieu rural, en faisant de cette richesse patrimoniale, un outil économique fort ? » Il y a des milliers de touristes au Mont Saint-Michel, à Venise, à Dubrovnik. Et nous qui avons sur nos territoires un patrimoine exceptionnel, un savoir-faire extraordinaire et d’excellents produits locaux, nous recevons peu de touristes. Les Baux-de-Provence, commune de 380 habitants dont 22 habitants dans le centre… reçoivent 2 millions de touristes ! Nous essayons avec nos paysages merveilleux et notre patrimoine rénové d’attirer touristes et investisseurs. J’ai exposé à Dubrovnik comment depuis vingt ans, nous avons rénové notre patrimoine dans l’objectif d’un dynamisme économique, par la santé avec le centre thermal, la rénovation des remparts, la transformation d’hôtels particuliers en chambres d’hôtes, l’aménagement d’un hôtel 4 étoiles par le groupe Valvital, etc. Et le casino va ouvrir à l’automne, avec 153 animations par an et un restaurant ouvert tous les jours…

. Article du 30/05/2018 - La Dépêche


Laurence Zakine, co-présidente de l'ACALCommerces - La présidente de l’ACAL : « De quoi envisager un bel été »
La vie commerciale de Lectoure a été impactée par les travaux du tunnel des thermes pendant quelques mois mais les commerçants ont tenu bon. Et alors que ces travaux s’achèvent, Laurence Zakine, coprésidente de l’Association des commerçants et artisans lectourois (ACAL), a donné son point de vue sur l’état du commerce lectourois.
Beaucoup mesurent l’évolution en cours de Lectoure et citent volontiers l’exemple de L’Isle-sur-la-Sorgue. Qu’en pensez-vous ?
Avec l’arrivée du printemps et la présence déjà active de plusieurs brocanteurs et antiquaires, créant une dynamique autour d’une ville de tourisme et de loisir, la quasi-totalité des commerces lectourois ont rouvert leur porte. La bonne nouvelle, c’est que le bas de la rue Nationale s’anime petit à petit, avec deux nouvelles brocantes, l’ouverture prochaine d’un bouquiniste et d’un salon de beauté, et toujours le restaurant « Le Rouge-Gorge », la boutique « Jupons et Compagnie », l’électroménager Ulian, la boutique du Secours catholique qui font preuve d’une grande patience, en attendant que les travaux se terminent et que la rue soit à nouveau ouverte. D’autres commerçants cherchent encore à s’installer et la jachère commerciale a été quasiment éradiquée sur notre commune, la rendant de plus en plus attractive. De quoi envisager un bel été !…

. Article du 29/05/2018 - La Dépêche


Lors de la visite de chantier pour le déménagement de l'école MongeTravaux Fleurance - L’école Monge changera de quartier
Les travaux d’aménagement du centre aéré les Petits Princes en école primaire ont commencé la semaine dernière. Les locataires du lieu ont été relogés dans d’autres locaux mis à la disposition par la mairie. Jeudi, Emilie Muñoz-Dennig, maire de Fleurance, accompagnée par Charlette Boué, maire adjointe, chargée des affaires sociales et des écoles, et Gérard Auret, maire adjoint chargé du suivi des travaux, se sont rendus sur ce site.
Les grands travaux
Dans cette ancienne gendarmerie, il est prévu de reloger cinq salles de classe de l’école Monge. Pour cela sera aménagé un parking extérieur en empiétant sur le jardin du centre aéré et la route départementale sera sécurisée en mettant un principe de chicane. Un chapiteau extérieur de 150 m2 sera également installé dans la cour, il servira de préau.
Le bâtiment intérieur sera aménagé et les sanitaires du rez-de-chaussée agrandis. Tout l’intérieur du bâtiment sera repeint et dans la salle du premier étage seront mis en place des vidéoprojecteurs et un tableau qui proviendront de l’école Monge. Coût : environ 200 000 €.
Relogement du centre de loisirs
Le centre de loisirs est relogé sur deux sites. À la Maison des associations (occupation de l’ancien bureau de la police municipale pour l’accueil des parents), la salle 3 du premier étage pour la ludothèque et deux salles au second étage. L’école Victor-Hugo sera utilisée pour les activités de plein air…

. Article du 29/05/2018 - La Dépêche


Conseil de communauté du 15 mai 2018Conseil de communauté - L’aménagement des berges du Gers à l’étude
Le dernier conseil communautaire de la Lomagne Gersoise s’est déroulé le mardi 15 mai, au sein du siège administratif à Fleurance.
L’ordre du jour était essentiellement consacré à la nouvelle compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), avec d’une part l’engagement du retrait du SIDEL de Lectoure (pour adhérer en suivant au futur syndicat de bassin du Gers) et d’autre part l’adhésion au syndicat de l’Arrats.
Les derniers marchés de travaux pour la réhabilitation de l’office de tourisme Gascogne Lomagne à Lectoure ont été également attribués permettant d’envisager la mise en œuvre de travaux dès la fin de la saison touristique 2018.
En fin de conseil, le président a tenu à informer ses collègues élus des préconisations du plan paysage engagé sur la Lomagne Gersoise, qui fixe notamment la reconquête de l’eau comme axe prioritaire…

. Article du 28/05/2018 - La Dépêche
. Communiqué du 18/05/2018


Fleurance Nature partenaire de Fleurance'ActionFleurance Nature partenaire de Fleurance’Action
Le partenariat, qui existe depuis plusieurs années, entre l’Association Fleurance’Action (l’Association des Commerçants, Artisans et Professions libérales de Fleurance) et la société Fleurance Nature se poursuit encore cette année.
En effet, mardi dernier (mardi 22 mai), les représentants de Fleurance’Action (Philippe Roseau président, Jean-Jacques Schattel trésorier et Véronique De Stefani secrétaire) ont rencontré à Fleurance dans les locaux de Fleurance Nature notamment Philippe Rombi président de Fleurance Nature et Philippe Billerot directeur du site de Fleurance. La rencontre fut très chaleureuse et fort constructive… avec trois Philippe présents (Rombi, Billerot et Roseau !).
En effet, Philippe Rombi a remis à Philippe Roseau un chèque de 1.500 euros pour le treizième Salon du Bien-être, des Loisirs et du Développement durable qui se déroulera à Fleurance le samedi 16 et le dimanche 17 juin prochain sous la Halle de la Mairie (le marché du samedi est à peine déplacé). Un salon avec produits bio, thérapeutes, médecines douces, cosmétiques, hygiène…

. Article du 25/05/2018 - La Dépêche


A l'affiche du festival Sciences et cinéma à FleuranceFleurance - 2e festival de Sciences et Cinéma pour tous
Ces 27,28 et 29 mai dans votre cinéma à Fleurance, embarquez pour une expérience inédite à ne pas manquer à la découverte d’un monde où l’art, la culture et l’aéronautique se rencontreront.
Né du partenariat entre l’association de médiation scientifique A Ciel Ouvert et le cinéma Grand Angle de Fleurance, la deuxième édition du festival Sciences et Cinéma pour tous vous propose une immersion dans le monde de l’aviation au travers de 3 films, aussi divertissants que mémorables.
Le festival propose ainsi une sélection de grands films adaptés aux adultes comme aux plus jeunes. Les enfants, à partir de 6 ans, pourront ainsi voir « Le vent se lève » de Hayao Miyasaki, qui suit le parcours d’un inventeur de génie au Japon. De leur côté, les plus grands pourront découvrir ou redécouvrir des monuments du cinéma avec deux films aux réalisateurs et castings de renom : « Sully » de Clint Eastwood avec Tom Hanks en pilote héros dans l’histoire de l’aviation et « Aviator » de Martin Scorsese, relatant la vie tumultueuse d’Howard Hughes, leader de l’industrie aéronautique interprété par Leonardo DiCaprio.
Présentés et commentés par des médiateurs scientifiques, l’opération vise à éveiller de façon ludique les consciences et à rapprocher le public des grands thèmes de la science.
Les jours, horaires et films qui seront projetés : dimanche 27 mai, à 17 h 30 : « Le vent se lève » (2014) ; lundi 28 mai, à 21 heures : « Sully » (2016) VOST ; mardi 29 mai, à 21heures : Aviator (2005). Tarif : 4,50 € la séance. Cinéma Grand Angle : 06 88 33 59 06 - cinemagrandangle@orange.fr

. Article du 24/05/2018 - La Dépêche


L'équipe de Fleurance action organise le salon de l'habitat les 9 et 10 juin à FleuranceÉvénement - Salon de l’habitat : une première édition prise d’assaut
Dans exactement trois semaines, le premier Salon de l’Habitat en Lomagne se tiendra dans l’Espace culturel et sportif, Avenue Pierre de Coubertin. Ce Salon aura lieu le samedi 9 et le dimanche 10 juin de 10 heures à 19 heures.
Comme l’a précisé le président Philippe Roseau de l’association des commerçants « Fleuranc’Action », organisateur de cette manifestation, ce Salon a été initié par l’ancien Bureau. Le projet a été ensuite repris, planifié et organisé par la nouvelle équipe qui se compose ainsi : Philippe Roseau président, Eric Romain vice-président (Aviva Assurances), Jean-Jacques Schattel trésorier (La Boutique d’Annette), Alexandre Faulin trésorier adjoint (AF Informatique), Véronique De Stefani secrétaire (IMF International Mailing Force) et Estelle Perez secrétaire adjointe (Drôles de Jeux), toujours en partenariat avec la Ville, Pôle 21, Hit Fm Radio et Vincent Bloc…
Le samedi 9 juin, le premier Salon de l’Habitat en Lomagne ouvrira donc ses portes. De nombreux professionnels y sont attendus. Un Salon pour toutes les envies… Acheter, construire, rénover ou décorer… durant deux jours les visiteurs pourront étudier et valider leurs projets.
. Article du 22/05/2018 - La Dépêche

Philippe, Audrey et Danielle, les 3 mousquetaires du tabac "Le d'Artagnan"Commerce Fleurance - « Le d’Artagnan » et ses nouveaux mousquetaires
Tout nouveau propriétaire du bureau de tabac « Le d’Artagnan », Philippe Guitard affiche un large sourire et déclare spontanément : « Oui, je suis très heureux ici ! ». Béarnais d’origine, Philippe n’est cependant pas en terre inconnue dans le Gers pour la simple raison que dans sa jeunesse, il passa ses vacances durant de nombreuses années chez une partie de sa famille résidant à Monfort. Son ancienne activité professionnelle l’amena à exercer principalement dans le Sud-Ouest mais aussi dans le nord de l’Europe, aux Etats-Unis, à Singapour, à Moscou. Ses passions ? Le rugby, le vélo… le bien vivre et la convivialité. Et cela se remarque immédiatement : l’accueil est chaleureux, l’amabilité et le sourire spontané ainsi qu’un bel humour sont sa marque de fabrique. Philippe ne sera pas seul. En effet, Audrey et Danielle complètent harmonieusement ce tableau. Tous trois unis dans un unique but : bien recevoir les clients, avec gentillesse et sympathie. C’est l’ADN du « d’Artagnan » !
. Article du 19/05/2018 - La Dépêche

Edouard Detrez, Yohan Lagarde, Kevin Razeyre et Soline BlancoMiradoux - Trois étudiants entreprenants
Yohan Lagarde, Kévin Razeyre et Soline Blanco sont trois étudiants de 21 ans Bachelor en marketing et commerce. Dans le cadre de leur projet de fin d’étude, ils ont pris la décision de créer une société de conseil afin d’aider les entreprises dans leur orientation stratégique sur le plan du développement, du produit et de la communication. Ayant entendu parler de la dynamique PME lectouroise « Le Fauteuil roulant français », dirigée par Édouard Detrez -ce jeune entrepreneur de 26 ans est connu pour avoir effectué un long périple en fauteuil roulant de Lectoure à Paris afin de sauver son entreprise en difficulté- ils ont décidé de créer une société partenaire « Mon2roues ».
Après avoir rédigé un diagnostic stratégique sur « Le Fauteuil roulant français », l’équipe de « Mon2roues » a proposé des axes de développements commerciaux. Dernièrement, ils ont rendu visite à ce courageux chef d’entreprise afin de réfléchir sur les axes de développement stratégiques de l’entreprise…
. Article du 16/05/2018 - La Dépêche

Une mission parlementaire du Sénat qui réfléchit à une filière de l'herboristerie et des plantes médicinales comme métier d'avenirVers une filière de l’herboristerie et des plantes médicinales
Le Gers est en première ligne avec de nombreuses entreprises leaders dans ce secteur. Elles pourraient être boostées grâce à un label « métier d’avenir »…
Marre d’importer les plantes qui nous soignent, alors que nos régions disposent de tout le fonds naturel pour développer la phytothérapie, l’aromathérapie, et l’usage général des plantes médicinales. La mission créée au Sénat nous fait revenir à notre vraie nature ?
Une mission parlementaire du Sénat réfléchit donc à une filière de l’herboristerie et des plantes médicinales comme métier d’avenir. Une très bonne nouvelle pour le Gers et le Pays des Portes de Gascogne qui se distinguent au niveau de la phytothérapie, de l’aromathérapie ou encore des compléments alimentaires.
L’un des objectifs est de favoriser la relocalisation de la production des matières premières. L’enjeu est majeur puisque 90% des plantes, dont ont besoin les entreprises françaises, est importé de l’étranger…
. Article du 15/05/2018 - Presse’Lib

Concert des élèves de l'école de musiqueConcert de l’école de musique à Castelnau d’Arbieu
Un spectacle musical était proposé à l’auditoire venu nombreux dans la salle des fêtes à l’occasion du concert donné par les jeunes élèves de l’école de musique de la communauté de communes de la Lomagne gersoise (CCLG). Famille, amis et connaissances ont exprimé leurs encouragements aux musiciens en herbe, dont la plupart se produisaient en public pour la 1e fois. Et si le trac n’était pas exclu, l’interprétation des œuvres choisies a été convaincante. Les plus jeunes ont débuté le programme en solo à la guitare dans des compositions de Tisserand. Beaucoup de talent pour les duos avec guitare et flûte, avec violon pour le menuet de Bach ou encore en trio pour une sonate de Boyce. Enfin, la vingtaine d’élèves présents, entourant leurs professeurs, a entraîné le spectateur pour une balade musicale à travers l’Irlande, le Pays de Galles, la Tchéquie ou aussi avec le succès de Louane, « Si t’étais là ». Des applaudissements nourris ont suivi…
. Article du 13/05/2018 - La Dépêche

Fleurance'action organise le premier Salon de l'habitat les 9 et 10 juin« Fleuranc’action » organise le premier Salon de l’habitat
Le président de l’association « Fleuranc’Action » Philippe Roseau a dévoilé les manifestations qu’il organisera avec sa nouvelle équipe durant le mois de juin avec en nouveauté : le samedi 9 et le dimanche 10 juin, le premier Salon de l’habitat.
Cette première édition aura lieu dans l’Espace culturel et sportif de Fleurance. L’entrée est gratuite pour le public et sera ouvert de 10 heures à 19 heures. Tombola gratuite avec de nombreux lots à gagner. Des espaces détente seront mis à disposition pour profiter pleinement de ce salon. Possibilité de restauration tout au long du week-end. Ce Salon est organisé en partenariat avec la Ville , Pôle 21 et Hit Fm Radio…
. Article du 10/05/2018 - La Dépêche

Aménagement de la fibre à Fleurance : l'avenue Pierre de Coubertin est concernéeFleurance - D’importants travaux en vue de la pose de la fibre optique
La municipalité a donné l’autorisation d’occupation ponctuelle de chaussée et de trottoir pour effectuer des relevés de terrains et de chambres télécom (aiguillage) pour la pose de la fibre optique sur les rues de la commune du 7 mai au 6 septembre suivant avancement des interventions.
La demande a été reçue en mairie le 4 mai, elle émane de l’entreprise CITEL qui sollicite l’occupation ponctuelle de la chaussée et des trottoirs. Pendant la durée de ces relevés il y a donc lieu de préserver tout risque d’accidents.
Attention travaux Un arrêté, signé du maire, Mme Emilie Muñoz-Dennig, a été pris pour la durée des dates précitées et concerne les rues et avenues suivantes : départementale 953, avenue du Général de Gaulle, RN 21, rue Arnaud de Moles, avenue Martial-Cazes, D 654, rue Jean- Moulin, rue du Comte de Gaure, rue du Moulin, avenue du Corps Franc Pommies, avenue Clément -Fayat, allées Aristide Briand, RN 21, avenue de la Cote d’Argent, D 103, rue Gambetta, rue Delort, avenue de l’Armagnac, rue Pasteur, avenue Pierre de Coubertin, rue Saint-Laurent…
. Article du 09/05/2018 - La Dépêche

Une urne pour déposer vos idées est à votre disposition au siège de la communauté de communes à FleuranceCommunauté de communes - Un point de collecte pour les projets du budget participatif gersois
Après la ville de Fleurance, c’est au tour de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise de devenir un point de collecte d’idées et de projets dans le cadre du premier Budget Participatif Gersois (BPG) mis en place par Philippe Martin, Président du Conseil Départemental du Gers. Charlette Boué, vice-présidente du Conseil Départemental, conseillère départementale du canton Fleurance-Lomagne a remis l’urne du Budget participatif gersois à Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise. Eu égard les compétences de l’établissement intercommunal lomagnol, ce point de collecte permettra de pouvoir cibler de potentiels porteurs d’idées, de projets complémentaires à ceux qui pourront déposer en mairie, sur le site dédié au BPG (www.budgetparticipatif.gers.fr), par courriel (budgetparticipatif@gers.fr) ou sur les marchés…
. Article du 08/05/2018 - La Dépêche

Média-Communication - Magret productions va tourner une nouvelle série
« Magret Productions » est une association loi 1901 basée à Saint-Clar qui a pour but de réaliser des films artistiques et mettre en valeur le département du Gers. Elle est composée de cinq jeunes gersois et membres actifs : Vivien Laval, président de l’association, réalisateur, scénariste, acteur, Guillaume Laval, trésorier , réalisateur, scénariste, cadreur, monteur, Daniel Batalha Gonçalves, secrétaire , Matthieu Régnaut, réalisateur, scénariste, acteur et Nathan Berthelot, scénariste, assistant réalisateur, monteur.
L’association a pour projet la production d’une série intitulée « Marche Arrière », réalisé par Guillaume et Vivien Laval, qui se tournera du 10 au 30 juin, principalement sur la commune de Saint-Clar. La précédente réalisation de Guillaume Laval (La WebSérie #32 - www.facebook.com/32webserie/) abordait le départ de jeunes bacheliers gersois contraints de quitter le département pour la suite de leurs études…
. Article du 08/05/2018 - La Dépêche

Le président du festival, Jérôme Lhospital, présente l'affiche des 20 ans de Cuivro'FolizFestivités - Le festival Cuivro’Foliz fêtera ses 20 ans
Les organisateurs du 20e festival Cuivro’Foliz sont prêts pour cette édition 2018 qui aura lieu le 20, 21 et 22 juillet prochains. Cette fois l’événement sera de taille puisque l’association a 20 ans, l’âge de la majorité pour cette rencontre artistique et humaine. « 20 ans d’agitation culturelle » dans la ville, un rendez-vous familier et estival incontournable sur ce territoire et les alentours. Aussi, pour marquer cette manifestation, une programmation variée aux influences des Balkans au rock, une fanfar’class aux sonorités cubaines avec Super Panela et un spectacle jeune public (« L’histoire du Vieux Black Joé » qu’il faut retenir dès maintenant, avec la participation de la compagnie Ne dites pas non, vous avez souri !). Comme par le passé, l’entrée est libre pendant ces trois jours, buvettes et restauration seront faites sur place avec des produits locaux. Pour ce 20e festival, 10 fanfares sont invitées à animer le centre ville pendant ces trois jours. Le public et les amateurs de musique de rue verront ainsi déambuler : Super Panela, Les Kadors, Dumb et Brass, New Braza, Lapins Super Stars, Salut Fred BB, Incognitos, Contreband, Octopus et Capitain Stambolov. Comme tous les ans, c’est l’association Fleurance Cuivro qui travaille à préparer cette animation festive et culturelle, qui participe ainsi au dynamisme de la commune…
. Article du 07/05/2018 - La Dépêche

SIDEL - modification de la collecte des ordures ménagères en maiSidel : en raison des jours fériés, il y a des changements en mai
Durant le mois de mai, les déchèteries du SIDEL fermeront uniquement les jours fériés soit : les mardi 8 mai, jeudi 10 mai, lundi 21 mai.
Modification des jours de collectes : La collecte des produits recyclables qui était prévue le mardi 1er mai sur les communes de Montestruc, Gavarret- sur -Aulouste, Miramont -Latour, Lalanne, Puységur, Préchac, Sainte-Radegonde, Castelnau -d’Arbieu (Secteur Aurenque), Urdens et Brugnens, sera reportée au jeudi 3 mai.
Les agents de collecte travailleront le jour férié du jeudi 10 mai.
Le ramassage du tri sélectif sera donc assuré sur les communes de Lectoure, La Romieu, Berrac, Saint-Mézard, Pergain-Taillac, Pouy -Roquelaure, Saint- Martin-de- Goyne, Larroque- Engalin et Lagarde- Fimarcon.
La collecte des ordures ménagères sera également effectuée sur les communes de Tournecoupe, Céran, Pis, Taybosc, Goutz, Brugnens, Urdens, Saint Léonard, Bives, Cadeilhan, Castelnau-d’Arbieu (Secteur Aurenque), Saint Créac, Mauroux, Castéron, Gaudonville, Pessoulens, Estramiac et Avezan.
Mardi 8 mai : les collectes des ordures ménagères prévues sur la commune de Lectoure seront reportées au mercredi 9 mai…
. Article du 02/05/2018 - La Dépêche

Le label Eco-Défis pour DuckprintLe label Eco-Défis pour Duckprint
Duckprint, agence de communication et imprimerie numérique, a obtenu le label Eco-Défis pour la 2e année consécutive. Créé en 2016, le label Éco-Défis consiste à valoriser les commerçants et les artisans qui mettent en place des actions concrètes en faveur de l’environnement et du développement durable. Cette opération est portée par la chambre de métiers et de l’artisanat du Gers et menée avec le Pays Portes de Gascogne et la communauté de communes de la Lomagne Gersoise.
Pour obtenir ce label, chaque entreprise doit relever au moins trois défis en faveur de l’environnement. Chez Pierre et Gaëlle, gérants de Duckprint, les locaux sont éclairés avec des pavés led et nettoyés avec des produits éco-labellisés. Ensuite, ils utilisent du papier recyclé ou certifié FSC-PEFC (gestion durable des forêts) et ont mis en place un retraitement des déchets issus des machines d’impression (cartouches de toner) en partenariat avec leur fournisseur…
. Article du 28/04/2018 - La Dépêche

Journée compostage organisée par le SIDELSIDEL - Bien composter et mieux planter
Les visiteurs ne furent pas très nombreux pour répondre à l’invitation lancée par le SIDEL sur l’aire compostage de la Cité Bagatelle, samedi 14. Par contre, ils étaient assidus pour écouter les conseils d’Anaïs qui expliquait comment gérer sainement un composteur, faire un bon compost, comment l’utiliser pour créer un massif floral. Mathilde, des services techniques de la mairie, aidait à la mise en œuvre avec démonstration pratique de plantations…
. Article du 25/04/2018 - La Dépêche

Raymond Vall, sénateur du Gers, et Jean-Pierre Leleux, sénateur des Alpes-Maritimes, travaillent ensemble pour relancer la filière des plantes médicinalesEconomie - Ils veulent relancer la filière des plantes médicinales
Invités au palais du Luxembourg, le correspondant de « La Dépêche du Midi » et son fils Vincent, principal de collège, ont suivi, après la visite de ce lieu construit par Catherine de Médicis, une commission parlementaire qui touche de près l’économie agricole du territoire. C’est sur proposition de deux sénateurs du groupe Rassemblement démocratique et social européen (RDSE), Joël Labbé et Raymond Vall, que le bureau du Sénat a validé l’ouverture d’une mission d’information parlementaire sur le « développement de l’herboristerie et des plantes médicinales, des filières et métiers d’avenir ». La mise en place de cette mission s’est tenue mercredi dernier…
. Article du 23/04/2018 - La Dépêche

AG des jardins de CocagneLes Jardins de cocagne se portent bien
Voilà 6 ans que les Jardins de cocagne ont vu le jour à Fleurance et cette durée dans le temps est bien le symbole de la pérennité et de la force de cette jeune et dynamique entreprise. L’assemblée générale annuelle a très bien confirmé cela. Le directeur des Jardins, Bruno Mattel, était entouré du maire Emilie Muñoz-Dennig, du conseiller régional Rony Mazzoléni, du président de la CCLG Jean-Louis Castell, sans oublier Rémi Roux, directeur d’Ethiquable. En matière de personnels, au 31 décembre 2017, 64 personnes sont ou ont été salariées sur les Jardins.
77 tonnes de légumes bios…
Concernant la production maraîchère et les adhérents, il a été réalisé près de 5 230 paniers contre 4 700 en 2016 (+ 11,5 %) avec une moyenne de 100 paniers par semaine. Cette année, l’objectif est de dépasser une nouvelle fois les 5 000. En cumul depuis 2012, l’entreprise a produit 20 200 paniers, soit plus de 77 tonnes de légumes biologiques…
. Article du 21/04/2018 - La Dépêche

Gérôme et Clara de Beys, 35 et 34 ans, sont les nouveaux propriétaires du café des SportsLectoure De nouveaux patrons pour le café des Sports
Gérôme et Clara de Beys, 35 et 34 ans, sont les nouveaux propriétaires du café des Sports, le troquet emblématique de la rue Nationale à Lectoure qu’ils viennent de rouvrir le lundi 2 avril après avoir fermé pendant une semaine pour restructurer l’organisation du lieu avec l’aide des employés.
Entretien avec ces deux Gersois de cœur
Du travail pendant quelques jours ?
Nous avons fait ce que nous avons pu et nous aménagerons petit à petit. On a surtout nettoyé la maison de fond en comble, dégagé ce qui avait été accumulé durant des années, rafraîchi…
Pourquoi avoir repris ce café ?
Il faut savoir que nous sommes tous les deux architectes. Nous avons quitté la Belgique car nous avions envie de tenter une nouvelle aventure. Quand nous avons découvert le café des Sports, nous avons eu le coup de foudre, nous n’avions jamais connu un café comme celui-là…
. Article du 20/04/2018 - La Dépêche

Découvrez le Bleu de Lectoure sur place ou dans l'émission « La Maison France 5 » ce vendredi. Ici Cécile et Jean-Marie avec Stéphane ThébautEntreprise - Pastel, le Bleu qui fascine…
A l’heure où les fleurs d’Isatis Tinctoria colorent de jaune les champs, l’intérêt pour le bleu de pastel qui en découle ne se dément pas. Et c’est ainsi que l’entreprise du Bleu de Lectoure continue à attirer toujours autant les esprits curieux. Une place lui sera donc faite dans l’émission « La Maison France 5 » que viennent de tourner Stéphane Thébaut et son équipe à Lectoure. Les demandes de médias français et étrangers continuent à arriver pour le plaisir et l’étonnement de Jean-Marie, l’un des trois associés qui ont repris la marque Bleu de Lectoure, l’agriculteur qui cultive la plante et continue de la découvrir.
« La première année, on récolte les feuilles pour faire le pigment, la deuxième année ce sont les graines. L’idée étant de produire suffisamment de pigment pour devenir complètement autonome »…
L’émission "La Maison France 5 : Lectoure" sera diffusée vendredi 20 avril à 20h50. www.bleu-de-lectoure.com
. Article du 19/04/2018 - La Dépêche

Réunion du COPIL FISAC autour de Madame la Préfète Economie - Des fonds pour consolider l’aide au commerce de proximité
Seul territoire gersois retenu à l’appel à projet national de 2015, la Lomagne Gersoise a lancé en fin d’année 2017 son programme FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce), qui vise à soutenir jusqu’en 2020 le tissu économique local dans ses initiatives d’adaptation et de modernisation.
Le FISAC est un fonds d’Etat dédié aux entreprises commerciales, artisanales et de services. L’ambition de la Lomagne Gersoise est ainsi d’accompagner les actions menées par les professionnels en faveur de la consolidation et du développement du commerce de proximité dans le cadre d’une politique active de redynamisation des centres bourgs en partenariat avec les communes membres (ces dernières demeurent les interlocuteurs et partenaires financiers des associations de commerçants, alors que la Lomagne Gersoise contribue directement à l’accompagnement financier des projets des commerçants et artisans)…
. Communiqué
. Article du 16/04/2018 - La Dépêche

Nathalie et Sandrine Menegazzo, 2 viticultrices au domaine d'Embidoure Viticulture - Dans le Gers, ces viticultrices prouvent que la vigne n’est pas qu’un métier d’hommes
De plus en plus nombreuses dans les vignobles, les femmes veulent tracer leur sillon dans ce paysage agricole. Dans le Gers, elles viennent de lancer le club des vigneronnes.
Au début on leur a dit : « Ce n’est pas un métier de filles », « Qu’est-ce que vous faites dans les vignes ? ». Mais force est de constater que douze ans après s’être installées, Sandrine et Nathalie Menegazzo sont encore là et toujours les pieds dans les vignes. Celles qu’on a par la suite appelées avec bienveillance les « filles d’Embidoure », font leur vin de A à Z. Dans leur domaine, situé sur les flancs de Réjaumont, elles cultivent 37 hectares de vignes, récoltent, distillent et mettent en bouteille à la propriété. 85 000 bouteilles de vin sont produites par an et 12 000 bouteilles de Floc et d’Armagnac…
. Article du 16/04/2018 - PresseLib’
. Article et vidéo du 14/04/2018 - La Dépêche

Agriculture - L’opération « Fermes ouvertes » bien suivie
Malgré un fort vent et une météo plus que maussade, plus d’une centaine de visiteurs sont venus visiter l’exploitation de la famille Anglesio à Miradoux. Dans le cadre de la journée « Fermes ouvertes » organisée depuis 2008 par la chambre d’agriculture du Gers avec l’appui de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs, cette journée attire toujours beaucoup de monde. Il est vrai que le but de ce moment est de créer du lien entre le monde agricole et les nouveaux arrivants et présenter la réalité de l’agriculture d’aujourd’hui dans toutes ses composantes. Les nombreux visiteurs étaient d’abord accueillis dans l’une des 3 immenses granges autour d’un café de bienvenue puis un atelier de découverte graines permettait aux enfants de les reconnaître. Les immenses engins parqués étaient présentés par Nicolas tandis que Francine, maraîchère, expliquait les semences et les repiquages des choux. Louis était fier de présenter la nouvelle machine de traitement de l’eau permettant de réduire la consommation des produits phytosanitaires grâce à une filtration par lit de résines. La journée s’est poursuivie par un buffet campagnard élaboré et offert par la chambre d’agriculture. Une journée très sympathique à l’image de cette famille d’agriculteurs…
. Article du 13/04/2018 - La Dépêche

Rémi Roux, gérant d'Etiquable, n°1 des marques positivesEntreprise - Ethiquable : numéro 1 des marques positives
L’Observatoire des marques positives vient de sortir son palmarès des 49 marques françaises les mieux notées sur leur « positivité ». Ce sont plus de 12 000 consommateurs français qui ont été interrogés sur les aspects « Bien être, lien social, solidarité et naturalité » des 600 marques françaises les plus consommées. La grande surprise, qui arrive loin en tête de ce palmarès, c’est Ethiquable, la marque de la Scop fleurantine. Avec 68 % de positivité, une note en croissance de 5 % par rapport au dernier classement de 2016, il semble que le travail de fond de la Société coopérative soit de mieux en mieux compris par le grand public. Ce sont les réalisations de l’entreprise, et les impacts auprès des petits producteurs qui sont tout simplement inscrits sur les emballages des chocolats, cafés, thés… avec ce slogan : « Ce que je défends », l’acheteur sait à quoi sert son achat dans le respect de l’environnement, puisque les produits sont bios et issus d’une agriculture paysanne traditionnelle, qui permet de maintenir l’agroforesterie et les variétés anciennes sur leurs territoires. Pourtant, de grandes marques internationales (comme Google, Nespresso, Ikea…) sortent de ce palmarès cette année, moins bien notées par les consommateurs qui sont de plus en plus vigilants sur les actions et les impacts de ces grandes entreprises multinationales…
. Article du 11/04/2018 - La Dépêche

Conseil de communauté du 3 avril 2018Conseil communautaire - Lancement des grands projets en Lomagne Gersoise
Le dernier conseil communautaire de la Lomagne Gersoise s’est déroulé le 3 avril avec un ordre du jour centré sur les questions budgétaires et fiscales.
Le président Jean-Louis Castell et le premier vice-président en charge des finances, Denis Castagnet, ont soumis aux conseillers communautaires l’approbation des comptes 2017 et les projets de budgets pour 2018.
Le bilan de l’année 2017 affiche un excédent confortable, résultat de l’objectif fixé de réduction et d’optimisation des dépenses de fonctionnement. Il a souligné que 50 % des recettes réelles de la collectivité, après reversement aux communes, sont affectées au financement de l’investissement.
Le budget présenté pour 2018 s’inspire des conclusions du débat d’orientations budgétaires qui pose comme objectif de conserver ce modèle de gestion intercommunale au sein duquel la Lomagne Gersoise doit être l’outil de l’investissement structurant, pour un maintien d’une offre équilibrée de services aux populations de ce territoire…
. Communiqué
. Article du 10/04/2018 - La Dépêche

OT Gascogne Lomagne : signature de l'accord de consortium Géotourisme 3DTourisme : technologies du spatial et innovation numérique
C’est au sein de l’office de tourisme Gascogne Lomagne à Fleurance qu’a eu lieu, le 30 mars dernier, la signature officielle de l’accord de consortium « Géotourisme3D », en présence de nombreux élus gersois, soutiens du projet. Depuis plusieurs mois et en vue de répondre à un appel à projet de la région Occitanie (Readynov 2017), quatre entreprises se sont associées pour l’élaboration d’un projet d’innovation technologique présenté à un jury régional d’élus et de spécialistes. Les qualités techniques et la mise en commun des données issues du spatial et du numérique ont reçu un accueil unanime, permettant au projet « Géotourisme3D » d’être agréé par la région. Les quatre partenaires sont : Geosigweb, de Fleurance et Toulouse ; IGO, de Nîmes ; InSpace de Ramonville-Saint-Agne et l’office de tourisme Gascogne Lomagne de Fleurance et Lectoure. L’ambition de « Géotourisme3D » est de proposer aux visiteurs des espaces numériques d’informations touristiques fournissant tout ce qui est disponible sur un territoire donné à partir de toutes les bases de données,…
. Article du 08/04/2018 - La Dépêche

Ronny Mazzoléni, conseiller régional, a rencontré les élèves du lycée Maréchal-Lannes lors du forum du recrutementEmploi - Ronny Mazzoléni : « L’emploi et la formation, une priorité pour la Région »
Ronny Mazzoléni, conseiller régional Occitanie et membre du conseil d’administration de la cité scolaire de Maréchal-Lannes, était présent le 29 mars au Forum du recrutement de la Lomagne Gersoise qui s’est déroulé à l’espace culturel. L’occasion pour l’élu régional d’accompagner et d’échanger avec des lycées qui font un travail d’immersion dans le monde du travail professionnel : « L’emploi et la formation représentent un tiers du budget du conseil régional et nous sommes très attentifs aux projets des jeunes et au suivi de leurs parcours. » Quant à Delphine Charnet, enseignante en gestion administration au lycée Maréchal-Lannes, elle accompagnait six de ses élèves de première Bac pro à Fleurance, pour faire l’accueil dans le cadre de leur projet pédagogique. Les élèves lectourois étaient chargés…
. Article du 05/04/2018 - La Dépêche

LectoureMedia - Lectoure sous les caméras de "La maison France 5"
Stéphane Thebaut, présentateur de l’émission télévisée « La maison France 5 », et son équipe de tournage ont installé leurs caméras au cœur des vallons de La Lomagne gersoise mardi et mercredi derniers.
Honneur au Bleu de Lectoure, au Village des Brocs, mais également à l’hôtel particulier Guilhon, la Tour du Bourreau (ou tour de Corhaut, seule tour vestige de l’enceinte médiévale fortifiée de la ville) et la ferronnerie Lochard et Lucas, spécialisée en ferronnerie d’art et réalisation en fer forgé à Lectoure.
Morgan Hecquet, créateur de meubles en acier a également reçu la visite du présentateur, très intéressé par ses créations uniques, dans son atelier.
L’émission sera diffusée le vendredi 20 avril, à 20 h 50 sur France 5…
. En images sur le site de Morgan H
. Article du 04/04/2018 - Le journal du Gers
. Article du 29/03/2018 - La Dépêche

Lors du forum du recrutement à Fleurance jeudi 29 mars dernierEmploi - La 4e édition du Forum du recrutement a fait le plein
Pour sa 4e édition, le Forum du recrutement, qui s’est tenu jeudi dernier dans le cadre de la Semaine de l’industrie, a accueilli près de 600 personnes (demandeurs d’emplois, en reconversion professionnelle ou encore étudiants). Organisé par la Lomagne gersoise, en partenariat avec les services de l’emploi, ce forum présentait 400 emplois à pourvoir localement, autour de 50 stands proposés par les entreprises locales et les partenaires de l’emploi. Ce rendez-vous a été l’occasion pour de nombreuses entreprises de nouer des premiers contacts pour certaines et de recruter d’ores et déjà leurs nouveaux collaborateurs pour d’autres. De nombreuses entreprises sont reparties confiantes avec des profils intéressants de demandeurs d’emploi rencontrés sur leur stand. Toutes ont plébiscité cette manifestation tant pour son organisation que pour son envergure. Pour sa 4e édition, ce forum de l’emploi et de la formation, qui s’est tenu dans la grande salle du complexe culturel et sportif, a donc connu le succès, comme en ont témoigné les organisateurs…
. Communiqué
. Article du 03/04/2018 - La Dépêche

Gérôme et Clara ont repris le café des sports à LectoureA Lectoure, ces Belges ont la pression
Repreneurs du Café des Sports, meilleur bar français pour le New York Times, les Bruxellois Gérôme et Clara doivent lui conserver son âme. Enjeu de taille dans la ville de pierre la plus cotée de Gascogne.
Ils ne sont ni chanteurs, ni acteurs, ni artistes, ni britanniques, ni préretraités fortunés. Autant dire qu’à la veille de la réouverture du Café des Sports, Clara et Gérôme n’ont pas le profil des néo-Lectourois qui renforcent la population de la ville de pierre blanche, dressée à mi-chemin d’Agen et Auch. Architectes bruxellois, ces parents de trois bambins avaient déjà envie, à 34 et 35 ans, de changer de vie. Mais c’est sur la pointe des pieds que le jeune couple prend possession du vieux plancher, des miroirs peints et de l’estrade à billard du bar tout en profondeur, largement cité l’été dernier par le New York Times comme référence du café français…
. Article du 02/04/2018 - La Dépêche

Frédéric Prades, directeur régional Grand Sud pour le groupe Valvital, veut accueillir 2 500 curistes d'ici 2020Thermes et spas - Le centre thermal ouvre aujourd’hui
Le centre thermal de Lectoure géré, par délégation, par la Compagnie européenne des bains, ouvre à nouveau ses portes ce lundi. Le site, encore en chantier, a reçu la visite du directeur régional.
Le centre thermal de Lectoure se porte bien. Il a reçu 1 504 curistes en 2017 et en prévoit 1 625 en 2018. Frédéric Prades, directeur régional d’exploitation de Valvital, est venu à Lectoure où il a été reçu par l’assistante de direction, Corinne Legall. Il s’agissait de réaliser un suivi du chantier de l’Hôtel des Doctrinaires et de préparer la prochaine saison thermale puisque le centre va rouvrir ses portes ce lundi 2 avril. Entretien.
Où en sont les travaux ?
Les travaux se passent bien. La résidence (4 étoiles) aura un petit peu de retard car le bâtiment est complexe et très grand. Notre P.-D.G., qui supervise les travaux, veut que le résultat soit parfait, avec des intérieurs magnifiques. Nous réalisons un gros travail d’études sur les locaux communs, l’accueil, le bar, la salle de petit-déjeuner qui sera polyvalente avec des projections, des séminaires, des conférences médicales, de l’information pour les touristes, etc., pour 25 places disponibles. Les délais du tunnel seront respectés (fin juin). L’ouverture de la résidence est prévue pour mars 2019…
. Article du 02/04/2018 - La Dépêche

Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise, a accueilli Jean-Claude Fayat (assis au centre) et Isabelle Sandrané, sous-préfète de CondomSemaine de l’Industrie - Jean-Claude Fayat a présenté son groupe fort de 19 000 salariés
Invité par la communauté des communes, le club Entreprendre, Pôle 21, en présence d’Isabelle Sandrané, sous-préfète ; Jean-Claude Fayat, président du groupe, a présenté devant une forte chambrée (250 personnes environ), l’historique de son « empire ».
A l’aide d’une vidéoprojection, « le capitaine » Jean-Claude Fayat (comme l’a nommé Jean-Louis Castell) a énuméré les différentes activités et son implantation. Il explique : « C’est à travers les 160 sociétés que nous sommes présents dans 170 pays, et grâce à l’implication des 19 100 collaborateurs, le groupe Fayat, qui a été fondé en France en 1957, accompagne ses clients dans le monde entier grâce à des solutions innovantes et durables dans le marché de la construction et dans les sept grands métiers autour desquels il s’est construit : travaux publics, fondations, bâtiment, énergie et services, métal, chaudronnerie et matériel routier. En 2017, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 3,7 milliards d’euros »…
. Article du 31/03/2018 - La Dépêche

Hommage à Annette SoletoCommunauté de communes - Hommage appuyé à Annette Soleto
C’est avec beaucoup de plaisir mais avec une certaine émotion que le président Jean-Louis Castell a ouvert la dernière réunion du bureau communautaire en ayant convié Annette Soleto qui occupait jusqu’en mars le poste de vice-présidente, en charge particulièrement du service du transport à la demande.
Compte tenu de la recomposition du conseil communautaire, qui a vu le nombre de délégués passer de 77 à 68, certaines communes ont eu à redéfinir leurs représentants au sein de la communauté de communes avec en autre conséquence le retrait d’Annette Soleto de l’assemblée communautaire.
Le bureau communautaire, sous l’impulsion d’Alain Scudellaro, avec qui elle partageait la coprésidence de la commission aménagement de l’espace et qui était intervenu lors du dernier conseil communautaire, a souhaité souligner l’engagement de cette dernière dans la démarche et les projets communautaires. C’est elle entre autres qui a su convaincre Bernard Lapeyrade d’engager le transfert à la communauté de communes du transport à la demande qui menaçait de ne plus exister et qui constitue aujourd’hui un service pérenne et très apprécié de ses utilisateurs…
. Article du 29/03/2018 - La Dépêche

Une classe de 3e du groupe scolaire Maréchal Lannes à Lectoure a visité les Vergers de Gascogne à Fleurance mardiEntreprise - Semaine de l’industrie - Les Vergers de Gascogne peuvent inspirer les jeunes
La conserverie haut de gamme, de fruits et légumes « Les Vergers de Gascogne » à Fleurance que visitaient hier des collégiens lectourois, présente un riche concentré des opportunités de s’épanouir dans l’entreprise. C’est coiffés d’une charlotte, visite d’une entreprise agroalimentaire oblige, que les élèves de la 3e « préparation professionnelle » du lycée Maréchal-Lannes ont visité hier l’entreprise de Pascal Laffont. Lui n’est pas né dans la conserve puisqu’il a fait carrière dans l’édition de logiciels informatique avant de réaliser son rêve : « Diriger une entreprise qui fabrique et vend des produits qui peuvent se toucher ». En l’occurrence concernant les produits des Vergers de Gascogne (conserves de fruits et de légumes, soupes, etc… « nous avons plus de 150 recettes différentes ») qui peuvent se toucher certes mais surtout, se manger, se déguster. Parmi eux le produit emblématique de la maison, la pêche blanche de Montestruc… Pelées à la main au nombre de 600 000 durant l’été dernier, ces pêches en bocauxqui régalent dans des restaurants « étoilés » et jusqu’au Japon et aux USA, sont à l’origine de l’entreprise créée en 1946 par Jean Porterie, un arboriculteur…
. Article du 28/03/2018 - La Dépêche

Forum du recrutement à Fleurance jeudi 29 mars de 9h à 13h250 offres d’emploi proposées lors du 4e Forum du recrutement à Fleurance
Le Forum du recrutement se tiendra jeudi 29 mars, de 9 heures à 13 heures, à l’espace culturel de Fleurance. Ce rendez-vous annuel sur le territoire de la Lomagne gersoise est devenu, en 4 éditions, un temps fort à destination des entreprises qui souhaitent rencontrer de futurs candidats à l’embauche et recruter de nouveaux collaborateurs. C’est également pour les demandeurs d’emploi une opportunité de rencontrer en un même lieu l’ensemble des entreprises, organismes et institutions qui recrutent. Ce forum est organisé par la communauté de communes et le centre communal d’action sociale (CCAS), en partenariat avec les services de l’emploi. Il propose un peu plus de 250 offres d’emplois locales et de nombreuses offres complémentaires au niveau départemental et national (avec notamment la présence des services de la Défense nationale). Que l’on soit demandeurs d’emploi, en reconversion professionnelle, lycéens ou étudiants, cet événement unique sur le territoire constitue pour chaque visiteur une réelle opportunité. Les demandeurs d’emploi vont profiter de la présence de chefs d’entreprise et de partenaires reconnus pour la recherche d’emploi. Ce rendez-vous est ouvert à tous, en accès libre et gratuit…
. Communiqué
. Article du 27/03/2018 - La Dépêche
. Article du 20/03/2018 - La Dépêche

M. Claude Dumas e et les archéologues toulousains sur le chantier du tunnel de l'Hôtel des DoctrinairesGrands chantiers Lectoure - Travaux du tunnel : « Nous n’avons pas de retard »
Le 21 mars, M. Claude Dumas, premier adjoint au maire de Lectoure, a effectué une visite du chantier du tunnel, qui doit relier l’hôtel des Doctrinaires au centre thermal et qui a fait l’objet de découvertes archéologiques très importantes pour la ville de Lectoure. Interview.
Depuis quelques jours, des archéologues toulousains travaillent sur le chantier du tunnel ?
Oui et nous arrivons au terme de ces fouilles archéologiques ; nous sommes vraiment contents d’avoir pu ainsi apprendre des tas de choses sur l’histoire de Lectoure et de ce secteur de la ville, qui remontent bien avant Jésus-Christ : nous avons trouvé des fours anciens dans tout le quartier, y compris dans le jardin de l’Hôtel des Doctrinaires. Cette partie de la rue Nationale était un secteur de potiers. On sait aussi que dans l’axe de la rue nationale, il y avait au XIXe siècle un caniveau central qui a été recouvert par la suite. Le résultat précis de ces fouilles va être donné un peu plus tard car les équipes d’archéologues sont encore en train de ramasser des débris : on a trouvé beaucoup de restes de pots, qui vont être datés par les moyens scientifiques habituels et on pourra dire avec précisions ce qui s’est passé à Lectoure autrefois, à quoi servaient ces pots, à quelle période, etc.
. Article du 26/03/2018 - La Dépêche

Philippe Martin présente le budget participatifVote du budget participatif - L’appel lancé par le conseil départemental a été entendu
Grosse affluence vendredi soir à la caserne des pompiers où près de 200 personnes assistaient à la présentation du premier budget participatif du conseil départemental. Le lieu est insolite mais il faut reconnaître que le projet est inédit puisqu’aucun département en France n’a jamais tenté cette expérience.
Très vite les 150 chaises installées ne suffisent pas. Avec l’efficacité qu’on leur connaît, les pompiers présents installent une cinquantaine de chaises supplémentaires mais cela n’empêchera pas que certains devront écouter debout les explications de Philippe Martin, après qu’Emilie Munoz-Dennig, maire de Fleurance, ait salué la volonté du président du conseil départemental de « casser les codes de la vie politique ».
Réconcilier les citoyens avec la politique
Casser les codes, surprendre, c’est précisément l’intention de Philippe Martin qui a parlé de son « pari » de redonner la parole aux citoyens pour les réconcilier avec la politique.
. Article du 25/03/2018 - La Dépêche

Édouard Detrez entouré des quatre jeunes étudiantsQuatre étudiants créent leur société
Jean-Bernard Delsol, Yohan Lagarde, Kévin Razeyre et Soline Blanco sont 4 jeunes étudiants de 21 ans Bachelor au cursus international, marketing, commerce à Sud Management. Dans le cadre de leur projet de fin d’étude, ils ont pris la décision de créer une société de conseil afin d’aider les entreprises dans leur orientation stratégique sur le plan du développement, du produit et de la communication.
Ayant entendu parler de la dynamique entreprise lectouroise « Les fauteuils roulants français », dirigée par Édouard Detrez, jeune entrepreneur de 26 ans qui a effectué un long périple en fauteuil roulant à la seule force de ses bras du Gers à Paris afin de sauver son entreprise en difficulté et conquis par cette initiative courageuse, ils ont décidé de créer la société partenaire « Mon2roues ». Ils sont motivés pour mettre leurs savoirs, leurs conseils au service de la structure d’Edouard Detrez afin de mettre en place différents axes de développement stratégiques et ainsi collaborer avec cette société française dont leur jeunesse et leur énergie ont séduit Édouard Detrez. Yohan conclut ainsi : « C’est une personne de grand cœur, qui nous soutient et nous impose le respect ».
. Article du 24/03/2018 - La Dépêche

Muzikzak 2018 à FleuranceMuzikZak 2018 - Fleurance Rencontre des ateliers de musiques actuelles en écoles de musique
Ce dimanche 18 mars, 7 ateliers de musiques actuelles en école de musique(*) se sont donnés le change sur la scène de la Salle Eloi Castaing de Fleurance. Ce fut l’occasion pour chacun des groupes de présenter un extrait de son répertoire (reprises et/ou compositions personnelles) travaillé avec leurs professeurs au sein des structures, dans des conditions techniques professionnelles grâce aux deux techniciens : Eric Diez au son et Vincent Massé à la régie générale.
L’initiative avait été prise en 2017 par l’école de musique de Masseube-Seissan, le relais a été pris cette année par l’école de musique de la Communauté de Communes de la Lomagne-Gersoise dirigée par Vincent Blesz. La coordination pédagogique très réussie a été assurée par Guillaume Ceretto, professeur de trombone et de l’atelier de musiques actuelles à la CCLG…
. Article du 23/03/2018 - ADDA 32

Conseil de Communauté du 1er mars 2018 : le président Jean-Louis Castell a ouvert le débat sur les orientations budgétairesConseil de communauté - Les orientations budgétaires de la collectivité en débat
Le dernier conseil communautaire de la Lomagne Gersoise voyait pour la première fois la nouvelle composition réduite à 68 conseillers. L’ordre du jour était principalement dédié au débat d’orientations budgétaires, afin de définir les objectifs et projets à confier à la Lomagne Gersoise dans les années à venir.
Le président Jean-Louis Castell et le 1er vice-président Denis Castagnet ont présenté le débat d’orientations budgétaires 2018 devant une bonne assemblée. S’appuyant sur les analyses financières rétrospective et prospective, qui traduisent une situation financière saine et maîtrisée, ils ont souhaité que cette présentation puisse être l’occasion d’un échange sur le projet politique et les orientations à prévoir pour les années à venir. Ceci dans un contexte de reprise économique et de profonde évolution réglementaire, financière et fiscale des collectivités territoriales (avec notamment des nouvelles compétences prises au 1er janvier 2018 ou à venir d’ici 2020 et la mise en œuvre de la réforme de la taxe d’habitation)…
. Article du 22/03/2018 - La Dépêche

UJI Diffusion a intégré la pépinière d'entreprises à LectoureEconomie - Des produits acidulés à la pépinière d’entreprises
Jean-Louis CASTELL, président de la Lomagne Gersoise, se réjouit d’accueillir UjiDiffusion, les artisans fermenteurs, au sein de la pépinière d’entreprises de Lomagne à Lectoure. Moins d’un an après leur construction, le succès est au rendez-vous pour les ateliers de la Pépinière, désormais tous occupés. Dans leur atelier, Jean-Michel et Carole Laurent préparent des spécialités alimentaires saines et novatrices en matière de fermentation naturelle. A travers un mode de production unique et des recettes inédites, utilisant des éléments biologiques et issus du commerce équitable, c’est toute une gamme de produits aux saveurs acidulées et aux propriétés nutritionnelles augmentées qu’ils vous proposent de découvrir, et plus spécifiquement le kombucha, boisson traditionnelle d’Asie aux vertus probiotiques réputées. A voir sur : www.uji-diffusion.fr
(article du 22/03/2018 - La Dépêche)

Lectoure reçoit le prix "Station verte"Environnement - Lectoure reçoit le prix « Station verte »
Lectoure, dont le label 4 fleurs a été confirmé, a reçu le prix « Station verte », une récompense attribuée par la Fédération nationale des stations vertes. C’est un prix unique auquel on ne peut prétendre qu’une fois pendant cinq ans. Il récompense tout et marque la reconnaissance d’une ville remarquable classée en haut du palmarès des villes et villages fleuris pour ses aménagements paysagers et floraux. Ce prix était remis, le 7 mars dernier, au Pavillon d’Armenonville, par Noël Ravassard, vice-président des Stations vertes, à Gérard Duclos, maire de Lectoure, accompagné de Martine Mazères, adjointe au maire, chargée du développement et de l’aménagement durable et de l’environnement, de Maryse Escribe-Naglin, directrice générale des services, et de Christian Gadras, chef du service cadre de vie. 4.835 communes détiennent le label « Ville ou Village fleuri », dont 247 « 4 fleurs »…
. Article du 20/03/2018 - La Dépêche

Franck Dubosc et Alexandra Lamy à l'affiche de "Tout le monde debout"Economie - Le nouveau film de Franck Dubosc met en vedette le Fauteuil roulant français made in Gers
"Profondément fier de participer à cette aventure cinématographique. Pincez-moi, je rêve". C’est le message posté ce mercredi après-midi par Edouard Detrez sur la page Facebook de son entreprise, Le Fauteuil roulant français, basée à Lectoure, le jour de la sortie en salles du film "Tout le monde debout. Cette comédie est le premier long métrage réalisé par Franck Dubosc qui partage l’affiche avec Alexandra Lamy. Dans cette comédie romantique qui traite du sujet du handicap, Alexandra Lamy se déplace sur un fauteuil fabriqué dans le Gers par Edouard Detrez.
On se souvient, il y a quelques semaines, du formidable défi "A bout de bras" que s’était lancé le jeune patron gersois, lui-même handicapé. Il avait effectué le trajet Lectoure-Paris sur son fauteuil…
. Article du 15/03/2018 - La Dépêche

Bastien Boulard, de l'Auberge des Bouviers, au Salon de l'agriculture à ParisSalon de l’Agriculture - Bastien Boulard a proposé une recette SoGers
Bastien Boulard, chef de l’Auberge des Bouviers à Lectoure, a participé, pendant deux jours, les vendredis 2 et samedi 3 mars, au Salon de l’agriculture à Paris, dans le cadre d’un stand mis en place à l’initiative du département du Gers et du regroupement des cuisiniers et restaurants produits frais et locavores (achats de produits locaux au juste prix pour soutenir les agriculteurs) à la chambre de commerce et d’industrie de notre département, « les Tables du Gers ».
Les chefs gersois se sont succédé tout au long du Salon de l’agriculture dans une très bonne ambiance et les Gascons ont rencontré beaucoup de succès auprès de visiteurs d’autres régions de France et du monde entier : Bretons, Varois, Chinois, Australiens, etc. Bastien Boulard a proposé une recette SoGers : agneau longue cuisson et risotto d’épeautre, recette expliquée par une vidéo diffusée sur la page Facebook de l’Auberge des Bouviers. Au-delà des dégustations de délicieux produits gersois, Pierre Buffo, président du Conseil national de l’enseignement agricole privé (CNEAP) pour la région Occitanie et ambassadeur inlassable des produits du terroir gascon, animait un stand de réalité virtuelle qui permettait de visiter le Gers ; avec des quiz, il était aussi possible de gagner des cadeaux siglés « le bonheur est dans le Gers ».
. Article du 13/03/2018 - La Dépêche

Travaux d'aménagement de la fibreInnovation - High Tech - Travaux - La fibre optique, c’est pour bientôt !
Romain Gabrielli, directeur de Gers Numérique, est venu présenter au maire Gérard Duclos l’état d’avancement du déploiement de la fibre sur le territoire de la commune de Lectoure.
Le dossier a beaucoup avancé et les premiers raccordements devraient être effectués dès la toute fin de la présente année 2018 pour une couverture totale en 2019. N’hésitez pas à consulter le portail gersnumérique.fr qui est à votre disposition pour tout complément d’information. Concernant les problèmes de couverture mobile, c’est aux maires des communes concernées de signaler des problèmes sur France Mobile : Gers Numérique propose aux élus de les accompagner dans cette procédure, en réalisant des relevés sur le terrain et en renseignant les informations exigées sur la plateforme France Mobile.
Contact des services de Gers Numérique à ce sujet : 05 31 00 46 90 ; contact@gersnumerique.fr
. Article du 13/03/2018 - La Dépêche

lancement de l'étude d'opportunité pour la structuration d'une filière agroalimentaire et santé par alimentation naturelle et biologiqueAgroalimentaire - Lancement de l’étude d’opportunité pour la structuration d’une filière agroalimentaire et santé par alimentation naturelle et biologique
Vendredi se tenait, au siège de la Lomagne gersoise, la réunion de lancement de l’étude d’opportunité pour la structuration d’une filière agroalimentaire et santé par alimentation naturelle et biologique. Jean-Louis Castell, président de la Lomagne gersoise, s’est réjoui d’accueillir les partenaires volontaires pour accompagner cette démarche initiée par la Lomagne gersoise mais qui aura forcément une emprise au-delà des limites administratives que ne connaissent pas les acteurs économiques. Il a rappelé que cette étude s’inscrivait dans le cadre des travaux engagés depuis 2016 au sein du pôle territorial de coopération économique (PTCE) avec les acteurs économiques du secteur qui avaient identifié l’opportunité de mener une étude pour appréhender les conditions nécessaires pour favoriser la structuration de cette filière et identifier les potentialités du territoire dans l’objectif premier de fixer la valeur ajoutée sur les territoires ruraux et d’améliorer le revenu issu de la production (en favorisant notamment les circuits courts). Il a présenté le cabinet Cerfrance, retenu pour accompagner ce PTCE, qui a exposé la méthodologie et le calendrier de son intervention. Les partenaires présents ont salué l’initiative engagée par la Lomagne gersoise et…
. Article du 07/03/2018 - La Dépêche

Edouard Detrez, dirigeant de l'entreprise lectouroise « Le Fauteuil Roulant français », a reçu des mains de Gérard Duclos, maire, la médaille de la ville de LectoureEdouard Detrez a reçu la médaille de la ville de Lectoure
En janvier, Edouard Detrez, dirigeant de l’entreprise lectouroise « Le Fauteuil Roulant français », avait relié en vingt jours sur son fauteuil roulant Lectoure à Paris, où il a pu rencontrer les plus hautes autorités de l’Etat, grâce notamment au soutien du sénateur Raymond Vall. Il a été reçu jeudi 1er mars à la mairie de Lectoure par Gérard Duclos, maire, en présence de ses adjoints, Claude Dumas et Denis Castagnet, et de Jean-Louis Castel, président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise. Cette rencontre entre le jeune chef d’entreprise lectourois et les élus de Lectoure et de la Lomagne a été chaleureuse. Edouard Detrez a d’abord largement évoqué son exploit et ses rencontres…
. Article du 06/03/2018 - La Dépêche

Assemblée Générale de Fleurance ActionCommerces - Commerçants-artisans - Une nouvelle équipe se met en place pour Fleurance Action
L’assemblée générale de l’association des commerçants artisans « Fleurance-Action » s’est déroulée vendredi soir dans les locaux de la communauté des communes. Jean-Paul Lafforgue et Myriam Ferradou ont présenté les activités écoulées qui se sont révélées dans l’ensemble positives à savoir : les 6 vide-greniers, le salon du Bien-être, le marché gourmand, le défilé mode, le loto, le marché de Noël et l’attraction de fin d’année la patinoire qui a été un réel succès. Toutes ces animations seront renouvelées en 2018 avec en plus lors de la fête de la Musique l’implication d’autres associations. Fleurance-Action compte 50 adhérents et souhaite augmenter son effectif…
. Article du 05/03/2018 - La Dépêche

Les Vergers de Gascogne, lauréat des éco-défis 2018Économie - Les Vergers de Gascogne, lauréats « Éco-défis » 2018
Guy Sorbadère, président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Gers, et Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (CCLG) ont remis vendredi après-midi le label « Éco-défis » à Pascal Lafont, lauréat pour les Vergers de Gascogne.
« Vergers de Gascogne « est une conserverie de fruits et de légumes présente depuis 70 ans en Lomagne. Elle a récemment fait peau neuve avec l’installation d’un bâtiment de production à la zone industrielle. L’entreprise s’attache à valoriser les produits du territoire dans une recherche constante d’amélioration qualitative.
Une démarche écoresponsable Chez « Vergers de Gascogne », cette démarche écoresponsable se traduit par : le compostage des épluchures, le recyclage des emballages, l’arrêt du gaspillage alimentaire, la réduction des emballages fournisseurs, une ligne de produits certifiés bio et le recours à des fournisseurs locaux ainsi qu’une amélioration des conditions de travail des salariés grâce à un atelier plus fonctionnel et un éclairage plus économe.
L’entreprise « Les Vergers de Gascogne », située historiquement sur la commune de Montestruc-sur-Gers, s’est installée sur la zone industrielle derrière les bâtiments Troisel…
. Article du 04/03/2018 - La Dépêche

Le centre aéré « Les Petits Princes » à FleuranceTravaux Fleurance - Le centre aéré sera transformé temporairement en école
Dans la rubrique « Annonces légales » de mercredi, on a pu voir l’avis d’appel public à la concurrence pour l’aménagement des locaux du centre aéré « Les Petits Princes » afin de créer des salles de classe provisoires. Ces travaux sont prévus du 14 mai au 13 juillet, non compris la période préparatoire d’un mois.
Lors de la réunion du conseil municipal du lundi 19 février, à la question n. 7 (technique), il a été demandé aux élus d’accepter la réalisation des travaux d’aménagement nécessaire à l’accueil de six des huit classes de l’école Monge et à la mise en place d’un préau extérieur. Les élus, après un large débat, ont autorisé Mme le maire à faire les demandes nécessaires pour toutes aides financières pour la réalisation de ce projet et de l’autoriser à déposer l’ensemble des documents d’urbanisme auprès des services compétents.
Il a été précisé lors de cette réunion que ces dépenses seront inscrites au budget 2018 de la commune…
. Article du 02/03/2018 - La Dépêche

Castel & Fromaget à Fleurance fait partie du groupe FayatCastel et Fromaget, une histoire bien charpentée
Ce ténor de la charpente métallique est installé à Fleurance. On pourra le découvrir à l’occasion de la prochaine Semaine nationale de l’industrie…
Un peu partout, les initiatives fleurissent à l’heure de célébrer l’industrie, du 26 mars au 1er avril. Dans le Gers, c’est une entreprise de Fleurance Castel et Fromaget (Groupe Fayat) qui aura les honneurs.
Le PDG du groupe, Jean-Claude Fayat animera la soirée économique du Pôle21, devant les chefs d’entreprises du Gers, le 29 mars. Le même jour aura lieu, toujours à Pôle21 et ce n’est pas un hasard, un forum de recrutement proposant plus de 250 postes à pourvoir…
. Article du 01/03/2018 - PresseLib’

Maison Baudequin, lauréat écodéfis 2018Chocolatier Maison Baudequin : une démarche écoresponsable
Pour la deuxième fois cette année, le chocolatier lectourois Maison Baudequin est lauréat Éco-Défis. La démarche écoresponsable d’Anne-Marie et Pierre Baudequin pour l’année 2018 se concrétise par l’emploi de matières premières locales ou bio en circuit court auprès de producteurs locaux ; la vente de produits bio ou en démarche raisonnée : thés, cafés, pain bio fait à la main par l’agriculteur ; l’emploi de produits écolabellisés pour l’entretien de leurs locaux ; l’utilisation depuis plus d’un an d’une voiture électrique pour les livraisons et l’approvisionnement. Questions à Pierre Baudequin.
Pourquoi ce choix d’une démarche écoresponsable ?
C’est une conviction personnelle, que je souhaite faire partager en toute discrétion à mes clients : travailler en circuit court, avoir le maximum de produits bios car je suis sensible à la préservation de l’environnement…
. Article du 28/02/2018 - La Dépêche

Les laboratoires Mességué fêtent leurs 60 ansLes laboratoires Mességué veulent séduire le monde
Pionniers de la phytohérapie, l’entreprise gersoise confirme ses ambitions depuis Fleurance et du haut de ses 60 ans, boostée par le pétillant patron de Gifi.
Il est loin ce temps des années 1970 où le grand public fit la connaissance de Maurice Mességué (décédé en juin dernier à 95 ans), écrivain et surtout passionné d’herboristerie qui contribua à vulgariser l’utilisation des plantes médicinales.
Depuis 1958, leur laboratoire était installé à Fleurance, et l’on aurait pu craindre qu’avec le temps et les nouvelles nécessités, ils décident d’aller voir si l’herboristerie était plus verte ailleurs.
Eh bien, non ! Non seulement, ils ont décidé de rester à Fleurance, mais en plus ils y ont investi fortement en 2016 (plus de 3 millions d’euros), avec la construction d’un nouveau site de 2.450 mètres carrés, dont deux tiers sont dédiés à la logistique. Il faut dire que l’entreprise gersoise, dirigée par Bérénice Guyot, a développé une impressionnante activité de vente par correspondance (environ un millier d’expéditions par semaine)…
. Article du 28/02/2018 - PresseLib’

La pose de la première pierre du futur CasinoGrands chantiers Lectoure - C’est parti pour le casino !
L’acte symbolique et tant attendu par le maire Gérard Duclos et la directrice générale des services, Maryse Escribe, de la pose de la première pierre du futur casino avait lieu vendredi matin. Ce moment prolongeait une réunion de travail avec le délégataire, Antoine Arevian pour Arev Finance, l’architecte Yves Mazet (Vayrac, 46) et une partie des prestataires. Antoine Arevian présentait l’évolution des plans depuis bientôt un an où l’on constate que l’extension initialement prévue est déjà utilisée pour un espace machines à sous agrandi afin de prévoir le développement des machines électroniques comme le Black-jack et la roulette électronique qui seront installés dès le départ. Comme on constate qu’il y a une vraie demande de la population pour l’aspect ludique, pas seulement pour la partie jeux, mais pour les animations et la restauration, l’ambiance est étudiée dans cet esprit.
Les plafonds sont très hauts et les locaux sont vastes, alors pour conférer de la convivialité aux espaces bar, restauration, spectacle… ils seront séparés par des plaques décoratives colorées semi-transparentes pour des espaces confortables et chaleureux, où l’on se sent bien…
. Article du 19/02/2018 - La Dépêche

Drôles de jeux : un espace dédié aux enfants à FleuranceGarderie : « Drôles de jeux » ouvre demain
Au 85, avenue Charles-de-Gaulle, route d’Auch, une garderie nouvelle formule ouvre ses portes demain samedi à partir de 9 heures. Estelle Perez assure la direction de « Drôles de jeux » et propose plusieurs concepts pour les parents qui lui confient les enfants.
Dans cet espace « plaine de jeux couverte et climatisée », tout a été pensé pour que les enfants puissent s’amuser en toute liberté et leur permettre une avancée vers l’imaginaire en vivant des aventures à leur gré. Une aire de jeux matelassée et sécurisée de 15 m2 est conçue pour les tout-petits (1 à 3 ans) avec petits challenges pour grands aventuriers presque autonomes avec mini parcours de motricité, piscine à balles, toboggan, balançoires, Lego géant…
Une autre zone pour les 4-10 ans est mise à disposition. Il s’agit d’une méga aire de jeux matelassée et sécurisée sur 80 m2 et sur 2 niveaux. Là, les enfants peuvent faire un grand parcours de motricité. Il y a même un endroit où ils peuvent se prendre en photo afin de garder un souvenir des meilleurs moments passés chez « Drôles de jeux »…
. Article du 16/02/2018 - La Dépêche

Economie - Environnement - Ligardes Brico-Elec, lauréat des éco-défis
Pour la première fois cette année, la société Ligardes Brico-Elec est lauréate Eco-Défis 2018. L’entreprise familiale, fondée en 1970, exerce dans toute une palette d’activités allant de l’électricité générale-plomberie à la réparation d’électroménager. La démarche écoresponsable chez la Maison Ligardes, c’est la labellisation Répar’Acteurs Occitanie pour réduire les déchets grâce à la réparation ; le recyclage des déchets d’équipements électriques par l’entreprise Ecosystem ; un point de collecte des piles (Corepile) et des néons et ampoules (Recylum) pour leur clientèle ; le dépôt en déchetterie des gravats, plastiques et cartons ; la collecte sélective des polystyrènes (Sercopoly) ; des pavés led installés dans les bureaux et magasin ; le document unique réalisé et à jour avec l’équipement d’un véhicule pour le transport du chlore.
Rencontre avec les dirigeants de la société
. Article du 15/02/2018 - La Dépêche

L'Etat a transféré aux communautés de communes la prévention des inondations… mais surtout l'entretien des barrages et des digues. La CCLG a décidé de limiter à 2,34 € par habitant la taxe GemapiConseil communautaire - Les élus parlent de la prévention des inondations
Le dernier conseil communautaire de la Lomagne Gersoise s’est déroulé lundi devant une assemblée très nombreuse au regard des sujets importants qui étaient à l’ordre du jour.
Le premier point proposé aux conseillers communautaires tenait au renouvellement de la subvention de gestion à l’office de tourisme Gascogne Lomagne. Le président de l’EPIC, Pierre-Luc Pellicer, accompagné du directeur, Jérôme Dauzats, a donné lecture du rapport d’activité 2017 qui laisse entrevoir un budget maîtrisé, avec des recettes accrues en matière de commercialisation de manifestations et d’événements, malgré un contexte régional de baisse de fréquentation en milieu rural.
La taxe Gemapi limitée à 2,34€ par habitant
Les conseillers communautaires ont ensuite engagé le débat sur l’instauration de la taxe Gemapi (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), les intercommunalités devenant obligatoirement compétentes à la place des communes et de l’Etat depuis le 1er janvier 2018. Ce transfert en responsabilité, sur des obligations particulièrement contraignantes avec des événements climatiques de plus en plus récurrents, comme l’actualité peut le laisser entrevoir récemment, s’accompagne de la mise en place d’une taxe qui doit couvrir les frais d’entretien et d’investissement qui sont désormais à la charge de la Lomagne Gersoise…
. Communiqué
. Article du 14/02/2018 - La Dépêche

L'association est une vitrine de la production ; elle crée des événements, elle accompagne et représente les producteursAgriculture - Melon : le dépôt de marque est une réussite
On sentait cette année que le vent avait tourné favorablement lors de l’assemblée générale de l’Association pour la promotion du melon de Lectoure. Un discours plus optimiste venant du dépôt de la marque Melon de Lectoure le 23 mars 2017. Une opération de longue haleine que le bureau a su mener à bout en fédérant autour de lui un maximum de producteurs pour un travail énorme. Les retours sont très bons, le nouveau plateau permet une meilleure visibilité dans les rayons, les clients sont attirés (d’après des gérants de magasins), sur les marchés aussi, le produit prend de la valeur et se différencie d’un melon banalisé. Une carte d’adhésion donnant droit à l’utilisation et à l’achat de ces emballages a été éditée, validée par la mairie de Lectoure et les présidentes de l’association. L’opération est évidemment reconduite en 2018 et la communication est fondamentale. Le dépôt de marque a déjà montré son efficacité pour se défendre et limiter la fraude. Lors de la Fête du melon 2017, la confrérie a mis à l’honneur l’ensemble des 48 producteurs adhérents de la marque déposée…
. Article du 13/02/2018 - La Dépêche

Visite du chantier d'extension des ateliers de Castel et Fromaget à FleuranceEconomie - Castel et Fromaget participera à la semaine de l’industrie
Dans le cadre de la 8e édition de la Semaine nationale de l’industrie qui se déroulera du 26 mars au 1er avril, sur le thème de l’industrie connectée, la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (CCLG) a prévu de s’inscrire activement dans cette démarche avec l’ouverture durant toute la semaine d’un FabLab éphémère (impression et conception 3D, découpe laser…), d’une salle de réalité virtuelle augmentée et des visites d’entreprises.
L’entreprise fleurantine Castel et Fromaget et le Groupe Fayat, qui ont récemment remis les médailles du travail à 107 collaborateurs, avaient été sollicités par le sénateur Raymond Vall et le président de la CCLG Jean-Louis Castell pour participer à cet évènement.
Jean-Claude Fayat, PDG du groupe, a confirmé sa venue à cette manifestation annuelle d’ampleur nationale…
. Article du 12/02/2018 - La Dépêche

Les acteurs du tourisme du département réunis à FleuranceTourisme - Les acteurs du département réunis en mairie de Fleurance
Jean-Luis Pereira, directeur départemental du comité du tourisme, a accueilli, vendredi matin, en mairie de Fleurance, les présidents et les acteurs du tourisme. Emilie Muñoz-Dennig, maire, leur a souhaité la bienvenue dans la bastide lomagnole et a présenté la ville avec ses atouts économiques, l’emploi et les fortes activités en biodiversité dont le chemin de la « biodiversité, les actions envers les écoles, la nature et tout ce qui touche de près ou de loin aux activités bios ». Quatre intervenants ont au cours de cette assemblée présenté leurs activités : Bruno Monflier pour la Ferme aux étoiles, Bruno Mattel (les Jardins de Cocagne), le commerce Ethiquable et le laboratoire Maurice Mességué.
Le contrat de structuration des Pôles touristes et territoriaux (SPOTT) et « Terra Gers », l’expérience slow tourisme, faisaient ensuite l’objet d’une présentation…
. Article du 10/02/2018 - La Dépêche

Travaux rue Nationale à Lectoure : mise en place d'une signalétiqueTravaux rue Nationale à Lectoure : mise en place d’une signalétique
Depuis le 5 février et jusqu’au 30 juin, la rue Nationale est fermée à toute circulation après l’immeuble du Crédit Agricole. Une signalétique a été mise en place au niveau de l’intersection avec la rue de la Halle-aux-Vins, qui est ouverte à titre dérogatoire, à la circulation des véhicules. Deux panneaux ont été implantés à l’angle du Jardin Bladé pour permettre aux commerçants de communiquer avec leur clientèle. Sur la portion de voie comprise entre la rue de la Halle-aux-Vins et la barrière de chantier qui arborera tout prochainement le visuel de chaque commerce, le stationnement est limité à un quart d’heure, le temps de faire ses courses par exemple ou de décharger sa voiture, avec possibilité de faire demi-tour (giratoire matérialisé au sol) et repartir par la rue de la Halle-aux-Vins, comme le visualise le panneau à l’entrée. À partir de 19 heures, le stationnement est autorisé jusqu’à 8 heures le lendemain.
. Article du 10/02/2018 - La Dépêche

Un espace public en plein centre de la bastide de FleuranceUn espace public en plein centre de la bastide
Lundi matin, le président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise Jean-Louis Castell avait convié Philippe Billerot, représentant de Pôle 21, et Raymond Vall, sénateur du Gers et initiateur du projet, pour faire un point d’avancement sur les travaux du laboratoire d’initiative rurale et particulièrement sur les démolitions en cours. La Lomagne gersoise a fait le choix d’implanter cet équipement en cœur de ville, en étendard d’une politique active de redynamisation des centres bourgs. Ce laboratoire comprendra, sur un espace de 1.000 m², une poussinière commerciale, où un porteur de projet pourra tester son activité commerciale, le bureau d’accueil de Fleurance, de l’office de tourisme Gascogne Lomagne, ainsi qu’un « fab lab » et un incubateur de start-up avec un espace de coworking et de télétravailleurs. La particularité de ce projet réside dans la création d’un espace public qui sera ouvert à l’ensemble de la population, avec des accès depuis la rue Pasteur, la rue Alexandre-Laffont, la place de la République, et, à terme, par l’impasse Miégeville, dont le caractère moyenâgeux sera mis en valeur. A noter que pendant la Semaine de l’industrie (du 26 mars au 1er avril), ces locaux seront partiellement ouverts à tous pour accueillir un « fab lab » éphémère qui sera mis à disposition pendant toute la semaine…
. Article du 07/02/2018 - La Dépêche

Lors de la remise du label éco-défisEconomie - Environnement - 8 entreprises de la Lomagne Gersoise labellisées éco-défis
Guy Sorbadère, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Gers, et Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes, ont remis jeudi soir le label éco-défi à 8 entreprises de la Lomagne Gersoise en récompense de leurs engagements en faveur de l’environnement et du développement durable.
Le Bleu de Lectoure, la SARL Ligardes, Duckprint, la Maison Baudequin, à Lectoure, l’Atelier de Mère Eclair à La Romieu, Ambiance Coiffure, les Taxis Lucien et les Vergers de Gascogne à Fleurance sont les 8 lauréats de cette édition, labellisés pour développer leur activité tout en oeuvrant au quotidien pour le respect de notre planète…
. Communiqué du 02/02/2018
. Article du 03/02/2018 - La Dépêche : "Les Taxis Lucien décrochent le label éco-défis"
. Article du 05/02/2018 - La Dépêche

La Lomagne Gersoise a reçu mardi une visite d'une délégation du Confluent et des Coteaux de PrayssasHabitat et cadre de vie - La Lomagne Gersoise prise en exemple pour son OPAH
La Lomagne Gersoise a reçu mardi et à sa demande la visite d’une délégation du Confluent et des Coteaux de Prayssas (28 communes autour d’Aiguillon dans le Lot-et-Garonne).
Les élus et techniciens de cette communauté de communes, qui réfléchissent actuellement à la mise en place concrète de leur OPAH, venaient s’informer de la façon dont la Lomagne Gersoise mène cette opération en régie et des avantages de ce dispositif par rapport à un prestataire extérieur.
Pour rappel, la Lomagne Gersoise mène depuis mi-2016 sur une période de 3 ans cette opération d’amélioration de l’habitat sur son territoire pour accompagner des propriétaires, occupants ou bailleurs, dans la démarche de rénovation de leur logement. L’opération connaît un réel succès…
. Article du 01/02/2018 - La Dépêche

Isabelle Sandrané, sous-préfète de Condom (à droite), a été accueillie en mairieFleurance - La sous-préfète a découvert la 4e ville du département
Mardi, Isabelle Sandrané, sous-préfète de Condom, était dans notre localité pour rencontrer Émilie Muñoz-Dennig, maire, Ronny Guardia-Mazzoléni, conseiller régional, et Charlette Boué, vice-présidente du conseil départemental. Lors de leur entrevue, ils ont pu faire le point sur certains dossiers et engager une réflexion sur l’avenir de Fleurance.
La représentante de l’État a donc découvert les différentes infrastructures de la capitale de la Lomagne dont la Maison des services au public qui vient d’être réaménagée, le nouveau local des finances publiques, le centre communal d’action sociale qui a pris place dans l’ancienne Trésorerie, l’espace jeunes et la typographie de la ville dans son ensemble.
Présentation d’un chantier d’ampleur Avec les élus, elle a été informée des futurs grands travaux qui vont être menés place du Marcadet, un chantier qui va durer presque un an à compter du 15 mai…
. Article du 01/02/2018 - La Dépêche

A l'initiative du sénateur Raymond Vall, Édouard Detrez a été reçu par Gérard Larcher, président du Sénat.Déclaration R. Vall à l’arrivée d’Édouard Detrez à Paris
M. Édouard Detrez a reçu au Palais du Luxembourg un accueil très émouvant de M. le sénateur Raymond Vall et de M. Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise, ainsi que de sénateurs et d’élus de la dizaine de territoires traversés par le jeune chef d’entreprise lectourois, qui a réussi l’exploit sportif d’aller de Lectoure à Paris en fauteuil roulant. Le sénateur Raymond Vall tient à remercier tous les élus et les habitants pour leur implication et leur soutien si important dans la réussite du défi réussi par Édouard Detrez : afin de pérenniser son activité et passer au stade industriel de fabrication de ses fauteuils roulants, Édouard Detrez est en effet à la recherche d’investisseurs…
. Article du 01/02/2018 - La Dépêche

Le président Emmanuel Macron a reçu Edouard Detrez pendant 45 minutesEdouard Detrez, patron de l’entreprise Le Fauteuil roulant français : « J’ai fait les quatre tournées du grand chelem »
Il a relié Lectoure à Paris en 20 jours sur son fauteuil roulant et gagné jusqu’à l’estime du président de la République qui l’a reçu vendredi soir à l’Elysée. Le pari d’Edouard Detrez de sauver sa petite entreprise est en très bonne voie.
Il est encore sur son petit nuage… mais aussi, en chef d’entreprise avisé, les pieds sur terre. Après son incroyable traversée de la France, de Lectoure à Paris, à la seule force de ses bras, couronnée vendredi soir à l’Elysée, par un entretien avec le président Emmanuel Macron, Edouard Detrez a bien le droit de ressentir « une fatigue physique mais aussi nerveuse ». Nous l’avons joint hier en début d’après-midi alors qu’il était à Auxerre. « On part mardi matin pour redescendre dans le Gers… après je vais prendre deux trois jours de vacances ! ».
En partant de Lectoure le 4 janvier, vous annonciez que le point d’arrivée de votre défi ce serait le palais de l’Elysée. Vous avez tenu parole. Comment cette rencontre avec Emmanuel Macron s’est-elle passée ?…
. Article du 30/01/2018 - La Dépêche

Plantation de haies à Saint-Martin de GoyneUn chantier plantation de haies à Saint-Martin
Solidarité n’est pas un vain mot chez les agriculteurs et les chasseurs, comme en témoigne la journée d’entraide pour plantation de haies qui avait lieu samedi à Saint-Martin-de-Goyne. Ils étaient une quarantaine : agriculteurs, chasseurs, habitants du village et conseillers municipaux rassemblés dans une grande dynamique malgré le temps désastreux pour planter des haies aux lieux-dits « Nauton » et « Lamalesse ». Cette action menée par la Société de chasse de Saint-Martin et l’association Arbre et Paysage 32 s’inscrit dans le programme Corribior, des corridors pour la biodiversité. Cette opération, qui propose aux communes un accompagnement technique pour la mise en place et la gestion de plantations, de jachères etc, se poursuit jusqu’en 2019…
. Article du 27/01/2018 - La Dépêche

Edouard Detrez a rencontré Emmanuel Macron712 km en fauteuil roulant et un tête-à-tête avec Emmanuel Macron
Désireux d’attirer l’attention sur son affaire en péril, Édouard Detrez, fondateur du Fauteuil roulant français, a décroché un entretien avec le chef de l’Etat. Nous y avons assisté en exclusivité.
Edouard Detrez a les yeux qui pétillent lorsqu’il franchit la loge d’honneur de l’Elysée. Il marque une pause, observe le palais présidentiel, mains posées sur les roues de son fauteuil roulant. Elles viennent d’avaler 712 kilomètres de bitume… « Je suis physiquement épuisé, mais au-delà du bonheur », sourit-il. A 26 ans, cet entrepreneur vient de réaliser un périple hors norme. Il a quitté son village de Lectoure, dans le Gers, il y a trois semaines, pour rallier, à la force de ses bras, Paris et le siège du pouvoir. Des heures, des jours d’effort pour tenter d’alerter Emmanuel Macron sur le sort de l’entreprise qu’il a créée, « Fauteuil roulant français ».
. Article du 26/01/2018 - Le Parisien

Edouard Detrez est à Paris !Le Fauteuil Roulant Français - Édouard Detrez, qui relie le Gers à Paris en fauteuil roulant, sera bien reçu à l’Elysée
Pari presque gagné pour Edouard Detrez, le jeune entrepreneur gersois parti de Lectoure en fauteuil roulant il y a vingt jours pour sauver son entreprise, "Le fauteuil roulant français", au bord de la faillite. La dernière étape de son périple a eu lieu lundi à Massy.
Il était temps. « Psychologiquement, je vais très bien, mais physiquement, j’ai mal partout », témoigne-t-il. Le voici désormais à Paris où de nombreux rendez-vous l’attendent. Premier d’entre eux demain, à 10 h 30. Le jeune homme de 26 ans va rencontrer Sophie Cluzel, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées.
« Cette rencontre va nous permettre de rendre compte du périple et de discuter des possibilités pour l’entreprise  : sa reconnaissance et les moyens dont elle a besoin pour continuer à vivre », explique Édouard. L’après-midi, c’est à l’Assemblée nationale qu’il risque de se rendre…
. Article du 26/01/2018 - La Dépêche
. Article du 25/01/2018 - La Dépêche
. Article du 24/01/2018 - La Dépêche
. Article du 23/01/2018 - La Dépêche

J.-L. Castell, président de la CCLG : « 2018, une année de projets »
Le vendredi 19 janvier, à la halle polyvalente à Lectoure, Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (43 communes et 20 000 habitants), a présenté ses vœux pour l’année 2018 devant une vaste assemblée, dont des élus : MM. Raymond Vall et Franck Montaugé, sénateurs du Gers ; Ronny Mazzoléni, conseiller régional ; Xavier Ballenghien, conseiller départemental ; Gérard Duclos, maire de Lectoure, et de nombreux autres maires. Après un bilan des actions de 2017, le président Castell a annoncé pour 2018 « une année de projets », fondée sur de nombreux investissements et une attention toute particulière à la jeunesse.
Un Laboratoire d’initiative rural
Le contrat entre le PETR Portes de Gascogne et Toulouse Métropole avance sur le projet alimentaire de territoire avec comme objectif de valoriser nos producteurs agricoles. M. Castell a salué l’action de Matthieu Regnault et Guillaume Laval en matière de création vidéo avant d’évoquer la lutte contre la désertification médicale. Il a mis en avant l’exemple courageux d’Édouard Detrez, dirigeant de l’entreprise « Le Fauteuil Roulant français », qui a rejoint Paris en fauteuil, après 710 km à bout de bras, depuis Lectoure…
. Article du 24/01/2018 - La Dépêche

Créateurs d’Avenir / Coup de cœur - Julien Leclerq, Lucie Brasseur et YakaBooks
Cette remarquable maison d’édition gersoise invente le livre neuf à 2 euros ! Vous ne pourrez plus utiliser de fallacieux prétextes…
De 0 à 120 ans, les livres YakaBooks sont plus qu’accessibles, avec leur incroyable prix de vente à 2 euros. Une merveilleuse initiative due à Julien Leclerq et Lucie Brasseur. Coup de cœur de la rédaction.
Yaka oser et Yaka l’faire sont dans un bateau. Qui est-ce qui gagne ? Le monde de l’édition et de la culture ! YakaBooks, la petite maison d’éditions gersoise est en train de révolutionner le monde du livre, avec ses ouvrages inédits et de qualité à 2 euros, prêts à inonder le territoire…
. Article du 22/01/2018 - PresseLib

Gérard Duclos et Maryse EscribeLectoure - Gérard Duclos : « Sans hôtel, les thermes auraient fermé »
Le maire Gérard Duclos revient sur le dossier des thermes et de l’hôtel.
La question se pose encore pour certains : pourquoi un tunnel à Lectoure ?
Je rappelle que lorsque Bernard Riac, le P.-D.G. du Groupe Val Vital, a pris la gestion des thermes en délégation de service public, il a souhaité réaliser un hôtel près du centre thermal. S’est libéré l’ancien collège qu’il a acheté 329 000 € avec l’engagement de ma part de relier les deux établissements.
Le tunnel n’était pas la seule solution.
Non, il y en avait deux : une passerelle ou un tunnel. La première n’était pas chère (270 000 €) et s’installait en une nuit. Mais des gens ont alors poussé des hauts cris en affirmant que cette passerelle allait défigurer notre ville. Nous avons alors opté pour la seconde solution et je ne suis pas revenu sur ma parole car, sans hôtel, les termes auraient fermé, ce qui aurait été un désastre pour Lectoure…
. Article du 18/01/2018 - La Dépêche

Edouard Detrez en Fauteuil Roulant Français #aboutdebrasLe Fauteuil Roulant Français - Le jeune chef d’entreprise gersois devrait atteindre l’Elysée en fauteuil roulant d’ici une semaine
Parti de Lectoure le 4 janvier en fauteuil roulant, Édouard Detrez poursuit sa folle épopée vers l’Elysée. Une destination qu’il devrait atteindre le 24 janvier afin de rencontrer Emmanuel Macron. Son but  ? Interpeller le président sur la situation délicate de son entreprise et évoquer le sujet du handicap.
Son entreprise gersoise Le Fauteuil Roulant français créée il y a trois ans est en effet dans une situation financière délicate. Depuis bientôt deux semaines, entouré de ses parents et de son frère Stephen, Edouard parcourt donc une partie de la France à la seule force de ses bras. Une épreuve qui s’avère douloureuse et qui requiert une grande force physique et mentale.
« J’ai des douleurs constamment. Tous les jours, nous devons rouler avec les éléments  : la pluie, le froid… Aujourd’hui par exemple, il y a beaucoup de vent et je dois redoubler mes efforts. »…
. Article du 17/01/2018 - La Dépêche

Patin'Fleurance 2 a refermé ses portes« Pat’in Fleurance 2 » a refermé ses portes
L’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance tient à vivement remercier l’ensemble des intervenants et participants à cette magnifique manifestation qui a été, pour la seconde fois, synonyme de succès, de joie et de convivialité.
Elle remercie tous les sponsors pour leur soutien financier et leur partenariat.
Merci à la CCLG, office de tourisme de la Lomagne, aux élus et aux employés municipaux. Merci à tous les bénévoles, commerçants et particuliers, de nous avoir spontanément consacrés de leur temps afin de contribuer à la bonne logistique et au bon déroulement de notre manifestation…
. Article du 11/01/2018 - La Dépêche

Edouard Detrez poursuit sa routeLe Fauteuil Roulant Français - Edouard Detrez poursuit sa route
Edouard Detrez qui s’est lancé mercredi de Lectoure pour sa « Traversée de l’Espoir » sur fauteuil roulant vers Paris (« 710 km à bout de bras ») devait reprendre la route ce matin après une journée de repos hier à Périgueux, sa ville natale.
Aujourd’hui, à l’occasion de la cinquième étape, c’est entre Périgueux et Nontron qu’il progressera. Partout le jeune Gersois, qui mène cette opération pour « sauver » son entreprise Le Fauteuil Roulant Français en manque d’investisseurs, reçoit le meilleur accueil…
. Article du 09/01/2018 - La Dépêche

Une série sur le monde viticole en projetAprès #32 une nouvelle série sur le monde agricole
Des jeunes Gersois passionnés de cinéma tournent le pilote d’une série sur le thème du vin au domaine de Mirail à Lectoure. Ils souhaitent que le projet soit à la fois drôle et instructif.
Ils avaient fait le buzz cet été avec la diffusion de leur websérie #32. Une série racontant la vie d’une bande de jeunes vivant dans le Gers et obligés de quitter leur région pour aller faire leurs études. Un « plus belle la vie » à la mode du Sud-Ouest qui avaient conquis des milliers d’Internautes. Le premier épisode de la série a été visionné plus de 11 000 fois. « Notre idée c’était de parler des jeunes qui vivent dans une zone rurale. Que les jeunes du coin aient quelque chose pour eux », explique Matthieu Regnaut, l’un des deux réalisateurs.
Le noyau dur de ces fanas de cinéma âgés en moyenne de 25 ans et rejoins par une quinzaine de nouveaux membres se lance dans une nouvelle aventure. Depuis jeudi et jusqu’au 16 janvier, ils tournent l’épisode pilote d’une nouvelle série au domaine de Mirail à Lectoure. La démarche est cette fois différente…
. Article du 15/01/2018 - PresseLib
. Article du 07/01/2018 - La Dépêche

Edouard Detrez parcourt la France d Lectoure à l'Elysée à bout de bras avec son Fauteuil Roulant FrançaisLectoure - Du Gers à l’Elysée en fauteuil roulant : Édouard Detrez a commencé son périple
Ils étaient environ une centaine à avoir fait le déplacement pour soutenir et encourager Édouard Detrez ce jeudi matin. Plus déterminé que jamais, le jeune homme de 26 ans s’est élancé sur les routes depuis la zone artisanale de Lectoure. Il compte rallier Paris en trois semaines à la seule force de ses bras dans le but de rencontrer le président Emmanuel Macron, soit 710 kilomètres.
Principal objectif  : sauver son entreprise le Fauteuil Roulant Français créée il y a trois ans. Elle risque en effet de disparaître faute d’investisseurs. « Je vais essayer d’interpeller notre Président et les Français sur l’existence d’un savoir-faire français dans les fauteuils roulants actifs et sportifs », explique-t-il. Cette « traversée de l’espoir » sera aussi l’occasion d’évoquer la question du handicap avec le président et les jeux paralympiques de 2024 à Paris. « Nos athlètes paralympiques ne sont pas munis d’un matériel français », regrette-t-il. Neuf départements, 17 étapes, 18 villes, près d’un million de personnes concernées  : voici ce qui attend Édouard.
Malgré l’enjeu, le Gersois est serein et plus déterminé que jamais. « Ça va être un défi physique et mental  : il va falloir avaler 30 km par jour. J’espère avoir l’engouement de tous les Français et du monde à l’arrivée  ; ce serait formidable ! »…
. Article du 05/01/2018 - La Dépêche
. Article du 04/01/2018 - Le journal du Gers
. Article du 04/01/2018 - La Dépêche
. Article du 03/01/2018 - La Dépêche

Yakabooks, start-up maison d'édition« YakaBooks » la start-up gersoise qui refonde l’édition
Installée lieu-dit Milloc à Lectoure, YakaBooks est une maison d’édition citoyenne, qui veut promouvoir la lecture en proposant des œuvres de qualité, la plupart inédites, au prix unique de 2 €. YakaBooks a été créée par Julien Leclercq, auteur de « Journal d’un Salaud de patron », ancien libraire puis journaliste, et Lucie Brasseur, auteure de « Les larmes rouges du citron vert ». Entretien avec cette dernière, passionnée de littérature et dont les engagements militants et entrepreneuriaux ont toujours cherché à réduire les inégalités en matière d’accès à la culture.
Pourquoi Lectoure ?
Je suis originaire de la région parisienne mais mes parents ont décidé de s’installer à La Romieu et mes grands-parents ont acheté une maison à Lectoure. Quant à Julien, né à Paris, il est tombé amoureux du Gers. La vie nous a réunis et nous avons trouvé cette maison avec entrepôt, parfaite pour notre projet.
Vous avez créé deux emplois ?

. Article du 02/01/2018 - La Dépêche

Remise des médailles au personnel de Castel & FromagetEntreprise - Castel et Fromaget décore ses salariés
Plus de cent salariés ont été décorés de la médaille du travail par le directeur de l’entreprise fleurantine Castel et fromaget (construction métallique), Sylvain Mallet. Cette cérémonie s’est déroulée vendredi à midi sous la halle Eloi-Castaing en présence du sénateur Raymond Vall, de Jean-Louis Castell président de la communauté des communes et d’Émilie Muñoz-Dennig maire de la localité. Tous ont souligné l’importance d’une telle démarche qui permet de mettre en avant des salariés qui, au fil du temps, mettent en valeur un certain savoir-faire qui fait la richesse de ce territoire.
Félicitations aux récipiendaires
Ont obtenu la médaille du travail « grand or » : Philippe Boutet, François Brousse, André et Jean-Jacques Delas, Jean-Pierre Gauthier, Chantal Monge…
. Article du 28/12/2017 - La Dépêche

Piste de luge à LectoureAnimations Lectoure - Succès de fréquentation pour la luge
La luge à Lectoure, c’est un succès ! Cette initiative ludique de l’Association des commerçants et artisans de Lectoure (ACAL), d’installer une piste de luge monumentale sur le parvis de la cathédrale de Lectoure, afin de favoriser le commerce local et d’animer le centre-ville pour les fêtes de fin d’année, a trouvé son public.
Les entreprises partenaires ont organisé des soirées conviviales pour leur personnel, les enfants des écoles ont pu dévaler gratuitement les trois pistes et les parents n’hésitent pas à emmener leurs enfants faire des tours de luge.
La piste de luge est ouverte au public jusqu’au 31 décembre, de 10 heures à 13 heures et de 14 heures jusqu’au début de soirée, en fonction de la fréquentation…
. Article du 27/12/2017 - La Dépêche

Patin'FleuranceAnimations Fleurance Action - Découvrez les joies de la glisse sur la patinoire en centre-ville de Fleurance
« Vous avez aimé Patin’ Fleurance 1, vous allez adorer Patin’ Fleurance 2 ! ». C’est ainsi que Jean-Paul Lafforgue, président de l’association des commerçants a conclu son discours d’inauguration samedi matin, peu avant le coup de sirène de midi. Il a remercié le sénateur Raymond Vall, la municipalité de Fleurance dont Emilie Muñoz-Dennig, maire, Philippe Martin président du conseil départemental, les conseillers départementaux Charlette Boué et Bernard Gendre, le conseiller régional Ronny Guardia-Mazzzoléni, les représentants de la communauté des communes (Suzanne Macabiau et Xavier Ballenghein), pour leurs aides à la réalisation de ce projet. II n’a pas oublié les commerçants de la ville et les sponsors, notamment Fleurance-Nature qui a été la première à inaugurer cette patinoire avec une belle partie de hockey exécutée par son personnel.
L’occasion aussi pour le président de rappeler que « si le gouvernement essaye de travailler sur l’évasion fiscale, Fleurance’Action travaille pour limiter l’évasion commerciale vers les grands centres comme Auch, Agen, Toulouse et espère que ces fêtes de fin d’année rendent les Fleurantins heureux d’être dans cette belle ville »…
. Article du 26/12/2017 - La Dépêche

L'éclairage public de la ZI de Lectoure a été rénové pour faire des économies d'énergieEnergie - Extension de l’éclairage public à la ZI de Lectoure
Le président de la Lomagne Gersoise, Jean-Louis Castell, a visité récemment avec Xavier Bellenghein conseiller départemental et Claude Dumas, maire adjoint de Lectoure, la zone industrielle (ZI) lectouroise, où, dans le cadre de son récent transfert par la commune de Lectoure, des travaux de modernisation de l’éclairage public ont été menés pour réduire la consommation en énergie.
Maître mot : la préservation de l’environnement
Dans le but de réduire l’ensemble de ses consommations énergétiques et donc ses émissions de gaz à effet de serre, la Lomagne Gersoise a engagé la rénovation complète de l’éclairage public dans les zones d’intérêt communautaire, notamment à Lectoure et Fleurance. L’objectif était de rénover l’ensemble des points lumineux dans ces zones avec une ambition initiale de réduction de consommation de 30 % par rapport à 2014, de réduction des coûts de fonctionnement et d’amélioration du service public…
. Communiqué de presse
. Article du 24/12/2017 - La Dépêche

Jean-Louis Castell, Eric Laborde et Patrice Suarez avec les responsables des établissements Carté et GoudyCirculation - Déplacements - Communauté de communes - Une voie de desserte des entreprises rénovée
Le président de la Lomagne gersoise Jean-Louis Castell s’est rendu récemment sur la commune de Pauilhac en compagnie d’Eric Laborde, vice-président en charge des travaux, et Patrice Suarez, maire, pour constater les travaux menés sur la voie de desserte des établissements Carté et Goudy situés à proximité de la zone d’activités de Fleurance. La Lomagne gersoise a intégré cette voie dans la voirie communautaire en début d’année 2017 en raison de son trafic et de sa desserte d’équipements économiques. Des travaux d’assainissement, de reprofilage et de revêtement étaient nécessaires pour la remettre en état sur 4 m de largeur et 800 m de longueur. Le chantier a pu être réalisé mi-novembre par l’entreprise Carrère (groupement Malet Carrère) pour un montant de travaux de 25.000 €. En 2017, la Lomagne gersoise est intervenue sur 12 voies (Brugnens, Castelnau-d’Arbieu, Fleurance, La Romieu, Lectoure et Pauilhac), traitant 24 % de l’ensemble de la voirie transférée par les communes. L’investissement pour l’ensemble de ces travaux réalisés cette année avoisine les 216.000 €.
. Communiqué de presse
. Article du 22/12/2017 - La Dépêche

Estelle Schaeffer, orthophoniste à la maison de santé de Lomagne et Jean-Louis CastellLa maison de santé s’agrandit
Une nouvelle orthophoniste, Estelle Schaeffer, s’est installée en octobre à la maison de santé de Lomagne à Fleurance, portant à 18 le nombre de professionnels y exerçant (un médecin généraliste, cinq infirmières, deux dentistes, un ostéopathe, trois kinés, deux podologues, deux psychologues, un sophrologue et une orthophoniste). Jean-Louis Castell, président de la communauté des communes de la Lomagne gersoise (CCLG), lui a rendu visite et s’est réjoui de son installation au sein de la maison de santé. Diplômée de l’école de Tours en 2008, Estelle Schaeffer a exercé son activité pendant neuf ans à Strasbourg et a choisi de s’installer à Fleurance pour la qualité de vie et des services et pour intégrer une structure pluridisciplinaire facilitant le fonctionnement en coopération avec d’autres professionnels de santé. Aussi, le président de la CCLG était lundi dans cet établissement, où il a rencontré d’autres professionnels de la santé avec qui il a pu partager quelques impressions favorables.
. Communiqué de presse
. Article du 22/12/2017 - La Dépêche

Retrouvez les revues de presse des années précédentes :

. Revue de presse 2017

. Revue de presse 2016

. Revue de presse 2015


© 2006 Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise. Réalisé sous SPIP

Réalisation financée par le programme européen Leader + Logo