Accueil > S’informer

Revue de presse

actualité

8 professionnels ont participé à un atelier de sensibilisation à Facebook./ Photo DDM P. L.Lectoure. « Facebook pour les pros »
En partenariat avec la communauté de communes de la Lomagne gersoise, 8 professionnels aux profils et usages des réseaux sociaux variés ont participé à un atelier de sensibilisation, « Facebook pour les pros », au sein de la pépinière d’entreprises. Tous sont repartis avec un regard extérieur sur sa communication digitale et des astuces pratiques pour créer ou optimiser sa page professionnelle. Cet atelier s’inscrit dans le programme « Commerces connectés du Gers » initié par la chambre de commerce et d’industrie (CCI) 32 afin d’apporter une expertise et faire monter en compétences les commerçants et professionnels gersois. Le format d’atelier est volontairement court (environ 1 h 30-2 heures), souvent le lundi voire le mardi, pour mobiliser un maximum de commerçants en tenant compte de leurs contraintes horaires. Les thématiques abordées se veulent dans l’air du temps et utiles pour le public visé…
. Article du 18/10/2019 - La Dépêche

Les lauréats de l'édition 2019 des Septuors du Gers, avec les parrains des dix trophées remis./ Photo DDM, Nedir DebbicheUne riche 4e édition des Septuors du Gers
La soirée de lundi a vu les fleurons des entreprises gersoises être récompensés par les Septuors 2019, un événement du Groupe Dépêche du Midi pour mettre en lumière le tissu économique local. Le choix de venir sur ce territoire n’est pas anodin et marque une volonté de la métropole de consolider les liens qui se tissent depuis la signature, en juillet 2017, du contrat de réciprocité entre Toulouse Métropole et le Pays Portes de Gascogne…
Les 10 entreprises récompensées hier soir
Catégorie Économie circulaire : L’épicerie du kangourou, Roquefort
Catégorie industrie : Cartonnages d’Auch, Auch
Catégorie tourisme et territoire : Domaine Le Castagné, Auch
Catégorie international : Nataïs, Bézéril
1er Trophée Caractères d’entrepreneurs : Ethiquable, Fleurance
Prix spécial Région Occitanie : Terra Alter Gascogne, Marciac
Prix Coup de cœur CCI 32 : Baland and CO, Gimont et Auch
Catégorie Entrepreneurs : Gascogne Côté Gers, L’Isle-Jourdain
Catégorie Innovation : Addenda Alain Castells, Auch
Catégorie agroalimentaire : Gersement Bon, Aubiet
. Article du 16/10/2019 - La Dépêche

lors du séminaire des directeurs au Hameau des Etoiles./ Photo DDM, F.C.Fleurance. Les managers de la métropole de Toulouse sous les étoiles
Accueillis au Hameau des Etoiles par le sénateur Raymond Vall, le président de la communauté des communes Jean-Louis Castell et les chefs d’entreprises fleurantines, 80 directrices et directeurs des services de Toulouse Métropole et de la mairie de Toulouse viennent de passer deux jours en immersion dans le territoire des Portes de Gascogne à l’occasion de leur séminaire annuel conduit par leur directeur général, André Thomas.
Le choix de venir sur ce territoire n’est pas anodin et marque une volonté de la métropole de consolider les liens qui se tissent depuis la signature, en juillet 2017, du contrat de réciprocité entre Toulouse Métropole et le Pays Portes de Gascogne.
Cette rencontre a été l’occasion de faire un point sur les actions déjà engagées dans le cadre de cette coopération : installation des producteurs gersois au MIN, connexion des deux territoires par des pistes cyclables, aménagement d’espaces de télétravail… et d’activer de nouveaux sujets tels que l’amélioration des mobilités entre les deux territoires. Sur ce sujet, le Pays Portes de Gascogne est intégré, au même titre que le territoire du SICOVAL, au projet « Vilagil » porté par Toulouse Métropole, consacré au développement des moyens de transports et qui vient d’être sélectionné par l’Etat pour bénéficier de financements…
. Article du 14/10/2019 - La Dépêche

Madame la sous-préfète Isabelle Sendrané avec les élus lors de l'inauguration après réfection du boulevard du Midi. / Photo repro.Lectoure. Le boulevard du Midi enfin rénové
Les travaux du boulevard du Midi trouvaient leur aboutissement lors de l’inauguration officielle vendredi devant la fontaine Diane. Achevés cet été, les travaux avaient commencé en septembre 2018.
Le maire, Gérard Duclos, a rappelé l’histoire de la fontaine Diane, Jean-Jacques Tosca, adjoint au maire en charge de l’opération, a chaleureusement félicité le maître d’œuvre de l’opération, Julien Pons du bureau d’études URBALINK pour cette belle réalisation qui s’est déroulée dans les meilleures conditions. Etaient aussi présents Isabelle Sendrané, (sous préfète), Ronny Guardia-Mazzoleni (représentant la Région Occitanie), J.-Louis Castell (président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise), Xavier Ballenghien (conseiller départemental), ainsi que quelques élus et riverains.
Tous ont salué le travail de qualité réalisé de façon exemplaire par les entreprises intervenantes, fortes de vraies compétences en patrimoine. Il s’agissait de rendre le boulevard accessible aux piétons, et de ménager des places de parking…
. Article du 14/10/2019 - La Dépêche

La Romieu. Tourisme : nouveau labelLa Romieu. Tourisme : nouveau label
La région Occitanie (Pyrénées/Méditérranée) a décliné « localement » la marque « qualité tourisme » en certifiant 1 200 établissements sur son territoire. Et nous en sommes ! En effet, dans la filière « lieux de visite », notre village et sa collégiale (XIVe, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco) ont obtenu ce nouveau label. Ce sésame vers une notoriété accrue a été accordé pour 5 ans. Dans un courrier adressé à Denis Delous, maire et son conseil municipal, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, se dit consciente de l’engagement dans la qualité des prestations (accueil, etc.), offertes aux visiteurs.
. Article du 12/10/2019 - La Dépêche

Les élus gersois du Pays Portes de Gascogne et leurs voisins tarn-et-garonnaise du Pays Garonne-Quercy-Gascogne travaillent main dans la main pour soutenir les projets industriels et créer de l'emploi dans leurs territoires./ Photo DDM, archivesTerritoires d’industrie : les élus du Pays Portes de Gascogne ripostent
Dans notre édition du 2 octobre, nous relations les critiques émises par Philippe Martin, en séance publique du conseil départemental, contre les Territoires d’industrie, « un dispositif de ségrégation territoriale », taclait le président du CD 32. Dans le communiqué ci-dessous, les élus du bureau du PETR Pays Portes de Gascogne répondent… sur le fond.
« Qu’est-ce qu’un Territoire d’industrie ? Territoire d’industrie est un dispositif qui cible en premier lieu des territoires où il y a de l’industrie qui nécessite d’être soutenue pour se relancer ou se développer et surtout se maintenir sur ces territoires, puisque, en l’espace de 20 ans, la part de l’industrie française dans le PIB est passée de 15 % à 10 %. Le premier enjeu est donc d’enrayer la perte des emplois industriels en France, en particulier dans les territoires ruraux et enclavés. C’est pourquoi le Gouvernement a choisi d’associer le PETR Pays Portes de Gascogne (Gers) et le PETR Garonne Quercy Gascogne (Tarn-et-Garonne) qui présentent chacun un fort pourcentage d’emplois industriels existants et à créer dans plusieurs filières : l’agroalimentaire, l’aéronautique, la construction, la production d’énergie… La démarche consiste donc à réunir les chefs d’entreprises industrielles et à définir avec eux leurs besoins prioritaires pour les aider à poursuivre l’expansion de leur activité sur nos territoires. Ils ont fait état des priorités suivantes : faciliter les déplacements des salariés par des moyens de transport plus développés, déployer une offre de formation adaptée à leur activité et accélérer le désenclavement routier, ferroviaire et numérique du territoire notamment pour faire baisser les coûts liés à la logistique des entreprises et augmenter leur performance…
. Article du 12/10/2019 - La Dépêche

Visite d'inauguration du Village des sciences qui s'inscrit dans le cadre de la manifestation nationale de la Fête de la science. / Photo DDM Ysabel.Fleurance. A la découverte du Village des sciences
Le Village des sciences a déployé ses ailes au centre culturel et sportif de Fleurance jusqu’à demain, avec, déjà, de nombreuses classes présentes venues de tout le département. Bruno Monflier, président du groupe Ferme des Etoiles, proposait mardi une visite guidée des différents ateliers lors de l’inauguration. Devant les élus, il a exhorté le public : « Faites de la science pour lutter contre l’obscurantisme ». Emilie Muñoz-Dennig, maire de Fleurance, a remercié A Ciel Ouvert pour l’organisation de cette fête qui aide à réfléchir. Admirative d’une telle mise en place, Claire-Adélaïde Montiel, présidente de Fermat Science, disait son plaisir d’être associée à cette manifestation. Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise (CCLG), a parlé de cette éducation indispensable pour les enfants pour protéger la planète et la mettre en sécurité, évoquant de nombreux ateliers en faveur de l’écologie et de la biodiversité. « Pour la région, l’éducation, la formation, la recherche et l’apprentissage est le premier poste budgétaire, expliquait Ronny Guardia-Mazzoléni, et la science est appliquée aussi dans les territoires ruraux ». Demain sera la journée grand public, mais les visiteurs sont également les bienvenus aujourd’hui, de 9 heures à 12 heures et de 13 h 30 à 16 h 30 (sous réserve de disponibilité dans les ateliers). Renseignements sur www.fermedesetoiles.com/projets_cul....
. Article du 11/10/2019 - La Dépêche

Lors de l'inauguration, le ruban a été coupé./ Photo DDM, F. C.Fleurance. L’agence locale du Crédit Agricole rénovée
Le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne a inauguré son agence totalement rénovée. D’ici fin 2019, 47 des 130 agences que compte l’établissement financier, dont Fleurance, auront été remises à neuf. En présence de Raymond Vall, sénateur ; Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes ; David Taupiac, président de Gers Développement ; Marc Didier, président du Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne ; Jean-Paul Mazoyer, directeur général, et de Mireille Conté, présidente de l’agence locale, ont découvert ces nouveaux espaces…
… Lors des interventions, le sénateur Raymond Vall a souligné l’engagement de cette banque dans l’équipe fanion de rugby, du laboratoire d’innovation rurale, et plus largement de la Lomagne Gersoise, partie prenante du projet de territoire du Pays Portes de Gascogne. Il a également parlé de deux projets d’importance qui sont sur le point d’aboutir, une résidence senior Casadra avec services, construite par le groupe Ramos comprenant 174 logements et le Carré Vert, partagé au cœur de la bastide avec environ 50 studios.
La rénovation de l’agence de Fleurance illustre l’engagement d’une présence durable des agences et de la proximité sur le territoire.
. Article du 10/10/2019 - La Dépêche

La Maison des Services Au Public souhaite faire connaître les différents services qu'elle propose. / Photo DDM, Ysabel.Lectoure. « Portes ouvertes » à la MSAP
La Maison des services au public organise un après-midi « Portes Ouvertes MSAP » à Lectoure le jeudi 10 octobre, à partir de 14 heures. Comme l’an passé, chaque signataire présent est à la disposition du public pour répondre à quelque question que ce soit. Ainsi 10 entités seront représentées : la Caisse d’allocations familiales, le Centre interinstitutionnel de bilan de compétences (CIBC), l’antenne du Centre local d’information et de coordination gérontologique-Maison départementale des personnes handicapées (CLIC/MDPH) de Lomagne, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), la Mission Locale pour l’emploi, la Mutualité Sociale Agricole (MSA), la ProBTP (Groupe de protection sociale des professionnels du bâtiment et des travaux publics), la SAUR (Service aménagement rural et urbain : eau), les services des impôts pour les particuliers, l’information sur les procédures ANTS (Agence nationale des titres sécurisés).
. Article du 08/10/2019 - La Dépêche

L'association À Ciel ouvert propose de nombreuses activités pour découvrir la science à tout âge./ Photo archives DDM, Ysabel.Fleurance. Fête de la science !
En rejoignant la manifestation nationale Fête de la science, qui consiste à faire venir les gens, leur parler de science, leur rappeler ce que c’est, qu’est-ce que l’approche scientifique ? Pourquoi faut-il s’y intéresser ? Parce qu’elle rapproche la science du public et montre à quoi ça sert. L’approche scientifique induit la réflexion qui génère le doute et nécessite de trouver les preuves. Cela consiste à ne pas croire les choses aveuglément, à se poser des questions, à remettre en cause ce que l’on nous dit, c’est une démarche de liberté et d’intelligence, une démarche citoyenne aussi.
L’association À Ciel ouvert (ACO, groupe Ferme des Etoiles), basée à Fleurance et membre du réseau Science Animation Occitanie, coordonne la Fête de la science dans le Gers. Elle organise notamment le Village des Sciences qui sera accueilli cette année par la ville de Fleurance dans le centre culturel et sportif du mardi 8 au samedi 12 octobre. Par ailleurs certains sites dans le Gers ouvriront leurs portes cette semaine au public. 14 stands pour accueillir des classes en semaine.
La journée du samedi 12 octobre sera dédiée à l’accueil du grand public, l’entrée est libre et gratuite, de 10 heures à 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures…
. Article du 08/10/2019 - La Dépêche

Les vétérinaires qui remplacent Marc Prudhomme, lequel a fait valoir ses droits à la retraite./ Photo DDM F. C.Fleurance. Une nouvelle entreprise
Jeudi dernier, Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise, a rendu visite aux docteurs Weibel et Lussert, nouvelles vétérinaires installées à Fleurance dans la clinique vétérinaire de l’Etoile Bleue. Si leur installation en Lomagne a été pour elles une opportunité tant professionnelle que personnelle, Marie-Christine Weibel et Alexandra Lussert ont pour point commun le Sud-ouest : alors que la première est originaire du Gers et a exercé auparavant dans l’Aude, la deuxième est originaire de Montpellier et a pratiqué dans le Tarn et l’Aveyron. Bien qu’antenne de la clinique Derey-Fontan de Vic-Fezensac, la clinique de l’Etoile Bleue s’inscrit en totale continuité des services proposés jusqu’à il y a peu par le docteur Marc Prudhomme, assumant aussi bien les soins aux animaux de compagnie qu’à ceux d’élevage. La clinique a fait peau neuve et a été rénovée…
. Article du 07/10/2019 - La Dépêche

Daniel Ligardes était absent mais Pierre Culot a trouvé une solution./ Photo DDM P. L.Lectoure. Succès de la Fête de la zone
La 4e Fête de la zone a duré deux jours avec, cette année encore, beaucoup de visiteurs. La présence du 32 Deuch-Club a été appréciée par beaucoup d’aficionados et le vide-greniers, pour une première édition, a été venté mais fréquenté, même si les badauds ont attendu la fin du match de rugby pour venir se promener dans les allées. Les participants étaient ravis et la fête s’est terminée par le tirage au sort de la tombola. Les lots sont à retirer auprès du bureau de l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Lectoure (Acal), au 94, rue Nationale. La 5e édition est déjà dans toutes les têtes. Renseignements au 05.62.28.70.85.
. Article du 05/10/2019 - La Dépêche

Dans le patio, la fontaine habillée d'azulejos a suscité l'admiration de François Hollande et des élus gersois. - Photo DDM, Nedir Debbiche Thermalisme - Un président de la République, un PDG et un curé consacrent Lectoure ville thermale
La présence de François Hollande et de Julie Gayet a donné une dimension exceptionnelle à l’inauguration, ce vendredi soir, à Lectoure dans le Gers, de l’hôtel Collège des Doctrinaires. Ses propriétaires, Bernard et Catherine Riac, sont aussi ceux de l’établissement thermal situé de l’autre côté de la rue. Avec cet équipement touristique haut de gamme, Valvital, 2e groupe thermal français, ambitionne d’accueillir au moins 2500 curistes par an dans la capitale de la Lomagne…
. Article du 04/10/2019 - La Dépêche

Lors de la visite de Fleurance Déco-Distribat 32./ Photo DDM Florent Carly.Fleurance. Une nouvelle entreprise est née
Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise, a dernièrement rendu visite à Aziza Ragragui qui vient d’ouvrir depuis peu son entreprise à Fleurance. Originaire de la région toulousaine, Aziza Ragragui s’est donc installée dans le local de la Maison de Fleurance, avenue du Général-de-Gaulle, séduite par la qualité de vie de la Lomagne. Elle a pu y concrétiser son projet de création d’entreprise et, depuis le 1er septembre, a ouvert une nouvelle boutique d’ameublement, literie et de décoration d’intérieur, Fleurance Déco-Distribat 32. Cette rencontre a été l’occasion pour Jean-Louis Castell de rappeler que la Lomagne gersoise œuvre depuis maintenant plus de deux décennies au développement économique de son territoire et à l’accompagnement des porteurs de projets et chefs d’entreprise, mais aussi que l’intercommunalité accorde une attention particulière au maintien et à la consolidation du commerce de proximité…
. Article du 04/10/2019 - La Dépêche

Philippe Roseau a présidé la réunion de préparation des fêtes de fin d'année proposées par Fleurance'Action.Démission du bureau de Fleurance’Action et préparation des fêtes de fin d’année
L’association Fleurance’Action avait invité dernièrement ses adhérents (ainsi que les non-adhérents) à participer à une réunion d’information et de concertation concernant la préparation des fêtes de fin d’année. Lors de cette première réunion, Philippe Roseau, le président de cette association de commerçants, a annoncé la démission du bureau actuel qui œuvrera cependant jusqu’à la prochaine assemblée générale. Lors de cette même réunion, plusieurs idées ont été avancées : sonorisation de la place de la République, grand sapin de Noël (arbre à souhaits) sous la mairie, visites du Père Noël, grande tombola, concours de dessins et de textes, marché de Noël les 21 et 22 décembre (dont une partie pourrait se tenir sous les arcades), structures gonflables, etc.
Nouvelle réunion mardi 8 octobre Une nouvelle réunion de préparation aura lieu mardi 8 octobre, à 19 heures, à la salle n. 2 de la maison des associations, afin que chacun vienne, participe, discute, échange, agisse, réagisse et décide. Car, lors de cette deuxième réunion (ouverte à tous, adhérents ou non à Fleurance’Action), les animations de fin d’année seront arrêtées…
. Article du 03/10/2019 - La Dépêche

Fête de la scienceFleurance accueille la Fête de la science du 8 au 12 octobre
La Fête de la science est une manifestation nationale dont l’objectif est de rassembler le public autour de différentes thématiques scientifiques et de les redécouvrir grâce à des ateliers ludiques et participatifs animés par un collectif d’acteurs locaux de la médiation scientifique. L’association A Ciel Ouvert coordonne cette Fête de la science dans le Gers et organise notamment le Village des Sciences qui sera accueilli cette année par Fleurance du 8 au 12 octobre. Ce Village invite petits et grands à une (re)découverte des sciences grâce à de nombreuses animations. Divers rendez-vous sont aussi proposés dans le département…
. Article du 01/10/2019 - La Dépêche

Les marchés flottants du sud-ouestToujours le même engouement pour les marchés flottants
Trois jours qui ont promu les produits du terroir du Gers, Lot-et-Garonne et du Tarn-et-Garonne.
Les 20, 21 et 22 septembre 2019, le Gers, le Lot-et-Garonne et le Tarn-et-Garonne ont participé à la 20ème édition des Marchés Flottants du Sud-Ouest. Les trois départements face à Notre-Dame de Paris, sur les quais Montebello et de la Tournelle ont proposé un grand marché gourmand et festif. Cet événement à l’accent du Sud-Ouest a entraîné pendant trois jours plus de 150 000 visiteurs à la découverte de l’identité des destinations touristiques que sont le Gers, le Lot-et-Garonne et le Tarn-et-Garonne. Les visiteurs ont goûté les bons produits du terroir : foie gras, magrets, fruits, chasselas, pruneaux, légumes du soleil, vins… Sur le quai Montebello, étaient installé 42 étals de producteurs et les stands tourisme des trois départements. Sur le quai de la Tournelle, les Parisiens et touristes ont apprécié le restaurant éphémère du J’GO de Marciac et la distribution gratuite de fruits en participant aux animations gourmandes et ludiques du "Gers Gascogne Expérience avec les Milady®", des "Saveurs du Pruneau d’Agen" et du "Bar à Fruits du Tarn-et-Garonne"…
. Article du 22/09/2019 - Le Journal du Gers

Les produits du Gers seront représentés à la foire de Saint-Avold, en Lorraine, le week-end prochain./ Photo DDM Florent Carly.
Saint- Avold :un 6e salon de l'agriculture sous le signe du Gers - Le Républicain Lorrain
Fleurance. Foire : les producteurs gersois en Lorraine
Pendant quatre jours, Fleurance et le Gers seront présents à la foire de Saint-Avold, en Lorraine. Cette présence fait suite à une première visite l’an dernier, en septembre 2018, au cours de laquelle Fleurance avait été invitée par le maire et président de la communauté d’agglomération de Saint-Avold à demander la présence du Gers et de Fleurance à la foire de 2019. Le conseil départemental du Gers étant déjà sollicité ce week-end-là par les marchés flottants du Gers à Paris, il a demandé à la ville de Fleurance de le représenter à cette foire. Outre la commune de Fleurance, ce sont donc 9 enseignes gersoises et fleurantines qui seront représentés en Lorraine : les laboratoires Mésségué de Fleurance (plantes médicinales et cosmétiques) ; l’association A Ciel Ouvert, le Festival d’astronomie de Fleurance ; Cro et Miam (biscuiterie fleurantine) ; le centre départemental du tourisme d’Auch ; Les Délices d’Isabelle (producteur de foie gras à Mauvezin) ; Lapanacée bio (Jérémy Vermaele, producteur d’ail et notamment noir) ; la ferme de Bidache de Castéra-Verduzan (charcuterie de porc noir) ; la cave des Hauts de Mont-Rouge à Nogaro (vins et spiritueux gersois) et la ferme de Hitton de Castéra-Verduzan (savon d’ânesse). Le salon de l’agriculture de Saint-Avold, ville de 16.000 habitants, fêtera sa 6e édition…
. Article du 27/09/2019 - La Dépêche
. Article du 20/09/2019 - La Dépêche
. Article du 20/09/2019 - Le Républicain Lorrain

Venez jouer à la roue du tri au stand du Sidel et tenter de remporter des petits cadeaux./ Photo repro.Lectoure. 23 entreprises pour faire de bonnes affaires
Fête de la zone les 20 et 21 septembre

Ce vendredi 20 septembre, de 9 heures à 18 heures, dans la zone industrielle de Lectoure s’ouvre la 4e édition de la Fête de la Zone, avec plusieurs nouveautés : deux chapiteaux où seront mis en valeur des entreprises peu visibles de par leur emplacement mais très ancrées dans la zone industrielle ; le Sidel (qui participe pour la 3e année consécutive : venez jouer au stand du Sidel, sous le chapiteau derrière la pizzeria La Gersoise, à la roue du tri et tenter de remporter des petits cadeaux), la Régie rurale, ainsi que de nombreuses entreprises.
Les voisines de la gare viendront se joindre aussi pour proposer leurs savoirs faire. Et bien entendu, tous les autres participants vous attendent dans leurs locaux : ce ne sont pas moins de 23 entreprises qui ont répondu présent pour cette édition, afin de proposer au public de bonnes affaires.
Les établissements Teyssier exposeront des bus tandis que le SDIS sera aussi présent. Cette 4e édition de la Fête de la Zone de Lectoure promet d’être à nouveau un beau succès.
. Article du 19/09/2019 - La Dépêche

Le 5 septembre a eu lieu la dernière réunion de préparation de la Fête de la zone qui se tiendra les vendredi 20 et samedi 21 septembre, de 9 heures à 18 heures, dans la zone industrielle./ Photo DDM P. L.Lectoure. La Fête de la zone les 20 et 21 septembre
Le 5 septembre a eu lieu la dernière réunion de préparation de la Fête de la zone qui se tiendra les vendredi 20 et samedi 21 septembre, de 9 heures à 18 heures, dans la zone industrielle. Cette 4e édition proposera plusieurs nouveautés, dont deux chapiteaux où seront mis en valeur des entreprises peu visibles de par leur emplacement mais très ancrées dans la zone industrielle.
Les voisins de la gare viendront se joindre aussi pour proposer leurs savoir-faire et tous les autres participants attendront dans leurs locaux. Pas moins de 23 entreprises ont répondu présentes pour cette édition. Le SDIS sera aussi présent, ainsi que les vieilles voitures et du 32 Deuche Club le samedi.
Autre innovation cette année, un vide-greniers organisé par l’association des commerçants le samedi, autour des chapiteaux (réservations au 06.18.49.19.52 ; tarif : 2 € le ml). Cette année encore, un grand jeu sera organisé. Les entreprises participantes et les sponsors ont contribué à la pérennité de cette manifestation.
. Article du 17/09/2019 - La Dépêche

Restaurant Racine LectoureLectoure. Restaurant. Gastronomie. Racines. L’alchimie des goûts
C’est l’histoire d’un belge, qui vient d’une famille de restaurateurs et qui voulait tout faire sauf la restauration, et qui s’est installé restaurateur à Lectoure.
C’est l’histoire d’un belge qui vient d’une famille de restaurateurs et qui voulait tout faire, sauf la restauration, et qui s’est installé restaurateur à Lectoure. C’est l’histoire d’une passion au pluriel. Celle de Laurence, une foodie et de Lionel, un foodie qui se rencontrent pour marier la cuisine et la vie à deux. C’est l’histoire d’un parcours étoilé qui atterrit dans le Gers. C’est l’histoire de Racines, un resto pas comme les autres.
Bonjour Lionel. Pourquoi Racines ?
Racines, c’est tout nous : un belge qui épouse une québécoise, qui se déracine pour s’installer dans le Gers. Deux passionnés de cuisine à la recherche de l’origine du goût, des plantes, des herbes, des produits d’ici, du terroir. Dans les assiettes, il n’y a pas grand-chose qui sorte du quart Sud-Ouest de la France. Tous les produits viennent du coin. À part les vins qui peuvent parfois venir de plus loin. On cherche l’authenticité, le goût du vrai et surtout de travailler les produits selon les saisons, à la petite semaine, puisque notre carte change toutes les semaines…
Restaurant Racines - 123 rue Nationale, 32700 Lectoure - Ouvert midi et soir les mardi, mercredi, jeudi, vendredi - Tél. 05 62 28 07 41
. Article du 16/09/2019 - Le journal du Gers

Jeudi, la place du Mercadet sera accessible et la circulation sera rétablie après plusieurs mois de travaux./ Photo DDM, F. C.Fleurance. Jeudi, ouverture du boulevard Paul-Valéry
Les travaux de la première phase de la place du Mercadet vont se terminer mardi soir et le boulevard Paul-Valéry sera ouvert à la circulation jeudi 19 septembre au matin.
La circulation sera donc sur cette partie de voie à double sens (du Flouret, à la Rue André-Arnaud) et à sens unique derrière la halle au gras rejoignant le rond-point de la place de la Laïcité.
Par contre les travaux commenceront dès ce jour-là boulevard Dannez, côté habitations, pour une durée d’environ quatre mois.
Pour info. La plantation des arbres à l’intérieur de la place se fera en novembre (période où tout bois prend racine) ainsi que les aménagements et la pose du mobilier urbain.
. Article du 16/09/2019 - La Dépêche

Jacques et Chantal Castelli devant le pressoir./ Photo DDM, F. C.Fleurance. Le jus de raisin bio sort du domaine des Capots
Lundi matin, alors que la rosée envahissait encore les prés et les champs, on entendait le ronflement de la machine à vendanger qui tournait plein pot du côté ouest vers Sainte-Radegonde. C’est au domaine des Capots que Jacques Castelli « attaquait » les premières vendanges de la saison sur les sauvignon blanc et les gamay, des plants précoces destinés à faire du vin rosé. La machine, comme dans bien des vignobles, a remplacé depuis fort longtemps le travail à la main et, de ce fait, on ne retrouve plus l’ambiance bon enfant d’autrefois autour des vignes ou dans les chais.
Chez Jacques Castelli, plus besoin de main-d’œuvre, les 12 ha de vignes, tout en bio, sont vendangés en quelques jours avec l’aide de son épouse Chantal et de son fils Florent. Chacun a sa tâche particulière. Jacques est plus spécialisé dans le travail du chai, Chantal s’occupe de la partie commerciale…
. Article du 12/09/2019 - La Dépêche

Environnement - Lectoure. Dépôts sauvages : des pratiques répréhensibles
Répartis sur 56 communes, le SIDEL a mis en place plus de 400 points de regroupement dotés de conteneurs poubelles destinés aux ordures ménagères et aux déchets recyclables. Il accueille par ailleurs 4 déchetteries sur son territoire. Malheureusement, depuis plusieurs mois, on constate de nombreux déchets déposés non seulement en dehors des conteneurs, mais qui pour la plupart devraient être évacués en déchetterie : réfrigérateur, matelas, pots de peinture, salon de jardin… Ces déchets déposés en pied de conteneurs ne sont pas pris en charge par les bennes à ordures ménagères et pourraient, pour la plupart, être recyclés…
Les horaires d’ouverture des déchetteries sont les suivants :
Fleurance : du lundi au samedi de 9 heures à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 heures ; fermé le jeudi. Lectoure : du mardi au samedi de 9 heures à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 heures ; fermé le lundi. Miradoux : ouvert les mardis, jeudis et samedis de 9 heures à 12 h 30 et les vendredis de 14 heures à 17 heures ; fermé les lundis et mercredis. Saint-Clar : ouvert les mardis, mercredis, jeudis et samedis de 14 heures à 17 heures et les vendredis de 9 heures à 12 h 30 ; fermé le lundi.

. Article du 12/09/2019 - La Dépêche

Jean-Louis Castell a accueilli hier, au siège de la CCLG, les membres du comité de pilotage local : de g. à d. Franck Montaugé, sénateur du Gers ; Guy Mantovani, président du PETR Pays Portes de Gascogne ; Jean-Michel Baylet, président du PETR Garonne-Quercy-Gascogne et Raymond Vall, sénateur du Gers./ Photo DDM, F. C.Territoires d’industrie : Gers et Tarn-et-Garonne ensemble pour soutenir 22 projets
Retenus par le gouvernement comme Territoire d’industrie, le Pays Portes de Gascogne et le PETR Garonne-Quercy-Gascogne jouent groupé pour accompagner les projets industriels innovants.
Gers et Tarn-et-Garonne font cause commune pour le développement économique de leurs territoires. Retenus il y a 10 mois par le gouvernement parmi les 124 Territoires d’industrie qui bénéficieront d’une enveloppe globale de 1,36 milliard d’euros et d’un panier de services, les PETR Pays Portes de Gascogne (160 communes de l’Est du Gers, 72 000 habitants) et Garonne-Quercy-Gascogne (139 communes de l’Ouest du Tarn-et-Garonne, 133 000 habitants) ont rendu leur copie hier à Fleurance. Réunis au siège de la communauté de communes de la Lomagne gersoise, les élus des 11 communautés de communes concernées ont finalisé le programme d’actions pour la période 2019-2022. 22 projets (11 situés sur le PETR Garonne-Quercy-Gascogne, 11 dans le Pays Portes de Gascogne et un transversal commun aux deux Pays) seront présentés le 13 décembre devant la commission permanente de la Région Occitanie… car ce sont les conseils régionaux qui, en associant les communautés de communes et les industriels, pilotent cette nouvelle politique des « Territoires d’industrie » lancée en novembre 2018 par Edouard Philippe…
. Article du 10/09/2019 - La Dépêche
. Article du 08/09/2019 - La Dépêche

La chaîne de télévision « Seasons » a accompagné l'opération de comptage de cailles des blés chez Nicolas Mésségué et chez Gérard Descomps, à Saint-Martin-de-Goyne et Marsolan. Photo DDM Ysabel.La chaîne de télévision « Seasons » s’intéresse à la caille des blés gersoise
La chaîne de télévision « Seasons » a choisi Saint-Martin-de-Goyne et Marsolan pour tourner un reportage sur la caille des blés. Sur ces deux communes, dans le cadre du projet Corribior porté par la fédération des chasseurs du Gers qui fournit les semences, des agriculteurs ont accepté de semer du sorgho fourrager en couvert du chaume afin de créer un habitat pour le petit gibier et notamment la caille des blés. En effet, les chasseurs sont de plus en plus sensibilisés à garder du couvert et à replanter des haies pour sauvegarder la petite faune sauvage. Il est important de sauvegarder la chasse au petit gibier, même si la chasse aux sangliers et aux chevreuils s’avère plus qu’indispensable afin de les réguler.
Les cailles au rendez-vous des comptages
Les chasseurs et la fédération, accompagnés par le Groupe d’intérêt cynégétique (GIC) du Lectourois, ont réalisé, au cours du mois d’août, plusieurs séries de comptage de cailles sur les parcelles ensemencées en sorgho fourrager…
. Article du 08/09/2019 - La Dépêche
. Article du 06/09/2019 - Presselib’

La Lomagne Gersoise a engagé le projet de regroupement des écoles élémentaires Monge et Pasteur sur le site Monge.spécial rentrée - Fleurance. L’école Dolto ouvre en 2020
À Fleurance, l’école primaire Françoise-Dolto, elle, ouvrira en septembre 2020
La Lomagne Gersoise a engagé le projet de regroupement des écoles élémentaires Monge et Pasteur sur le site Monge. Entretien avec Jean Louis Castell président de la communauté des communes.
Une nouvelle école, pour quoi faire ?
C’est un projet promis et attendu de longue date. Avec la construction de ce nouveau bâtiment, il permettra d’accueillir les enfants dans une infrastructure du XXIe siècle. L’objectif est d’accueillir les élèves et leurs enseignants dans 14 nouvelles classes dès la prochaine rentrée 2020.
Quel impact économique cela représente ?
C’est un chantier complexe et important dont l’investissement s’élève aux alentours de 5 M€. Plus de 80 % des travaux sont assurés par des entreprises gersoises. Dès le départ, nous nous sommes entourés de spécialistes, tel notre assistant à maîtrise d’ouvrage Addenda. Nous voulions un bâtiment exemplaire dans sa conception, son fonctionnement et son intégration paysagère. Ce sera un bâtiment à énergie positive, en partie en bois pour le stockage de carbone, en partie en pierre pour son intégration paysagère. La plupart des arbres de la promenade du Perron ont été conservés et l’ensemble du bâti ayant un intérêt patrimonial a été préservé.
En quoi cette école sera innovante ?
Au-delà du choix du site et du caractère exemplaire de la construction, la principale gageure consiste à mutualiser cet équipement public. Une école fonctionne 180 jours par an et il nous paraît inconcevable qu’un équipement public ne puisse être utilisé que la moitié du temps. Il pourra servir à d’autres acteurs de la vie économique et associative qui ont exprimé leurs besoins en termes de réception, restauration ou d’activités diverses…
. Article du 03/09/2019 - La Dépêche

Le sénateur Raymond Vall entouré des médaillés./ Photo DDM F.C.Fleurance. Entreprise : plus de 130 salariés au service du développement durable
Avec 50 millions d’euros, la scop éthiquable vient de passer le cap d’EDI (entreprise de taille industrielle).
Créée il y a treize ans par trois cadres spécialisés dans l’alimentation et convaincus de la nécessité de développer le commerce équitable (Rémi Roux, Stéphane Comar et Christophe Eberhart), cette entreprise est devenue aujourd’hui un groupe employant 130 salariés implantés sur notre territoire, mais aussi en Belgique, en Allemagne et dans 48 autres pays.
Fleurance a accueilli pendant trois jours un séminaire d’information destiné également à faire le point de développement d’une nouvelle gamme de produits dont des huiles essentielles et des condiments alimentaires. Ils représentent un fort potentiel dans le chiffre d’affaires qui ne cesse de progresser depuis les cinq dernières années (plus 20 %, en 2018 28 %).
Cette Scop envisage de nouveaux partenariats avec l’Afrique du Sud et le Népal…
. Article du 04/09/2019 - Presselib’
. Article du 31/08/2019 - La Dépêche

Lors de al remise des VTT (Æ) à l'hôtel collège des Doctrinaires./ Photo DDM CCLGLomagne Gersoise. Un nouveau tourisme à VTT électrique
Depuis le début du mois d’août la Communauté de Communes met à disposition de l’Office de Tourisme 14 VTT à assistance électrique.
Comme le précise le Président Jean-Louis Castell, ils ont pu être acquis grâce au financement d’Etat proposé aux collectivités engagées dans une démarche écoenvironnementale responsable. C’est le cas de la Lomagne Gersoise, labélisée Territoire à Energie Positive et qui investit depuis plusieurs années déjà dans les véhicules électriques. « Ces 14 VTT-AE témoignent de la volonté de la Lomagne Gersoise de faire découvrir, à tous, son territoire et ses 140 km de circuits VTT, grâce à des outils de mobilité douce ». Et en effet, comme le rappelle Pierre-Luc Pellicer, président de l’Office de Tourisme Gascogne Lomagne « de tels vélos à assistance électrique permettent également de circuler sur nos routes de campagne à la rencontre de nos villages et des richesses de notre territoire »…
Renseignements, réservations, locations : office de tourisme Gascogne Lomagne 05 62 64 00 00 – Réservation en ligne : www.gascogne-lomagne.fr/vtt-ae
. Article du 29/08/2019 - La Dépêche

Un superbe écrin champêtre et prestigieux pour accueillir l'élégance de belles choses, un beau week-end en perspective. Photo DDM Ysabel archives.Château de Terraube : charme et l’élégance au 25e salon d’Antiquités
Ce sont deux jours de fête qui se préparent ce week-end à Terraube qui accueille son 25e salon d’Antiquités au château et le traditionnel concours hippique en bas du village.
Terraube se situe au nord du département, en Lomagne, à quelques encablures de Lectoure. Cette cité peut s’enorgueillir de ce salon qui trouve place dans le superbe espace du château gascon datant du XIIIe siècle, classé Monument Historique généreusement mis à disposition par ses propriétaires le Marquis Victor de Galard et son épouse Diane. Une trentaine d’exposants va prendre place entre la Cour des communs, la salle des Trophées, la cour d’entrée XVIIIe siècle et la grande terrasse avec sa vue somptueuse sur la campagne et les vallons gersois.
Ce rendez-vous annuel de fin d’été des amateurs d’art est aussi un moment privilégié pour les exposants qui aiment le cadre idyllique, ce moment suspendu qui prend des airs de vacances où la qualité de l’accueil n’a d’égale que celle des antiquaires présents…
Salon d’antiquités de Terraube, samedi 31 août et dimanche 1er septembre, au château. 30 exposants. Ouvert de 10 h à 19 h non-stop.
. Article du 28/08/2019 - La Dépêche

Le stage est réservé aux filles de 14 à 18 ans./ Photo DDM Nédir DebbicheLectoure. Un stage sur l’intelligence artificielle pour les filles de 14 à 18 ans
Un stage pratique et créatif sur l’intelligence artificielle a lieu à Lectoure du 28 au 30 août. Il est entièrement dédié aux adolescentes de 14 à 18 ans. Le but : susciter un intérêt pour l’informatique.
À la découverte de l’intelligence artificielle. La compagnie Makina Corpus, experte en logiciels libres, analyse de données et cartographie, et la compagnie du Code organisent du 28 au 30 août un stage de trois jours dédié aux filles de 14 à 17 ans. L’objectif : montrer aux adolescentes de manière ludique ce qu’est le métier de développeuse. « On a constaté que depuis une dizaine d’années, il y a moins d’étudiantes qui choisissent la filière informatique. On souhaite donc leur faire découvrir notre univers » explique Bérengère Mathieu, data scientiste et formatrice. En effet, selon une récente enquête réalisée par Syntec Numérique, seulement 27 % des salariés du numérique sont des femmes.
Ateliers ludiques et créatifs
Fille d’informaticien, elle a baigné dans ce milieu depuis toute petite. Pour elle, devenir développeuse a été une suite logique. « J’étais curieuse du travail de mon père et il répondait à toutes les questions qu’on avait avec ma sœur. Il a toujours été là pour nous aider et nous encourager » commente-t-elle…
Stage gratuit mais sur inscription obligatoire : www.lacompagnieducode.org/fr/nos-at...
. Article du 28/08/2019 - Blog France 3 Région / France info
. Article du 27/08/2019 - La Dépêche

Le château de la famille de Galard, un cadre prestigieux pour le salon d'antiquités./ Photo, archives Ysabel de la ServeTerraube. Le salon d’antiquités va fêter son 25e anniversaire
« C’est une édition anniversaire, alors, on met toute notre énergie et notre enthousiasme pour que ce soit une réussite. » À deux semaines du salon d’antiquités de Terraube, 25e du nom, Andrée Bèze, la présidente d’Arts et antiquités en Lomagne sent peu à peu monter la pression autour « d’une manifestation qui plaît beaucoup et qui est très installée dans le décor du Gers ». En parlant de décor, celui qu’offre le château de Terraube ne pourrait être plus adéquat pour un salon d’antiquaires. « Victor et Diane de Galard mettent le château familial à disposition des organisateurs et des visiteurs. C’est vraiment un privilège qui donne à ce salon un cachet unique », souligne Mme Bèze. En effet, les 31 août et 1er septembre prochain, les quelque trente exposants attendus trouveront un emplacement soit dans les anciennes écuries soit dans les jardins du château que le public aura l’occasion de visiter pour la seule fois de l’année. Voilà 25 ans, donc, que le salon d’antiquités partage l’affiche, en ce dernier week-end avant la rentrée scolaire, avec une autre manifestation emblématique de Terraube, le concours hippique. De quoi drainer beaucoup de monde dans ce magnifique village de Lomagne…
Salon d’antiquités de Terraube, samedi 31 août et dimanche 1er septembre, au château. 30 exposants. Ouvert de 10 h à 19 h non-stop.
. Article du 24/08/2019 - La Dépêche

Samantha de Bendern./ Photo DDM P. L.Lectoure. Commerce : reconversion
Samantha de Bendern, Britannique, ancien officier politique de l’Otan, spécialiste des relations avec la Russie et ancien fonctionnaire de la commission européenne, vient d’ouvrir, rue Nationale, une boutique de bijoux et de cachemire.
Pourquoi ce changement ?
« J’avais envie de changer de vie et de m’entourer de belles choses. Faire quelque chose de plus féminin (…) Ce sont des produits que j’achète moi-même au Népal et en Inde. J’ai vécu en Inde pendant quatre ans et j’y ai découvert les pierres en achetant des bijoux pour moi-même. Je travaillais alors pour un centre de recherches britannique et j’écrivais des articles sur la politique étrangère indienne. Et je suis devenue passionnée par ces pierres. J’ai décidé d’en faire mon métier pour avoir une vie plus calme dans le Gers. Et puis c’est aussi la boutique du « Brexil » car le Brexit m’inquiète beaucoup, et comme ça j’ai une activité bien ancrée ici pour garantir mon droit de séjour en France. Je continue à écrire pour plusieurs centres de recherches dans mon arrière-boutique et je suis en train de terminer un roman d’espionnage et d’amour qui s’appelle « Le Tango des Cygnes »…
. Article du 23/08/2019 - La Dépêche

Le trio Las Mondinas donnera un concert de chants Pyrénéens samedi, et Fanny Châtelain prodiguera un stage de chant vendredi et samedi. Photo © diane photographie.Lectoure. Gasconnades 2019, musique et chants prennent le pas
5e édition des gasconnades à Lectoure où traditions, musiques, danses et repas gascons sont à l’honneur l’espace de trois jours. Cette année, l’accent est mis sur le chant avec la venue du groupe Las Mondinas.
C’est déjà la 5e édition des Gasconnades à Lectoure. Cette année, l’accent est mis sur le chant avec la venue du groupe Las Mondinas. Ces trois jeunes femmes mettent leurs très belles voix au service d’un répertoire riche, les auditeurs parlent de frissons et de moments magiques, alors n’hésitez pas.
L’une d’elles, Fanny Châtelain, musicienne formée au Conservatoire National de Région Toulousaine et dans un atelier de polyphonie traditionnelle occitane animera un stage de chants Pyrénéens vendredi et samedi. Il s’agit de travailler des polyphonies traditionnelles de Bigorre à deux ou trois voix depuis les très anciennes jusqu’aux créations contemporaines actuelles de Fanny elle-même. Les stagiaires apprendront non seulement le savoir-faire du chant a cappella, mais aussi le savoir être : la posture et l’écoute. Les 7 heures de travail donneront lieu à une restitution publique. Puis le groupe Las Mondinas formé de Fanny Châtelain, Amandine Marie et Audrey Pémoulié donnera un Concert de chants Pyrénéens à 17 heures en l’église du Saint-Esprit. (Entrée et participation libre)…
. Article du 22/08/2019 - La Dépêche

Fleurance. Une université sur la médecine du futur
Emilie Muñoz-Dennig, maire, a ouvert la première université d’été du Gers, samedi dernier, en présence des élus, des professeurs de médecine, des médecins, des professionnels de santé, des internes et des étudiants. Après les mots de bienvenue, l’élue fleurantine a laissé la parole à 3 orateurs, Brice Gayet, Etienne Minvielle et l’expert Georges Uzelger, qui sont intervenus sur le thème « La médecine du futur, une autre idée de campagne ». L’objectif de ces journées était de renforcer le dialogue entre les professionnels de santé, les patients et les décideurs et de donner un éclairage positif aux étudiants mais aussi de les écouter exprimer leurs attentes et leurs propositions. Fleurance a déjà, comme l’a expliqué la maire, mis à disposition un cabinet médical spécialement aménagé pour accueillir un praticien et, en lien avec la Lomagne gersoise, crée une maison de santé, un pôle de santé à Lectoure, aidé financièrement et proposé un accompagnement pour les jeunes étudiants, ainsi qu’une aide financière et logistique à l’installation de tout professionnel de santé. « Ces universités d’été sont l’occasion pour nous tous d’essayer de concrétiser, par l’accueil de médecins, un avenir meilleur et immédiat pour soigner et sécuriser nos concitoyens dans le milieu rural qui est le nôtre », a conclu l’élue…
. Article du 22/08/2019 - La Dépêche
. Article du 18/08/2019 - La Dépêche

Eté photographique - L'atelier « Bienvenue dans le futur » a eu lieu le 2 août dernier./ Photo @ Célia Muller.Lectoure. Été photographique : des ateliers pour jeune public
Jusqu’au 30 août, tous les vendredis, de 10 heures à 12 heures, le festival propose les ateliers de l’Eté photographique. De 6 à 12 ans, ces ateliers sont mis en place chaque semaine afin d’initier les enfants à des pratiques plastiques et artistiques. L’accueil des enfants se fait à 10 heures par les médiateurs du festival. Les thèmes changent toutes les semaines. Le 2 août par exemple, les enfants ont dû imaginer et construire une maquette d’une ferme du futur en se basant sur l’œuvre de l’artiste Sarah del Pino. Les deux prochains rendez-vous auront lieu demain, avec l’atelier « Arrête de te faire des films ! », un atelier de création de récit à partir d’images. La semaine suivante, vendredi 30 août, on retrouvera « Range l’atelier », de Pascal Rivet, une initiation à la scénographie. Gratuit, sur inscriptions au 05.62.68.83.72 ou par mail (mediation@centre-photo-lectoure.fr).
. Article du 22/08/2019 - La Dépêche

Salle comble pour débattre de l'avenir de notre planète et de la biodiversité, et après ?/ Photo UPS in Space.Fleurance. Veillée pour la planète : un succès
La veillée pour la planète et la biodiversité organisée conjointement par l’Agence Française pour la Biodiversité et le Festival d’astronomie de Fleurance le 7 août a rassemblé 800 personnes dans la Salle comble du Centre culturel, parmi lesquelles beaucoup de personnes étrangères au Festival d’astronomie. Philippe Martin, président de l’Agence Française pour la Biodiversité, est intervenu, comme de nombreux scientifiques, installés dans la salle au milieu du public. Le débat était mené par Stéphane Iglésis (Radio France), 3 thèmes furent particulièrement abordés : la biodiversité, le réchauffement climatique, l’énergie. Selon la vision que l’on a des choses, certains sont repartis ravis « il y avait plein de solutions proposées, j’ai appris plein de choses, beaucoup d’outils ont été évoqués ; sur la dépense énergétique et sur notre consommation, j’ai découvert l’ABC (Association Bilan Carbone www.associationbilancarbone.fr/labc/) ».
D’autres moins enthousiastes comme Bruno Monflier, président du festival. « La mesure n’a pas été prise encore de l’importance de ce qu’il faut faire, sachant que rien n’est facile. Qu’est-ce que chacun est prêt à sacrifier dans sa vie pour le bien de la planète ? Est-ce bien raisonnable d’organiser un tel festival et quel est son bilan carbone ? Vers quoi veut-on aller ? »
Pour l’astrophysicien Aurélien Barrau, « signer des pétitions, c’est bien mais ça sert à quoi ? Seuls, on ne peut rien, il faut qu’il y ait des règles. Il faut revoir nos indicateurs : sans réseau, on est perdu, mais c’est finalement bien confortable, on vit différemment. Et de certains renoncements peut apparaître un confort nouveau. Sommes-nous prêts à demander à l’état de nous obliger à agir dans le bon sens, et à nous restreindre ? »
Pierre Thomas, pragmatique, a cherché à rééquilibrer le débat.
. Article du 17/08/2019 - La Dépêche

Vous trouvez ça bien, partagez, et surtout prenez le temps de vous inscrire ! Aux conférences, aux événements culturels, aux repas, pour proposer des logements./ Photo DDM, Ysabel.Lectoure. Santé : la Lomagne Gersoise, un territoire attractif
L’Association des Professionnels de Santé du Lectourois (APSL) était présente le 13 juillet sur l’esplanade du Bastion pour promouvoir l’Université d’été intitulée « Médecine du futur : une autre idée de la campagne » qui se déroulera à Lectoure et Fleurance les 17 et 18 août. « Si toute la Lomagne Gersoise se mobilise, nous saurons montrer notre attractivité ! Cet événement est ouvert au public sur inscription préalable dans un souci d’organisation logistique ! », explique Arnauld Cabelguenne, pharmacien (APSL), animateur du comité d’organisation 2019…
… Nous voulons fédérer toute la Lomagne Gersoise, nous souhaitons la mobilisation des habitants tant pour participer : assister aux conférences, aux événements culturels, aux repas, proposer de l’hébergement, signalez-vous auprès de l’office de tourisme de la Lomagne Gersoise (tél. 05 62 64 00 00).
Le programme est à consulter sur https ://fr.calameo.com/books/00597...
Inscriptions : www.gascogne-lomagne.com/univete2019
. Article du 16/08/2019 - La Dépêche
. Article du 13/08/2019 - Le journal du Gers
. Article du 22/07/2019 - La Dépêche

Avec Les Nuits Musicales en Armagnac découvrez aujourd'hui Kristi Gjezi, extraordinaire violon solo, sous la direction d'un jeune chef d'exception Lio Kuokman. / Photo ©Patrice NIN.Lectoure. Les Nuits musicales en Armagnac s’ouvrent ce soir
L’Orchestre National du Capitole de Toulouse ouvre ce soir le festival des Nuits musicales en Armagnac. Kristi Gjezi jouera, premier violon solo, s’attaque au Concerto pour violon en ré majeur (opus 77) de Johannes Brahms.
C’est une véritable amitié qui lie l’Orchestre National du Capitole de Toulouse au Festival des Nuits Musicales en Armagnac et une opportunité à saisir que de le retrouver cet après-midi en la Cathédrale de Lectoure à 18 heures pour un hommage à la musique romantique allemande…
Infos pratiques
Kristi Gjezi se produit dès l’âge de 9 ans en jouant du Saint-Saëns
Orchestre National du Capitole de Toulouse, Lio Kuokman – Direction. Kristi Gjezi – Violon. Billetterie de 10 € à 32 €.
Informations et réservations www.nma32.com
www.gascogne-lomagne.com/nma
Par téléphone 05 62 64 00 00. Office de Tourisme à Lectoure, Fleurance et La Romieu ; ou sur place 1 heure avant le spectacle dans la limite des places disponibles.
. Article du 21/07/2019 - La Dépêche
. Article du 24/07/2019 - La Dépêche

le Centre d'art et de photographie de Lectoure propose plusieurs rendez-vous en ce week-end inaugural./ © Marta Garcia Cardellach,Lectoure. C’est l’Été photographique
Depuis hier samedi 20 juillet, il est enfin possible de découvrir l’édition 2019 du festival. Cette année, le thème abordé est celui de la ruralité, de la nature et plus largement de la place de l’homme dans le monde, de son rapport au végétal et animal. « Choisir ces axes d’étude c’est aussi approcher de plus près l’histoire humaine ; car l’histoire de la nature est aussi l’histoire des hommes. C’est de nos émotions les plus primitives dont il s’agit. C’est aussi se pencher sur des symboles, des usages, des us et coutumes. C’est découvrir une nature encore souvent perçue à travers le filtre des représentations de la ruralité. Quelles places la nature tient-elle dans la vie des artistes, leur quotidien, leurs souvenirs, leurs rêves ? Quel est le rôle de l’art dans un contexte rural ? », précise Marie-Frédérique Hallin, directrice du centre d’art et de photographie de Lectoure…
… Retrouvez également la programmation du festival l’Été photographique à www.centre-photo-lectoure.fr
. Article du 19/07/2019 - La Dépêche
. Article du 20/07/2019 - La Dépêche
. Article du 21/07/2019 - La Dépêche
. Article du 22/07/2019 - La Dépêche

Huit groupes pour le 21e festival./ Photo DDM, F. C.Fleurance - Cuivro Foliz - Festival de fanfares : la bastide va vibrer au son des cuivres
La température va fortement grimper ce week-end du côté de la bastide lomagnole avec le top départ des Cuivro’Foliz 2019, dès demain, place de la République.
Pour cette 21e édition, les amateurs y retrouveront avec plaisir les fanfares en liberté, le marché traditionnel en musique, la parade, la Fanfar’Class pour deux jours de stage, sous la baguette de la fanfare reggae « Stepping Ou » (de Paris), avant son concert du samedi après-midi, et bien sûr, une centaine de musiciens qui animeront les trois scènes (Gascogne, Lomagne, Gersoise) dès la tombée de la nuit.
Ils arrivent de partout… Les « festayres » feront la fête avec : les Parisiens de « Stepping Out » et « Le Modjo Workin’Band », les Toulousains de « Bawlings’Cats » et « The Duck Kiss », les Bordelais de « La Grasse Bande », « Les Fantaskes » du Sud-Ouest, mais aussi les Argentins de « Desmadre Orkestra », ou les Espagnols de « Bandarra Street Orkestra »…
vendredi : à 9 h 30, top départ de la Fanfar’Class ; à 19 h, inauguration et, à 20 h 30, fanfares en liberté.
Samedi : de 11 h à 12 h 30, marché traditionnel, en musique ; à 16 h, parade ; à 16 h 30, concert de la Fanfar’Class et présentation des 8 fanfares avec une centaine de musiciens. Le soir, concert sur les trois scènes, restauration sous la mairie et espace enfants.
Dimanche : à 12 h, spectacle jeune public et concerts jusqu’à 18 h. A 17 h, remise des prix publics.Durant ces trois jours, entrée libre, buvettes, restaurations de produits locaux, marché artisanal…
Bon à savoir : Ecocuivre : verre recyclable : 1 € caution. Sécurité : assistance conducteur au 06 75 83 20 98. Plus d’infos : festival cuivro foliz : contact@cuivrofoliz.com
. Article du 18/07/2019 - La Dépêche
. Article du 19/07/2019 - La Dépêche
. Article du 20/07/2019 - La Dépêche
. Article du 20/07/2019 - La Dépêche
. Article du 21/07/2019 - La Dépêche
. Article du 22/07/2019 - La Dépêche
. Article du 23/07/2019 - La Dépêche

Du 18 juillet au 22 août, le public va retrouver « les jeudis du Rosier d'Angélique »./ Photo DDM, repro. P.L.Les marchés nocturnes gourmands de Berrac
Du 18 juillet au 22 août à Berrac, le public va retrouver cette formule qui a fait école : « les jeudis du Rosier d’Angélique », un concept qui séduit autant les Berracais que les touristes et les gens de passage. Ils accueillent jusqu’à 300 personnes en pleine saison. En famille ou entre amis, c’est le rendez-vous convivial et festif de l’été. Un marché qui sent bon les vacances. Événements phares de la vie estivale locale, les marchés gourmands de Berrac feront leur grand retour ce jeudi 18 juillet au domaine du Rosier d’Angélique… Pour cette 3e édition, les marchés gourmands rassembleront une douzaine d’exposants locaux dont l’association « Berrac Village Gersois » et des régionaux unis par l’amour des produits de qualité pour régaler les papilles. Des repas complets à choisir à la carte et à déguster en famille, entre amis ou entre voisins pour permettre de se restaurer de l’entrée au dessert dès 19 h… La famille Corne, l’association « Berrac Village Gersois » et la municipalité vous y attendent nombreux. Marchés gourmands les jeudis 18 et 25 juillet, 1er, 8, 15 et 22 août. Renseignements au 06 27 20 56 16.
. Article du 18/07/2019 - La Dépêche

Sandrine et Nathalie Ménégazzo vous accueillent mercredi au domaine d'Embidoure à Réjaumont./ Photo DDM Florent CarlyMarché à la ferme chez les sœurs Menegazzo à Réjaumont
La saison 2019 des « Marchés à la ferme » se poursuit en Lomagne au domaine d’Embidoure à Réjaumont, chez Nathalie et Sandrine Ménégazzo. Les sœurs viticultrices vous accueillent mercredi 17 juillet, à partir de 16 h 30.
Ce sera l’occasion de venir découvrir les nombreux stands de producteurs fermiers locaux et d’artisanat, de visiter le domaine, de déguster les vins qui ont obtenu de très nombreuses récompenses cette année comme la cuvée « Julie » qui a obtenu la médaille d’or au concours des vignerons indépendants de France, et l’argent au concours agricole ; le blanc moelleux 2016 récompensé par la médaille d’or au concours général agricole 2017 ; le rosé tradition, médaille d’argent et la cuvée des Filles blanc, médaille de bronze…
. Article du 16/07/2019 - La Dépêche

Fleurance Cuivro Foliz - La Fanfar’Class ouvrira la 21e édition
« Vous êtes musicien ou musicienne, avez envie de parfaire votre niveau, d’apprendre autrement et de passer un beau moment en fanfare et en famille. Inscrivez-vous à la Fanfar’Class des Cuivro pour deux jours de foliz. Tél. 06 47 57 42 26, contact@cuivrofoliz.com. »
C’est l’annonce faite par l’association Cuivro Foliz qui cette année en est à sa 21e édition. Le festival débutera vendredi 19 juillet et se poursuivra samedi 20 et dimanche 21 août place de la République. Huit fanfares et près de cent musiciens animeront ce rendez-vous qui se veut joyeux et festif.
Sur des rythmes reggae
Cette année, la Fanfar’Class se fera sur deux jours de stage avec les rythmes reggae de Stepping Out. La « Fanfar’Class » a pour but de regrouper des musiciens, jeunes ou moins jeunes, garçons ou filles, débutants ou confirmés, venant de tous horizons…
. Article du 16/07/2019 - La Dépêche

Makina Corpus, Autonomens et la Compagnie du Code organisent un stage de découverte, pratique et créatif, pour apprendre à programmer sa première Intelligence Artificielle (IA). Cet atelier est dédié aux filles de 14 à 18 ans, à Lectoure, à la pépinière d'entreprises de Lomagne, du 28 au 30 août 2019Stage pratique et créatif de découverte de l’Intelligence Artificielle - Rien que pour les filles de 14 à 18 ans !
En trois jours d’ateliers de création numérique, les participantes vont comprendre les applications de l’Intelligence Artificielle (IA) dans leur vie quotidienne, et réaliser leur propre mini-projet, en manipulant des outils et un langage de programmation (Python et Processing) autour de la reconnaissance et transformation des images.
Pas besoin d’être une geekette ou une star en mathématiques pour participer…
Les organisateurs : Makina Corpus développe et intègre des applications web et mobiles innovantes, en s’appuyant exclusivement sur des logiciels libres. Autonomens est spécialisée en traitement et analyse de données. Makina Corpus et Autonomens ont à cœur de partager et diffuser leurs connaissances dans le domaine stratégique de l’intelligence artificielle.
La Compagnie du Code est une coopérative d’éducation à la pensée informatique qui agit auprès des jeunes en direct via des événements, des ateliers ou des stages mais qui accompagne également les équipes éducatives sur l’Occitanie.
Ce stage accueillera gratuitement 20 participantes, uniquement sur inscription.
Du mercredi 28 août au vendredi 30 août 2019 à la pépinière d’entreprises de Lomagne à Lectoure.
Stage soutenu par la Fondation Blaise Pascal et la Communauté de Communes Lomagne Gersoise
Info et inscription
. Article du 15/07/2019 - Le Journal du Gers

La récolte des melons de Lectoure a démarré mi-juin et se poursuivra jusqu'en septembre./ Photo DDM, Nedir DebbicheLes melons de Lectoure sur les étals
Les melons de Lectoure arrivent en quantité sur les marchés du département. Ces fruits typiques de la Lomagne font la fierté des producteurs locaux et le bonheur des consommateurs.
Une association à pied d’œuvre
Une renommée pour laquelle se bat l’association pour la promotion des melons de Lectoure, qui a déposé la marque il y a trois ans. Ils sont seulement 48 adhérents, producteurs sur les secteurs de Lectoure, Fleurance ou Condom, à pouvoir labelliser leurs fruits comme tels grâce aux emballages fournis via l’association. Les consommateurs et restaurateurs de la région ont eux aussi leur rôle dans cette popularité…
. Article du 15/07/2019 - La Dépêche

Les enfants pourront jouer gratuitement./ Photo DDM, F. C.Fleurance - La rue Gambetta en fête
Les commerçants de la rue Gambetta donnent rendez-vous demain mardi 16 juillet, de 10 h à 19 h, pour leur traditionnelle journée estivale « Rue Gambetta en fête ».
Au programme : des animations gratuites pour les enfants (structures gonflables, jeux anciens…), des animations commerciales dans les magasins, des ventes flash, des surprises… La journée se terminera autour d’un repas de rue à partir de 20 h (10 € adultes / 8 € enfants de moins de 8 ans). Inscriptions auprès des Chaussures Vignes, la Boutique Couleur Saison, la Boutique d’Annette.
Attention : la Rue Gambetta sera fermée à la circulation, toute la journée.
. Article du 15/07/2019 - La Dépêche

Un showroom pour trois ferronniers d’art à Lectoure
L’esprit d’équipe ne se trouve pas que dans le sport. La preuve avec l’aventure artistique partagée par Sylvie, Philippe et Christopher, ferronniers à Lectoure.
Trois ferronniers d’art gersois réunissent leurs créations au sein d’un atelier, situé route de Pauilhac au pied de Lectoure, qui possède désormais son showroom.
C’est Philippe Lambert, ferronnier et métallier chevronné, qui a mis en place le projet de création d’un espace dédié à du mobilier en métal et de décoration intérieure et extérieure. Il réalise de nombreuses pièces qui prennent aussitôt leur place dans le nouvel espace rénové.
Christopher Lovato, jeune ferronnier d’art, récemment installé dans l’atelier, se joint à l’exposition avec ses propres créations.
Sylvie Carayon, également ferronnière d’art, est conviée à participer à cet espace, elle apporte sa touche féminine au travers de ses créations métal concernant la décoration de jardin et sculptures, ainsi que sa nouvelle activité : le travail du fil de fer…
Le Showroom du ferronnier, route de Pauilhac à Lectoure.
  • Philippe Lambert, mail : philippelamb@hotmail.fr. Tél. 06 84 15 44 28

  • Christopher Lovato, mail : lovatochristopher@hotmail.com. Tél. 07 72 55 15 29

  • Sylvie Carayon, mail : fildefer.artcreation@gmail.com. Tél. 06 45 87 60 35.

. Article du 13/07/2019 - La Dépêche

Avant la séance, Emilie Muñoz-Dennig, maire, a présenté Brigitte Roehr, sa nouvelle « chef de cabinet »./ Photo DDM, F. C.Fleurance - Feu vert pour installer une unité de fabrication de chocolat
Le conseil municipal a donné, à l’unanimité, mercredi soir, un avis favorable à la demande faite par la Scop Ethiquable pour son projet d’exploitation d’une unité de fabrication de chocolat.
En effet, la Scop Ethiquable souhaite construire une unité de fabrication de chocolat et augmenter sa capacité de stockage sur le site où elle est implantée depuis 2003 en zone industrielle. Dernièrement, Mme la maire a reçu l’arrêté préfectoral prescrivant l’ouverture d’une consultation du public sur la demande d’enregistrement au titre des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), déposée par la Scop Ethiquable, relative à « l’exploitation d’une installation de préparation ou conservation de produits alimentaires d’origine végétale (unité de fabrication de chocolat) ».
Cette consultation, d’une durée de quatre semaines, est prévue en mairie à partir du lundi 8 juillet jusqu’au mardi 6 août (aux jours et heures d’ouverture des bureaux)…
. Article du 12/07/2019 - La Dépêche

Partez nombreux sur Lou Camin'Art. / Photo DDM, F. C.Balades et randonnées, Réjaumont - Un chemin : Lou Camin’Art
Le chemin rural du village a été réhabilité en septembre 2017 lors d’une journée citoyenne dans un souci de politique de préservation d’un patrimoine environnemental. Cette année pour la fête, il offre une nouvelle perspective par la réalisation d’un projet créatif proche du land art.
En effet, des œuvres réalisées par les membres d’un groupe de travail réjaumontois jalonneront toute la longueur du chemin pour mettre en évidence la forme des arbres, des espaces dans l’idée d’étonner, de séduire, de susciter la curiosité et d’établir un lien entre la nature et l’homme.
Vous êtes invités à le découvrir pour la fête le samedi 13 juillet, à partir de 14 h, et à participer à une animation sur la base d’un jeu se présentant sous la forme d’un questionnaire à choix multiples. Elle sera proposée aux enfants et aux adultes. Un goûter sera offert.
. Article du 11/07/2019 - La Dépêche

Daniel Ligardes, le « chef d'orchestre » du forum, a remercié tous les partenaires et sponsors./ Photo DDM, PJP.Forum de l’habitat : un succès collectif
Un succès, ça se fête, surtout quand il est collectif. Un petit mois après le forum habitat et déco de Lomagne, le comité de pilotage et les deux associations organisatrices, l’ACAL et Fleurance Action, ont eu l’excellente idée d’organiser une soirée de remerciements, en présence de tous les partenaires et sponsors. Et c’est à l’hôtel 4 étoiles du collège des Doctrinaires que ce moment convivial a été partagé, mardi soir. L’occasion, avec la directrice Isabelle Aragon de visiter ce superbe établissement, ouvert depuis le 17 juin.
4 étoiles, le forum 2019 les mériterait bien lui aussi. Comme l’a souligné Daniel Ligardes, cette première édition lectouroise a été un vrai succès. Une cinquantaine d’exposants ont rempli la salle omnisports qui a drainé sur ces deux jours un large public. « L’idée de base ce projet, c’était de créer une synergie et de fédérer les 43 communes de la Lomagne gersoise. Ensuite, il fallait aller voir les artisans et commerçants de Fleurance et de Lectoure pour les convaincre de porter ensemble la manifestation », rappelle Daniel Ligardes…
. Article du 11/07/2019 - La Dépêche

Le festival de fanfares revient du 19 au 21 juillet./Photo DDM, Florent Carly.Cuivro’foliz : 8 fanfares et 90 musiciens réunis pour le 21e festival
Cuivro’Foliz, la fête des cuivres, invite, les 19, 20 et 21 juillet, une centaine de musiciens représentant 8 fanfares. Une 21e édition qui s’annonce aussi conviviale et joyeuse que toutes les précédentes. Les fanfares, funk, rock, cumbia, afro, chansons françaises feront partager des moments de pure fête pour petits et grands.
La fanfar’class, pendant deux jours (vendredi, samedi), forme les jeunes musiciens à cet art musical. Cette année, une nouveauté stylistique sera menée par la fanfare reggae « Stepping out ». Ce stage est une autre façon d’appréhender la musique complémentaire de la méthode traditionnelle. Les habitués du festival ont déjà pu le constater au fil des éditions, la qualité des interprétations sont étonnantes après seulement deux jours de travail commun. Accessible à tous, la fanfar’class invite musiciens de tous bords, confirmés ou amateurs, à venir découvrir, échanger ensemble autour de la musique.
Stepping Out en vedette Stepping Out (from Paris) est le seul et l’unique brass band reggae de France et même peut-être bien du monde entier…
… Les autres groupes présents à ce festival : Desmadre Orkestra, Bawlings Cats, Bandara Street Orkestra, La Grasse Band, Les Fantaskes, Le Modjo Workin Band…
. Article du 09/07/2019 - La Dépêche

L'ACAL propose des marchés de nuit très prisés, du lundi 8 juillet au lundi 19 août./Photo DDM, archives P.L.Lectoure et les 7… Nuits !
Tout le monde les attend, l’association des commerçants, artisans et professions libérales de Lectoure (ACAL) les a préparées : du lundi 8 juillet au lundi 19 août, venez flâner à Lectoure, rue Nationale aux rythmes des Nocturnes du lundi. L’association, nouvellement redynamisée après l’élection de 20 membres au conseil d’administration, propose cette année des nuits « revisitées » : nouvelles configurations en raison de la nouvelle dynamique commerciale autour du centre thermal et du village des Brocs, mais aussi le lancement des marchés à thèmes gourmands (lundi 8 juillet et lundi 5 août), et toujours les divers pôles : jeux pour enfants, artisanat, restauration rapide, terroir, concerts, etc., sans oublier les boutiques traditionnelles de la rue nationale qui sont de plus en plus nombreuses à ouvrir pour l’occasion…
. Article du 08/07/2019 - La Dépêche

Festival d'astronomie de Fleurance : des propositions pour tous, et tous les âges. /Photo arch. DDM Ysabel.Cette année, la lune est en vedette au Festival d’astronomie de Fleurance
Le 29e Festival d’Astronomie de Fleurance vous donne rendez-vous du 2 au 9 août prochain. Cette importante manifestation scientifique grand public, parrainée par Hubert Reeves a développé un rayonnement d’envergure nationale et internationale. Elle s’ouvre avec le Marathon des sciences, et se compose du Festival adultes, du Village des sciences et du Festival Astro-Jeunes.
Le Marathon des sciences cherchera à faire le point sur le très beau thème « Vérité(s) ». Existe-il la vérité ? Ou des vérités ? 12 conférenciers se relaient de midi à minuit, parmi les plus grands spécialistes, scientifiques, philosophes, écrivains, grands témoins de notre époque… pour aborder sous des angles différents et complémentaires, ce grand sujet de la science et du monde contemporain.
Cette année, la lune sera déclinée en de nombreux points de vue différents selon un fil conducteur (science, géologie, technique, politique, arts, l’avenir de la lune), et ce dès la soirée d’inauguration du vendredi avec Jérôme Pérez qui présentera l’ascenseur spatial ! Avant même de présenter la fameuse Mission Apollo, la 1re exploration humaine de la lune…
. Article du 08/07/2019 - La Dépêche

Remise du label Territoire Bio Engagé à Castelnau d'ArbieuCastelnau d’Arbieu - Remise du label Territoire Bio Engagé
Permettre aux collectivités territoriales de valoriser leur engagement dans le Bio auprès des habitants de leur territoire et de leurs différents partenaires. C’est ce qui a été fait jeudi dernier sur la place du village lors d’une amicale réception où Olivier Tarbouriech, maire, a accueilli le président du département Philippe Martin ainsi que Ronny Mazzoléni, conseiller régional ; Paul Baradat, représentant d’Interbio Occitanie, et les agriculteurs de la commune.
Castelnau-d’Arbieu fait partie des 30 communes labellisées. Elle répond à l’objectif du Grenelle de l’environnement et réaffirme dans le cadre du plan Ambition Bio 2017, soit 15 % de Surface agricole utile en bio. C’est d’ailleurs avec brio qu’elle dépasse cet objectif avec plus de 45 % de surface agricole utilisée bio…
. Article du 06/07/2019 - La Dépêche

Le professeur Brice Gayet, le Président Martin et Arnauld Cabelguenne,  : l'université d'été une occasion pour réfléchir sur la «  Médecine du futur  »Université d’été sur la médecine du futur dans le Gers : "Le médecin seul ça n’existe plus"
Les 17 et 18 août prochains, Lectoure et Fleurance (Gers) accueillent la 1re Université d’été sur la médecine de campagne du futur. Un thème qui dépasse largement les préoccupations du Gers.
Le Gers veut marquer de son empreinte la définition des contours de la vie quotidienne des territoires dans un futur… plus ou moyen proche. Domaine qui intéresse au premier plan le département, la santé.
Le conseil départemental du Gers en particulier mène, on le sait, des actions pour lutter contre la désertification médicale (actions Dites 32 puis Dites32 à deux). Pas étonnant dès lors de le retrouver au premier rang des soutiens de la première université d’été de Lectoure-Fleurance dénommé  »  : Médecine du futur  : une autre idée de la campagne  ». Une initiative menée Arnault Cabelguenne, professionnel de la santé et déjà très impliqué dans diverses démarches citoyennes. Le professeur Brice Gayet (chirurgien) l’a rejoint dans cette initiative. Et tous deux lançaient hier cette université en présence de Philippe Martin, président du Département.
«  Ce rendez-vous peut et doit devenir un rendez-vous à portée nationale  », a relevé ce dernier, qui annonce que la ministre de la Santé pourrait honorer cette première de sa présence.
«  Le médecin aujourd’hui ne s’installe plus pour un projet de santé, mais pour un cadre de vie, souvent familial  : crèche, école, numérique, environnement… culture  », a pour sa part rappelé Arnauld Cabelguenne pour résumer le sens du thème de cette université d’été…
. Article du 28/06/2019 - La Dépêche

Festival d'astronomie : voir le ciel pour respecter la terreFestival d’astronomie : voir le ciel pour respecter la terre
Pour sa 29e édition, le festival lie étroitement les thèmes de l’écologie à ceux de l’astronomie, toujours avec des sommités.
Du 2 au 9 août, Fleurance prend de l’altitude pour le 29e Festival d’astronomie. Mais les festivaliers trouveront autant de profit à regarder dans l’œilleton d’un télescope que sous leurs pieds : le festival fleurantin est très attentif aux questions environnementales. Son parrain n’est autre qu’Hubert Reeves, qui partage le même amour pour les étoiles et pour la nature ! Ce qui donne un rendez-vous bien particulier, où tout le monde, du plus néophyte à l’étudiant en astrophysique, trouve son compte. Cette année, il y aura des stars et un grand anniversaire : la venue d’Aurélien Barrau, astrophysicien et écologiste convaincu, qui a fait le buzz en dénonçant l’urgence climatique, celle d’Audrey Dussutour avec une conférence sur le fameux blob ou encore Gauthier Fourcade et son secret du temps plié. Sans compter que ce sera le moment de fêter le 50e anniversaire des premiers pas sur la Lune. Des savants que l’on croise en chemisette au coin d’une table, des passionnés avec qui discuter, des expérimentations multiples, toute une batterie de conférences, cours, ateliers, sous la férule de scientifiques venus des plus grands laboratoires de recherches, des universités les plus prestigieuses…
. Article du 27/06/2019 - La Dépêche

Avec le festival Cuivro'Foliz, les cuivres font des "folies"Avec le festival Cuivro’Foliz, les cuivres font des "folies"
Fleurance, connu aussi pour son Festival d’astronomie, offre chaque été un week-end en… fanfares ! Pour cette 21e édition, rendez-vous les 19, 20 et 21 juillet. Trois jours de… foliz offerts par ce festival populaire, familial, convivial, intergénérationnel et follement joyeux servi par une programmation festive de grande qualité, variée, internationale. Huit fanfares seront à l’œuvre du vendredi soir au dimanche, dont Stepping Out (Paris, style reggae) qui assurera aussi le stage de la fanfar’class pour lequel les inscriptions restent ouvertes. Stepping Out a été formé par le chanteur guadeloupéen Deal’M et 6 musiciens. Fanfare tout terrain par excellence, pouvant jouer aussi bien en déambulation dans les rues que sur de grosses scènes, Stepping Out propose un vaste répertoire de reprises mondialement connues, de Bob Marley, Steel Pulse, Aswad, Toots and the Maytals, Dennis Brown, The Specials… Les autres fanfares qui vous feront battre le pavé ? Bandarra Street Orkestra (Espagne, fanfare de rue), Mojo Worrking’Band (Paris, brass band), Bawling Cats (Toulouse, style new orleans), The Duck Kiss Toulouse, brass band), Les Fantaskes (Tarbes, style ska), La Grasse band (Bordeaux, style disco), Desmadre Orkestra (Argentine, style balkan swing)…
. Article du 27/06/2019 - La Dépêche

Lectoure et La Romieu, deux pépites de la Lomagne gersoise aux airs de ToscaneLectoure et La Romieu, deux pépites de la Lomagne gersoise aux airs de Toscane
La collégiale de La Romieu trône au cœur d’un joli bourg dit "village des chats", belle légende que les habitants se feront un plaisir de vous raconter. La collégiale, classée au Patrimoine mondial de l’humanité, forme un magnifique ensemble architectural que composent l’église, la tour de sacristie, la tour carrée, le cloître et le palais du cardinal et qui voient passer des milliers de visiteurs parmi lesquels de très nombreux pèlerins cheminant vers Saint-Jacques-de-Compostelle. A quelques kilomètres de là, ils ont d’abord traversé Lectoure, autre haut lieu patrimonial avec sa cathédrale, le musée, l’ancien palais épiscopal, la fontaine de Diane datant du XIIe siècle, ainsi que plusieurs magnifiques hôtels particuliers. Le délicieux melon de Lectoure, le Bleu pastel de Lectoure, les montres Lip contribuent, avec le festival pyrotechnique de début septembre exceptionnellement annulé cette année, à la notoriété de cette ville, cerclée de remparts sur son éperon. Lectoure, qui vient de se doter d’un casino, se distingue aussi par son "village de brocanteurs"…
. Article du 27/06/2019 - La Dépêche

Emilie Muñoz-Dennig a retracé la carrière de Bernard Lapeyrade./ Photo DDM F. C.Fleurance - Une place portera le nom de Bernard Lapeyrade
Devant une forte assistance, et de la famille, Emilie Muñoz-Dennig, maire, a inauguré une place qui porte le nom de Bernard-Lapeyrade qui fut le cofondateur de la communauté de communes et premier président de la Lomagne Gersoise. Dans son intervention, l’élue a rappelé le parcours de Bernard Lapeyrade qui fut en parallèle de 2010 à 2015 conseiller régional où il a, pour notre ville, obtenu d’importantes sommes pour les infrastructures innovantes. Président de la CCLG, il a rendu possible la Maison de santé, l’essor de l’école de musique, du siège de la Lomagne Gersoise, l’extension et l’aménagement de la zone industrielle, le Hameau des Etoiles, l’équipement scénique du centre culturel et sportif, la rue Gambetta, des locaux au club de rugby et de bien d’autres encore…
. Article du 27/06/2019 - La Dépêche

Lors de la signature du partenariat en présence de Jean-Paul Mazoyer, directeur général du Crédit Agricole ; Raymond Vall, sénateur, et M. Lafont, des Vergers de Gascogne./ Photo DDM Florent Carly.Economie - Un coup de pouce pour le laboratoire d’innovation rurale
Hier mardi, Raymond Vall, sénateur et président de l’association nationale des Pôles d’équilibre territoriaux, et Jean-Paul Mazoyer, directeur général du Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne, ont signé la convention de partenariat qui les lie en faveur de la création du Laboratoire d’innovation rurale (LIR).
Inscrit dans une politique active de revitalisation de centre bourg et de redynamisation commerciale de la bastide, le LIR sera installé en plein cœur de Fleurance, et constituera un lieu dédié à l’innovation en milieu rural.
Véritable plateforme innovante, le LIR s’appuiera sur les acteurs économiques regroupés au sein du club d’entreprises de la Lomagne Gersoise Pôle 21 ou de l’association ASANBio et désireux de s’investir dans la gestion de l’équipement et l’accompagnement des porteurs de projets. Le LIR a pour ambition d’accueillir des « entreprenants » dans le secteur de l’agroécologie. À ce titre, il sera ouvert aux porteurs de projets d’entreprises ou d’exploitations agricoles « innovantes », engagés dans une démarche de responsabilité sociétale, environnementale et économique, mais aussi aux acteurs de toute nature souhaitant s’impliquer dans des actions de transition…
. Article du 26/06/2019 - La Dépêche

Peter, un cycliste allemand, est le premier client de l'hôtel « le Collège des Doctrinaires »./ Photo DDM, P.L.Lectoure - L’hôtel 4 étoiles Collège des Doctrinaires a ouvert
Premier week-end d’activité pour le magnifique hôtel Collège des Doctrinaires à Lectoure, bientôt quatre étoiles. Des mois de travaux et 8,5 M€ li ont donné un nouveau visage et un bel avenir.
Après plus de deux ans de travaux, le bâtiment du Collège des Doctrinaires va pouvoir connaître une nouvelle vie en sa qualité d’hôtel de « luxe ». Depuis le début de la semaine, Le Collège des Doctrinaires, en attente de son classement définitif en quatre étoiles, héberge depuis lundi ses premiers hôtes. Si une partie du mobilier du salon et quelques détails restent à terminer, les chambres sont prêtes et le personnel est à l’écoute des premiers clients.
Ce chantier de 8,5 M d’€ a véritablement transformé l’ancien collège en l’un des fleurons de l’hôtellerie gersoise. Le premier client, un cycliste allemand, a trouvé là un havre de paix, après plus de 2 000 km sur les routes de St Jacques de Compostelle…
. Article du 23/06/2019 - La Dépêche

Les bénévoles se relaient pour faire fonctionner l'épicerie associative de Miradoux.Miradoux - A l’épicerie associative
Ce mardi après-midi, Mado et Jeanine étaient présentes avec le sourire pour tenir l’épicerie associative de Miradoux, place du Foirail (dans l’ancienne poste) et elles ont confirmé que ce commerce de proximité original et monté en un temps record par l’association Notre Epicerie Associative de Miradoux « marche bien ». 6 bénévoles interviennent chaque jour par binôme, de 9 heures à 11 h 30, de 11 h 30 à 14 heures et de 16 heures à 19 heures. Il s’agit là d’un véritable engagement citoyen des habitants de Miradoux. La boutique propose essentiellement des produits locaux, ce qui est très intéressant pour les clients de la commune ou ceux de passage comme les pèlerins.
. Article du 23/06/2019 - La Dépêche

Jérôme Pivetta, Pascale Pitras, Daniel Ligardes, Brigitte Clerico et Daniel Gobatto au Forum de l'habitat et de la décoration./ Photo DDM P. L.Bilan du Forum de l’habitat et de la décoration
La 1re édition lectouroise du Forum de l’habitat et de la décoration qui s’est tenue à la salle multisports de l’ancien Point Vert a été une réussite. Le public a répondu présent et est venu discuter de création, d’aménagement et de décoration avec la cinquantaine d’entreprises qui proposaient leur « savoir-faire » dans des stands. Les visiteurs ont pu également profiter d’ateliers conseils, d’expositions de photographies du Lectourois Damien Leroy et de la mairie de Lectoure sur le thème de l’habitat, ainsi que d’une boîte à CV. Le partenariat économique entre les deux associations de commerçants, Fleurance Action et l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Lectoure (Acal), avec l’aide des mairies de Fleurance et Lectoure, est un succès et cette initiative, née à Fleurance en 2018, continuera en alternance entre les deux villes de la Lomagne.
. Article du 22/06/2019 - La Dépêche

L'inauguration de la salle des fêtes avec Ronny Guardia-Mazzoléni, Suzanne Macabiau, André Monestes (ancien maire), Isabelle Sendrané, Xavier Ballenghien et l'ancien sous-préfet de Condom, M. Crissat./ Photo DDM P. L.Urbanisme Aménagement Miradoux - La salle des fêtes dernièrement rénovée a été inaugurée
Suzanne Macabiau, maire, et le conseil municipal ont inauguré la salle des fêtes, route de Lectoure, en présence de plusieurs personnalités et d’un public très nombreux. Suzanne Macabiau a rappelé l’historique du bâtiment (ancienne école privée des filles devenue foyer du 3e âge) ; puis, elle a remercié les entreprises qui ont contribué à cette rénovation, ainsi que les organismes qui ont participé au financement de ces travaux. « Nous retrouvons notre salle des fêtes, ou salle très polyvalente, c’est le lieu de la convivialité, elle est à destination de toutes nos manifestations, municipales, associatives ; pour les associations miradouzaines, elle sera mise à disposition gracieusement ; cette salle est au cœur du village, chacun en l’utilisant devra faire preuve de civisme pour respecter le voisinage. C’est un lieu festif, de partage, lieu de réunion et de travail, lieu de répétition pour la chorale, lieu de culture avec les expositions et les spectacles et c’est toujours le siège du club du 3e âge »…
. Article du 21/06/2019 - La Dépêche

Isabelle Souriment Bazin, l'artiste a reçu un prix prestigieux./ Photo DDM Ch. B.Isabelle Souriment-Bazin, artiste primée
Non loin de Fleurance, à Goutz, Isabelle Souriment-Bazin, professionnelle de l’image, réalise des merveilles dans le domaine de la photographie. Bretonne d’origine, installée dans le Gers depuis près de vingt ans, Isabelle Souriment-Basin est une passionnée de la photo depuis son plus jeune âge. Cette passion s’est ensuite vite transformée en un art maîtrisé à la perfection. Avide de découvertes, l’artiste a vécu quatorze ans en Angleterre, où elle a appris l’art à la Goldsmith University et la photo au très réputé London College of Printing and Bournemouth University. Isabelle Souriment-Basin a tout récemment reçu le très prestigieux et fort difficile à obtenir prix de « portraitiste de France ». Cette année, concernant ce concours, qui est plutôt un examen, il fallait présenter 12 images de ce qui est appelé la photographie sociale : portraits, famille, évènements de la vie. Actuellement, elle s’est spécialisée dans le reportage, le mariage, les portraits, des photos en entreprise, évènements, congrès, architecture et cela sans négliger sa pratique artistique. La maîtrise de la lumière à la perfection et sa sensibilité intérieure rendent ainsi des instants de vie d’une rare intensité…
. Article du 16/06/2019 - La Dépêche

L'événement du week-end, ce sera à Lectoure avec le Forum de l'habitat et de la décoration de la Lomagne./ Photo DDM, P.L.Forum de l’habitat et de la déco : un succès annoncé
La Lomagne gersoise a su fédérer ses forces vives pour créer un salon grand public sur le thème de l’habitat et de la décoration. Après Fleurance, Lectoure accueille la 2e édition.
Après une première édition l’an dernier à Fleurance, c’est à Lectoure que le forum Habitat et Décoration de Lomagne donne rendez-vous au public ce week-end. Ce Forum a pour objectif de mettre en avant le savoir-faire des entreprises, artisans et commerçants des secteurs du bâtiment et de la décoration, installés sur le territoire de la Lomagne gersoise…
Questions à… Claude Dumas, 1er adjoint au maire de Lectoure
Le soutien du Crédit agricole…
Graine de Pierre présente ses créations en 3D…

. Article du 15/06/2019 - La Dépêche
. Article du 14/06/2019 - La Dépêche

Samedi matin, le marché des producteurs locaux sera déplacé pour le bon déroulement du salon sous les arcades de la mairie./ Photo DDM F. C.Un salon pour le confort de soi et du bien vivre
Pour la 14e fois, place de la République et sous les arcades de la mairie, l’association de commerçants Fleurance Action organise le Salon du bien-être, des loisirs et du développement durable. L’organisation met en œuvre cette manifestation qui, chaque année, draine des visiteurs, passionnés ou néophytes, toujours plus nombreux sur ce site du centre ville pour faire éventuellement des affaires. Pendant deux jours donc, les Fleurantins et toutes les personnes de la région intéressées pourront venir partager un moment « zen », samedi 15 et dimanche 16 juin. Ils pourront découvrir des praticiens (naturopathe, sophrologie, réflexologie, guérisiologie, coaching…), des produits bios ou issus de l’agriculture dite « raisonnée » (safran, melon, vins, miel, confitures, huile d’olive, aliments pour animaux…). Les visiteurs pourront aussi se rendre sur des stands de l’artisanat, des produits « maison » et des produits cosmétiques 100 % naturels pour toute la famille (hygiène, cosmétiques, compléments alimentaires, puériculture, huiles essentielles…), ainsi que de l’équipement et des produits d’entretien…
Renseignements au 05.62.63.02.69, sur www.fleurance-action.com ou auprès de Philippe Roseau qui en est le président et qui invite à « venir prendre soin de vous ».
. Article du 15/06/2019 - La Dépêche
. Article du 12/06/2019 - La Dépêche

L'épicerie du village « Chez Chris » ouvre ses portes ce vendredi./ Photo DDM, repro. P. L.Pergain-Taillac - Ouverture du commerce multiservices
L’épicerie du village « Chez Chris » ouvre ses portes ce vendredi 14 juin. Christel, la nouvelle gérante, est très enthousiaste à l’idée de proposer aux Perganaises et Perganais (ainsi qu’aux habitants des villages voisins !), dans une boutique totalement repensée : un dépôt de pain et viennoiseries, ainsi que de nombreux autres produits et services : épicerie sucrée et salée, fruits & légumes locaux, charcuterie, viande et volaille (producteurs locaux), dépôt de journaux et gaz, service de repassage, des vêtements, un coin bazar et fournitures scolaires. Christel proposera également des pizzas et plat à emporter, de la restauration rapide sur place et un coin café.
Côté animation, des activités sont prévues pour les plus jeunes le mercredi après-midi, ainsi que des jeux de société et jeux de cartes pour les moins jeunes le vendredi après-midi.
Ouverture du lundi au dimanche de 8 heures à 12 heures et de 17 h 30 à 19 heures. Fermé le mardi et dimanche après-midi.
. Article du 13/06/2019 - La Dépêche

Daniel Ligardes, cheville ouvrière du forum./ Photo DDM, P.L. La première édition avait eu lieu l'an dernier à Fleurance./ Photo DDM, archives F. C.Un forum dédié à l’habitat et à la déco
Dernière ligne droite pour le comité de pilotage du Forum de l’habitat et de la décoration de la Lomagne, qui se déroulera à Lectoure, les 15 et 16 juin prochains. Il est organisé conjointement par les associations des commerçants de Lectoure (ACAL) et de Fleurance (Fleurance Action) dans une volonté de synergie du territoire lomagnol. Synergie, c’est le mot-clé de cet événement : synergie du territoire, synergie des municipalités, des institutions, des entreprises du bâtiment et des métiers de l’habitat dans le sens large, synergie dans la visibilité.
Après une première édition en 2018 à Fleurance, le forum prend donc place cette année à Lectoure. A la salle omnisports (située juste en face du nouveau casino) sont attendus près d’une cinquantaine d’exposants, artisans d’art, métiers du bâtiment, décoration. Le forum a pour ambition de fédérer les professionnels de la Lomagne gersoise pour permettre aux artisans et commerçants des secteurs du bâtiment et de la décoration de faire montre de leurs savoir-faire…
. Article du 07/06/2019 - La Dépêche

Christine dans son jardin naturel. / Photo DDM, Ch. B.Goutz - Le jardin au naturel de Christine
C’est samedi 8 et dimanche 9 juin que dans le cadre des deux des événements nationaux : « Rendez-vous aux jardins » et « Bienvenue dans mon jardin au naturel », que le CPIE (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement) Pays Gersois invite les passionnés de jardinage au naturel et ceux qui souhaitent le devenir chez 6 jardiniers amateurs ou professionnels.
Depuis plusieurs années, Christine Cazergues participe à cette rencontre dans son jardin de 700 m2.
On y rencontre de nombreuses plantes vivaces, aromatiques, mellifères, des fruitiers, un hôtel à insectes, un poulailler et un potager au naturel, avec compost, cultures en butte et paillage…
Le jardin de Christine se situe au lieu-dit « Le Brana » à Goutz (parking).
Samedi 8 et dimanche 9 juin, de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30, visite gratuite, parking assuré. Pour s’y rendre : A Brugnens, prendre la direction de Céran, tourner à la 2e à gauche : « Brana de Goutz » après le 2e virage, maison aux volets bleus sur la gauche.
. Article du 06/06/2019 - La Dépêche

Hier à la préfecture, la préfète Catherine Séguin a remis leurs médailles aux producteurs gersois primés au SIA./ Photo DDM, B.D.Ils ont brillé au Concours agricole
La préfète Catherine Séguin a pu parler à juste titre « d’une moisson de médailles » hier à l’heure de féliciter et de remettre leur diplôme aux producteurs gersois médaillés au concours général agricole du Salon International de l’agriculture 2019. Sur les 1195 médailles remportés par les Occitans, les Gersois en ont ramené 132, soit 18 de plus que l’année dernière, dont 60 médailles d’or. Parmi les nombreux récipiendaires présents,certains venaient chercher plusieurs trophées. En présence notamment de Bernard Malabirade, président de la chambre d’agriculture et de Chantal Dejean-Dupèbe pour le conseil départemental, la préfète a souligné que ces médailles « symbolisent la reconnaissance de l’excellence agricole ». Une excellence à laquelle beaucoup de consommateurs adhèrent puisque « 50 % des Français affirment acheter au moins un produit médaillé durant l’année suivant le concours ». Pour son hommage aux agriculteurs, la préfète a plusieurs fois cité le philosophe Michel Serres qui parlait si bien d’eux et de leur mission nourricière.
. Article du 04/06/2019 - La Dépêche

Les collectes seront rattrapées. / Photo DDM Ysabel.SIDEL - Rattrapage des collectes du lundi de Pentecôte
La collecte des ordures ménagères prévue le lundi 10 juin sur les communes de Saint-Clar, Magnas, Saint-Avit-Frandat, Sainte-Mère, Sempesserre et Castéra-Lectourois (secteur Peyradis) sera reportée au mardi 11 juin.
La collecte des ordures ménagères prévue le lundi 10 juin sur les communes de Montestruc, Pauilhac, Gavarret-sur-Aulouste, Miramont-Latour, Lalanne, Puységur, Préchac et Sainte-Radegonde sera reportée au mercredi 12 juin.
La collecte des produits recyclables prévue le lundi 10 juin sur les communes de Tournecoupe, Céran, Pis, Taybosc, Goutz, Cadeilhan, Bivès, Estramiac, Pessoulens, Avezan, Saint-Léonard, Magnas, Saint-Créac, Mauroux, Castéron et Gaudonville sera reportée au mardi 11 juin.
La collecte des produits recyclables prévue le mardi 11 juin sur les communes de Montestruc, Gavarret-sur-Aulouste, Miramont-Latour, Lalanne, Puységur, Préchac, Sainte-Radegonde, Castelnau-d’Arbieu (secteur Aurenque) et Urdens sera reportée au jeudi 13 juin.
. Article du 04/06/2019 - La Dépêche

Le 31 mai à 18 heures sur Youtube sort Marche Arrière, la nouvelle Websérie 100 % gersoise, réalisé par les frères Laval./ Photo DDM, repro. P.L.Une nouvelle Websérie 100 % gersoise
Le 31 mai à 18 heures sur Youtube sort Marche Arrière, la nouvelle Websérie 100 % gersoise, réalisé par les frères Laval. La série a été intégralement tournée en Lomagne gersoise.
Le 31 mai à 18 heures sur Youtube sort Marche Arrière, la nouvelle Websérie 100 % gersoise, réalisé par les frères Laval. La série a été intégralement tournée en Lomagne gersoise entre Saint-Clar, Lectoure, Fleurance, Terraube et Marsolan. Contrairement à #32 cette fois-ci on a fait le choix de sortir l’intégralité de la série d’un coup car les réalisateurs pensent que le spectateur doit pouvoir suivre toute l’histoire d’une traite s’il en a envie (un peu comme sur Netflix). La précédente réalisation de Guillaume Laval (La Websérie #32) abordait le départ de jeunes bacheliers gersois contraints de quitter le département pour la suite de leurs études. Ici, ils abordent la thématique inverse du « retour au bercail » d’un trentenaire. Les frères Laval précisent que « la Websérie #32 appartenait au genre du teen movie, dans Marche Arrière nous avons traité du passage à l’âge adulte et des responsabilités que cela engendre. Nous voulions un antihéros égocentrique, dépressif et souffrant d’addictions qui se retrouve confronté à un groupe de lycéen à travers son rôle de professeur remplaçant. Malgré la gravité des sujets qu’elle aborde la série reste une comédie qui on l’espère fera rire les spectateurs. »…
. Chaine YouTube Magret Productions
. Article du 31/05/2019 - La Dépêche

Remise du chèque par Philippe Rombi / Photo DDM Florent CarlyAnimation : le 14e salon du Bien-être est prêt
Le partenariat, qui existe depuis plusieurs années, entre l’Association Fleuranc’Action (l’Association des Commerçants, Artisans et Professions libérales de Fleurance) et la société Fleurance Nature se poursuit encore cette année. Jeudi dernier (23 mai), les représentants de Fleuranc’Action (Philippe Roseau (président), Jean-Jacques Schattel (trésorie) r et Véronique De Stefani (secrétaire) ont rencontré dans les locaux de Fleurance-Nature Philippe Rombi président de cette société et Philippe Billerot directeur du site de Fleurance. La rencontre fut très chaleureuse et fort constructive avec trois Philippe présents (Rombi, Billerot et Roseau). En effet, Philippe Rombi a remis à Philippe Roseau un chèque de 1 500 euros (HT) pour le quatorzième « Salon du Bien-être, des Loisirs et du Développement durable » qui se déroulera dans notre localité le samedi 15 et le dimanche 16 juin prochain sous la Halle de la Mairie (le marché du samedi matin sera à peine déplacé). Un salon avec produits bio, artisanat, maison, cosmétiques, thérapeutes, conférences, ventes de minéraux et bijoux, compléments alimentaires, huiles essentielles, créateurs, loisirs créatifs, artisanat, associations, etc. Une bonne vingtaine d’exposants est donc prévue durant ces journées du 14e salon du bien-être…
. Article du 31/05/2019 - La Dépêche

Le directeur Denis Mongardé (2e à droite) a fait visiter l'établissement aux élus./ Photo DDM FCLa journée « portes ouvertes » d’Impro attire le public
Samedi dernier, l’Impro (institut médico professionnel) a ouvert ses portes au public et a reçu de nombreux amis parmi lesquels on pouvait croiser plusieurs élus départementaux et régionaux dont les représentants de la mairie de Pauilhac et de Fleurance, Raymond Vall sénateur, Ronny Guardia Mazzoléni conseiller régional et Jean Louis Castell président de la communauté de commune de la Lomagne gersoise. Les familles des jeunes de l’Impro et les visiteurs furent comme chaque année présents en nombre.
La visite des expositions a permis d’apprécier l’excellent travail réalisé tout au long de l’année par les élèves de l’établissement bien accompagnés par des équipes dynamiques et motivées.
Les classes et les ateliers professionnels, lieux d’apprentissages où sont proposées les Formations qualifiantes dans les métiers de métallier, peintre, maçon, menuisier poseur installateur et ouvrier du paysage ont aussi ouvert leurs portes. Le public a pu apprécier la qualité des équipements et le niveau de maîtrise technique des formations. Cette année, le thème général portait sur la musique…
. Article du 30/05/2019 - La Dépêche

Découverte du terrain semé de plantes messicoles avec les intervenants, les visiteurs et les scolaires./ Photo DDM, Ysabel.Sempesserre - Matinée d’échanges autour de la biodiversité
Sempesserre accueillait récemment une matinée d’échanges et d’information sur les actions d’aménagement menées par les acteurs du territoire (collectivités, agriculteurs) pour favoriser la biodiversité en milieux ouverts. En effet, le 30 septembre 2018, le maire Philippe Blancquart déposait un dossier de candidature en réponse à l’appel à projet du Conservatoire botanique national pour l’implantation de couverts à base de plantes messicoles d’origine sauvage et locale associé à une action pédagogique en lien avec l’école publique intercommunale Germaine-Ducassé. Trois communes d’Occitanie ont lauréates, dont Sempesserre représentante unique du Gers. C’est donc une restitution de cette candidature qui rassemblait une cinquantaine de participants, élus, étudiants, agriculteurs, etc. Différents intervenants apportaient leur expertise dont le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées et l’association française pour l’arbre et la haie champêtre d’Occitanie…
. Article du 29/05/2019 - La Dépêche

Mardi 28 mai, nouvelle visite urbaine./ Photo arch. DDM YsabelLectoure - 3e balade urbaine
La ville de Lectoure, propose une troisième visite urbaine le mardi 28 mai à 18 heures, dans le cadre de l’élaboration du plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) animée par l’Atelier Lavigne. Celle-ci fait suite aux deux premières promenades découvertes organisées sur les thèmes des maisons et de leur architecture d’une part, et sur la question des paysages d’autre part. Il sera plus particulièrement question ici des espaces publics de la ville. Son parcours suivra la rue Nationale, depuis la promenade du Bastion jusqu’au Cours d’Armagnac. On y abordera le caractère de chacun des lieux traversés, en rappelant son histoire, en définissant ses particularités urbaines et paysagères. Au-delà, elle conduira à s’interroger sur l’usage de chacun des espaces : comment sont-ils vécus, appropriés, perçus par les habitants ? Quels sont leurs enjeux, leurs vocations dans la ville d’aujourd’hui et celle de demain.
Rendez-vous le mardi 28 mai à 18 heures sur la promenade du Bastion, pour une visite d’environ 1 heure. Visite gratuite sur inscriptions. Renseignements au 05 62 68 55 15 ou au 05 62 68 01 99.
. Article du 28/05/2019 - La Dépêche

Lors de la visite de l'entreprise Glosek Manufacture./ Photo DDM, F. C.Michel Glosek reconnaissant
Michel Glosek, dirigeant de « Glosek Manufacture », a invité Raymond Vall, sénateur du Gers, et Jean-Louis Castell, président de la Communauté de communes de la Lomagne Gersoise, à une visite de son entreprise pour les remercier de leur soutien au développement de ce fleuron de l’agroalimentaire. Accompagné par la Lomagne Gersoise dès son installation grâce à la mise à disposition d’un bâtiment relais, « Glosek Manufacture » bénéficie du soutien de la collectivité et du sénateur dans la recherche de débouchés pour son nouveau défi.
Un cannelé peut être sur les plus hauts sommets
En effet, le chef d’entreprise vient d’investir 300 000 € dans une nouvelle chaîne de production dont les deux élus ont pu mesurer la modernité.
Surfant sur les attentes des consommateurs qui souhaitent pouvoir manger des produits de qualité à n’importe quel moment et n’importe où dans le monde, « Glosek Manufacture » vient de mettre au point un nouveau process de conservation permettant aux gourmets d’emporter partout leurs desserts favoris. Innovante, l’entreprise est aussi soucieuse de son impact social sur le territoire…
. Article du 27/05/2019 - La Dépêche

Philippe Billerot, directeur, montre le jardin aromatique devant Fleurance-Nature./ Photo DDM, F. C.Au doux parfum des plantes aromatiques et médicinales
La société Fleurance-Nature a lancé en 2016 un projet de rénovation de son site fleurantin. Le volet naturaliste et environnemental de ce projet a permis l’aménagement d’un jardin de plantes aromatiques et médicinales de plus de 400 m² ouvert au public. L’installation d’une mare naturelle, ainsi que la plantation d’une haie bocagère et d’arbres avec l’aide de l’association Arbres et Paysages 32 ont complété cette réalisation.
Ce nouvel espace héberge une grande biodiversité de végétaux
Des plantes du jardin : agastaches, euphorbes, pulmonaires, monardes, acanthes, agapanthes, sedum, échinacées, renouées, salicaires, phlomis, verveines de Buenos-Aires.
Des arbres du jardin : ginkgo biloba, tilleul, marronnier d’inde, érable champêtre, charme.
Une haie bocagère : sureau noir, aubépine, viorne, néflier, camérisier, fusain.
Une mare naturelle : grenouilles, libellules, iris, nénuphars.
Courant 2019, ce jardin rejoindra les réseaux refuges LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) et Oasis Nature (parrainé par le naturaliste et astrophysicien H.Reeves)…
. Article du 26/05/2019 - La Dépêche

Les collectes seront rattrapées. / Photo DDM Ysabel.SIDEL - Rattrapage des collectes du jeudi de l’Ascension
Attention, les collectes sont avancées pensez à sortir vos conteneurs plus tôt !
La collecte des produits recyclables prévue le jeudi 30 mai sur les communes de Lectoure, Terraube, Marsolan, Mas-d’Auvignon, La Sauvetat, Préchac (route de Réjaumont), Réjaumont, Lamothe-Goas et Cézan sera avancée au mercredi 29 mai.
La collecte des ordures ménagères prévue le jeudi 30 mai sur les communes de Tournecoupe, Céran, Pis, Taybosc, Goutz, Brugnens, Urdens, Saint-Léonard, Bivès, Cadeilhan, Castelnau-d’Arbieu (secteur Aurenque), Saint-Créac, Mauroux, Gaudonville, Castéron, Pessoulens, Estramiac et Avezan sera avancée au mardi 28 mai.
La collecte des ordures ménagères prévue le mercredi 29 mai sur les communes de La Romieu, Castéra-Lectourois, Pouy-Roquelaure, Berrac, Saint-Martin-de-Goyne, Lagarde-Fimarcon, Marsolan, Pergain-Taillac et Saint-Mézard sera avancée au lundi 27 mai.
. Article du 25/05/2019 - La Dépêche

Les représentants des divers organismes lors de cette réunion./ Photo DDM, F. C.Des échanges autour du Forum du recrutement
Jeudi, Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, et Xavier Ballenghien, vice-président en charge du développement économique, ont reçu une quinzaine d’entreprises et organismes qui ont participé au Forum du recrutement le 21 mars.
Autour d’un petit-déjeuner, les décideurs économiques présents ce matin-là dressaient un premier bilan intermédiaire de cette édition.
Pour cette cinquième édition du forum : il y avait 43 entreprises essentiellement locales, environ 500 visiteurs, un forum qui gravite au-delà des frontières de la Lomagne Gersoise, des postes en CDD, CDI et missions d’intérim pourvus pour 40 personnes.
Ce moment de convivialité a permis de discuter autour des problématiques que rencontrent certaines entreprises pour trouver des profils correspondants aux qualifications demandées…
. Communiqué
. Article du 24/05/2019 - La Dépêche

La Maison Neels, charcuterie traditionnelle et élevage, ouvre ses portes samedi. / Photo reprod.Sempesserre - La Maison Neels ouvre ses portes
La Maison Neels, charcuterie traditionnelle et élevage, organise une journée « portes ouvertes » ce samedi 25 mai, de 10 heures à 18 heures sur son élevage au lieu-dit « Houreste » à Sempesserre. Buffet dégustation offert entre 12 heures et 15 heures d’une large gamme de produits. Tombola gratuite avec de nombreux lots de charcuterie ; visite de la charcuterie. Mais il ne sera pas possible de visiter cette année l’élevage en raison de la peste porcine qui sévit dans le Nord et impose des mesures d’hygiène particulières.
Plus d’infos au 05 62 68 96 00.
. Article du 24/05/2019 - La Dépêche

Lors de la réunion présidée par Jean-Louis Castell./ Photo DDM F. C.Conseil de communauté - Les marchés des écoles ont été attribués
Le dernier conseil communautaire de la Lomagne gersoise s’est déroulé au siège. Au cours de cette assemblée et dans le cadre de son programme d’investissement engagé depuis le début de la mandature, l’assemblée communautaire devait se prononcer sur l’attribution des travaux pour les projets d’école à Fleurance et du pôle de santé à Lectoure. Pour l’école de Fleurance, le conseil a attribué 18 des 22 lots de cette consultation (4 lots seront relancés en raison du trop grand dépassement de l’enveloppe par les entreprises soumissionnaires). Ce sont donc près de 4,4 M d’euros HT qui ont été attribués (dont plus de 80 % seront réinjectés dans l’économie départementale) et qui marquent donc le lancement opérationnel de la construction de cet équipement. La livraison est prévue pour la rentrée scolaire 2020-2021 et bénéficie d’un soutien financier important de l’Etat et de la région, notamment dans le cadre de l’appel à projet « No watt » pour son exemplarité en matière de développement durable et de mutualisation d’équipements. Concernant le pôle de santé de Lectoure, les conseillers communautaires ont attribué les différents lots d’une valeur totale de 612.833 € HT pour engager cette opération…
. Communiqué
. Article du 22/05/2019 - La Dépêche

Des cours gratuits pour les seniors /Photo DDM, F. C.Ateliers numériques pour les seniors
La Ligue de l’enseignement du Gers, en partenariat avec la CARSAT (Retraite et Santé au travail) organise plusieurs ateliers gratuits d’initiation à l’utilisation des tablettes numériques et à la réalisation de démarches administratives en ligne sur le canton de Fleurance.
Payer ses impôts sur Internet, faire ses démarches administratives en ligne (demande de carte grise, de carte d’identité, retraite, etc.), chercher les bonnes informations sur les sites internet… Autant de démarches qui ne sont pas évidentes pour un public senior.
C’est la raison pour laquelle des programmes de 5 ateliers gratuits d’initiation à l’outil numérique sont mis en place sur le canton de Fleurance, à la médiathèque de Saint-Clar, place de l’Eglise…
. Article du 18/05/2019 - La Dépêche

Une cinquantaine de brebis landaises sont désormais installées dans la centrale solaire de Miradoux afin d'entretenir les quinze hectares d'espaces naturels du site.La centrale de Miradoux passe à l’éco-pâturage
Une cinquantaine de brebis landaises sont désormais installées dans la centrale solaire de Miradoux afin d’entretenir les quinze hectares d’espaces naturels du site.
Leurs têtes blanches et noires dépassent à peine des hautes herbes. Seul le tintement de leurs cloches s’élève entre les panneaux solaires. Mercredi, une cinquantaine de brebis ont pris possession de la centrale solaire de Miradoux. Plus écologique et plus pratique, l’éco-pâturage a séduit l’entreprise RES Group pour entretenir ses espaces naturels.
C’est la société oisienne La Bêle Solution qui a été choisie pour le projet. Créée en 2013, elle a déjà installé une quarantaine de troupeaux dans toute la France. « L’éco-pâturage est une pratique qui s’inscrit dans les politiques de développement durable des entreprises »,…
. Article du 17/05/2019 - La Dépêche

Claude Dumas, premier adjoint à Gérard Duclos, maire de Lectoure : « Ce forum est fait pour vous, entreprises de la Lomagne »./ Photo DDM, P. L.Lectoure - Forum de l’habitat et de la décoration : il reste des places
Les 15 et 16 juin se tiendra le 1er Forum de l’habitat et de la décoration à la salle multisports de l’ancien Point Vert. C’est une première à Lectoure. Plus de 45 entreprises proposeront leur « savoir-faire » et seront à la disposition d’un nombreux public friand de création, d’aménagement et de décoration.
Claude Dumas, premier adjoint à Gérard Duclos, maire de Lectoure, soutient entièrement ce projet et déclare : « Chacun pourra avoir réponse à ses rêves car toute la chaîne d’élaboration sera sur place. Depuis, l’agence immobilière, le notaire, l’architecte, les services de l’urbanisme, les constructeurs, les décorateurs, les spécialistes jardin, fleurissement, piscine, sans oublier les assureurs et surtout les banquiers qui eux aussi répondront à tout projet. Chacun pourra avoir réponse à ses désirs et pourquoi pas repartir avec le projet complet d’une nouvelle maison, appartement ou autre rénovation. Les réservations de stands avancent bien. Nous demandons encore à certains entrepreneurs de s’inscrire rapidement et avant le 25 mai car il y a encore des places disponibles. Ce forum est fait pour vous, entreprises de la Lomagne, nous avons besoin de vous pour réussir cette première édition, et nous savons pouvoir compter sur vous. De vous tous dépend le succès de ce week-end. Renvoyez vos bulletins d’inscription avant le 25 mai ».
Pour plus d’informations sur ce forum : acal32@club-internet.fr ou tél. 06 42 80 94 03.
. Article du 17/05/2019 - La Dépêche

L'informatique fait partie des outils de pointe chez Castel et Fromaget./ Photo DDM, F. C.Castel et Fromaget ouvre ses portes aux étudiants
Les élèves du collège Saint-Joseph viendront, aujourd’hui, avec leurs enseignants découvrir chez Castel et Fromaget les métiers de la construction métallique.
Les entreprises de construction métallique évoluent dans un contexte de forte activité et annoncent de belles perspectives pour les années à venir. Le secteur constitue un gisement aux multiples possibilités de carrières (atelier, bureau d’études et chantier). Une profession où l’automatisation et la robotisation des ateliers sont très développées.
Les constructeurs métalliques estiment à 15 000 les recrutements nécessaires d’ici 2024. Pour faire face à cette forte demande qui concerne tous les métiers, le SCMF lance une semaine nationale de découverte de son secteur d’activité. Ses objectifs : informer, favoriser les orientations, recruter et développer les formations…
. Article du 16/05/2019 - La Dépêche

Les employées devant la chaîne de conditionnement./ Photo DDM, Florent Carly.Glosek manufacture lance le « canelé nomade »
« Le canelé nomade est né », dit avec enthousiasme Michel Glosek, gérant de cette entreprise qui porte son nom et qui se trouve en zone industrielle. La fabrication originale de ce produit de désert ou de plaisir vient de faire l’objet d’un dépôt de brevet et la mise en place d’une structure de production. Il a fallu adapter le personnel qui, après une formation, est opérationnel et est composé exclusivement de femmes dont la moyenne d’âge n’a pas 25 ans. Cette start-up a créé la marque « Everywhere in the world » dont l’objectif est, par le procédé original mis en place, de faire de cette spécialité française un véritable ambassadeur à travers le monde.
Pas de contrainte de conservation
Après des mois de tests et de mises au point, le « canelé nomade » a été dévoilé pour la premier fois au Salon des professionnels de la restauration qui avait lieu à Lyon en janvier dernier. Afin de susciter la curiosité sur ce nouveau produit, un film a été projeté toute la durée du salon. Michel Glosek et son équipe ont profité de cet événement international pour marquer leur présence sur les réseaux sociaux avant le début de cette commercialisation…
. Article du 15/05/2019 - La Dépêche

Sur le marché samedi matin./ Photo DDM, F. C.Budget participatif Gersois - La deuxième édition est lancée
Après le succès de la première édition, Philippe Martin (président) a expliqué, samedi matin sur le marché, en compagnie de Charlette Boué, vice-présidente du conseil départemental, et de ses collaborateurs, le lancement du deuxième budget participatif : « Le premier a été de 35 000 votants, un million d’euros alloué, 6 thématiques et plus de 1 000 idées déposées en 2 mois, transformées en 375 projets soumis au vote des Gersois et 41 projets lauréats actuellement mis en œuvre ».
Pour cette seconde édition, le dépôt des idées se fait jusqu’au 15 juin. Le formulaire doit être déposé dans l’une des 500 urnes installées dans le département. De juin à août, l’équipe aidera à façonner les idées pour en faire un projet concret réalisable et éligible, puis en septembre pour les porteurs de projet, faire campagne (réseaux sociaux, médias locaux, toutes communications seront relayées par le conseil départemental). Les Gersois votent pour leurs projets préférés, directement dans les urnes ou sur le site du BPG (budget participatif gersois) et enfin en octobre dépouillement citoyen pour découvrir les projets élus et qui seront réalisés dès 2020.
Cette fois, priorité sera donnée aux porteurs de petits projets (50 environ).
. Article du 14/05/2019 - La Dépêche

Gérard Duclos, maire de Lectoure, et Antoine Arevian, PDG du groupe éponyme, lors de l'inauguration du casino le 7 mai à Lectoure./ Photo DDM, P. L.Inauguration du casino de Lectoure : il y avait foule
300 personnes se sont déplacées pour l’inauguration officielle du casino de Lectoure, le mardi 7 mai. Antoine Arevian a remercié chaleureusement les personnes présentes et a déclaré : « Il est important de rappeler que les inaugurations d’établissements de jeux sont relativement rares en France et à ma connaissance nous sommes les derniers malgré un nombre croissant de demandes. Après 7 ans de travail et parfois de doutes, l’ouverture d’un casino s’inscrit comme un événement important. »
Antoine Arevian a souligné la qualité des personnes qui ont porté ce projet : « Sans la ténacité extraordinaire de la municipalité de Lectoure, ce casino n’aurait jamais vu le jour et il faut rendre hommage aux maires successifs, tout particulièrement à Gérard Duclos, remarquablement secondé par Maryse Escribe. En avril 2012, personne ne croyait à cette ouverture. Mais Gérard Duclos a su lever les contraintes et surtout nous faire aimer Lectoure. »…
. Article du 10/05/2019 - La Dépêche

Catherine Séguin, préfète du Gers ; Corinne Le Gall, assistante de direction des thermes de Lectoure, et Gérard Duclos, maire de Lectoure./ Photo DDM P. L.Lectoure - La préfète en visite au centre thermal
Jeudi 2 mai, Corinne Le Gall, assistante de direction des thermes de Lectoure, a reçu, en présence de Gérard Duclos, maire de Lectoure, et de nombreux élus municipaux, Catherine Séguin, préfète du Gers, pour une visite de l’ensemble thermal lectourois. La représentante de l’Etat a pu visiter le centre de soins du groupe Valvital et l’hôtel quatre étoiles aménagé dans l’ancien collège des Doctrinaires qui ouvrira le mois prochain. « Aujourd’hui, nous avons concentré les visites sur la station thermale et sur les projets de développement qui contribuent au développement du tourisme et à la promotion de ce beau territoire du Gers…
. Article du 08/05/2019 - La Dépêche

Antoine Arevian et Christel Lataste, directrice du casino de Lectoure./ Photo DDM P. L.Casino : après les « portes ouvertes », l’inauguration ce mardi, à 15 heures
Les Lectourois étaient nombreux, ce samedi, à l’après-midi « portes ouvertes » au casino réservé aux habitants de la commune. Entretien avec Antoine Arevian, PDG du groupe Arev Finance, qui sera le gestionnaire de l’établissement de jeux lectourois.
Pourquoi ces « portes ouvertes » ?
« L’idée est de pouvoir permettre à la population de Lectoure de voir en exclusivité le casino avant l’inauguration définitive du 7 mai. Cela permet de voir les tables de jeux en démonstration. Réglementairement, l’accès aux machines à sous n’est pas autorisé avant l’ouverture officielle mais les visiteurs ont pu constater leur présence ».
Plusieurs Lectourois ont été embauchés dans ce casino ?
« Oui, hors du personnel d’encadrement, tout le personnel a été recruté localement. Au total, une vingtaine d’emplois »…
. Article du 07/05/2019 - La Dépêche

Le bilan des deux premières semaines d'activité a été fait./ Photo DDM P. L.Commerce Miradoux - Démarrage de l’Epicerie du Foirail
Mise sur pied rapidement et inaugurée le 13 avril, l’Epicerie associative du Foirail vient d’achever ses deux premières semaines d’activité. Le bilan de cette mise en route a été fait : le comptage des tickets de caisse dénombre 450 clients la première semaine et la même fréquentation la semaine suivante ; la rentrée moyenne a été d’environ 10,50 € par client. Reste à faire les comptes de gestion une fois les factures payées, mais le trésorier affichait un sourire confiant. Pour ses débuts, l’Epicerie du Foirail a proposé plus de 500 articles, dont le choix a été apprécié. Cependant, les responsables sont conscients que ce choix doit encore s’élargir et ils étudient de près les souhaits émis par les premiers clients…
. Article du 07/05/2019 - La Dépêche

Le président Philippe Roseau (2e à droite) et les membres du bureau./ Photo DDM Florent Carly.Fleurance Action - L’association cherche des volontaires
L’assemblée générale ordinaire annuelle de l’association Fleurance Action (l’association des commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance) se tiendra vendredi 3 mai, à 19 h 30, à la maison des associations. Compte tenu de l’ordre du jour, le président précise que peuvent assister à cette assemblée générale, outre les adhérents et les membres du conseil d’administration, toutes les personnes invitées et celles souhaitant être présentes. Au cas d’empêchement, on peut adresser un courrier postal, un SMS ou un mail pour faire part de ses remarques, observations, demandes, critiques ou suggestions. En cas d’absence, on peut donner un pouvoir à un autre adhérent. Au programme : de 19 heures à 19 h 30, accueil des participants ; de 19 h 30 à 21 heures, assemblée générale ordinaire ; de 21 heures à 22 heures, échange et partage autour du verre de l’amitié. A l’ordre du jour de l’assemblée : Tour de table et présentation des participants ; situation morale de l’association et présentation des activités 2018, 2019 et celles envisagées pour 2019 (réunions, vide-greniers, fête des Mamans, Salon de l’habitat, Salon du bien-être, Fête de la musique, braderie, apéritif dînatoire, Tablée gourmande, marché de Noël, fêtes de fin d’année, etc.)…
. Article du 29/04/2019 - La Dépêche

Les collectes seront rattrapées. / Photo DDM Ysabel.SIDEL - Rattrapage des collectes
Les collectes des produits recyclables prévues sur la commune de Fleurance les mercredis 1er mai et 8 mai seront reportées aux jeudis 2 et 9 mai. Les collectes des ordures ménagères prévues les mercredis 1er mai et 8 mai sur les communes de La Romieu, Castéra-Lectourois, Pouy-Roquelaure, Berrac, Saint-Mézard, Marsolan, Saint-Martin-de-Goyne, Pergain-Taillac et Lagarde-Fimarcon seront avancées à demain et au lundi 6 mai. Les collectes des ordures ménagères prévues les jeudis 2 et 9 mai sur les communes de Tournecoupe, Céran, Pis, Taybosc, Goutz, Brugnens, Urdens, Saint-Léonard, Bivès, Cadeilhan, Castelnau-d’Arbieu (secteur Aurenque), Saint-Créac, Mauroux, Castéron, Gaudonville, Pessoulens, Estramiac et Avezan seront avancées aux mardis 30 avril et 7 mai. La collecte des produits recyclables prévue jeudi 2 mai sur les communes de Terraube, Cézan, Mas-d’Auvignon, Lamothe-Goas, Réjaumont, La Sauvetat et Marsolan sera reportée au vendredi 3 mai. La collecte des produits recyclables prévue jeudi 9 mai sur les communes de La Romieu, Berrac, Saint-Mézard, Pergain-Taillac, Pouy-Roquelaure, Saint-Martin-de-Goyne, Larroque-Engalin et Lagarde-Fimarcon sera reportée au vendredi 10 mai.
. Article du 28/04/2019 - La Dépêche

Jean-Louis Castell a parlé d'un moment historique pour qualifier ce rapprochement entre le PETR Garonne-Quercy-Gascogne présidé par Jean-Michel Baylet et le Pays Portes de Gascogne cher à Raymond Vall et Guy Mantovani. / Photo DDM, PJPL’industrie rapproche le Gers du Tarn-et-Garonne
Retenu, avec son voisin tarn-et-garonnais de Garonne-Quercy-Gascogne, parmi les 136 Territoires d’industrie, le Pays Portes de Gascogne mesure ce qu’une coopération territoriale bien pensée peut apporter au Gers.
Les projets industriels peuvent-ils naître et prospérer à la campagne ? « Oui », ont répondu d’une même voix, hier matin à Fleurance, les élus gersois du Pays Portes de Gascogne et leurs homologues tarn-et-garonnais du PETR (1) Garonne-Quercy-Gascogne. Réunis, l’est du Gers et l’ouest du Tarn-et-Garonne pèsent plus de 200 000 habitants. Cet « Interdépartemental Gers/Tarn-et-Garponne » a été retenu par le gouvernement parmi les 136 Territoires d’industrie. Un programme, lancé en novembre 2018 par le Premier ministre, dont l’ambition est de soutenir l’emploi et le développement économique du secteur industriel afin de redynamiser les territoires.
« Les territoires ruraux s’unissent pour développer l’économie. C’est un moment que je qualifierais d’historique », s’est exclamé Jean-Louis Castell…
. Article du 26/04/2019 - La Dépêche

Le champ d'Isatis Tinctoria (plante du pastel) de Jean-Marie Neels illumine les coteaux sempesserrois. / Photo DDM, Ysabel.Le Bleu de Lectoure fait sa Fashion Revolution week
Tandis que le champ d’Isatis Tinctoria (plante du pastel) resplendit de jaune à Sempesserre, Le Bleu de Lectoure participe actuellement à la Fashion Revolution week à Paris. Du 17 au 28 avril, des tables rondes seront organisées, des soirées, des rencontres, de belles initiatives seront présentées partout en France et dans le monde ! Fashion Revolution France est un collectif international dont le but est de sensibiliser les consommateur.ice.s à une mode plus responsable. Suite à l’effondrement du Rana Plaza le 24 avril 2013, à Dhaka au Bangladesh, qui a fait 1 138 morts et plus de 2 500 blessés, le mouvement Fashion Revolution commémore cette tragédie industrielle chaque année. En France, le collectif est devenu une association en 2018.
Une démarche engagée
En 2019, Fashion Revolution met l’accent sur les facteurs intersectoriels qui façonnent l’avenir de la mode que sont : l’importance du travail équitable et décent, la protection de l’environnement et l’égalité des sexes…
. Article du 26/04/2019 - La Dépêche

Régis et Cécile Liot sont heureux du développement des Fleurons de Lomagne./ Photo DDM, P. L.Lectoure - Fleurons de Lomagne : 25 ans de succès
Créé il y a déjà 25 ans, le concept des Fleurons de Lomagne connaît un succès croissant. Entretien avec Régis et Cécile Liot, les heureux dirigeants de cette entreprise lectouroise qui réussit.
D’où vient votre succès ?
L’activité initiale des Fleurons de Lomagne est la commercialisation de colis gastronomiques auprès des comités d’entreprise et des municipalités avec 9 commerciaux répartis sur toute la France. Dans le but de disposer d’une vitrine des produits proposés à cette clientèle lors de leur visite, l’idée d’ouvrir un premier magasin à Lectoure est née en 2003. L’accueil a été très satisfaisant tant de la part des touristes que de la clientèle locale. C’est pourquoi nous avons évolué vers une épicerie fine avec une offre de produits de plus en plus importante en dehors des produits gastronomiques locaux. Notre gamme de produits est passé de 400 à 1 300 références…
. Article du 24/04/2019 - La Dépêche

Bernard Riac, président du groupe Valvital, a présenté un bilan à mi-parcours des thermes de Lectoure et de l'hôtel du collège des Doctrinaires./ Photo DDM, P.L.Lectoure - Thermes : « Un ensemble thermal exceptionnel et unique dans des bâtiments du XVIIIe »
Bernard Riac, président du groupe Valvital, a tenu une conférence de presse samedi 13 avril dans la cour de l’Hôtel des thermes en présence de nombreuses personnes, dont des élus, pour faire un bilan à mi-parcours des thermes de Lectoure et de l’hôtel du collège des Doctrinaires.
Bernard Riac a d’abord rappelé que le groupe Valvital est présent à Lectoure depuis 2010, via un contrat de délégation de service public avec le département du Gers, la commune étant propriétaire des thermes puis a ajouté : « Depuis des années, nous avons réalisé de nombreux travaux afin que l’activité thermale soit viabilisée à Lectoure ; l’investissement le plus important étant l’augmentation de la capacité d’accueil (de 1 500 à 2 300 curistes). Une étude sur la qualité de l’eau a permis de démontrer son efficacité pour la phlébologie, qui complétera la rhumatologie et l’an prochain, six soins seront possibles après l’avis de l’Académie de médecine…
. Article du 23/04/2019 - La Dépêche

Pierre et Anne-Marie Baudequin devant leurs belles créations. / Photo DDM, Nedir Debbiche.Lectoure - Maison Baudequin : l’amour du chocolat
Anne-Marie Baudequin est artisan-chocolatier et installée à Lectoure depuis près de 25 ans avec son mari, qui tient la boutique. Elle a été formée à l’école Le Nôtre et depuis enchante les papilles des Gersois.
Vingt-cinq ans qu’elle fabrique avec amour des chocolats et elle « n’en a pas marre ». Elle en aime même toujours autant « l’odeur ». Anne-Marie Baudequin est artisan-chocolatier depuis 25 ans et tient avec son mari la Maison Baudequin, installée rue Nationale. « Nous, nous ne nous découvrons pas chocolatiers à Noël ou à Pâques, précise d’emblée le mari, on fait ça toute l’année ! »…
. Article du 22/04/2019 - La Dépêche

Devant l'épicerie du Foirail, Suzanne Macabiau, maire de Miradoux, Nicolas Glévard et Marcelle Bergia, présidents de l'association Notre épicerie associative de Miradoux./ Photo DDM P. L.Miradoux - A l’inauguration de l’épicerie associative
Plus de 150 personnes ont répondu présent pour l’inauguration de l’épicerie associative de Miradoux, place du Foirail (dans l’ancienne poste). Suzanne Macabiau, maire de la commune, a indiqué : « Cela a très bien marché, toute la population de Miradoux et très largement du canton, les marcheurs qui arrivent aussi, sont venus ce matin. C’est un très beau projet qui a été réalisé en un temps record : statuts de l’association en février, début des travaux début mars, ouverture le 13 avril, on ne pouvait pas faire mieux pour ce véritable projet citoyen. Nous remercions Mme Rae, une ressortissante britannique vivant à Miradoux depuis très longtemps, qui a permis le lancement de l’épicerie et offert les tabliers qui seront la référence de l’épicerie. Chacun a apporté beaucoup pour les peintures, l’agencement, un kakémono avec le logo réalisé par une personne de Miradoux, une somme de talents pour ouvrir une petite épicerie avec beaucoup de charme, très bien achalandée en produits locaux, bios et raisonnés, et une belle cave ! L’épicerie sera ouverte tous les jours (sauf une demi-journée de fermeture) grâce aux nombreux bénévoles. Nicolas Glévard, président de la brasserie du Vaillant Fourquet (qui fait la bière de Miradoux), et Marcelle Bergia ont été élus démocratiquement présidents de l’association Notre épicerie associative de Miradoux, qui gère l’épicerie du Foirail ». A l’ouverture de ce commerce de proximité s’ajoute celle d’un nouveau cabinet médical.
. Reportage du 15/04/2019 - France 3 Occitanie
. Article du 17/04/2019 - La Dépêche

 La Maison D'Aux, La RomieuUn journal anglais place six villages d’Occitanie dans le Top 20 des plus beaux villages de France
A trois mois des vacances d’été, le quotidien anglais the Guardian a publié le week-end dernier son classement des vingt plus beaux villages de France. Notre région occupe une large place dans ce Top 20 puisque six villages d’Occitanie figurent dans le classement.
La Romieu
Vient ensuite le village de la Romieu dans le Gers, en 12e position. The Guardian conseille à ses lecteurs d’aller voir l’église Saint-Pierre, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, la place à arcades et le jardin botanique les Jardins de Coursiana. Nos confrères expliquent aussi l’origine du village, fondé par un moine, de retour d’un pélerinage à Rome à la fin du XIe siècle…
. Article du 16/04/2019 - France 3 Occitanie
. Article du 16/04/2019 - La Dépêche
. Article du 13/04/2019 - The Guardian

Pascal Lafont, président de l'association Asan-bio./ Photo DDM, F. C.L’association Asan-bio s’organise en Lomagne
Il y a quelques jours, le président de la communauté des communes de la Lomagne Gersoise (CCLG), Jean-Louis Castell, recevait à son siège les principaux acteurs de la filière agroalimentaire, « Santé par Alimentation Naturelle et Biologique » pour l’assemblée générale constitutive de la nouvelle association ASAN-Bio. Cela à l’initiative de Raymond Vall, sénateur et de Jean- Louis Castell qui ont souhaité créer des filières sur le territoire.
« Ce regroupement d’acteurs de la production, de la transformation et de la distribution est avant tout destiné à adapter collectivement nos choix de production en fonction des besoins réels du marché et des attentes du consommateur, depuis l’agriculteur jusqu’au distributeur. » explique Pascal Lafont, dirigeant de l’entreprise « Les Vergers de Gascogne », et élu président d’ASAN- Bio par le conseil d’administration aux côtés d’Anaïs Dupuy, « Les Herbes d’Helios », à Lectoure, élue trésorière et de Bruno Mattel, « Les Jardins de Cocagne », à Fleurance, élu secrétaire…
. Article du 13/04/2019 - La Dépêche

Mobilisation générale pour l’épicerie associative
Samedi, les habitants de Miradoux inaugureront leur épicerie associative. Fruit d’un véritable effort collectif, celle-ci apparaît comme un enjeu majeur pour « sauver le village ».
L’un frotte, l’autre essuie. À Miradoux, il règne comme un air de détermination générale dans le village. À quelques jours de l’ouverture de leur nouvelle épicerie associative, les habitants s’activent. Dans l’ancien local de la poste, prêté par la mairie, les étagères attendent, accrochées au mur, les premiers produits. « C’est un garage de Jegun qui nous les a données. Presque tout notre matériel provient de dons », raconte Jessica Brut.
Cette Miradouzaine fait partie de l’association « Ma petite épicerie ». Créée en octobre, lorsque le dernier commerce du village a fermé ses portes, celle-ci a comme objectif d’ouvrir une nouvelle épicerie « pour faire revivre le village ». « Entre habitants, nous nous sommes mobilisés avec la mairie et les producteurs pour tirer la sonnette d’alarme. Cette épicerie est importante non seulement pour les habitants mais aussi pour les 12 000 pèlerins qui passent chaque année par ce village », explique-t-elle. Situé sur le chemin de Compostelle, le village qui compte près de 500 âmes à l’année, en tire le principal de son activité économique…
. Article du 11/04/2019 - La Dépêche

Lors de cette assemblée, Jean-Louis Castell, président de la CCLG, et son vice-président, Denis Castagnet, ont présenté les orientations budgétaires./ Photo DDM Florent Carly.Conseil communautaire : poursuite des investissements
Le dernier conseil communautaire de la Lomagne Gersoise s’est déroulé jeudi. L’ordre du jour a notamment porté sur les questions budgétaires et fiscales.
Le président Jean-Louis Castell et le premier vice-président en charge des finances, Denis Castagnet, ont soumis aux conseillers communautaires l’approbation des comptes 2018 et les projets de budgets pour 2019.
Le bilan de l’année 2018 laisse apparaître un excédent confortable, résultat de l’objectif fixé de réduction et d’optimisation des dépenses de fonctionnement. Il a souligné que 50 % des recettes réelles de la collectivité, après reversement aux communes, sont affectées au financement de l’investissement…
. Communiqué
. Article du 10/04/2019 - La Dépêche

Les élèves de l'école de musique de la Lomagne gersoise devant leur public, ravi, et le professeur Christophe Bouhier./ Photo DDM P. L.Concert de l’école de musique à Lectoure
Dernièrement, dans la salle de la Comédie, rue Nationale, l’école de musique de la Lomagne gersoise a proposé un concert donné par ses élèves, dans le cadre d’un échange avec les classes de clarinette de l’école de musique de Pompertuzat et du conservatoire de Mérignac. Le public nombreux, essentiellement des parents d’élèves mais pas uniquement, a été ravi de ce moment musical de qualité.
. Article du 10/04/2019 - La Dépêche

Au centre : Michel Sesques, PDG d'Airbus Développement, a signé une convention avec Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, et Raymond Vall, sénateur./ Photo DDM F. C.Economie - Coopération entre la Lomagne Gersoise et Airbus Développement
Dans le cadre de la Semaine de l’industrie, la soirée de jeudi organisée par « Entreprendre en Gascogne » Pôle 21 et la communauté des communes de la Lomagne gersoise (CCLG) a permis au PDG d’Airbus Développement, Michel Sesques, de présenter les activités de cette filiale d’Airbus Industrie qui consacre environ 3 millions d’euros par an sur l’ensemble du territoire pour pouvoir l’aménager et créer des start-up ou PME innovantes, créatrices d’emplois.
Après un long échange avec la salle où de nombreux chefs d’entreprise, artisans, commerçants et élus étaient présents, le président Michel Sesques a signé avec le président Jean-Louis Castell et le sénateur Raymond Vall la première convention de coopération pour aider le Laboratoire d’Innovation Rurale (LIR), accélérateur de création d’entreprises dont les travaux ont commencé en plein cœur de la bastide fleurantine…
. Article du 26/03/2019 - La Dépêche

Jacqueline Gourault s'intéresse au traivail réalisé par un lycéen au fablab
L'affiche du fablab avec un cadre réalisé sur place avec une découpe laser et dédicacée par la ministre.
Rencontres positives avec la ministre Jacqueline Gourault
Journée chargée, ce vendredi 22 mars, pour la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, laquelle a accompagné en matinée le déplacement du premier ministre, Edouard Philippe. Ensuite, elle se dirigea dans l’après-midi, à Lectoure, pour visiter la Maison des services publics, MSAP où elle fut accueillie par le maire, Gérard Duclos et par de nombreuses personnalités parmi lesquelles les directeurs de la CAF et de la MSA…
… Jacqueline Gourault fila ensuite à Fleurance pour visiter le Fablab (Laboratoire de fabrication) éphémère situé dans les locaux de la Communauté de communes de la Lomagne gersoise. Une vingtaine de lycéens présentèrent leurs travaux via leur ordinateur, ce qui intéressa fortement la ministre qui ne se priva pas de les questionner. Elle eu droit aussi à une démonstration de découpe au laser en 3D ce qui lui permit de repartir avec un petit souvenir en bois et un gobelet entièrement écologique et recyclable.
Jean-Louis Castell, président de la Lomagne gersoise : « Cette visite de Jacqueline Gourault est très positive pour nous car c’est Paris qui descend dans le Gers pour découvrir un laboratoire innovant en milieu rural et cela a plu à notre ministre. C’est un investissement très important que nous faisons grâce à l’aide de l’État et de la Région lesquels nous aident à hauteur de 70 % à l’acquisition de matériel d’occasion. A noter aussi que nous achetons ce que les autres n’ont pas, ce qui permet d’agir en complémentarité avec Auch ».
. Article du 22/03/2019 - Le Journal du Gers

Les Petits Princes ont manipulé des ordinateurs./ Photo DDM Florent Carly.
Michel Sesques, le PDG d'Airbus Développement, a visité l'atelier « fablab »./ Photo DDM Florent Carly.
Fablab éphémère : des « portes ouvertes »
Cette année, la Lomagne gersoise participe de nouveau activement à la Semaine nationale de l’industrie qui se poursuit jusqu’au dimanche 24 mars et qui est placée sous le thème de la « French Fab en mouvement », une thématique en phase avec le projet communautaire de laboratoire d’innovation rurale qui sera développé au cœur même de la bastide. C’est une nouvelle occasion de tester grandeur nature les futurs services qui y seront proposés, au premier rang desquels le « Fablab Lomagne Gers ». Depuis le premier fablab éphémère en mars 2018, plusieurs personnes (futurs « fabmakers »), qui ont participé à cette expérience, se réunissent régulièrement pour réfléchir aux orientations, à l’aménagement et à l’organisation de ce lieu. Toute la semaine, un « fablab éphémère » est hébergé dans les locaux du siège de la communauté de communes…
. Communiqué
. Article du 22/03/2019 - La Dépêche
. Article du 23/03/2019 - La Dépêche

L'association Epicerie du Foirail a prévu d'inaugurer son épicerie à la mi-avril./ Photo DDM P. L.Commerce - Miradoux - Epicerie associative : le chantier avance
L’Epicerie du Foirail va bientôt voir le jour. Pour pouvoir concrétiser ce projet, la création d’une association 1901 a été votée le 11 février par une centaine de personnes décidées à vivre l’aventure. La commission chargée des travaux s’est immédiatement mise à l’ouvrage pour réaliser les aménagements nécessaires dans ce qui était l’ancien bureau de poste et pour faciliter l’accès au magasin. La peinture a suivi et le mobilier va arriver. La commission « vente » sillonne le secteur pour contacter les fournisseurs de produits de première nécessité et les producteurs locaux, dont un certain nombre a déjà choisi de participer au projet. Un site internet et un compte Facebook sont en cours de réalisation. Tous les participants à ce projet sont bénévoles, leur objectif est de relancer dans le village un commerce de proximité qui devrait se structurer, par la suite, soit sur un modèle coopératif, soit sur un modèle commercial classique. L’association a prévu d’inaugurer son épicerie à la mi-avril. « Nico », le coprésident, déclare : « On fera au mieux pour commencer et le « bien », voire le « parfait » viendront ensuite ». Ceux qui souhaitent apporter des idées, des souhaits, une aide matérielle ou financière peuvent contacter l’association par mail epiceriemiradoux@gmail.com.
. Article du 22/03/2019 - La Dépêche

Michel Sesquès, président du groupe Airbus, sera ce soir salle Eloi -Castaing./ Photo DDM, F. C.Airbus Développement soutient l’économie et l’emploi
Michel Sesquès, président d’Airbus Développement, intervient aujourd’hui, à 18 h 30, salle Eloi-Castaing, à l’occasion de la soirée économique organisée par la communauté de communes de la Lomagne Gersoise, en partenariat avec les clubs d’entreprises Pôle 21 et Entreprendre en Gascogne, dans le cadre de la Semaine de l’industrie.
Ce juriste de formation, qui a été successivement DHR du Groupe Eurocopter puis d’Airbus Defense & Space, avant de devenir directeur du siège d’Airbus à Suresnes, a été nommé en juin 2018 président-directeur général d’Airbus Développement dont le siège est à Blagnac.
Cette filiale d’Airbus soutient la création d’entreprises et l’essaimage de start-up ou de PME. Elle concourt également à la revitalisation des sites et à la création d’emplois dans les régions où Airbus est présent en France. Elle apporte son expertise et son soutien aux porteurs de projets et facilite la mise en relation entre les services d’Airbus et l’écosystème territorial…
. Article du 21/03/2019 - La Dépêche

Une équipe renforcée pour l'Association des commerçants, artisans et professions libérales de Lectoure (ACAL 32)./ Photo DDM P. L.Economie - commerces - Lectoure - ACAL : une équipe renforcée
Les membres de l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Lectoure (ACAL 32) se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 19 février, au bar le XIII, rue Alsace-Lorraine, à Lectoure, sous la présidence de Gaëlle Lacombe qui a souhaité la bienvenue à la vingtaine de participants. L’objectif de cette assemblée était de procéder aux votes des modifications suivantes : modifier le siège social de l’ACAL et le situer à la mairie ; augmenter le nombre de membres au conseil d’administration, passé de 9 membres à 21 maximum ; abaisser le délai de carence pour l’entrée au bureau ; instaurer un tarif universel pour les commerçants, artisans, professions libérales à 100 € ; toutes ces dispositions ont été adoptées à l’unanimité. Puis il a été procédé à l’élection du conseil d’administration : Gaëlle Lacombe, chef d’entreprise, artisan ; Sylvie Aché, commerçante ; Philippe Joseph, commerçant ; Christiane Matéos, commerçante ; Mathilde Léon, artisan ; Jean-Marie Neels, artisan, commerçant ; Marie-Hélène Cantiran, Village des Brocs (14 représentants), tous élus encore pour un an ; Serge Pana, artisan retraité, membre d’honneur ; Pierre Léoutre, écrivain, associations culturelles ; Marc Gomez, profession libérale ; Daniel Ligardes, chef d’entreprise ; Thomas Magri, chef d’entreprise ; Véronique Priou, artisan ; Gérard Romero, commerçant ; Alex Semat, profession libérale ; Stéphane Tagliaferi, chef d’entreprise ; Hervé Ulian, commerçant ; Gérôme de Beys, restaurateur ; Frédéric Guida, restaurateur.
. Article du 19/03/2019 - La Dépêche

Lors de cette assemblée, Jean-Louis Castell, président de la CCLG, et son vice-président, Denis Castagnet, ont présenté les orientations budgétaires./ Photo DDM Florent Carly.Les orientations budgétaires ont été débattues
Le dernier conseil communautaire de la Lomagne gersoise (CCLG) vient de se tenir. L’ordre du jour était principalement dédié au débat d’orientations budgétaires afin de définir les objectifs et orientations à confier à la CCLG dans les années à venir. Le président Jean-Louis Castell et le premier vice-président Denis Castanet ont présenté ce sujet en s’appuyant sur les analyses financières rétrospective et prospective qui traduisent une situation financière saine et maîtrisée. Ils ont souhaité que cette présentation puisse être l’occasion d’un échange sur le projet politique à l’orée du renouvellement de mandature en 2020…
. Communiqué
. Article du 18/03/2019 - La Dépêche

Cette place portera le nom de « place Bernard-Lapeyrade »./ Photo DDM Florent Carly.Une place au nom de Bernard Lapeyrade
Lors de sa dernière séance, le conseil municipal a approuvé la dénomination d’un espace public en hommage au Dr Bernard Lapeyrade, qui a disparu le 8 décembre 2016. Le conseil a donc approuvé cette dénomination afin de rendre hommage à son engagement pour la ville et le territoire. Le conseil a donc décidé d’attribuer le nom « place Bernard-Lapeyrade » à l’espace public situé entre le centre pédagogique du développement durable et le siège de la communauté des communes, situé avenue Pierre-de-Coubertin (RN 21). La maire a rappelé lors de cette séance que Bernard Lapeyrade a été membre du conseil municipal de la ville du 17 mars 1989 au 27 mars 2014, où il a assuré les fonctions de maire adjoint pendant vingt-cinq ans au service des finances et en qualité de premier adjoint. Il a été cofondateur et président de la communauté des communes de la Lomagne gersoise (CCLG) du 22 janvier 1999 au 23 avril 2014. C’était un médecin apprécié et reconnu. C’était aussi un ardent défenseur de sa profession investi pour la sauvegarde des hôpitaux locaux (Fleurance et Lectoure), ainsi que de la création de la maison de santé à Fleurance. Urgentiste et fortement impliqué au niveau départemental, il a été omniprésent auprès des sapeurs-pompiers. Passionné de rugby, il a œuvré pendant trente-cinq ans en qualité de médecin auprès des équipes de l’ASF rugby. Conseiller régional de 2010 à 2015, Bernard Lapeyrade a été en quête de subventions pour la ville et a obtenu des sommes considérables pour les infrastructures innovantes, dont celle qui est en cours place de la République…
. Article du 16/03/2019 - La Dépêche

Les élus de la CCLG ont déjà accueilli Michel Sesques le 28 février pour discuter d'un partenariat entre Airbus Développement et le Pays Portes de Gascogne./ Photo DR.Semaine de l’industrie : le PDG d’Airbus Développement invité
La Semaine de l’industrie revêt toujours une dimension événementielle à Fleurance et sur le territoire de la Lomagne gersoise. « On a l’habitude d’inviter un capitaine d’industrie. L’an dernier, c’est Jean-Claude Fayat, PDG d’une des plus grandes entreprises françaises du BTP, qui nous avait fait l’honneur de sa présence. Cette année, nous accueillerons Michel Sesques, le PDG d’Airbus Développement. Le 21 mars, à 18 h 30, à la halle Eloi-Castaing, il viendra nous parler de la 3e économie d’Occitanie et de tous les systèmes d’accompagnement qu’il souhaite mettre en œuvre dans le Gers mais aussi en Ariège », annonce Jean-Louis Castell, le président de la communauté de communes. Une convention de partenariat est en cours d’élaboration entre le PETR Portes de Gascogne et Airbus Développement, filiale de l’avionneur spécialisée dans l’aide aux start-up. Michel Sesques connaît bien notre département…
. Article du 15/03/2019 - La Dépêche

Florian Duval lance le premier marathon de l'histoire du cinéma gersois./ Photo DDM repro. P. L.Événement : à J – 2 des 24 Heures du court-métrage
Dans le cadre de la Fête du court-métrage, action nationale orchestrée par le CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée), Florian Duval, producteur de films d’animation et organisateur depuis trois ans du Festival du film court en Armagnac, lance une nouvelle aventure, en partenariat avec la ville de Lectoure, l’office de tourisme Gascogne Lomagne et l’association Les Gasconnades : Lectoure sort la grosse artillerie, avec plus de 120 films projetés sur un écran géant réalisé pour l’occasion (7,5 m x 4 m). Installés dans la halle aux grains, joyau d’architecture néoclassique du XIXe siècle, vous aurez le loisir de profiter de cette installation unique et d’un espace d’échange autour d’un verre, d’une assiette de productions microlocales (gastronomiques). Tout commencera le samedi 16 mars à 12 heures par un apéritif d’ouverture et en musique, en victuailles et en boissons sera entamé le premier marathon de l’histoire du cinéma gersois, jusqu’à l’apéritif de clôture, le dimanche 17 mars à 12 heures. Pendant 24 heures, vont se succéder programmes jeune public, hommage aux Frères Lumières, créations artistiques multidisciplines, etc. L’entrée est entièrement gratuite, exception faite des denrées disponibles à la halle.
Contact et renseignement au 05 62 64 00 00 ou contact@otgl.fr
. Article du 14/03/2019 - La Dépêche
. Article du 21/03/2019 - La Dépêche

On peut s'inscrire à une formation « référent compostage collectif ». / Photo DDM Ysabel archives.Se former au compostage collectif
Trigone et le SIDEL organisent une formation « référent compostage collectif » le mercredi 20 mars, de 14 heures à 16 heures, à Lectoure. Cette formation s’adresse aux futurs référents d’un site mais également à chaque habitant qui utilise ou utilisera une aire de compostage collectif. Afin de faciliter l’organisation de cette formation, merci de vous inscrire le plus tôt possible en envoyant vos noms et coordonnées à anais.armengol@trigone-gers.fr.
Plus d’informations auprès du SIDEL au 05 62 68 71 44.
. Article du 14/03/2019 - La Dépêche

A l'IUT d'Auch dont le directeur Bruno Gabriel a expliqué que beaucoup d'étudiants se préparent à de bons emplois dans l'industrie, la préfète a présenté la Semaine de l'industrie qui mobilise de nombreux partenaires institutionnels et autres/ photo DDM. Sébastien Lapeyrère.Rendre l’industrie attractive et la féminiser
Si vous souhaitez mieux connaître le tissu industriel gersois, rendez-vous sur le site de la préfecture « Semaine de l’industrie 2019 ». Les entreprises qui à cette occasion ouvrent leurs portes au « grand public » y sont répertoriées. Ces entreprises avec celles, majoritaires, qui n’accueilleront qu’un public ciblé (scolaires, étudiants, parents d’élèves, demandeurs d’emplois, professionnels de l’enseignement et de l’orientation etc.) vont donc contribuer à « la French Fab en mouvement » que cette 9ème édition de la Semaine nationale de l’industrie va « mettre à l’honneur » entre le lundi 19 mars et le vendredi 23 mars.
Pas assez de professionnelles French fab qu’es aco ? « Lancée par le ministre de l’économie et des finances en 2017, la French Fab est l’étendard, le nouveau nom de famille d’une industrie française innovante et dynamique (…) Elle participe à l’excellence industrielle française, à l’attractivité des métiers du secteur et au développement de parcours professionnels » » selon la communication gouvernementale. Rendre l’industrie et sa grande variété de métiers, certains exercés en bleu de chauffe d’autres en costard-cravate, attractives aux yeux des jeunes. Des jeunes femmes notamment, puisqu’à peine un tiers des professionnels de l’industrie sont dans les faits, des professionnelles. Attractivité, mixité… Mais aussi promotion « d’une industrie moderne, innovante et écologique » et information du grand public quant aux besoins de recrutements pour faire tourner l’industrie française…
. Article du 13/03/2019 - La Dépêche

L'accueil a été fait par Sandrine Menagazzo, aux côtés d'Emilie Muñoz-Dennig, maire, et de ses adjointes Simone Virelaude et Isabelle Dubord./ Photo DDM, F. CJournée des droits de la femme, Fleurance - Les Fleurantines étaient au rendez-vous
Vendredi 8 mars, c’était la Journée internationale des droits de la femme. A cette occasion et à l’initiative d’un petit groupe, une bonne quarantaine de Fleurantines, responsables d’entreprise, profession libérales et commerçantes ainsi que les élues Emilie Muñoz-Dennig, maire, et ses adjointes Simone Virelaude pour les festivités, Isabelle Dubord pour la culture se sont retrouvées peu avant le coup de sirène de midi chez Nathalie et Sandrine Menagazzo pour partager une collation. Lors de ce rassemblement, elles ont surtout rappelé leurs droits…
. Article du 12/03/2019 - La Dépêche

Lors de l'assemblée constitutive de l'association ASANBIO le 27 février dernierUne filière agroalimentaire s’organise en Lomagne
Création d’une nouvelle association « ASAN Bio »
Le 27 février dernier, le Président Jean-Louis Castell recevait au siège de la Communauté de communes de la Lomagne Gersoise les principaux acteurs de la filière Agroalimentaire, Santé par Alimentation Naturelle et Biologique pour l’assemblée générale constitutive de la nouvelle association ASAN Bio (Agro-alimentaire et Santé par une Alimentation Naturelle et Biologique).
« Ce regroupement d’acteurs de la production, de la transformation et de la distribution est avant tout destiné à adapter collectivement nos choix de production en fonction des besoins réels du marché et des attentes du consommateur, depuis l’agriculteur jusqu’au distributeur. » explique Pascal Lafont, dirigeant de l’entreprise Les Vergers de Gascogne, à Fleurance, et élu président d’ASAN Bio par le conseil d’administration aux côtés d’Anaïs Dupuy, Les Herbes d’Helios, à Lectoure, élue trésorière et de Bruno Mattel, Les Jardins de Cocagne, à Fleurance, élu secrétaire…
. Communiqué
. Article du 10/03/2019 - Le journal du Gers
. Article du 25/03/2019 - La Dépêche

Lionel Creteur ramasse des fleurs de violette.Ce restaurateur gersois cuisine les plantes sauvages
Lionel Creteur a quitté Tillac pour installer son restaurant Racine à Lectoure. L’ouverture est prévue pour le 13 mars. En attendant, il parcourt les bois pour y ramasser des plantes et créer de nouvelles recettes.
Un œil de lynx. Installé au volant de sa voiture, Lionel Creteur est capable de repérer de l’aillet au milieu des mauvaises herbes envahissant les fossés. Quitte à ralentir la circulation, il s’arrête et en ramasse quelques tiges pour une salade composée de plantes glanées ici et là. Ce cuisinier, formé en Belgique, n’a pas choisi le nom de son restaurant par hasard, Racine. D’abord implanté à Tillac, sur les hauteurs du château de Pallanne, il vient de déménager ses fourneaux à Lectoure, où son nouvel établissement s’apprête à ouvrir ses portes, rue Nationale, à deux pas des thermes…
. Article du 09/03/2019 - La Dépêche

Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, et Daniel LigardesForum de l’habitat et de la décoration de la Lomagne
Une nouvelle réunion du comité de pilotage s’est tenue à la pépinière d’entreprises pour mettre en œuvre le forum de l’habitat et de la décoration de la Lomagne prévu pour les samedi 15 et dimanche 16 juin. C’est le chef d’entreprise lectourois Daniel Ligardes qui est à l’origine du projet. Il explique en ces termes son idée : « Faire tous les ans un forum de l’habitat en Lomagne. L’an dernier, c’était à Fleurance ; cette année à Lectoure, à l’ancien Point Vert, à côté du casino. Il s’agit de fédérer le territoire et de lui donner un dynamisme supplémentaire. Nous sommes aidés par la communauté de communes de la Lomagne gersoise (CCLG), présidée par Jean-Louis Castell ; Xavier Ballenghien, conseiller départemental et vice-président de la CCLG en charge de l’économie ; Suzanne Macabiau, maire de Miradoux et vice-présidente de la CCLG en charge du commerce et de l’agriculture ; la mairie de Fleurance (Emilie Muñoz-Denning, maire, et Gérard Auret, adjoint à l’économie, au commerce et à l’artisanat) ; la mairie de Lectoure (Gérard Duclos, maire, et Claude Dumas, premier adjoint en charge de l’économie, de l’artisanat et du commerce) ; le département du Gers (Valérie Manissol, conseillère départementale) ; la région Occitanie (Ronny Guardia-Mazzoleni) (…). Le lycée public de Maréchal-Lannes à Lectoure est aussi partie prenante via les BTS comptabilité et commerce et leurs professeurs ont immédiatement adhéré au projet, grâce au proviseur Olivier Martin et Nadine Liszez, qui fait le lien entre les entreprises, les professeurs et les élèves »…
. Article du 09/03/2019 - La Dépêche

Fablab éphémère : portes ouvertes le samedi 23 marsFablab éphémère : portes ouvertes le samedi 23 mars
Cette année, la Lomagne Gersoise participe de nouveau activement à la semaine nationale de l’Industrie du 18 au 24 mars 2019, placée sous le thème de la French Fab en mouvement, thématique en phase avec le projet communautaire de Laboratoire d’Innovation Rurale qui sera développé au coeur même de la Bastide de Fleurance. C’est une nouvelle occasion de tester grandeur nature les futurs services qui y seront proposés, au premier rang desquels le "FabLab Lomagne Gers". Depuis le 1er fablab éphémère en mars 2018, plusieurs personnes (futurs « fab makers ») qui ont participé à cette expérience se réunissent régulièrement pour réfléchir aux orientations et à l’aménagement et à l’organisation de ce lieu.
Toute la semaine du 18 mars, un « Fablab éphémère » sera hébergé dans les locaux du siège de la communauté de communes (8 avenue Pierre de Coubertin à Fleurance) et différents thèmes seront explorés. Des ateliers seront proposés du lundi au vendredi à des publics spécifiques (scolaires, collégiens, lycéens, commerçants artisans, acteurs économiques, techniciens…) pour leur permettre d’expérimenter ce type d’outils innovants et encore peu communément répandus.
La journée et la soirée du samedi 23 mars seront « portes ouvertes ».
Ces ateliers seront animés par l’association Combustible de Toulouse.
Cette action est menée en partenariat avec la DIRECCTE et les acteurs de l’emploi et de l’éducation…
. Page Fablab sur notre site
. Evènement sur Facebook
. Communiqué
. Article du 09/03/2019 - Le journal du Gers
. Article du 08/03/2019 - La Dépêche

FORUM du RECRUTEMENT jeudi 21 mars de 9h à 12h30 à Fleurance Plus de 250 emplois locaux pour la 5ème édition du Forum du recrutement à Fleurance
Cap sur l’emploi L’édition 2018 du forum du recrutement a rencontré un vif succès, en accueillant plus de 500 visiteurs et plus de 42 entreprises. Pour sa 5ème édition, le Forum du recrutement se tiendra le jeudi 21 mars 2019 de 9h à 12h30 à l’Espace Culturel et Sportif de Fleurance. Ce rendez-vous a pour but de répondre au mieux aux attentes des entreprises et des demandeurs d’emplois, dans un contexte économique de frémissement de relance. L’objectif de cette édition 2019 reste de proposer une opportunité majeure pour les jeunes et demandeurs d’emploi de rencontrer des professionnels (entreprises, institutions publiques…).
Organisé par la Communauté de communes de la Lomagne Gersoise, le CCAS de Fleurance, les services de l’emploi du Gers, et les services de l’Etat, ce forum va réunir plus de 50 stands.
Plus de 250 offres d’emplois sur la Lomagne Gersoise seront proposées au cours de cette demi-journée…
. Communiqué
. Article du 06/03/2019 - Le journal du Gers
. Article du 07/03/2019 - La Dépêche
. Article du 19/03/2019 - La Dépêche
. Article du 20/03/2019 - La Dépêche

L'Hôtel Particulier Guilhon dans la sélection 2019 du « Guide Michelin »L’Hôtel Particulier Guilhon dans la sélection 2019 du « Guide Michelin »
Après avoir été repéré en 2018 par la « Maison France 5 », par Marie-Dominique Perrin dans « Télé Matin » et par « Le Figaro Magazine » qui l’a sélectionné pour son guide des plus belles chambres d’hôtes 2018-2019, l’Hôtel Particulier Guilhon, à Lectoure dans le Gers, intègre la prestigieuse sélection du « Guide Michelin 2019 » : « Ouvert en 2016 suite à de grands travaux de rénovation, cette maison d’hôtes se révèle un séjour de choix ! On y accueille dans des chambres grand luxe et tout confort avec en prime une piscine et un espace bien-être. »…
. Article du 07/03/2019 - La Dépêche

Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, Gérard Duclos, maire de Lectoure et Pierre-Luc Pellicer, adjoint aux affaires scolaires, ont visité le chantier du futur groupe scolaire élémentaire de Lectoure./ Photo DDM, P.L.Réalisation d’un groupe scolaire élémentaire à Lectoure
Ce vendredi 1er mars, Jean-Louis Castell, président de communauté de commune de la Lomagne Gersoise (CCLG), Gérard Duclos, maire de Lectoure et Pierre-Luc Pellicer, adjoint aux affaires scolaires, se sont rendus sur le chantier du futur groupe scolaire élémentaire de Lectoure pour constater le démarrage des travaux conduits par Sandra Segato, architecte de l’opération, et en présence des entreprises Spie Batignolles Malet et Bati C Gers…
. Communiqué
. Article du 04/03/2019 - La Dépêche

Aurélie et la Sellerie de la gare au Salon des antiquairesAurélie et la Sellerie de la gare au Salon des antiquaires
Dans un Salon des antiquaires largement ouvert à de nombreuses activités, la Sellerie de la gare de Lectoure participait pour la première fois à la manifestation. Aurélie Gallina, la gérante, partage le lieu avec une tapissière d’ameublement qui était également sa voisine de stand au salon. Aurélie n’est pas issue d’une famille de manuels, mais à 15 ans, passionnée de chevaux elle suit à Mirande une formation de sellerie harnachement. Elle y apprend la couture à la main et le harnachement des selles de chevaux. Après un bac professionnel, elle travaille dans une maison de luxe de confection de sacs à main pour dames…
. Article du 28/02/2019 - La Dépêche

Réunion pour organiser un salon de l'habitat et de la décorationUn projet de Salon de l’habitat et de la décoration
Le 14 février, à la pépinière d’entreprises de la Lomagne, s’est tenu une réunion à l’initiative de Daniel Ligardes, l’un des gérants de l’entreprise d’électricité-plomberie de Lectoure, en présence de chefs d’entreprise ainsi que d’élus : Claude Dumas, premier adjoint, et Gérard Duclos, maire de Lectoure ; Xavier Ballenghien et Valérie Manissol, conseillers départementaux du Gers. Le but de cette réunion était d’avoir une première approche d’un projet économique de Daniel Ligardes, organiser un Salon sur le thème de l’habitat et de la décoration de la Lomagne les samedi 15 et dimanche 16 juin en Lomagne.
. Article du 27/02/2019 - La Dépêche

Les élèves du collège Hubert Reeves lors de la visite du centre de triEnvironnement - Education - Collège Hubert-Reeves : les élèves à la pointe du recyclage
Ils sont une soixantaine d’élèves de 5e du collège Hubert-Reeves qui veulent changer les choses ! Ils ont appris dans les cours d’éducation morale et civique qu’il fallait faire quelque chose pour la planète en ce qui concerne les déchets. Ils ont pris conscience qu’ils étaient dans le Gers, chanceux d’habiter un département agréable, vert, et qui sent bon la campagne. Seulement, voilà ! Rien que dans le collège, il se jette des tonnes de papier, de déchets à la cantine, etc. Alors, avec leur professeur Laurent Mauras, ils ont pris les choses en main. Les élèves ont fait preuve simplement de civisme en décidant de collecter, cette année encore, tout au long des dix mois de scolarité, les papiers de toutes les salles de l’établissement. Cet investissement est d’autant plus remarquable qu’il est mené de bout en bout…
. Article du 14/02/2019 - La Dépêche

Plus de 80 personnes ont participé à la réunion pour le maintien de l'épicerie à MiradouxMiradoux - Dans le Gers, des habitants solidaires pour sauver leur épicerie
À Miradoux, l’épicerie du village a dû fermer. Depuis, les habitants ont décidé de se constituer en association pour en créer une nouvelle. Un geste de solidarité soutenu par la mairie.
Les enseignes se sont succédé. Les gérants aussi. Mais depuis octobre, les 300 m2 où s’alignaient auparavant les rayons sont désormais vides. Dans la petite commune de Miradoux, il n’y a plus d’épicerie depuis quelques mois. Alors pour pallier ce manque économique, les habitants, sous l’impulsion de la mairie, ont décidé de monter un commerce associatif.
"Nous sommes situés sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les magasins les plus proches sont d’un côté à Letoure, de l’autre à Auvillar. C’est vital pour nous d’avoir une épicerie", explique Suzanne Macabiau, maire de cette commune de près de 550 habitants.
Pour l’élue, l’impératif est absolu : il faut créer une nouvelle épicerie. Et ce avec l’aide et l’implication des habitants. Dès lors, tout s’enchaîne…
. Article du 13/02/2019 - La Dépêche

le sénateur Raymond Vall et Rémi Roux sont fiers de cette avancée au siège de FleuranceEconomie - Le commerce équitable soutenu par le Sénat
En 2014, la loi sur l’Economie Sociale et Solidaire a permis, grâce à l’amendement déposé à l’époque par le sénateur Raymond Vall, d’ouvrir le commerce équitable aux producteurs français. Cette grande avancée a permis au commerce équitable de se développer fortement et d’atteindre une croissance de ses ventes de plus de 121 % en 3 ans. Ce sont des centaines de paysans qui ont vu leur pouvoir d’achat s’améliorer, en pouvant vendre leur production à un prix plus juste et de nombreux emplois ont été créés notamment dans la transformation de ces produits.

La SCOP Ethiquable de Fleurance a fait partie des pionniers, en créant la gamme de produits « Paysans d’Ici », dans la valorisation de ces produits locaux achetés aux conditions du commerce équitable…
. Article du 11/02/2019 - La Dépêche


Un nouveau commerce à FleuranceCommerce Fleurance - Mathilde vend des produits portugais
Le centre-ville de Fleurance vient de se doter d’un nouveau commerce et cela est sans conteste une agréable nouvelle pour tout le monde. En effet depuis mardi, au 112 de la rue de la République, Mathilde Martins-Dias vient d’ouvrir un commerce d’articles exclusivement portugais. Née à Fleurance, Mathilde travaillait auparavant en milieu hospitalier et a souhaité se reconvertir et changer de profession en montant un commerce portugais. Et Mathilde insiste bien : « Tous mes produits sont véritablement portugais ! » Dans les rayons on découvre plusieurs variétés de denrées alimentaires de base, mais aussi des articles de bazar, des produits de première nécessité. Et cela fonctionne fort bien car à l’issue des 5 premiers jours d’ouverture Mathilde a dû renouveler rapidement une partie de son stock alimentaire…
. Article du 11/02/2019 - La Dépêche

Au Café des sports, l'eau est transformée sur place par un procédé d'ultrafiltration.Lectoure - Café des sports : un engagement écologique
Gérôme et Clara De Beys, les jeunes patrons dynamiques du Café des sports, le troquet emblématique de la rue Nationale à Lectoure, sont des cafetiers qui revendiquent un engagement écologique. Entretien.
Pour vous, l’écologie, dans votre métier, c’est important et c’est une réalité ?
« Nous sommes des rêveurs. Nous souhaitons proposer à nos clients des produits de qualité, bios et locaux autant que possible. Dès notre arrivée nous avons changé de café et opté pour un café bio, torréfié dans le Gers à L’Isle-Jourdain. Nous cherchons à nous fournir le plus localement possible. »
Vous êtes également vigilants sur la question des déchets ?
« Le Café des Sports met un point d’honneur à être écoresponsable. Par exemple en matière de tri et de recyclage : nous trions systématiquement nos déchets (cartons, verre, etc.) et nous ne jetons aucuns déchets organiques…
. Article du 10/02/2019 - La Dépêche

Lors de l'assemblée générale, les producteurs pourront renouveler leur adhésion et acquérir la carte pour acheter les plateaux bois siglés.Lectoure - Pour la promotion du melon
L’assemblée générale de l’Association pour la promotion du melon de Lectoure se tiendra samedi 23 février, à 18 h 30, au stade, dans la salle du rugby. Indépendamment du bilan annuel et des perspectives pour l’année 2019, les cartes d’adhésion seront remises aux producteurs lors de l’acquittement de leur cotisation ce même soir. Les présidentes et l’ensemble du bureau rappellent que seuls les adhérents peuvent utiliser et vendre sous la marque déposée « Melon de Lectoure », cette carte donne droit à l’achat des emballages (plateaux bois uniquement), votés majoritairement par les producteurs. L’association participe à de nombreuses actions de promotion lors des festivités régionales…
. Article du 09/02/2019 - La Dépêche

Gérard Duclos, maire : « Le patrimoine, un atout à valoriser »Lectoure - Gérard Duclos, maire : « Le patrimoine, un atout à valoriser »
Le 5 novembre 2018, au cours d’une réunion publique, la municipalité de Lectoure et la direction régionale des affaires culturelles (Drac) Occitanie avaient présenté le plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) de Lectoure. Mis en place sur le centre ancien (intra-muros), l’objectif de ce plan est de protéger le patrimoine exceptionnel de Lectoure qui bénéficie d’une reconnaissance nationale, sachant qu’une centaine de PSMV sont recensés à ce jour en France. Gérard Duclos, maire de Lectoure, en précise les enjeux pour « La Dépêche du Midi ».

Pourquoi avez-vous souhaité doter Lectoure d’un plan de sauvegarde et de mise en valeur ?
« Lectoure dispose d’une immense richesse patrimoniale. Ce PSMV, qui est un super PLU (plan local d’urbanisme), consiste à étudier l’extérieur et l’intérieur des bâtiments mais aussi la vie globale de la cité : la qualité du bâti, les flux de circulation, les commerces…
… Dans trois ans, quand ce plan sera adopté, les propriétaires bénéficieront des dispositifs de défiscalisation prévus par la loi Malraux. De surcroît, la communauté de communes de la Lomagne gersoise et la ville de Lectoure allouent des aides pour la sortie de vacance, le ravalement des façades et le remplacement des menuiseries ».
. Article du 08/02/2019 - La Dépêche


Les entreprises sont à pied-d'oeuvre pour la dernière phase d'aménagement du casino.Economie - Lectoure - Un troisième casino va ouvrir ses portes en avril dans le Gers
Le chantier du casino de Lectoure entre dans sa phase finale. Le groupe Arev Finance, qui gèrera l’établissement de jeux, lance la semaine prochaine le recrutement de 20 personnes. Après Barbotan-les-Thermes et Castéra-Verduzan, Lectoure sera la troisième ville du Gers à posséder un casino.
Le casino de jeux de Lectoure ouvrira ses portes dans quelques semaines. Un dossier au long cours puisque les premières démarches de la municipalité que dirigeait alors Robert Castaing remontent à 27 ans. Gérard Duclos reprit le flambeau jusqu’à obtenir enfin le précieux sésame, en février 2017  : un arrêté du ministère de l’Intérieur autorisant la SAS Casino de Lectoure à exploiter dans un premier temps une table de jeu Black Jack, une roulette anglaise électronique et 50 machines à sous…
. Article du 05/02/2019 - La Dépêche

Plus de 80 personnes ont participé à la réunion pour le maintien de l'épicerie à MiradouxMiradoux - Commerces - Pour le maintien de l’épicerie
À l’invitation de la mairie, s’est tenue le mardi 29 janvier une réunion publique à destination de la population et des citoyens afin de définir en commun les conditions du maintien de l’épicerie du village.
Cette rencontre a été un réel succès avec la présence de plus de 80 personnes, et des échanges nombreux entre habitants, représentants, élus et professionnels locaux, sur les solutions à mettre en œuvre.
Les participants ont convenu du caractère indispensable de cet établissement pour le dynamisme de la commune et du territoire dans son ensemble, et se sont entendu sur la pertinence à créer dans un premier temps une association locale pour sa gestion. Cette initiative pourra être menée avec la participation du plus grand nombre. Un prochain rendez-vous est fixé le lundi 4 février, à 20 h, dans les locaux de l’ancienne Poste afin de définir les conditions de création et de lancement de cette association…
Plus de précisions à l’adresse suivante : mairie@miradoux.org
. Article du 01/02/2019 - La Dépêche

Claude Dumas avec l'ACALEconomie - Lectoure - Pour Claude Dumas : « L’avenir, c’est maintenant »
Claude Dumas, premier adjoint de Gérard Duclos, maire de Lectoure, notamment en charge de l’économie et du commerce, a visité les nouveaux locaux de l’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Lectoure (ACAL).

Entretien avec l’élu
Quel bilan faites-vous de l’année 2018 ?
Le bilan est globalement positif sur tous les secteurs (commerce, artisanat, professions libérales) et ce mandat de Gérard Duclos a permis de très nombreuses réalisations. Les travaux réalisés ont été faits sans impôt supplémentaire. Notre commune regorge de projets, idem sur la communauté de communes et les entreprises arrivent à saturation de chantiers : le Village des Brocs, l’hôtel des thermes, le casino, l’office de tourisme, le groupe scolaire, les tribunes du stade, le boulevard du Midi, la maison de santé, les remparts, etc. Lors des appels d’offres, nous privilégions les artisans locaux. Le problème est que tout le monde veut embaucher mais les entreprises ne trouvent pas toutes les personnes avec les qualifications requises. La solution passe par la formation en alternance…
. Article du 01/02/2019 - La Dépêche


La CCI propose des ateliers commerces connectésLectoure - La CCI propose des ateliers commerces connectés
Dans un souci de professionnalisation constante des commerçants, la chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Gers propose deux ateliers « pratico-pratiques » gratuits sur le territoire de la communauté de communes de la Lomagne Gersoise (CCLG). Tout d’abord, un atelier « création graphique » le 11 février de 10 heures à 12 heures à Lectoure : à travers cet atelier gratuit et pratique, organisé en partenariat avec la communauté de communes de la Lomagne Gersoise, venez vous initier à un outil graphique gratuit dans le but de créer des visuels actuels et personnalisés. Également un atelier Google My Business le 11 mars de 10 heures à 12 heures à Lectoure : un atelier découverte de 2 heures qui a pour objectif d’améliorer le référencement et la visibilité de votre établissement sur Google.
Inscriptions et contact CCI : Audrey Hivert, animatrice commerce, usages numériques, démarches qualité.
Tél. 05 62 61 62 51 ; courriel : a.hivert@gers.cci.fr
. Article du 26/01/2019 - La Dépêche

Jean-Louis Castell, président de la Lomagne Gersoise, lors de la présentation des voeux le jeudi 17 janvier 2019 à LectoureAux vœux, 20e anniversaire de la communauté de communes
Le 17 janvier, à la halle polyvalente, Jean-Louis Castell, président de la communauté de communes de la Lomagne gersoise (CCLG), qui compte 43 communes et 20.000 habitants, a présenté ses vœux devant une vaste assemblée, dont des chefs d’entreprise, des personnalités et des élus : Raymond Vall, sénateur du Gers ; Isabelle Sendrané, sous-préfète de l’arrondissement de Condom ; Fatma Adda, conseillère régionale ; Xavier Ballenghien et Valérie Manissol, conseillers départementaux ; Gérard Duclos, maire de Lectoure, et de nombreux autres maires ; Guy Sorbadère, président de la chambre de métiers et l’artisanat du Gers ; Jean-Luc Dazéas, président départemental de la Fédération française du bâtiment ; le capitaine de gendarmerie Nicolas Nenil et le lieutenant Bruno Parmentier, chef du centre service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de Fleurance. Après quelques mots de bienvenue de Gérard Duclos, le président Jean-Louis Castell a évoqué avec beaucoup d’émotion le 20e anniversaire de la CCLG : « La communauté de communes a émergé grâce à deux bourg-centres, initiée par leurs maires, Raymond Vall à Fleurance et Robert Castaing ici à Lectoure, et leurs adjoints Bernard Lapeyrade et Hermine Espinasse, Gérard Duclos et Claude Dumas, et le rôle crucial de Jacques Noguès, alors maire de Brugnens »…
. Article du 22/01/2019 - La Dépêche

Broyage gratuit des déchets verts samedi 26 janvier matin à MarsolanEnvironnement - Broyage gratuit des déchets verts samedi 26 janvier à Marsolan
Samedi 26 janvier, de 9 heures à 12 heures, au terrain de tennis de Marsolan, sera organisé une demi-journée de broyage : on vient avec ses branchages et on repart avec du broyat. On peut d’ores et déjà venir déposer ses branchages dans l’espace réservé au terrain de tennis. La mairie demande à la population de bien vouloir les déposer rangés, si possible dans le sens de prise en main, afin de faciliter la manipulation. Le brûlage des déchets verts est strictement interdit. Le Sidel de Lectoure propose cette journée de broyage gratuit pour les petits branchages inférieurs à 15 cm. L’idéal est de tailler ses végétaux moins de quinze jours avant le broyage. Renseignements sur www.syndicats-lectoure.com
. Article du 21/01/2019 - La Dépêche

visite à Lectoure du chantier de travaux rue Claude-Ydron, boulevard du Midi et boulevard Jean-JaurèsGrands chantiers Lectoure - Fin de la première phase des travaux du boulevard du Midi
Les travaux de réfection et de mise en accessibilité du linéaire de voies bordant les remparts sud de Lectoure ont commencé début octobre et s‘articulent en quatre phases.
Du 8 octobre au 15 décembre, c’est la section débutant rue des Frères-Danzas et aboutissant rue du 14-Juillet qui a été fermée à la circulation. Du 15 décembre à la mi-février, c’est en amont que se poursuivent les travaux : sur la partie du boulevard du Midi située entre la rue Ydron et la rue des Frères-Danzas. Ensuite, ce sera la portion RN 21-rue Ydron qui sera fermée de la mi-février au 31 mars.
Enfin, les travaux s’achèveront par la dernière portion du boulevard Jean-Jaurès : celle reliant la rue du 14-Juillet à l’avenue Ville-Saint-Louis. Celle-ci sera fermée à la circulation du 1er au 28 avril…
. Article du 18/01/2019 - La Dépêche

Lors de la réunion pour le maintien du dynamisme économique de MiradouxMiradoux -Commerces - Une réunion sur la situation commerciale
Une nouvelle réunion de concertation des forces vives de Miradoux (municipalité, élus, professionnels, etc.) vient de se tenir, dans l’optique de concourir au maintien du dynamisme économique du village. Si une précédente rencontre fin décembre avait pu être l’occasion de dresser un état des lieux de la situation commerciale de la commune suite à la récente fermeture de l’épicerie multiservices, l’objet de cette réunion était d’esquisser les pistes de solutions les plus appropriées en matière de financements, d’enjeux juridiques ou de gouvernance locale. Cette rencontre a été aussi l’opportunité de rencontrer différents porteurs de projets, repreneurs potentiels de l’épicerie ou tout le moins désireux de relancer une activité similaire dans le village. Des premières actions ont été évoquées et envisagées, comme la création d’une association locale ou encore la conduite d’un chantier collectif et participatif. Les participants sont convenus de l’importance de mettre en avant le caractère positif et volontariste de la démarche et que chacun sache qu’il est possible de maintenir une offre de services dynamique et une vie collective dans les campagnes. Afin d’impliquer le plus largement la population et les citoyens, une réunion publique est prévue mardi 29 janvier, à 20 h 30, dans les locaux de la brasserie du Vaillant Fourquet, au lieu-dit « Le Petit Rounac ». Les participants sont invités à faire part de leur présence et de leurs éventuelles contributions par mail (mairie@miradoux.org).
. Article du 15/01/2019 - La Dépêche

L'atelier d'AG 2I de réparation de machines gros électroménager issues de la collecte récupération pour le réemploi.Environnement - AG 2I : réduction des déchets dans la ville de Lectoure
AG 2I (ateliers gersois d’innovation et d’insertion) : présent dans le Gers depuis plus de vingt ans (1998), a pour vocation l’insertion des publics en (grandes) difficultés, éloignés de l’emploi en utilisant l’activité de recyclage et de réemploi (réparation) des Déchets d’équipement électriques et électroniques (DEEE).
L’objet de cette action est de proposer aux habitants de la ville des contenants (cages) afin qu’ils y déposent leurs matériels électriques et électroniques (petit-gros électroménagers, multimédia, hi-fi, informatique, etc.). Matériels dont ils ne se servent plus, qu’ils souhaitent jeter mais des matériels qu’ils pensent réparables, souhaitant ainsi leur offrir une seconde vie (réemploi). D’où leur slogan : « Recycler c’est bien, réutiliser c’est mieux ! » AG 2I a lancé une action évènementielle de réduction des déchets dans la ville de Lectoure ; une action de réemploi à la fois environnementale mais aussi sociale. Il s’agit d’une opération conjointe réalisée entre la mairie de Lectoure et l’association AG 2I qui se déroule sur trois semaines, du 2 au 25 janvier…
. Article du 11/01/2019 - La Dépêche

Les grands travaux vont démarrer place du MarcadetFleurance - Urbanisme - Les grands travaux vont démarrer place du Marcadet
Le projet d’aménagement de la place du Marcadet va débuter le 21 janvier par des travaux d’esthétique entre les deux halles, l’assainissement à partir de la rue Roger-Trémoulet et par la création d’une voie qui longera la halle au gras pour ressortir au rond-point de la rue des Remparts et de l’avenue Dannets. Comme l’ont précisé Emilie Muñoz-Dennig, maire, et son directeur technique Nicolas Lacroix, en premier lieu sera aménagé le parking qui se trouvera juste après la halle au gras. Cela afin de permettre aux automobilistes de stationner pendant l’exécution des travaux ou d’avoir accès au parking « Lagarde », qui est loin de « faire le plein », sous-occupé une grande partie de l’année.
Seront maintenues des aires de stationnement en quinconce des deux côtés de cette place, c’est-à-dire en prolongement du boulevard Paul-Valéry et de l’autre côté avenue Dannetz. Au centre de cet ancien foirail, il y aura un espace public, avec une esplanade, du mobilier urbain, des espaces verts servant pour des manifestations ponctuelles…
. Article du 09/01/2019 - La Dépêche

La Société gersoise de restauration du patrimoine (SGRP) est lauréate régionale pour la catégorie « Clos et couvert » du Prix Moniteur de la construction.La SGRP lauréate du Prix Moniteur de la construction
Créés en 2001 par Le Moniteur, les Prix Moniteur de la construction célèbrent cette année leur 17e édition. Les prix sont remis dans 4 catégories : gros œuvre, second œuvre, équipement technique et travaux publics. A l’issue des jurys régionaux qui se sont tenus à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris et Strasbourg, 28 prix lauréats régionaux ont été désignés. Quatre prix nationaux sont décernés parmi les lauréats des prix régionaux pour chaque catégorie. Ils sont complétés par deux mentions : créateur d’entreprise et performance sociale. Cette année encore, les Prix Moniteur de la construction honorent la performance durable d’entreprises de BTP œuvrant dans leur région et un jury d’experts réunissant des spécialistes de l’analyse financière (Ellisphère et KPMG), des représentants d’organismes professionnels du BTP (Qualibat, OPPBTP et MBTP) et les journalistes de la rédaction régionale du Moniteur a choisi de primer ces quatre entreprises sur la base de leurs performances économiques réalisées sur les trois derniers exercices (croissance du chiffre d’affaires, de la rentabilité, évolution des effectifs, courbe des investissements, etc.), mais aussi de leur politique sociale et environnementale. Pour la région Sud-Ouest, le lauréat régional pour la catégorie « Clos et couvert » est une entreprise lectouroise, la Société gersoise de restauration du patrimoine (SGRP), située dans la zone industrielle Naudet et à l’effectif de 48 salariés. La SGRP est spécialisée dans la restauration de monuments et de bâtiments. Fort de vingt ans d’expérience dans la maçonnerie, la taille de pierre et la restauration de Monuments historiques, Julien Sourbès et son équipe interviennent…
. Article du 07/01/2019 - La Dépêche

Retrouvez les revues de presse des années précédentes :

. Revue de presse 2018

. Revue de presse 2017

. Revue de presse 2016

. Revue de presse 2015


© 2006 Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise. Réalisé sous SPIP

Réalisation financée par le programme européen Leader + Logo