Accueil > S’informer

Revue de presse

actualité

Edouard Detrez en Fauteuil Roulant Français #aboutdebrasLe Fauteuil Roulant Français - Le jeune chef d’entreprise gersois devrait atteindre l’Elysée en fauteuil roulant d’ici une semaine
Parti de Lectoure le 4 janvier en fauteuil roulant, Édouard Detrez poursuit sa folle épopée vers l’Elysée. Une destination qu’il devrait atteindre le 24 janvier afin de rencontrer Emmanuel Macron. Son but  ? Interpeller le président sur la situation délicate de son entreprise et évoquer le sujet du handicap.
Son entreprise gersoise Le Fauteuil Roulant français créée il y a trois ans est en effet dans une situation financière délicate. Depuis bientôt deux semaines, entouré de ses parents et de son frère Stephen, Edouard parcourt donc une partie de la France à la seule force de ses bras. Une épreuve qui s’avère douloureuse et qui requiert une grande force physique et mentale.
« J’ai des douleurs constamment. Tous les jours, nous devons rouler avec les éléments  : la pluie, le froid… Aujourd’hui par exemple, il y a beaucoup de vent et je dois redoubler mes efforts. »…
. Article du 17/01/2018 - La Dépêche

Patin'Fleurance 2 a refermé ses portes« Pat’in Fleurance 2 » a refermé ses portes
L’Association des commerçants, artisans et professions libérales de Fleurance tient à vivement remercier l’ensemble des intervenants et participants à cette magnifique manifestation qui a été, pour la seconde fois, synonyme de succès, de joie et de convivialité.
Elle remercie tous les sponsors pour leur soutien financier et leur partenariat.
Merci à la CCLG, office de tourisme de la Lomagne, aux élus et aux employés municipaux. Merci à tous les bénévoles, commerçants et particuliers, de nous avoir spontanément consacrés de leur temps afin de contribuer à la bonne logistique et au bon déroulement de notre manifestation…
. Article du 11/01/2018 - La Dépêche

Edouard Detrez poursuit sa routeLe Fauteuil Roulant Français - Edouard Detrez poursuit sa route
Edouard Detrez qui s’est lancé mercredi de Lectoure pour sa « Traversée de l’Espoir » sur fauteuil roulant vers Paris (« 710 km à bout de bras ») devait reprendre la route ce matin après une journée de repos hier à Périgueux, sa ville natale.
Aujourd’hui, à l’occasion de la cinquième étape, c’est entre Périgueux et Nontron qu’il progressera. Partout le jeune Gersois, qui mène cette opération pour « sauver » son entreprise Le Fauteuil Roulant Français en manque d’investisseurs, reçoit le meilleur accueil…
. Article du 09/01/2018 - La Dépêche

Une série sur le monde viticole en projetAprès #32 une nouvelle série sur le monde agricole
Des jeunes Gersois passionnés de cinéma tournent le pilote d’une série sur le thème du vin au domaine de Mirail à Lectoure. Ils souhaitent que le projet soit à la fois drôle et instructif.
Ils avaient fait le buzz cet été avec la diffusion de leur websérie #32. Une série racontant la vie d’une bande de jeunes vivant dans le Gers et obligés de quitter leur région pour aller faire leurs études. Un « plus belle la vie » à la mode du Sud-Ouest qui avaient conquis des milliers d’Internautes. Le premier épisode de la série a été visionné plus de 11 000 fois. « Notre idée c’était de parler des jeunes qui vivent dans une zone rurale. Que les jeunes du coin aient quelque chose pour eux », explique Matthieu Regnaut, l’un des deux réalisateurs.
Le noyau dur de ces fanas de cinéma âgés en moyenne de 25 ans et rejoins par une quinzaine de nouveaux membres se lance dans une nouvelle aventure. Depuis jeudi et jusqu’au 16 janvier, ils tournent l’épisode pilote d’une nouvelle série au domaine de Mirail à Lectoure. La démarche est cette fois différente…
. Article du 15/01/2018 - PresseLib
. Article du 07/01/2018 - La Dépêche

Edouard Detrez parcourt la France d Lectoure à l'Elysée à bout de bras avec son Fauteuil Roulant FrançaisLectoure - Du Gers à l’Elysée en fauteuil roulant : Édouard Detrez a commencé son périple
Ils étaient environ une centaine à avoir fait le déplacement pour soutenir et encourager Édouard Detrez ce jeudi matin. Plus déterminé que jamais, le jeune homme de 26 ans s’est élancé sur les routes depuis la zone artisanale de Lectoure. Il compte rallier Paris en trois semaines à la seule force de ses bras dans le but de rencontrer le président Emmanuel Macron, soit 710 kilomètres.
Principal objectif  : sauver son entreprise le Fauteuil Roulant Français créée il y a trois ans. Elle risque en effet de disparaître faute d’investisseurs. « Je vais essayer d’interpeller notre Président et les Français sur l’existence d’un savoir-faire français dans les fauteuils roulants actifs et sportifs », explique-t-il. Cette « traversée de l’espoir » sera aussi l’occasion d’évoquer la question du handicap avec le président et les jeux paralympiques de 2024 à Paris. « Nos athlètes paralympiques ne sont pas munis d’un matériel français », regrette-t-il. Neuf départements, 17 étapes, 18 villes, près d’un million de personnes concernées  : voici ce qui attend Édouard.
Malgré l’enjeu, le Gersois est serein et plus déterminé que jamais. « Ça va être un défi physique et mental  : il va falloir avaler 30 km par jour. J’espère avoir l’engouement de tous les Français et du monde à l’arrivée  ; ce serait formidable ! »…
. Article du 05/01/2018 - La Dépêche
. Article du 04/01/2018 - Le journal du Gers
. Article du 04/01/2018 - La Dépêche
. Article du 03/01/2018 - La Dépêche

Yakabooks, start-up maison d'édition« YakaBooks » la start-up gersoise qui refonde l’édition
Installée lieu-dit Milloc à Lectoure, YakaBooks est une maison d’édition citoyenne, qui veut promouvoir la lecture en proposant des œuvres de qualité, la plupart inédites, au prix unique de 2 €. YakaBooks a été créée par Julien Leclercq, auteur de « Journal d’un Salaud de patron », ancien libraire puis journaliste, et Lucie Brasseur, auteure de « Les larmes rouges du citron vert ». Entretien avec cette dernière, passionnée de littérature et dont les engagements militants et entrepreneuriaux ont toujours cherché à réduire les inégalités en matière d’accès à la culture.
Pourquoi Lectoure ?
Je suis originaire de la région parisienne mais mes parents ont décidé de s’installer à La Romieu et mes grands-parents ont acheté une maison à Lectoure. Quant à Julien, né à Paris, il est tombé amoureux du Gers. La vie nous a réunis et nous avons trouvé cette maison avec entrepôt, parfaite pour notre projet.
Vous avez créé deux emplois ?

. Article du 02/01/2018 - La Dépêche

Remise des médailles au personnel de Castel & FromagetEntreprise - Castel et Fromaget décore ses salariés
Plus de cent salariés ont été décorés de la médaille du travail par le directeur de l’entreprise fleurantine Castel et fromaget (construction métallique), Sylvain Mallet. Cette cérémonie s’est déroulée vendredi à midi sous la halle Eloi-Castaing en présence du sénateur Raymond Vall, de Jean-Louis Castell président de la communauté des communes et d’Émilie Muñoz-Dennig maire de la localité. Tous ont souligné l’importance d’une telle démarche qui permet de mettre en avant des salariés qui, au fil du temps, mettent en valeur un certain savoir-faire qui fait la richesse de ce territoire.
Félicitations aux récipiendaires
Ont obtenu la médaille du travail « grand or » : Philippe Boutet, François Brousse, André et Jean-Jacques Delas, Jean-Pierre Gauthier, Chantal Monge…
. Article du 28/12/2017 - La Dépêche

Piste de luge à LectoureAnimations Lectoure - Succès de fréquentation pour la luge
La luge à Lectoure, c’est un succès ! Cette initiative ludique de l’Association des commerçants et artisans de Lectoure (ACAL), d’installer une piste de luge monumentale sur le parvis de la cathédrale de Lectoure, afin de favoriser le commerce local et d’animer le centre-ville pour les fêtes de fin d’année, a trouvé son public.
Les entreprises partenaires ont organisé des soirées conviviales pour leur personnel, les enfants des écoles ont pu dévaler gratuitement les trois pistes et les parents n’hésitent pas à emmener leurs enfants faire des tours de luge.
La piste de luge est ouverte au public jusqu’au 31 décembre, de 10 heures à 13 heures et de 14 heures jusqu’au début de soirée, en fonction de la fréquentation…
. Article du 27/12/2017 - La Dépêche

Patin'FleuranceAnimations Fleurance Action - Découvrez les joies de la glisse sur la patinoire en centre-ville de Fleurance
« Vous avez aimé Patin’ Fleurance 1, vous allez adorer Patin’ Fleurance 2 ! ». C’est ainsi que Jean-Paul Lafforgue, président de l’association des commerçants a conclu son discours d’inauguration samedi matin, peu avant le coup de sirène de midi. Il a remercié le sénateur Raymond Vall, la municipalité de Fleurance dont Emilie Muñoz-Dennig, maire, Philippe Martin président du conseil départemental, les conseillers départementaux Charlette Boué et Bernard Gendre, le conseiller régional Ronny Guardia-Mazzzoléni, les représentants de la communauté des communes (Suzanne Macabiau et Xavier Ballenghein), pour leurs aides à la réalisation de ce projet. II n’a pas oublié les commerçants de la ville et les sponsors, notamment Fleurance-Nature qui a été la première à inaugurer cette patinoire avec une belle partie de hockey exécutée par son personnel.
L’occasion aussi pour le président de rappeler que « si le gouvernement essaye de travailler sur l’évasion fiscale, Fleurance’Action travaille pour limiter l’évasion commerciale vers les grands centres comme Auch, Agen, Toulouse et espère que ces fêtes de fin d’année rendent les Fleurantins heureux d’être dans cette belle ville »…
. Article du 26/12/2017 - La Dépêche

L'éclairage public de la ZI de Lectoure a été rénové pour faire des économies d'énergieEnergie - Extension de l’éclairage public à la ZI de Lectoure
Le président de la Lomagne Gersoise, Jean-Louis Castell, a visité récemment avec Xavier Bellenghein conseiller départemental et Claude Dumas, maire adjoint de Lectoure, la zone industrielle (ZI) lectouroise, où, dans le cadre de son récent transfert par la commune de Lectoure, des travaux de modernisation de l’éclairage public ont été menés pour réduire la consommation en énergie.
Maître mot : la préservation de l’environnement
Dans le but de réduire l’ensemble de ses consommations énergétiques et donc ses émissions de gaz à effet de serre, la Lomagne Gersoise a engagé la rénovation complète de l’éclairage public dans les zones d’intérêt communautaire, notamment à Lectoure et Fleurance. L’objectif était de rénover l’ensemble des points lumineux dans ces zones avec une ambition initiale de réduction de consommation de 30 % par rapport à 2014, de réduction des coûts de fonctionnement et d’amélioration du service public…
. Communiqué de presse
. Article du 24/12/2017 - La Dépêche

Jean-Louis Castell, Eric Laborde et Patrice Suarez avec les responsables des établissements Carté et GoudyCirculation - Déplacements - Communauté de communes - Une voie de desserte des entreprises rénovée
Le président de la Lomagne gersoise Jean-Louis Castell s’est rendu récemment sur la commune de Pauilhac en compagnie d’Eric Laborde, vice-président en charge des travaux, et Patrice Suarez, maire, pour constater les travaux menés sur la voie de desserte des établissements Carté et Goudy situés à proximité de la zone d’activités de Fleurance. La Lomagne gersoise a intégré cette voie dans la voirie communautaire en début d’année 2017 en raison de son trafic et de sa desserte d’équipements économiques. Des travaux d’assainissement, de reprofilage et de revêtement étaient nécessaires pour la remettre en état sur 4 m de largeur et 800 m de longueur. Le chantier a pu être réalisé mi-novembre par l’entreprise Carrère (groupement Malet Carrère) pour un montant de travaux de 25.000 €. En 2017, la Lomagne gersoise est intervenue sur 12 voies (Brugnens, Castelnau-d’Arbieu, Fleurance, La Romieu, Lectoure et Pauilhac), traitant 24 % de l’ensemble de la voirie transférée par les communes. L’investissement pour l’ensemble de ces travaux réalisés cette année avoisine les 216.000 €.
. Communiqué de presse
. Article du 22/12/2017 - La Dépêche

Estelle Schaeffer, orthophoniste à la maison de santé de Lomagne et Jean-Louis CastellLa maison de santé s’agrandit
Une nouvelle orthophoniste, Estelle Schaeffer, s’est installée en octobre à la maison de santé de Lomagne à Fleurance, portant à 18 le nombre de professionnels y exerçant (un médecin généraliste, cinq infirmières, deux dentistes, un ostéopathe, trois kinés, deux podologues, deux psychologues, un sophrologue et une orthophoniste). Jean-Louis Castell, président de la communauté des communes de la Lomagne gersoise (CCLG), lui a rendu visite et s’est réjoui de son installation au sein de la maison de santé. Diplômée de l’école de Tours en 2008, Estelle Schaeffer a exercé son activité pendant neuf ans à Strasbourg et a choisi de s’installer à Fleurance pour la qualité de vie et des services et pour intégrer une structure pluridisciplinaire facilitant le fonctionnement en coopération avec d’autres professionnels de santé. Aussi, le président de la CCLG était lundi dans cet établissement, où il a rencontré d’autres professionnels de la santé avec qui il a pu partager quelques impressions favorables.
. Communiqué de presse
. Article du 22/12/2017 - La Dépêche

Retrouvez les revues de presse des années précédentes :

. Revue de presse 2017

. Revue de presse 2016

. Revue de presse 2015


© 2006 Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise. Réalisé sous SPIP

Réalisation financée par le programme européen Leader + Logo